Épuisement nerveux: Causes, symptômes, et traitement de cette fatigue

Causes, symptômes et traitement de l'épuisement nerveux

L’épuisement nerveux est une sorte d’état émotionnel que la plupart des gens tentent de combattre. Et d’éviter. L’épuisement nerveux c’est un peu comme ce “truc” contre lequel on lutte tant qu’à la fin, on finit exsangue. Vidé de soi même. Dénué de toute énergie. Comme dirait l’un de mes amis, je cite: “On est arrivé au bout de sa vie!”.

Les causes d’un épuisement nerveux sont multiples. D’une façon générale, c’est le fruit d’un manque de respect de soi. Ceci sans que la bonne volonté de l’intéressé(e) puisse être mise en cause. Cette personne n’exprime pas ses limites. S’en demande plus qu’elle ne peut en accepter. Elle dénie une réalité qui la ramène à elle même.

Ceci étant écrit, au delà des raisons qui justifient un épuisement nerveux, le plus important – et intéressant – consiste à d’abord traiter l’épuisement nerveux. Partant, c’est ce qui facilite la compréhension de comportements qui font fait le lit de ce qui – bien sûr – ne peut être vécu que comme un problème.

Lorsqu’il n’est pas traité, l’épuisement nerveux génère des problèmes plus importants. Je pense à la dépression, aux idées suicidaires. Au surplus, un épuisement nerveux rend également vulnérable à de nombreuses maladies physiques.

Dans cet article, vous allez découvrir – et prendre acte? – des causes, des symptômes, et d’un traitement simple de l’épuisement nerveux.

Les causes d’épuisement nerveux

Quelles sont les différentes causes d’un épuisement nerveux? Une personne exposée à des situations stressantes sur une courte période ressent une fatigue légère. Mais quand ces situations durent dans le temps, et que la pression qu’elles exercent augmente, la fatigue devient beaucoup plus importante. A force de lutter, c’est le meilleur moyen de “convoquer” le problème (épuisement nerveux).

La personne victime de cet épuisement nerveux rencontre des difficultés d’endormissement. Elle dort de plus en plus mal. Quand bien même elle parvient enfin à fermer les yeux, le sommeil n’est pas profond. Les journées commencent donc avec une carence importante en termes d’énergie et de vitalité. En bref, la personne intéressée est victime d’une grande fatigue.
Découvrez la vidéo de présentation du Programme en ligne

Épuisement nerveux: Stress et exigences

C’est bien d’avoir des rêves élevés. C’est courageux de se fixer de grands buts pour accomplir de grandes réalisations. Mais quand réussir devient une obsession, cela tend à devenir épuisant.

Cette cause est récurrente dans le milieu professionnel. Des personnes, salariées ou non salariés, se fixent des objectifs très élevés en termes de rendement. En l’espèce, elles souhaitent obtenir les faveurs de leurs supérieurs. Ou bénéficier de revenus plus importants. Du coup, ces personnes sont obsédées par cet objectif. Lequel consiste à obtenir de la reconnaissance.

Ces personnes sacrifient tout le reste. Vie de famille, vie sociale, et vie sentimentale. Et cela pour tendre vers la réussite. Mais plus le temps passe, plus elles s’épuisent. Et plus elles voient leurs rêves s’éloigner. Avec, dans l’intervalle, une anxiété exacerbée. Quand elle n’est pas précédée, ou suivie, de crise d’angoisse.

Épuisement nerveux: Des attentes élevées vis-à-vis des autres

Cela peut être très fatigant. Pour ne pas écrire usant. Attendre des autres qu’ils adoptent les comportements dont nous avons besoin. Bien que cette attente soit légitime, elle n’est pas toujours comblée. Dans ce cas, l’attente non récompensée produit des frustrations importantes. C’est donc la porte ouverte à un problème de plus. Le ressentiment.

Épuisement nerveux: Un environnement défavorable

Il n’y a rien de plus épuisant que de vivre dans un milieu où l’on est constamment défavorisé. Humilié. Exploité. Traité en dessous de sa vraie valeur. Ce type d’environnement détruit le moral, et use les nerfs.

Symptômes physiques de l’épuisement nerveux

Tout épuisement nerveux se manifeste par la sensation d’être complètement à bout de force. Comme désemparé(e). C’est ce que l’on appelle aussi le surmenage. La fatigue nerveuse. La personne victime de cet épuisement nerveux n’a plus de solutions aux défis qu’elle rencontre. Ou qu’elle s’impose. Sur le plan physique, les symptômes les plus fréquents sont les suivants:

  • Migraine: La personne qui souffre de cet épuisement nerveux a – le plus souvent – constamment mal à la tête. Même après plusieurs heures de repos, les douleurs ne disparaissent pas
  • Fatigue générale: Sentiment de faiblesse constant. La personne en proie à un épuisement nerveux recourt à des vitamines. Ou à des boissons énergétiques. L’idée est de tenir le coup pendant la journée
  • Maux de dos
  • Hypertension artérielle
  • Problèmes cardiaques (tachycardie – palpitations)
  • Apathie
  • Bouffées de chaleur
  • Sécheresse buccale
  • Arthrite (constatée chez les personnes ayant une prédisposition à diverses maladies)
  • Vulnérabilité aux maladies infectieuses (faiblesse du système immunitaire)

Symptômes psychiques d’épuisement nerveux

Sur le plan psychique, vous trouverez ci-après les symptômes les plus fréquents:

  • Perte de l’initiative: La victime sombre dans des habitudes quotidiennes. Elle n’innove plus. Tout l’ennuie. Elle se refuse à prendre des responsabilités, même quand ces dernières n’induisent aucune prise de risques
  • Irritabilité: Les personnes qui souffrent d’épuisement nerveux s’énervent facilement. Et souvent pour de banales raisons. Même les blagues les plus anodines les mettent hors d’elles. En plus, elles interprètent les critiques de manière très personnelle
  • Troubles de l’humeur: Une personne épuisée passe de la joie à la colère en un laps de temps particulièrement court. Et sans raison précise
  • Impatience: Une personne épuisée perd toute capacité d’attendre (cf. frustration)
  • Problèmes de concentration: Il est absolument impossible pour une personne qui souffre d’épuisement nerveux de se focaliser sur une même tâche, pendant une longue durée. Cette personne est facilement distraite par ses pensées, et par des facteurs environnementaux (sons, lumières, etc.)
  • Manque de confiance en soi et d’estime de soi – C’est un symptôme psychique qui apparaît après une longue période d’épuisement. La victime doute d’elle-même, et de ses capacités. Elle est envahie par des pensées dévalorisantes
  • Burnout

Traitement de l’épuisement nerveux

Pour venir à bout d’un épuisement nerveux, d’aucun pense surement qu’il suffit de prendre du repos. Ou de soigner son alimentation. Voir d’exercer une activité physique. Ou de se divertir en voyageant. Dans tous les cas, en exerçant une activité qui procure du plaisir. Mais dans de nombreux cas, c’est bien loin de suffire.

Voilà pourquoi je vous recommande – fortement – d’utiliser les outils de la thérapie comportementale pour retrouver confiance en soi, et apaisement intérieur (cf. gestion du stress).

L’approche comportementale est une approche thérapeutique dite “brève”. Avec précision, elle permet d’identifier le mécanisme d’un trouble. Ainsi que les symptômes qui le justifient. Lesquels ont souvent été ignorés, en toute bonne foi. Les facteurs d’apparition. Ceux qui participent à maintenir l’épuisement nerveux. Ce travail spécifique au coaching comportemental s’appelle la contextualisation. Il comporte plusieurs phases.

Traitement de l’épuisement nerveux: L’analyse fonctionnelle

Le programme thérapeutique et comportemental que j’ai conçu et mis en ligne vous permet d’évaluer de façon précise la réalité de votre situation. Au-delà du trouble qui fait l’objet de votre demande à devenir membre du Programme ARtUS, vous identifiez et explorez les causes cachées de cet épuisement nerveux. Plus que le symptômes qui justifient cet épuisement nerveux, vous identifiez le vrai symptôme de votre problème. Sa vraie raison!

Épuisement nerveux: Le contrat thérapeutique

Point n’est besoin de définir des objectifs. Réagir ainsi, c’est rationaliser! Vous fixer des objectifs est une vaste fumisterie qui passe par la contrainte. Et participe à vous manquer de respect.

Le seul contrat thérapeutique que vous avez est avec vous même. Il consiste à essayer, chaque jour, de travailler à aller mieux. A vous respecter. Vous aimer. Dans le cadre du Programme ARtUS, vous bénéficiez de tous les exercices nécessaires. Le simple fait que vous soyez acteur (actrice) et auteur(e) de votre traitement thérapeutique en augmente considérablement le niveau d’efficacité.

Épuisement nerveux: La mise en œuvre du traitement

C’est le déroulement proprement dit de la thérapie. C’est la clé de voute de votre programme thérapeutique en ligne. Vous découvrez cela dès le Module 2. Cette phase d’exercices pratiques, et non d’exercices d’exposition, vous aide mentalement à mettre un terme à vos symptômes d’épuisement nerveux. Dès ce module, la mise en place de comportements adultes et responsables est facilitée.

Grâce aux exercices présents dans ce module, vous comprenez ce que le principe “affirmation de soi” signifie. Vous allez être très surpris(e) de la façon dont vous apprenez à vous respecter. Cela tient à si peu de choses. Un objet…

Épuisement nerveux: Évaluation et suivi

Régulièrement, vous êtes invité(e) à évaluer vos axes de progrès. C’est très facile à faire. Progressivement, vous prenez objectivement acte de tous les progrès effectués. Vous pouvez même vous prémunir contre toute éventuelle rechute.

Comment traiter l'épuisement nerveux rapidement et facilement

 |  Frédéric Arminot

Comment reprendre le contrôle de votre vie facilement et rapidement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut