Dans certaines circonstances, on qualifie une angoisse permanente de trouble de l’anxiété généralisée.

La France est le pays européen comptant le plus de personnes affectées par ce trouble anxieux. Certains psychologues mettent cela sur le compte de l’organisation sociale française stimulant la solitude et le manque de solidarité.

Pour vaincre leurs angoisses, les patients doivent comprendre que ce type d’angoisse relève de la névrose et, partant, il faut en identifier l’origine mais aussi, et surtout, son mécanisme lequel est un symptôme d’anxiété.


Podcast


Qu’est-ce qui provoque cette anxiété ?

Quand un patient se plaint de souffrir de ce symptôme d’anxiété généralisée et consulte en urgence, c’est bien souvent parce qu’il juge que cette anxiété constante n’est pas justifiée.

Très souvent, les personnes concernées disent qu’elles ont des angoisses sans raison. La difficulté pour le patient consiste alors à définir la source de l’angoisse ce qui est l’une des caractéristiques de nombreux troubles anxieux.

Ainsi, la réponse à la question de savoir pourquoi une personne ressent cette anxiété repose ou sur une forme de déni, ou sur une incapacité à préciser les sources et les facteurs de troubles anxieux comme, par exemple, quand il s’agit d’une anxiété au travail.

Par exemple, quand une personne a peur de ne pas être à la hauteur et de ne pas performer, le risque est grand qu’elle fasse tout pour contrôler son problème ce qui participe à l’enrichir partant, à nier la réalité et à s’éloigner d’autant de ses objectifs.

Quelles en sont les manifestations ?

L’angoisse permanente se manifeste sur deux terrains distincts.

Il faut donc faire la différence entre les symptômes physiques et les symptômes psychiques sachant, in fine, l’angoisse étant un symptôme d’anxiété, qu’il convient de s’interroger quant à calmer anxiété permanente.

Chez la plupart des personnes anxieuses, les symptômes psychiques sont beaucoup plus prononcés que les symptômes physiques.

Ainsi, l’entourage ne prend pas toujours conscience de la souffrance ainsi provoquée.

Les symptômes physiques

Quels sont les symptômes d'une angoisse permanente?

Les symptômes psychiques

  • Peur et angoisse face à des événements et des tâches qui paraissent banals aux autres,
  • Inquiétude constante d’une catastrophe imminente,
  • Hypervigilance,
  • Fatigue mentale et physique,
  • Irritabilité,
  • Difficultés de concentration,
  • Réflexe d’isolement face au malaise social souvent ressenti.

Un symptôme d’anxiété généralisée

L’angoisse est une réaction parfaitement naturelle face à une situation inquiétante ou dangereuse. Elle devient problématique quand elle n’est plus provoquée par un événement particulier qui la rendrait légitime.

Quand l’angoisse devient chronique et permanente, elle est généralement provoquée par des dangers imaginaires, des fausses croyances, voire des pensées irrationnelles.

L’entourage ne comprend alors pas que la personne anxieuse est anxieuse.

L’anxiété n’est plus une réaction saine. Elle correspond à un trouble psychique qui empoisonne le quotidien. Il existe différents types de troubles anxieux qui permettent de classifier les symptômes variables de l’anxiété.

Actuellement, les différents troubles anxieux reconnus sont :

  • La phobie,
  • L’anxiété généralisée,
  • Le trouble obsessionnel compulsif (toc),
  • La phobie sociale,
  • Le trouble panique,
  • L’agoraphobie,
  • Le stress post-traumatique.

Les patients souffrant de ce type d’angoisse sont généralement atteints d’un trouble de l’anxiété généralisée puisque constamment inquiets.

Toutes les situations stimulent leur imagination qui va toujours vers le pire ce qui les fait se sentir coupable de ne pas envisager les choses sous de meilleures auspices.

Même quand aucune situation préoccupante n’est à craindre, ils anticipent énormément et ne se sentent vraiment apaisés que dans le calme et la solitude d’un enfermement relatif, ce qui est assez paradoxal.

En effet, ces personnes peuvent souffrir de la solitude tout en s’isolant pour se protéger.

Quelles sont les origines de cette anxiété ?

Certains troubles anxieux comme les phobies ou le stress post-traumatique sont plus faciles à explorer que d’autres. En effet, ils reposent sur un objet de peur qui sert de point de départ.

C’est par exemple le cas quand on est dans un processus de deuil avec toutes les conséquences émotionnelles que cela induit.

Dans le cas de l’anxiété généralisée, il est plus difficile d’en trouver les origines puisqu’ils peuvent s’appliquer à tout et à n’importe quel sujet comme, par exemple, la peur de mourir souvent associée à une angoisse nocturne.

Les études les plus récentes suggèrent que l’anxiété généralisée est le résultat d’une prédisposition génétique et d’un environnement propice.

Elle se développerait donc pendant l’enfance, soit en réaction à quelques situations traumatisantes puis oubliées, soit simplement au contact de parents eux-mêmes anxieux et constamment inquiets.

Par extension, on peut craindre qu’une fois à l’âge adulte, l’enfant devenu grand doute de lui-même comme de ses capacités professionnelles, sociales ou relationnelles au point de ressentir une forte anxiété qui s’exprime tel un syndrome de l’imposteur.

Comment gérer cet état de tension ?

La plupart des personnes anxieuses apprennent instinctivement à gérer leurs angoisses.

Elles multiplient les techniques d’évitement au quotidien et s’enferment dans un cercle vicieux. L’anxiété les empêche alors de vivre sereinement, comme d’affronter certains facteurs anxiogènes ce qui participe à les renforcer.

La vraie question n’est donc pas d’apprendre comment gérer une angoisse constante. Le vrai sujet c’est de se demander comment vaincre une anxiété généralisée définitivement pour avancer et vivre normalement.

Comment se débarrasser de l’anxiété généralisée ?

Il est tout à fait possible de se débarrasser de l’anxiété généralisée.

Évidemment, il existe les médicaments, mais ils ne représentent pas une bonne solution sur le long terme. Ces traitements sont dangereux quand ils dépassent une certaine durée.

Alors, comment faire, sachant que l’anxiété généralisée agit comme de la mauvaise herbe ?

En effet, si on ne traite pas le problème au fond, il resurgit ultérieurement et de façon plus forte encore. C’est juste une question de temps et un médicament contre l’anxiété est insuffisant à traiter le problème.

Comment traiter une angoisse permanente

Améliorer l’hygiène de vie

Face à l’anxiété, en premier recours, un médecin proposera toujours d’améliorer l’hygiène de vie. Il est vrai qu’une activité sportive régulière peut faire des miracles sur les anxiétés les plus légères.

Dans la même veine, améliorer son alimentation a un impact bénéfique direct, mais aussi indirect. Cela améliore considérablement l’humeur et le sommeil : deux facteurs importants dans l’apparition des symptômes de l’anxiété.

Attention cependant, se contenter d’adopter une certaine hygiène de vie mais vouloir faire l’économie d’un travail thérapeutique est un leurre.

A ce sujet, la meilleure suggestion possible est de suivre une thérapie brève basée sur l’approche systémique de Palo Alto.

Celle-ci favorise le traitement naturel de l’anxiété ce qui, progressivement et rapidement, permet d’adopter quelles astuces utiliser pour calmer des crises d’angoisses.

Suivre une thérapie

Pour se débarrasser définitivement de symptômes de l’anxiété, il est nécessaire de comprendre leurs origines mais surtout les mécanismes de déclenchements de sorte à rapidement les neutraliser.

Dans le cas de l’anxiété généralisée, on peut suivre une thérapie classique laquelle prend plusieurs années pour explorer la psyché. Il faut avoir la patience sachant que les résultats sont de l’ordre de 5 cas résolus sur 17 sur 5 ans.

Si on souhaite gagner du temps tout en s’assurant de l’efficacité du travail thérapeutique, il est important de s’intéresser de près à l’approche stratégique et brève orientée solutions.

Suivre un programme thérapeutique personnalisé

Parmi les thérapies proposées aux personnes anxieuses, l’approche systémique de Palo Alto est la plus populaire et la plus efficace.

Les techniques thérapeutiques issues de cette approche sont beaucoup plus rapides et efficaces qu’une psychothérapie classique.

L’approche stratégique et brève permet de se confronter aux problèmes comportementaux et cognitifs à l’origine de l’anxiété, notamment les fausses croyances, les pensées irrationnelles et toutes les situations anxiogènes.

A ce propos, il existe un programme comportemental personnalisé pour vaincre ce trouble de l’anxiété généralisée (lien ci-dessous).


La + efficace des solutions commence ici.

Reprenez le contrôle de votre vie en moins de 2 mois, sans médicaments, avec un taux de réussite supérieur à 95%.

Profitez de cette chance extraordinaire tout comme celles et ceux qui, avant vous, pensaient ne jamais s’en sortir.

    2 replies to "Angoisse permanente : 1 trouble anxieux généralisé"

    • Bonsoir Anne-Marie,

      Comme vous le souhaitez, je prendrais contact avec vous à compter du lundi 25 juillet prochain afin d’envisager ensemble les termes d’un suivi thérapeutique personnalisé.

      Merci de votre confiance.

    • Anne-Marie

      Vivant depuis plusieurs mois avec une angoisse existentielle qui me pourrit la vie, dont je connais l’origine, je souhaiterais rentrer en contact avec vous pour établir un programme adapté à mon cas.
      Comment rentrer en contact avec vous dans un premier temps.
      Par avance merci
      Bien cordialement

      ANNE MARIE

Leave a Reply

Your email address will not be published.