Problème de concentration: 8 outils simples pour se concentrer

Problème de concentration

Nous sommes dans un monde où nous nous devons de savoir faire un certain nombre de choses de façon précise et ordonnée. Pour réussir à satisfaire cet objectif, nous devons conserver le focus. C’est à dire nous consacrer à cette seule chose. Si nous n’y arrivons pas, nous invoquons la difficulté liée à la tâche elle même. Ou un problème de concentration.

Mon expérience aidant, je trouve que le problème de concentration a un lien fort avec la procrastination. En effet, nous nous imposons de multiples tâches, fonctions et responsabilités. Notre cerveau est empreint d’une multitude d’informations qu’il est incapable de gérer de front.

Vous vous imposez donc d’y arriver. Ce qui vous donne un résultat à l’inverse de celui souhaité. Et ce qui, bien sur, alimente un stress conséquent. Je ne parle pas du stress qui vous procure plaisir et excitation,. J’évoque celui qui vous empêche d’agir. Le stress toxique.

Comme vous le constatez à la lecture de cet article, il y a des sujets à propos desquels il est important que vous soyez au clair. Votre hygiène de vie. Mais aussi le traitement adapté à des maladies diverses. Lesquelles affectent votre concentration. Dès lors, un certain nombre de questions se posent quant à comment traiter un problème de concentration. Mais pas seulement.

Comment adopter un style de vie qui fasse que vous soyez le plus détendu possible. Comment faire face aux exigences de votre quotidien? Est-ce d’avoir une alimentation saine? Une bonne hygiène de sommeil? De mettre en place une certaine routine comportementale? Autant de questions auxquelles je réponds. Et même plus.

Problème de concentration: La dimension comportementale

La plupart du temps, la plupart des gens opposent à un problème de concentration une façon rationnelle de fonctionner. Cela signifie exercer sur soi une forme de contrainte. “Je dois”. “Je m’oblige”. Etc. Or, si cela se comprend, à priori, et comme je l’explique souvent dans les articles de ce blog, cette façon rationnelle de fonctionner est très insuffisante. Mais elle est aussi très improductive. Et pourquoi cela?

Elle l’est parce que, le plus souvent, vous réglez la surface de votre problème. Vous prenez le risque d’être envahi si, d’aventure, vous ne mettez pas en place une vraie stratégie de changement.

C’est la raison pour laquelle, en bas du présent article, je vous propose une solution comportementale pour traiter votre problème de concentration.

Un problème de concentration, c’est quoi

Le problème de concentration désigne la diminution de la faculté d’une personne à se concentrer. Être concentré, ou se concentrer, signifie focaliser votre attention sur une tâche. Une fonction. Ou un comportement. Et ce à l’exclusion de toute autre chose. Pour un temps variable. Aléatoire, ou précisé par vous.

Découvrez la vidéo de présentation du Programme en ligneLes personnes qui souffrent de problème de concentration ne se souviennent pas d’informations qui leur sont communiquées. Alors que cela remonte, parfois, à quelques secondes. Ou quelques minutes. Il y a comme un blocage au niveau de leur cerveau.

Ces troubles sont en général passagers et ponctuels. Mais dans certains cas, le problème de concentration se révèle sérieux. Il s’étend sur de longues périodes. Lesquelles sont accompagnées de signes physiques et psychiques.

Vous arrive-t-il de rechercher un mot ou un nom connu sans le trouver? De vous retrouvez-vous dans un endroit de votre maison sans vous souvenir exactement ce que vous venez y faire ?

Vous arrive-t-il de prévoir faire une chose à un moment de la journée puis de ne plus du tout vous en souvenir? Constatez-vous que vous ne parvenez plus à résoudre les jeux d’esprit aussi vite qu’autrefois?

Votre réponse est affirmative? Vous souffrez probablement d’un problème de concentration.

Quelles sont les causes d’un problème de concentration

La concentration est l’aptitude à fixer de manière volontaire toute son attention sur une chose. Une personne. Ou un sujet précis. C’est la capacité à faire d’une chose une priorité. A passer tout le reste au second plan. Le problème de concentration naît de la difficulté à se concentrer sur des choses précises pendant une durée plus ou moins longue.

Le problème e concentration est causé par un surmenage du cerveau. Celui-ci n’arrive plus à faire des efforts supplémentaires. Il passe en “service minimum”. Pour leur fonctionnement optimal, les tissus du cerveau ont besoin d’une bonne oxygénation. Le défaut d’oxygénation peut être dû à des phases de récupération insuffisantes à la suite d’efforts considérables.

D’une manière générale, un problème de concentration sont liés aux facteurs ci-après:

Chez l’enfant, le TDAH, trouble du déficit de l’attention et hyperactivité, est caractérisé par un déficit de l’attention. Avec ou sans hyperactivité. Il entraine des problèmes de concentration la plupart du temps.

Comment faire si vous rencontrez un problème de concentration

La plupart des personnes qui souffrent de problème de concentration ne savent pas quoi faire pour s’en sortir. Alors, voici quelques conseils pratiques pour vous aider:

  • Ayez une bonne hygiène de vie. Dormez bien. Mangez bien. Réveillez-vous tôt le matin
  • Pratiquez une activité sportive régulière

Bouger régulièrement stimule votre corps et votre esprit. Faire entre 30 minutes et une heure de sport par jour vous aide à garder un esprit sein dans un corps sein. Enfin, il paraît puisque certains en font tellement, qu’ils en font trop et finissent à l’hôpital. Par ailleurs, ayez des activités physiques qui n’affectent pas trop vos articulations

Problème de concentration: Évitez les distractions

Tout ce qui peut vous détourner de votre objectif initial est mauvais pour vous. Au cas où votre esprit vagabonde, notez les choses qui vous viennent en tête. Revenez-y plus tard.

Focus - Problème de concentration

Problème de concentration?
Gardez le Focus…

Problème de concentration: Pratiquer le QI Gong

Le Qi Jong est une forme de gymnastique qui associe la méditation, la concentration et des mouvements. Il fait partie de la médecine traditionnelle chinoise. Composés d’exercices respiratoires et physiques, le but est d’harmoniser votre énergie vitale (qi).

Problème de concentration: Faire des pauses

Il ne sert à rien de courir tout le temps. Prenez environ dix minutes de pause toutes les heures pour aérer votre esprit. Programmez de courtes siestes les après-midis pour reprendre des forces.

Problème de concentration: Technique respiratoire

Respirer est essentiel pour la vie. Dans le même temps respirer de manière consciente vous permet d’améliorer vos capacités de concentration. Pour respirer de façon constructive, je vous précise un petit exercice ci-dessous.

Mettez-vous debout. De façon stable. Ou asseyez-vous confortablement. Inspirez profondément. Sans trop forcer. Répétez dix fois le cycle inspiration-expiration. Focalisez vous sur l’air qui rentre et ressort dans vos poumons. Détendez-vous. Oxygénez vos cellules. Mettez de côté toute émotion perturbatrice.

Problème de concentration: Utiliser des fortifiants

Les fortifiants contribuent à augmenter vos capacités de concentration. Pour le cas des enfants et adultes qui souffrent de stress aux examens, il est recommandé d’utiliser les remèdes homéopathiques. Leur efficacité a été maintes fois démontrée:

  • Rester focalisé(e) le plus longtemps possible sur une – seule – chose.
  • Décidez du moment où vous relâchez votre attention.
  • Ne vous éparpillez pas. Faites une chose à la fois.

Faire plusieurs choses en même temps vous donne l’impression d’être occupé(e). Mais, en réalité, cela vous rend improductif. Ici, je fais allusion à la procrastination. Faites une seule chose à la fois. Et faites-la de sorte à ne plus avoir besoin d’y revenir.

Problème de concentration: Planifier votre temps

Vous avez plusieurs choses à faire. Le mieux à faire est de les planifier. Mais attention. Organisez les choses de façon à vous attaquer à vos priorités. Pour en apprendre davantage à ce sujet, je vous invite à lire l’article: , “Gestion du stress – 2 clés indispensables“. Et n’oubliez pas de toujours prendre une courte pause entre deux activités.

Problème de concentration: Multi vitamines

Prenez des préparations faites à base de substances multi vitaminées. Cela remédie aux problèmes de concentration causés par des carences nutritionnelles.

Comment traiter un problème de concentration

Les éléments dont vous venez de prendre connaissance sont à considérer comme de points d’appuis. Tous ces supports, constituent une aide et pas la solution.

Votre problème de concentration repose sur un paradoxe échec – réussite qui génère un conflit intra psychique. Un peu comme si votre cerveau vous dit une chose, et votre cerveau gauche le contraire.

Se concentrer et, in fine, en finir avec un problème de concentration, requiert une intervention comportementale adaptée à votre cas. La thérapie comportementale va vous permettre de résoudre facilement et rapidement votre problème de concentration.

Pour en fnir avec le problème de concentration

| Frédéric Arminot

10 Commentaires: “Problème de concentration: 8 outils simples pour se concentrer”

  1. Bonjour Swayne,

    Comme je l’explique souvent, les problèmes de concentration sont liés à des troubles anxieux. Et ce d’autant plus que vous écrivez être passé d’un mode de travail à un autre. Auparavant, vous obteniez des résultats sans grands efforts. Aujourd’hui, votre ancienne méthode ne fonctionne plus. Vous êtes donc déstabilisé et avez toutes les peines du monde à trouver une méthode de travail qui vous permette de satisfaire vos objectifs. Il y a de quoi s’inquiéter, effectivement.

    Il faut donc trouver une solution à ce problème. Dans un 1er temps, je vous suggère de vous occuper de faire diminuer vos symptômes. C’est à dire de traiter l’angoisse et l’anxiété dont vous êtes vraisemblablement victime. En effet, plus vous essayez, moins çà marche. Une fois les symptômes éliminés, la solution vient d’elle même. Comme une envie naturelle. C’est le principe même de l’approche comportementale.

    Débloquer rapidement une situation pour laisser la place à vos ressources et les exploiter facilement à votre profit.

    Pour arriver à un tel résultat, je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous. Ben sûr, si vous avez des questions, je suis là.

    Comment éliminer un trouble de la concentration et retrouver confiance

  2. Swayne dit :

    Bonjour ,
    j’ai 18 ans et je rentre en Licence d’informatique cette année et depuis l’année dernière j’ai du mal a me concentré en cours , a la maison , des taches les plus complexes aux plus simples je trouve un moyen pour passer a autre chose , me distraire . Quand je suis en cours je vais écouter et essayer de retenir ce que le professeur dit mais rien n’y fait c’est comme si j’écoutais de la musique qui rentrait par une oreille et qui ressortait par l’autre . J’ai aussi beaucoup de mal à trouver comment travailler correctement car au collège et début du lycée j’avais pas mal de facilité et je me forçais donc pas à travailler et depuis je ne sais pas comment faire . C’est perturbant car même pour tous les jours c’est compliqué car je dois prendre plus de temps pour faire des choses simples juste parce que je n’arrive pas à me concentrer .
    Auriez vous des idées de la cause ou des solutions à me proposer ?
    Bonne journée
    Louis

  3. Bonjour Renaldo,

    Aucun problème pour le délai de réponse. Eu égard à ce que vous demandent vos études en PACES 1 (études de médecine/1ère année), je comprends.

    Je vous confirme ce que je vous avais écrit dans mon précédent commentaire. Vous souffrez d’une forte anxiété liée, sans doute, aux études que vous poursuivez. Comme au concours que vous allez passer. Du coup, l’investissement demandé, ramené au stress du concours (cf. placement en rang utile), et à la nécessité de trouver la bonne méthode de travail pour vous, justifient vos problèmes de concentration.

    A ce propos, je pense que, en toute bonne foi, vous vous trompez d’objectif. Ce qui aggrave votre anxiété. En effet, comme bien d’autres en pareilles circonstances, vous focalisez votre attention sur le concours. Vous écrivez d’ailleurs, je vous cite: “…j’ai peur de rater ma PACES et donc de rater d’une part des études qui coûtent très très cher à ma famille (à cause de la prépa que j’utilise) et d’autre part, mon unique chance de devenir médecin…”.

    Si vous voulez retrouver votre efficacité, et votre pouvoir de concentration, concentrez-vous exclusivement sur votre travail au quotidien. Sur votre objectif au jour le jour. Pas sur le concours (décembre 2019/juin 2020). Ni sur la suite de votre vie, si, éventuellement, vous n’obtenez pas le classement souhaité à ce concours. En agissant de la sorte, vous devriez faire baisser votre stress. Ce qui ne retire rien à ces études de médecine, lesquelles sont…, est-ce que je peux écrire: “violentes”?

  4. Renaldo dit :

    Bonsoir,

    Je suis vraiment navré pour le retard de cette réponse, ceci n’est pas volontaire.

    Je me suis rendu compte que depuis le début de mon année de terminale (c’est-à-dire l’année dernière) lorsque je travaille, j’ai tendance à penser à autre chose, et comme je vous l’ai dit de manière non volontaire.

    Je peux penser à tout et n’importe quoi et dernièrement, je pense beaucoup à l’échec et je me remet beaucoup en question.
    En effet, je suis actuellement en PACES et j’ai extrêmement peur de rater donc dès que je me déconcentre pour penser à d’autres choses, des anecdotes ou autre, je me sens mal.
    De plus, j’ai beaucoup de mal à trouver une méthode pour apprendre mes cours, j’en ai essayé énormément, je tourne en rond, aucune ne me convient.
    Je commence peu à peu à me perdre et à accumuler du retard.
    Lorsque je suis confronté à ce problème, je m’en rends compte deux à trois secondes après et j’essaye de me remettre dans ce que j’étais entrain de faire, cela arrive que ça m’énerve légèrement.
    Ces phases de déconcentrations commencent à devenir de plus en plus présente, ce qui m’embête beaucoup.

    En terme de conséquence, j’ai peur de rater ma PACES et donc de rater d’une part des études qui coûtent très très cher à ma famille (à cause de la prépa que j’utilise) et d’autre part, mon unique chance de devenir médecin (puisque avec la réforme, nous n’avons presque plus qu’une chance pour devenir médecin, je dis presque parce qu’il y a d’autres voies mais qui nécessitent là aussi d’être dans un classement spécial).

    Voilà, je pense avoir répondu à l’ensemble de vos questions, qu’en pensez vous ?

  5. Bonjour Matt,

    Ce que vous m’expliquez est vraisemblablement lié à un problème d’anxiété. De façon consciente ou non, vous êtes préoccupé par quelque chose qui vous détourne de votre attention et, partant, vous empêche de vous concentrer.

    Nul n’est besoin de perdre du temps à chercher ce qui pourrait explique cette anxiété. Je vous suggère plutôt de regarder la vidéo dont vous trouverez le lien ci-après. Cela vous permet de bénéficier d’un outil appelé “outil de contextualisation”. Clairement et rapidement, vous identifierez ce qui motive cette anxiété. Partant, vous bénéficiez aussi d’outils comportementaux pour traiter cette anxiété et retrouver calme et sérénité de sorte à pouvoir vous concentrer de nouveau autant que de besoin.

    Comment vaincre les troubles de la concentration rapidement et facilement?”

  6. Matt dit :

    Bonjour, J’ai également de gros problèmes de concentration, je dois passer un examen d’anglais ou il faut être focus pendant 2heures ce qui est impossible pour moi, je décroche souvent. De même quand je révise impossible de rester plus de 30 minutes devant le cahier, la moindre chose pourra me distraire et me faire perdre la moitié de la journée… Je m’identifie également à ce qu’il y avait écrit plus haut, une fois sur 2 quand on me dit quelque chose je l’oublie au bout de 30 secondes et doit demander à la personne de répéter … je ne sais pas trop comment régler ce problème qui persiste depuis un bout de temps.

  7. Bonsoir Renaldo,

    Il peut y avoir mille et une raisons qui justifient votre difficulté à vous concentrer. Est-ce la 1ère fois que cela vous arrive? A quoi, ou à qui, pensez-vous quand vous vous déconcentrez et que vous n’arrivez pas à être “focus”? Qu’essayez vous de faire quand vous êtes confronté à ce que vous vivez comme un problème? Que craignez-vous, en termes de conséquence, si vous n’arrivez pas, ou plus, à vous concentrer?

    Autant de questions auxquelles il est important de répondre. Cela m’aiderait à vous aider.

  8. Renaldo dit :

    Bonjour,

    Je suis élève en prépa et je ne sais pas pourquoi mais depuis un petit moment, je n’arrive pas du tout à me concentrer en cours.
    Je me concentre 30 secondes puis je me mets à penser à quelque chose d’autre, c’est presque incontrôlable.
    Ça m’énerve énormément d’autant plus que je veux vraiment être focus.
    Auriez-vous des conseil à me prodiguer s’il-vous-plaît ?

  9. Bonjour,

    Afin de mieux comprendre votre problème et son mécanisme, je vais vous envoyer un mail et vous poser diverses questions. Grâce aux réponses que vous me communiquerez, j’essaierais de vous conseiller au mieux.

  10. Gamba dit :

    Bonjour j’ai 26 ans et je suis atteinte de manque de concentration depuis mes 7ans à peu près je me suis jamais fais suivre mon passer en n’est sûrement la cause . J’ai une enfant de 7 ans il i à 3 ans j’ai quitter son papa difficilement car il était pervers narcissique j’ajoute donc à sa un gros manque de confiance en moi. Que me conseillez vous pour guerrie de ce manque de concentration qui nuis à ma vie de maman , de femme , je ne fini jamais rien , je ne retien pas ce qu’on me di et ce que je lis, mais j’ai cependant une grosse memoir du passer qui soit bon ou mauvais..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut