Estime de soi: 3 clés pour cultiver une meilleure image de soi

Estime de soi - Comment faire?

L’estime de soi est le jugement que vous portez sur votre physique. Vos atouts. Expériences. Capacités. Défauts. Amours, etc. En bref, le regard que vous portez sur vous. Et ce dans tous les domaines de votre vie. Domaines à propos desquels vous estimez échouer ou réussir. Or, avoir une bonne estime de soi est essentiel. C’est l’énergie qui facilite l’assurance nécessaire pour affronter tous les défis de votre vie. Et vous affirmer. Que ce soit d’une façon générale, ou dans un groupe.

Petite précision en passant. Quand j’écris que je vous propose des clés pour avoir une bonne estime de soi, je me permets de préciser que le principe d’une <clé est ce qui permet d’ouvrir une porte. Quand elle est fermée.

Si j’en crois certaines définitions, la clé est constituée par un certain nombre d’Informations qui aident à mieux comprendre un comportement. Un phénomène. Une situation. C’est donc un comportement sage que celui ou celle qui tient compte d’éléments d’expériences, et de besoins vrais.

Une clé de la sagesse celle qui permet de mieux appréhender votre bonheur à compter du moment où vos désirs, au lieu d’être illimités, se limitent à la réalité de nos besoins essentiels. J’en veux pour preuve ce qu’en dit Roger Pol Droit, “Lucrèce, l’épicurien”, en préface de la traduction de “Lucrèce, De la nature” de José Kany Turpin.

Il est maintenant temps que je vous expose ces 3 clés pratiques pour cultiver l’estime de soi.

Estime de soi: S’accepter soi-même

Pour avoir de l’estime de soi, il faut comprendre, et accepter, que l’on n’est pas parfait. Par exemple, il est important de cesser vouloir plaire à tout le monde.

Vous ne pouvez pas vivre avec le désir permanent de plaire aux autres. Alors, je vous suggère de vivre, avant tout, pour vous-même. Ce n’est pas de l’égoïsme. C’est plus simplement logique et honnête. Comment voulez vous apporter aux autres ce que vous ne possédez pas vous même? Si vous faites cela, vous êtes en recherche de l’approbation des autres. Et ce n’est pas bon pour vous.

Le malaise que vous ressentez face au regard des autres est visible dans les situations que vous cherchez à éviter à tous prix. Ce qui vous rend vulnérable.

Dès lors, je vous conseille de lister les situations qui vous posent problème. De planifier une chose chaque jour, pour initier un changement positif chez vous. Il s’agit là de vous confronter à cette réalité douloureuse. Il s’agit de vous affirmer. Et, ainsi, d’avoir une estime de soi la meilleure possible. Meilleure ne signifie pas excessive.

Estime de soi: Oser s’affirmer

Vous n’osez pas déranger les gens parce que vous croyez que vous en faites trop? Établissez une liste de cinq à dix personnes à déranger chaque jour.

Quand j’écris “déranger”, il s’agit de votre système de pensées. Si ce mot vous dérange justement, remplacez le par “solliciter”. Vous pouvez agir de différentes manières. Cela peut être dans la rue. Essayez de demander un renseignement à un inconnu.

Vous pouvez aussi téléphoner à un proche à qui vous demandez exprès la même chose plusieurs fois. Plus vous multipliez ce genre de situations, plus vous progressez.

Vous avez le droit de ne pas comprendre du premier coup. De redemander une nouvelle fois une chose que vous avez déjà demandé. Parfois, agir de la sorte peut avoir un côté très amusant. Vous n’êtes pas parfait. Acceptez-le. Travaillez vos points de vulnérabilité. Ces fameux points faibles. Ou prétendus.

Je vous entends d’ici me préciser que rien qu’à l’idée d’agir de la sorte, vous sentez les angoisses venir. Je comprends. Mais, si vous ne faites rien, il ne se passe rien. Et vous continuez à vous victimiser. Vous exprimez ainsi de la désapprobation à votre égard. Partant, vous risquez de retomber dans la recherche d’approbation.

Pouvez-vous cesser de ne voir que ce qui ne va pas chez vous ? Identifiez vos qualités. Focalisez vous sur elles. Une bonne technique consiste à affirmer vos qualités sous une forme poétique. Ou lyrique. En agissant ainsi, vous les inscrivez dans votre esprit. Ainsi, vous finissez par vous en convaincre. Il ne s’agit pas de se mentir. Vous avez le droit de sublimer vos qualités. Mais essayez de ne pas vous mentir. Ou d’en rajouter.

Estime de soi: Voir les choses sous un autre angle

Cultiver l’estime de soi repose sur l’interprétation que vous faites des choses qui vous arrivent dans la vie. Il ne s’agit pas de fuir la réalité. Plutôt de l’aborder sous un autre angle. Un angle plus bienveillant. Plus objectif.

Prenons un exemple. Votre meilleur ami oublie votre anniversaire. La bonne solution n’est pas de dire que cela ne vous fait rien. Ou de l’agresser avec vos paroles parce que vous vous sentez ignoré(e). La bonne démarche consiste plutôt de se mettre à sa place. D’imaginer les causes probables de cet oubli. Reprenez son excuse sous forme de constat. Il a oublié parce-qu’il a sûrement beaucoup de choses en tête.

Pensez à la culpabilité que votre ami ressent. En fait, tout est fonction de l’angle sous lequel vous voyez les choses. Précisez lui que vous tenez plus à votre amitié qu’à un éventuel cadeau. Ou qu’à son attention à votre égard le jour de votre anniversaire. Ainsi, à ses yeux, comme aux vôtres, vous cultivez alors une meilleure estime de soi.

Estime de soi: En finir avec la culpabilité

Quand vous faites une erreur, ne vous assénez pas que vous êtes nul(le). Vous avez fait une erreur. C’est tout. Ça arrive à tout le monde d’en faire. Alors ne culpabilisez pas pour autant. Sortez de ce cercle vicieux qui consiste à définir toute votre vie à partir des erreurs et des fautes que vous faites. D’ailleurs, je vous rappelle que la meilleure façon de réussir c’est d’échouer!

Remplacez des phrases comme:

  • “Je suis nul”
  • “Je suis un idiot (ou une idiote)”

par

  • “J’ai commis une erreur en toute bonne foi”
  • “J’essaye”
  • “Je fais du mieux que je peux”

Portez un regard bienveillant sur vous même. Regardez vos erreurs non pas comme des fautes graves, mais comme des sources d’informations à propos de ce que vous essayez d’ajuster dans votre vie. Tout est une question de perception. De point de vue. Reculez d’un pas quant au jugement sur vous même. Faites évoluer votre regard. Une critique, oui. Mais constructive.

Estime de soi: Ne pas dévaloriser les autres

Vous ne vous en rendez pas compte, mais votre avis sur les autres définit également votre niveau d’estime de soi. Essayez de renoncer à critiquer les autres. Critiquer les autres, et faire des comparaisons, ne sert qu’à une chose. Se rassurer! C’est une sorte de déni de la réalité.

En passant votre temps à voir ce qu’il y a de mauvais chez les autres, vous vous fermez au monde. Au lieu de vous enrichir de ce qu’il se passe autour de vous.

Vos interactions avec les autres influent sur votre perception de vous-même. Faites du mieux que vous le pouvez. Respectez vous. Agissez de sorte à respectant vos limites. Sans qu’on vous demande. Ou sans savoir si c’est mérité. Décidez de faire le bien sans même savoir à qui vous le faites.

Gardez votre capacité à dire non quand cela vous nuit. Faites don de votre gentillesse aux autres. Offrez votre générosité. Ne soyez pas bon seulement quand cela vous est profitable. Soyez bon envers tout le monde. Sans discernement.

Estime de soi: Exprimer sa gratitude

Développez votre gratitude. Reconnaissez que vous ne vous suffisez pas. Que les autres apportent de la valeur ajoutée à votre vie. Soyez reconnaissant envers eux pour cela. Cela développe votre sentiment d’appartenance à un groupe. Admirez les autres sans les aduler pour autant. Exprimez vous en regardant votre interlocuteur dans les yeux. Enfin, essayez de vous affirmer sans diminuer les autres.

Je goûte tout le plaisir que j’éprouve à chaque fois que j’exprime ma gratitude. En agissant ainsi, je me rends vulnérable. Ce qui me rend plus fort. Faire fi de mon orgueil – développé – est le meilleur service que je puisse me rendre.

Estime de soi: L’approche comportementale

Vous venez de prendre acte de 3 clés qui vous permettent de cultiver une meilleure estime de soi. Peut-être les connaissiez vous déjà. Mais avez toutes les peines du monde à les satisfaire?

Peut-être avez-vous envie de satisfaire à ces 3 clés. ais votre niveau d’angoisse ou d’anxiété, voire d’anxiété sociale, ne vous le permet pas. Ce n’est pas que vous ne voulez pas avoir une bonne estime de vous même. C’est plus que, sans que votre bonne volonté soit à mettre en cause, vous n’y arrivez pas.

Alors, pourquoi ne pas essayer de réussir à avoir une image de soi positive à l’aide de l’approche comportementale? Il s’agit d’un coaching de type bref. Moins de 2 mois. Il a fait ses preuves dans le temps. C’est le fruit de l’association de méthodes issues de plusieurs écoles de pensées. Lesquelles, aujourd’hui, donnent d’excellents résultats pour de milliers de personnes dans le monde entier (16 cas résolus sur 17).

L’approche comportementale vous aide à avoir un meilleur amour de vous-même. En effet, votre amour personnel est fortement lié à la construction de votre personnalité. Cela a donc un lien avec l’image que vous avez de vous enfant. Comme de vos expériences depuis lors. Et ce dans tous les domaines de votre vie.

Estime de soi: Devenir acteur de sa vie

L’approche comportementale vous aide à identifier toutes les expériences négatives présentes dans votre subconscient. Celles là même qui vous empêchent de vous affirmer. Ainsi, vous apprenez à les rendre positives. A ne plus les vivre, ou les subir, comme des conflits intra psychiques.

À la faveur de mon programme comportemental en ligne, vous vous aimez à nouveau. Vous vous acceptez et vous respectez. Vous avez une meilleure image de vous-même. Corrigez cette perception que vous avez de vous-même. Acceptez le regard des autres. Faites fi de leur jugement à votre égard.

Vous êtes l’acteur (l’actrice) principal(e) de la restauration de votre image vis à vis de vous même. Si vous voulez vous attaquer immédiatement à votre problème d’estime de soi, et ainsi, vous affirmer, je vous invite à cliquer sur l’image ci-dessous.

Si vous avez une expérience à partager quant à la façon dont vous restaurez votre estime de soi, partagez là. Les personnes qui lisent régulièrement ce blog, et moi même, sommes ravis d’en prendre connaissance. A cette fin, je vous invite à utiliser le formulaire en-dessous de cet article.

Comment avoir une meilleure estime de soi facilement et rapidement

 |  Frédéric Arminot

Comment reprendre le contrôle de votre vie facilement et rapidement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut