TÉMOIGNAGES

Si vous le souhaitez, vous apportez vos témoignages, ou donnez votre avis, de façon anonyme.

Cela vous permet de partager votre expérience à propos de mon programme en ligne, ou de consultations de coaching comportemental.

Ces avis et témoignages sont authentiques et certifiés conformes aux originaux.

Je m’engage à publier vos avis et témoignages in extenso, à l’exclusion de tout message à caractère injurieux ou discriminatoire conformément à l’article 225-1 du Code Pénal.

Pour publier votre avis ou votre témoignage, il leur suffit de m’adresser un mail (page «Me contacter»).

.
.

Témoignages de patients de Frédéric Arminot Coach comportemental

Témoignages de personnes ayant bénéficié d’un coaching de Frédéric Arminot, Coach

Découvrez le témoignage encourageant de Louis qui a pu traiter les angoisses dont il était victime grâce à la vidéo de présentation du Programme ARtUS. A la suite d’un témoignage encourageant d’une telle valeur, je ne peux que vous encourager à devenir membre de ce programme en ligne, pour que, vous aussi, vous accédiez à une solution à l’angoisse, à l’anxiété, à la phobie, aux toc, comme à la dépression.

Le témoignage encourageant de Louis (Portugal)

Bonsoir,
.
Tout d’abord, je vous confirme avoir bien reçu la vídéo et vous en remercie.
.
Pour me présenter, je suis français, 51 ans et vis depuis plus de 18 ans au Portugal d’où je vous écris.
.
(…) pour moi aujourd’hui (…) lors d’un de prochain déplacement sur Paris prendre un RDV à votre bureau en fin de matinée et peut-être avoir le plaisir de vous inviter à déjeuner pour vous remercier sincèrement de ce que vous avez pu me donner à travers cette vidéo.
.
Cherchant depuis plus de 2 ans à me sortir de ces états d’angoisse matinale puissante et récurrente tout en essayant de comprendre un processus pour lequel je n’ai jamais adhéré, la persévérance a fini par vous rencontrer et vous entendre.
.
Enfin des réveils agréables qui me permettent de mieux profiter de mes journées et ce de manière beaucoup plus sereine.
.
Mille MERCI pour tout ce que vous pouvez apporter .
.
Dans l’attente de vous relire.
.
Bien cordialement. Louis.
.
Pour le coach comportemental que je suis, il est toujours très agréable de prendre connaissance de ce type de témoignage encourageant. Cela me permet de prendre acte que le travail que je réalise à votre bénéfice n’est pas vain, et qu’il vous est vraiment utile.
.
Ainsi, cela me donne l’énergie dont j’ai besoin pour vous aider à trouver des solutions à l’angoisse, à vos crise d’angoisse ou à tous les symptômes d’angoisse dont vous êtes victime (sans oublier la phobie, les toc, la dépression, et l’anxiété)..
.
J’exprime toute ma reconnaissance à Louis pour la confiance dont il m’honore en me permettant de diffuser son message sur ce Blog. Une fois n’est pas coutume – quoique -, je vous invite à m’adresser vos témoignages, vos questions, vos avis en utilisant la page contact ou en m’adressant vos commentaires. Je suis ravi de participer à votre développement personnel et encore plus ravi de vous aider à devenir acteur de votre vie en vous offrant les moyens de retrouver confiance en vous.

Valérie – Dpt 80 (Hauts de France)

“Bonjour Monsieur Arminot. Un peu de nouvelles. Voilà maintenant 1 an que je pratique le Programme ARtUS. Aujourd’hui, je tiens à vous remercier de votre travail et de votre soutien car je me sens nettement mieux. Je suis sortie de cette dépersonnalisation. Je pratique toujours l’exercice N°3, et note mes pensées quand je sens que quelque chose me tracasse et m’angoisse et me ferais repartir dans mes rêves et mes vertiges. Merci beaucoup d’être avec nous.”

Témoignage de Thierry – Toulon

“Suite à des soucis de santé en début d’année, j’ai subitement commencé à avoir des crises d’angoisses (du soir, nocturne et du matin) qui ont pris des proportions telles que mes nuits étaient devenues un véritable enfer.
.
J’en étais arrivé à avoir peur de chaque nuit à venir car je savais qu’elle allait être terrible et que la journée suivante allait être catastrophique à cause de la fatigue accumulée.
.
J’étais complètement désespéré et ne savais plus quoi faire après avoir consultés sans succès médecins, sophrologue et hypnotiseur médical.
.
J’ai consulté dans un 1er temps le site de Monsieur Arminot . J’y ai récupéré et appliqué beaucoup de ses conseils et exercices. J’ai rapidement vu quelques améliorations de mes angoisses mais elles restaient néanmoins quotidiennes.
.
J’ai donc décidé de contacter Monsieur Arminot pour suivre le programme ARtUS.
.
Il est sur que ce programme est fastidieux mais en moins d’un mois, mes angoisses ont nettement diminuées, se sont espacées, pour être à ce jour (2 mois plus tard) quasiment supprimées voire même n’être qu’un mauvais souvenir.
.
J’ai énormément apprécié la réactivité de Mr Arminot lorsque je lui posais des questions par mail (et je pense que j’en aurais certainement encore) et sa disponibilité lorsque nous avons eu des consultations téléphoniques.
.
J’ai encore parfois mais rarement quelques appréhensions ou inquiétudes les veilles de rendez-vous important mais en continuant d’appliquer certains exercices, les angoisses n’arrivent pas. Dans ces cas là, je suis juste inquiet mais je passe une bonne nuit réparatrice.
.
Par ces quelques lignes de témoignage, je tenais à remercier profondément Monsieur Arminot et encourager les personnes qui doutent encore de la méthode proposée à suivre ses conseils.”

Témoignage de Louis – Paris

“Le contenu de ce message est très sincère. Je tenais à vous dire. Les articles sur votre blog sont géniaux, brillants et plein d’humanité.
.
Je partage beaucoup de vos opinions. Cela vous a sans doute demandé énormément de travail. Votre expérience de vie et votre analyse des phénomènes sont irremplaçables et je suis sincère. Quand on est un jeune homme de 18 ans, confronté à certains soucis et qu’on tombe sur des choses comme çà, çà fait du bien. Bravo. Bonne continuation.
.
La confiance ne peut qu’être là. Je suis fier d’être votre patient.”

Témoignage de Bruno – Paris

“Je me suis dis qu’il était venu le temps des remerciements. J’ai été un peu long car lorsque j’ai voulu le faire j’ai fait une rechute assez importante.
.
Tout allait bien. J’ai été guéri en 1 mois et 25 jours exactement, à tel point que je trouvais que mes peurs étaient probablement devenues trop enfouies au fond de moi. Plus rien ne me faisait peur n’y ne m’atteignait. J’avais même réussi à parler en public devant 35 personnes sans aucune crainte… Comme dirait l’autre…”du billard”. Ceci a duré quelques mois et quelques épreuves ont fait qu’en les passant haut la main je ne faisais que renforcer ma confiance en moi.
.
Cependant, à un moment donné, lors d’une présentation, alors que tout ce passait pour le mieux, j’ai senti comme une chaleur presque brûlante qui m’envahissait la tête.
.
Cette fameuse sensation qui vous fait perdre tout contrôle et vous fait dire que vous allez surement vous enfuir en courant. J’ai réussi à la contrôler dans les secondes qui ont suivi en imaginant le pire. Mais pourtant le doute s’est installé subrepticement, insidieusement, au fur et à mesure des jours.
.

Ça va bien mieux

.
L’inquiétude m’a prise de me revoir dans la même situation que toutes ces années durant. Progressivement, toute ma force, cette sensation de bouclier qui s’était créée, s’effilochait. J’en suis revenu presque à zéro. J’ai donc repris le travail et, aujourd’hui, je n’ai pas encore retrouvé les mêmes sensations mais ça va bien mieux.
.
Je m’inquiète tout de même que cela ne revienne de façon si bête étant donné que je me sentais si solide intérieurement. Je ne sais pas si j’aurai dû ré attaquer le travail le soir même, car lorsque j’étais arrivé à terme la première fois je sentais qu’en poursuivant l’exercice du pire je commençais à faire l’effet inverse comme si mon cerveau me faisait comprendre que c’était bon et que j’allais faire pire que mieux.
.

Vous avez changé ma vie!

.
Alors voilà, je voulais vous remercier très très sincèrement. Vous avez changé ma vie. Aujourd’hui, je ne fais plus dans les …, car l’état d’esprit de l’entreprise ne me convenait plus et je leur ai dit qu’ils m’emmerdaient, (c’est aussi ça de ne plus avoir d’angoisses) mais au moins je ne quitte pas cette société à cause de mes peurs de peur de parler en public (sans s’attarder sur toutes celles que j’ai découverte en commençant votre programme).
.
Je suis malgré tout devenu Agent commercial en … Je relutte pour parler aux gens, mais ce n’est qu’une question de temps, je le sais. Merci pour tout Frédéric et, si vous avez un dernier conseil quant à ce qui m’est arrivé… je suis preneur.
.
Bonne continuation et surtout je vous souhaite beaucoup de force et de courage dans votre entreprise pour remettre en confiance tout ceux qui n’en n’ont pas, ou plus.
.
Surtout que l’exercice est périlleux car….la peur est communicative…tout comme la joie que vous m’avez apporté et qui est remarquée autour de moi.”

Je suis reconnaissant à Bruno d’avoir partagé avec nous son expérience après avoir bénéficié d’un accompagnement personnalisé (coaching) pour ne plus avoir peur de parler en public. Et comme Bruno m’y invite dans son témoignage, je lui ai fait la réponse ci-dessous.

Ma réponse à Bruno

“Je suis ravi que vous ayez tant progressé. Je pense que vous avez “rechuté” parce que vous avez du – inconsciemment – réactiver votre problème pendant votre intervention et avez sans doute essayé de le contrôler. Rien que de très normal dans votre problème. C’est dommage que vous ne m’ayez pas téléphoné, je vous aurais dit quoi faire. A ce propos, n’essayez pas de lutter avec votre nouveau public. Reprenez les exercices comme celui du pire, cela vous aidera.”

BB – Genève
La vie réserve parfois des surprises très enrichissantes sur le plan spirituel (hors toute question religieuse). Aujourd’hui, je ne peux résister à l’envie de vous présenter ce témoignage, tellement il est plein de vie.
.
Je peux vous assurer, vous tous qui me lisez, que la méthode ARtUS est Super pour les soigner angoisse, stress, dépression, prise en charge post-traumatique…
.
En 2003, et pendant + 10 ans, j’ai eu 1 sévère dépression mélancolique endogène et récalcitrante.
.
J’ai dû être hospitalisée de multiples fois mais ma souffrance n’était pas palpable. Mes proches et autres ne comprenaient pas car, pour eux, j’avais tout: 1 gentil mari, trop même, mais qui n’était pas à mon écoute, 4 beaux enfants et des petits enfants, enfin, normalement, 1 femme comblée et pour tous 1 enfant gâtée.
.
Ils s’apercevaient tout de même que j’étais éteinte, ne s’intéressant à rien. Je m’auto mutilais pour souffrir physiquement. J’ai perdu des années car je ne connaissais Frédéric Arminot, quel malheur.
.
J’ai failli mourir d’1 pb aux bronches. Depuis j’ai eu des crises d’angoisse terribles. Je ne pouvais pas fermer les yeux car les crises recommençaient, accompagnées de ruminations. Je n’en pouvais plus et JOIE, j’ai découvert Frédéric Arminot et son programme ARtUS
.
Quel bonheur! Enfin 1 solution à mes problèmes et, chose très importante pour moi, 1 écoute sérieuse et sympa. A chaque fois que je lui envoie 1 e-mail, j’ai 1 réponse super rapide alors qu’il doit être surchargé de travail, avec des conseils réconfortants.
Je n’ai qu’1 seule chose à lui dire: MERCI du fond du cœur et j’ai qu’une chose que j’ai envie, c’est d’aller à Paris le rencontrer une fois.

____________

Je ne vois rien à rajouter si ce n’est que, moi qui, parfois, me pose des questions à propos de mes activités quant à les continuer ou non, ce témoignage me ragaillardit.
.
Le témoignage de BB me fait d’autant plus plaisir que, quasiment dans le même temps, je me suis fait littéralement fait hurler dessus au téléphone par une personne particulièrement remontée. En matière de témoignage, j’ai été servi!
.
Tout en m’adressant – pour ne pas écrire en m’agonisant – ses reproches que, par ailleurs, j’entends et comprends, cette personne m’interdisait de m’exprimer, et m’intime l’ordre de m’exprimer. Ouf! Un métier plein de paradoxes que le mien. Je ne peux pas être responsable de tout, tout le temps.
.
Je suis désolé que cette personne souffre tant. Je lui souhaite d’aller mieux. Mais il est vrai que pour demeurer en accord avec ses choix, il faut savoir s’accrocher! Boudiou!

Lire le témoignage de Katia

Pour lire le témoignage de Katia, je vous invite à cliquer ICI

Hervé – Paris

“J’ai consulté plusieurs “psy” (psychologue, psychanalyste, psychiatre). Frédéric Arminot a été le seul à me proposer un traitement efficace, assorti de conseils judicieux, et surtout il n’a jamais cherché à me fourguer une idéologie, une doctrine qui m’expliquerait le monde et ce que je devrais faire, comme l’ont fait la plupart des autres. En revanche il m’a considérablement aidé à mieux « reconstruire » ma perception et mes émotions pour gagner en assurance et perdre en anxiété.”

Florence – Moulins

“Bonjour, Je viens de regarder la 2ème vidéo et je tiens à vous remercier de vos conseils qui m’aident énormément. Je faisais, en fait, tout le contraire. Je combattais mon anxiété à tel point que je savais plus comment arriver à m’en sortir et je croyais que je vivrai toute ma vie de cette façon. J’étais très fatiguée. Je ne suis pas totalement guérie car il y a aussi le fait de diminuer les dosages de médicaments (avec avis de mon médecin), pour un total sevrage. Merci.”

Témoignage de Sylvie

“Bonjour J’ai bien reçu vos trois vidéos et votre livre avec tous les conseils qu’ils apportent. Je vous en remercie pour toute cette générosité pour aider les personnes en souffrance physique et psychologique. J’ai bien mis en pratique vos conseils.

Témoignage de Dominique – Lorraine

“Bonjour, Merci pour ces vidéos. Ayant une nature particulièrement anxieuse, je dois dire que les exercices se révèlent efficaces et en très peu de temps effectivement ! La technique de la projection du “….” me fait grand bien. Les effets s’en ressentent d’ailleurs sur mes proches avec qui le dialogue est plus fluide. Je suis très heureux d’avoir pu cerner le mécanisme qui agit lors de la montée de l’angoisse et de bénéficier de ces quelques outils! Je tenais à vous le faire savoir. Bien à vous.

Eric D. – Tours

“Bonjour Frédéric, Je m’appelle Eric D. J’ai 45 ans, 3 enfants et j’habite Tours. Je suis depuis 3 mois dans une situation insupportable pour moi et mes proches. Mon père est gravement malade depuis 9 mois il est alité, je vis un stress professionnel intense et enfin mes doutes et mes angoisses sur l’aspect existentiel (depuis mon adolescence) et la peur de mourir me font perdre le contrôle de mon corps et de mes pensées. Palpitations, sueurs, insomnies, sensation d’être dans un rêve de ne pas en sortir et ce permanence.
.
Depuis 2 mois je vais chez un micro kinè et ostéopathe, un psy tous les mercredi. J’ai essayé les fleurs de Bach et potions adaptées. Maintenant je prends un 1/4 de Lexomil™ et 1/2 somnifère pour m’endormir… Et, alléluia! Je tombe sur vos vidéos. Exactement la réponse que j’attendais.
.
Du coup je ne suis plus dans le combat ou la stratégie ou dans l’excès de réflexions qui m’encombrent le cerveau. Je sens que je vais me sortir de cet situation et j’adopterai cette démarche sur “l’acceptation de soi” et de “l’absence de réponse à des questions qui n’ont pas de sens”. Merci pour votre aide et ce gratuitement et pourtant je paierai cher pour guérir… non en fait je ne suis pas malade mais je fais fausse route et cette désagréable expérience me fera grandir j’en suis sur… Merci Frédéric.”

Hervé – RP

“Bonjour Frédéric, Tout d’abord, je vais plutôt bien. Je continue les exercices avec profit en dépit du scepticisme de certains à propos de vos méthodes (ma mère est toutefois un peu obligée de constater mes progrès, mais elle est tentée, pour calmer ses propres angoisses, de vouloir me materner encore et encore.
.
Je lis un bouquin de Watzlawick et Weakland sur les changements et qui m’explique brillamment en quoi m’opposer à ce problème pourrait très bien l’aggraver, alors je continue la lecture et j’essaie de trouver avantage au problème, à faire en sorte que le problème devienne une solution, on verra bien).
.
Mais si je vous écris c’est pour vous signaler qu’après m’être inscrit je ne parviens pas à laisser de commentaires sur votre blog. Non pour vous louer ou vous blâmer mais je n’ai pas de doute sur le fait que vous connaissiez bien votre « job ».
.
J’ai connu une excellente psychologue durant ma formation professionnelle, et qui comprenait très bien mes problèmes. Elle ne disposait malheureusement pas du temps nécessaire pour accomplir un travail de fond avec moi, à l’époque. Votre thérapie m’a appris plusieurs choses, parmi lesquelles : tout le monde a des problèmes, et vous n’échappez pas à la règle.
.
Je vous souhaite de continuer à aider les personnes souffrant d’anxiété parce que, croyez-moi, j’ai connu quelques personnes bien moins douées que vous dans ce domaine ; il serait dommage de baisser les bras. Et vous aviez “raison”: il ne faut pas se précipiter, pas toujours, les événements souhaités arrivent souvent d’une façon imprévue et par des chemins qu’on n’aurait pas songé à emprunter au premier abord. Il n’existe pas une seule méthode pour tous les problèmes, comme votre approche théorique et votre pratique vous l’ont amplement confirmé. Bon courage.”

Sophie – Evry

“Bonsoir Monsieur Arminot, Je vous écris pour annuler le rendez-vous du jeudi à 18h car depuis notre dernière rencontre les choses ont évolué de manière positive, je n’ai pas eu d’attaques de panique depuis ce jour juste des crises d’angoisse que j’arrive à maîtriser rapidement. Je prendrai un nouveau rendez-vous si le besoin s’en faisait sentir. Je tenais aussi à vous remercier pour votre aide, votre écoute et vos conseils, j’espère réussir à m’en sortir complètement en démarrant dès que possible une autre activité professionnelle. Merci pour tout. Cordialement.”

Olivier – Paris

“J’ai contacté M. Arminot dans un état de détresse profonde. Dépression, obsessions, épuisement. J’étais au fond après un an et demi de souffrance. J’avais déjà “mangé du psy” et même fait un séjour de 6 mois dans une clinique psychiatrique renommée dont je suis ressorti fortement médicalisé, debout physiquement, détruit mentalement. Je croyais avoir utilisé ma dernière cartouche et j’étais complètement découragé. A quoi bon toutes ces thérapies qui n’aboutissent pas?
.
Ce qui m’a attiré dans le site internet de M. Arminot, c’est la mention de sa totale reconversion suite à sa propre souffrance personnelle passée: un thérapeute qui a souffert peut réellement mieux comprendre la douleur de ses patients. Et bien sûr les mots magiques: “Thérapie Brève”. Attention, bref ne signifie pas instantané! Je me souviens lui avoir laissé un message vocal un dimanche dans le but de discuter avant une consultation éventuelle. Première surprise, il me répond le même jour!
.

Je commence à parler futur

.
En 6 mois d’écoute, de dialogue, de chaleur humaine, de soutien, de disponibilité indéfectible de sa part, de discernement des fondamentaux de mes comportements, de compréhension de ceux de ma sphère affective, mais aussi de travail acharné de ma part, mon état s’est grandement amélioré, je commence à parler futur, projets. Mes rapports avec mes proches ont changé, je me suis affirmé. Le tout sans médicament.
.
Pas de miracle, M. Arminot ne vous refile pas la pilule magique du bonheur, elle n’existe pas! Il vous fait bosser sur vous même, vous secoue, en catalysant vos ressources, votre responsabilité, votre liberté de choix, il vous aide à trouver la solution qui ne peut être qu’en vous. Mais il le fait avec une telle humanité, une telle intelligence du cœur au service d’une méthode thérapeutique efficace, même si déroutante au début, mais surtout avec une telle implication au service de son patient que je voudrais par ce témoignage le remercier du fond du cœur.

Muriel – Maisons Laffitte

“Je toupine aux côtés d’un pervers, je suis comme n’importe quelle proie entre les dents d’un narcissique, je suis le témoignage ambulant et caricatural de la victime de pervers narcissique. La littérature en regorge… J’y suis. Je consulte un psychologue. Un psychiatre. J’ai 40 ans et je vais m’éteindre de chagrin, d’injustice, d’épuisement, de peur. Je vis dans la peur.
.
Je décide qu’il faut que ça cesse, que ce n’est pas la vie. Non, ce n’est pas la vie. Je contacte M. Arminot. Je reprends confiance. Je me redresse. (Il me redresse), et m’aide comme aucun coach ou thérapeute ne l’a fait. Il me réveille, me booste, m’agite.
.
Doucement, et fermement. Il me pose les bonnes questions. Je grandis, je ne doute plus, j’avance vers ce qui me convient le mieux. Il est là, présence nécessaire. Sans lui, je ne m’en sortais pas. Oui, oui, et définitivement oui, ça peut être aussi simple. Vraiment. Oui, c’est simple, rapide, efficace, parce que son aide est véritablement investie, soutenue, intelligente, adaptée. J’ai 41 ans. Je suis partie. J’ai lâché la peur, et quitté cet homme sombre. Je ne toupine plus, et suis heureuse. Je tiens à remercier M. Arminot du plus profond de mon être.”

Leila – Rueil Malmaison

“Je reviens vers vous suite au travail que nous avions commencé ensemble. Je vous devais le petit mot de la fin pour ôter ce sentiment d’inachevé. Finalement, je n’ai pas ressenti le besoin de revenir,ce qui était plutôt bon signe. Par ailleurs, les choses se sont un peu précipitées pour moi puisque j’ai pu réaliser un de mes projets qui était de quitter Paris comme je vous l’avais dit.
.
Je suis à présent à Beauvais dans l’appartement de mes rêves. Concernant les problèmes de poids, depuis mon arrivée à Beauvais, je n’ai cessé de perdre et les comportements compulsifs ont disparu. Je pense tout simplement que le résultat du travail réalisé porte ses fruits aujourd’hui. Notre contact me laisse un très bon souvenir. Je n’hésiterai pas à vous recontacter si nécessaire. Merci.”

François – Paris

“Lors de mon premier rendez vous, Monsieur ARMINOT a su écouter le problème que je lui exposais, avec la volonté de m’aider, de comprendre et de trouver la solution. Le tout rapidement et efficacement. J’en suis ressorti ragaillardi et j’ai de tout cœur effectué l’exercice qu’il m’avait donné pour parfaire son analyse. La semaine suivante nous avons analysé mon travail. Monsieur ARMINOT a su me donner des idées forces me permettant de voir différemment mon problème. Je l’ai appréhendé sans concession, loin de l’analyse psychanalytique dont je suis fan, mais qui hélas n’est pas rapide et laisse errer le patient.
.
Comprenant mieux ce que je ressentais, nous avons fait une pause au bout de deux rendez vous. Définitive je l’espère. J’exprime donc ici ma satisfaction et pour autant que deux rendez vous le permettent, mon appréciation largement positive sur le sérieux et les capacités de ce coach comportemental.”

Françoise – Neuilly sur seine

“Couple en dérive, femme puissamment mal aimée, deux enfants dans la barque. Laminée et néanmoins toujours aux côtés de cet homme. Trouver. Les raisons, le courage, et enfin la porte de sortie. Je peux affirmer que Frédéric Arminot m’a libérée de ce joug. Loin des formules d’usage, attentive, disponible, chaleureuse, lumineuse et rapide, telle est son aide. Je lui serai toujours reconnaissante d’avoir su révéler mes sources d’énergie, dans ces circonstances pénibles, douloureuses. Toujours reconnaissante de m’avoir remise au centre de mon existence, en 6 séances.”


 |  Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *