Pervers narcissique: Comment identifier et se protéger d’un manipulateur

Pervers narcissique - Comment les reconnaître?

Très fréquemment, je suis contacté par des personnes soucieuses de savoir si la personne qui partage leur vie fait montre d’un comportement pervers narcissique. Depuis quelque temps, la question du comportement pervers fait recette. Un peu comme les diagnostic de bipolarité.

En effet, ce n’est pas parce-que la personne avec laquelle vous vivez a des comportements forts discutables qu’elle est perverse. A ce sujet, voici le témoignage d’un homme qualifié de pervers narcissique dans un magazine de psychologie:

Mon ex compagne me qualifie de pervers narcissique. Selon elle, je suis un menteur, un manipulateur. Son jugement repose sur son ressenti, corroboré par une démarche psychologique“.

Que dire ou plutôt écrire à la suite de ce témoignage? Je trouve qu’en ce moment il y a une sorte de “mise en lumière” du ou de la pervers(e) narcissique. Est-ce une mode? Un effet de buzz. Ou, plus simplement, le bénéfice que nous retirons d’études en psychologies associées à l’éventail grandissant des modes de communication?

Pervers narcissique - Comment les reconnaître?

Pervers narcissique – Comment les reconnaître?

Partons d’un principe. Un bourreau ne choisit jamais sa victime par hasard. Dès lors, il convient de noter que dans beaucoup de cas d’angoisses ou d’anxiété, le pervers narcissique a sa place comme instigateur de stress épouvantables.

C’est ce que je vais essayer de m’employer à vous expliquer.

J’ai souvenir d’une patiente qui me contacte car elle est victime de phobie d’impulsion. Des éléments relatifs à cette phobie sont accessibles grâce à une recherche dans les articles de ce blog. Utilisez la petite loupe en haut à droite de cette page.

Pervers narcissique: Comment reconnaître un manipulateur

Cette dame et moi mettons en place un processus d’identification et de contextualisation. Nous souhaitons comprendre le mécanisme de sa phobie. Je vous rappelle que le processus pour contextualiser est un outil extra ordinaire de l’approche comportementale. A la faveur d’un certain nombre d’exercices, nous prenons acte que l’environnement familial participe pour beaucoup aux problèmes de cette dame.

Rapidement, nous nous rendons compte que cette personne est victime d’un mari pervers et manipulateur. Ce type d’individu est, généralement, quelqu’un d’intelligent qui s’emploie à manipuler une personne en particulier. L’objectif consiste à exercer son emprise. Son pouvoir. Ainsi, le pervers narcissique passe son temps à exprimer son mépris pour l’autre. Pour ensuite le rassurer. Puis, recommencer à lui transmettre son mépris. Et ainsi de suite.

Pervers narcissique: L’exercice du pouvoir

Le pervers narcissique exerce une sorte de droit de vie et de mort sur la personne sur laquelle il exerce son emprise. Quand le manipulateur narcissique est confronté à quelqu’un qui lui oppose ses manipulations affectives, il s’empresse de manipuler plus encore. Par exemple, il exprime son déni. Ou fait savoir combien il est désolé. Qu’il n’a jamais rien souhaité de pareil.

La victime du pervers narcissique croît à ce qui lui est dit. Et, de nouveau, tombe dans le piège que le pervers lui tend. De fait, le manipulateur narcissique s’emploie a sans cesse “jouer” avec sa victime. Comme un chat avec une souris. De ce jeu, il tire un plaisir orgasmique. Lequel lui renvoie de lui même une image positive. Il a le pouvoir. L’autre vit dans la peur.

Quand un pervers est confronté à une victime qui se défend, s’expriment alors une série de comportements. De plus en plus toxiques,. Ils ont vocation à accentuer le contrôle de l’autre par le déni de l’existence de la victime. Par une sorte de mise à mort symbolique. Jusqu’à ce que la victime cède.

L’arme fatale du pervers narcissique: Le déni

Le pervers narcissique, une fois son pouvoir retrouvé, jouit de la douleur infligée. Dans le même temps, il prétexte n’avoir aucune volonté de nuire. Pour autant, il précise que l’autre n’est rien sans lui. Pour étayer son propos, et son comportement, il invoque une sorte de rôle social et affectif. Un rôle qui sert à aider l’autre, sa victime, à s’aimer. Dans la réalité, le pervers narcissique n’aime que lui. De plus, il s’enorgueillit de tout ce qu’il obtient de sa victime.

Cet individu destructeur par définition est donc un manipulateur éhonté. Il n’hésite jamais à déployer force intelligence pour créer de nouveaux outils de coercition. En plus de se faire passer pour une victime. L’objectif consiste à mettre l’autre à sa main. A le casser, comme on le dit dans certains corps constitués. Suivez mon regard…

Il s’agit que l’autre comprenne et accepte que, sans lui, le pervers, l’autre n’est rien. Ni personne. Ainsi, le pervers sait très habilement jouer avec la honte et la culpabilité de sa victime. Pour en jouir plus encore.

Pervers narcissique: “Une Psy à la maison”

Si vous souhaitez en savoir plus à propos de ce type de comportement, je vous invite à regarder les vidéos d’une consœur Belge qui offre de multiples et riches informations sur sa chaine Youtube. Cette chaine s’appelle:

Une Psy à la maison

Le pervers narcissique. Chaine Youtuve "Une Psy à la maison"

 |  Frédéric Arminot

Comment reprendre le contrôle de votre vie facilement et rapidement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut