Les symptômes de crise d’angoisse reposent sur une réaction intense et soudaine de peur ou d’anxiété, caractérisée par une montée rapide de symptômes physiques et émotionnels.

Les symptômes de crises d’angoisse surviennent généralement de manière imprévisible et peuvent être déclenchés par des facteurs tels que le stress, les phobies, ou des souvenirs traumatiques.

Elles durent généralement quelques minutes, mais leurs effets peuvent persister plus longtemps. Les personnes qui éprouvent des crises d’angoisse peuvent développer une appréhension de futures crises, ce qui participe à créer un cercle vicieux d’anxiété.

Ainsi, une crise d’angoisse peut déboucher sur une crise d’angoisse aigüe, plus souvent appelée crise de panique, ces deux éléments étant des symptômes d’anxiété voire d’anxiété généralisée.

La compréhension de déclencheurs spécifiques, la gestion des symptômes physiques et l’exploration des aspects émotionnels sous-jacents sont des éléments clés dans l’approche thérapeutique des crises d’angoisse.

L’objectif consiste alors à apporter des solutions pratiques et de cultiver des mécanismes d’adaptation pour calmer les crises d’angoisses et retrouver un équilibre émotionnel satisfaisant.

Y a t’il un lien entre crises d’angoisse et anxiété ?

Les symptômes de crises d’angoisse et l’anxiété interagissent souvent.

La crise d’angoisse peut être considérée comme une manifestation aiguë de l’anxiété, une réaction intense face à une menace perçue.

Dans l’approche systémique brève, nous recherchons toujours le lien ces deux états émotionnels, l’un pouvant souvent déclencher l’autre dans un cycle parfois complexe.

Symptômes physiques et psychiques de la crise d’angoisse

Les symptômes de crises d’angoisse sont assez variés tant sur le plan physique que psychique comme nous allons le voir ci-après :

  • Rythme cardiaque accéléré,
  • Sueurs,
  • Tremblements,
  • Sensation d’étouffement,
  • Manifestations physiques accompagnées de pensées catastrophiques,
  • Peur de perdre le contrôle et de devenir fou (ou folle),
  • Sentiments d’irréalité,
  • Peur de mourir.

Ces symptômes de crise d’angoisse sont des indices importants pour comprendre la dynamique sous-jacente des crises de sorte à apporter une solution adaptée.

Crise d’angoisse et symptômes d’anxiété

Comme je l’écrivais plus haut, la crise d’angoisse peut être un symptôme majeur d’un trouble anxieux plus généralisé.

Dans l’exploration mécanique des crises, nous évaluons comment les crises d’angoisse peuvent être des signaux d’un besoin de comprendre et de traiter l’anxiété. L’approche brève nous permet de concevoir des solutions adaptées en travaillant sur les schémas de pensée qui alimentent ces crises.

Qu’est-ce qui déclenche une crise d’angoisse ?

Les déclencheurs de la crise d’angoisse peuvent être variés, allant des situations stressantes aux souvenirs traumatiques.

Ainsi, la présence soudaine d’un animal, un bruit, une sonnerie de téléphone, des cris dans la rue, un silence oppressant la nuit, la peur d’une maladie, que sais-je encore, sont susceptibles de déclencher des crises d’angoisses.

Dans mon approche thérapeutique, j’explore les éléments déclencheurs spécifiques à chaque patient(e), et cherche à comprendre comment les interactions entre pensées, émotions et comportements conduisent à ces moments émotionnellement trés intenses.

Que faire lors d’une crise d’angoisse ?

Lorsqu’une crise d’angoisse surgit, il est essentiel d’avoir des outils pour la stopper rapidement.

Les exercices de respiration, la pratique de la méditation et le recadrage des pensées négatives sont des stratégies provisoires qui permettent de calmer une crise d’angoisse.

Cependant, ce type de pratiques ne permet pas d’éliminer les crises d’angoisses quand elles sont liées à un un problème d’anxiété.

Cela nécessite alors une intervention thérapeutique plus ciblée comme, par exemple, l’utilisation du programme comportemental en ligne que j’ai créé (lire en bas de l’article).

Comment stopper les symptômes de crise d’angoisse ?

Stopper les symptômes de la crise d’angoisse nécessite souvent une approche diversifiée laquelle est facilitée par la construction même de l’approche comportementale brève orientée solution.

En explorant les facteurs déclenchants, nous pouvons élaborer des stratégies adaptées. L’approche systémique de Palo Alto favorise des solutions pragmatiques, sachant que chaque personne répond différemment aux techniques de gestion de l’angoisse.

Le plus souvent, la personne concernée essaie de se contraindre à se calmer ce qui favorise le maintien des crises et retarde d’autant leur disparition.

Nous mettons en place une série d’exercices simples qui permettent de trés rapidement faire diminuer les crises jusqu’à les faire totalement et définitivement disparaitre.

En l’espèce, j’utilise des exercices thérapeutiques contre-intuitifs qui donnent d’exercices en m’appuyant sur un principe fondamental de l’approche systémique : la solution est dans le problème.

Quels sont les meilleurs traitements de la crise d’angoisse, symptôme d’anxiété ?

Les traitements de la crise d’angoisse varient d’une personne à une autre, comme d’un(e) thérapeute à un(e) autre, mais dans mon approche, je privilégie des solutions orientées vers la résolution.

La thérapie comportementale (approche systémique de Palo Alto) est le traitement qui donne les meilleurs et les plus rapides résultats.

Cependant, avant d’en arriver à cette démarche la plupart des patients ont utilisé la médication et différentes techniques comme la relaxation, la méditation, ou des entretiens en psychologie clinique.

Alors que l’objectif de consultations thérapeutiques comme avec la thérapie brève est d’offrir des outils pratiques qui favorisent la réduction immédiate de l’angoisse, il est important de noter que les médicaments rendent dépendants et ont des effets secondaires pénibles.

En ce qui concerne un travail thérapeutique de type psychologie ou psychanalyse, il s’agit le plus souvent d’un travail long et ingrat qui privilégie la recherche d’une explication au problème et non une solution immédiate au contraire de l’approche comportementale.

Comment prévenir les symptômes de crises d’angoisse ?

Prévenir les crises d’angoisse implique une compréhension profonde des éléments déclencheurs.

Je favorise toujours l’identification et l’exploration de ces phénomènes déclencheurs, tout comme la création de plans préventifs personnalisés et le renforcement des compétences émotionnelles.

Dans mon approche, une fois le problème définitivement résolu, la prévention est une démarche proactive qui vise à considérablement limiter la résurgence de symptômes de crises d’angoisse et, partant, ce qu’il est convenu d’appeler la rechute.


La + efficace des solutions commence ci.

Reprenez le contrôle de votre vie en moins de 2 mois, sans médicaments, avec un taux de réussite supérieur à 95%.

Profitez de cette chance extraordinaire tout comme celles et ceux qui, avant vous, pensaient ne jamais s’en sortir.


Ressources

Ci-après, vous trouverez différentes ressources pour comprendre et traiter les symptômes de crises d’angoisse.

Livres

  1. « Attaques de panique et agoraphobie » par André Marchand. Un guide pratique offrant des conseils sur la compréhension et la gestion des attaques de panique.
  2. « La force des émotions » par Christophe André. Un ouvrage du célèbre psychiatre Christophe André qui aborde la gestion des émotions, y compris celles liées à l’anxiété.

Sites internet

  1. Les symptômes physiques de la crise d’angoisse : Informations détaillées sur les symptômes et les traitements des crises d’angoisse.
  2. Crise d’angoisse : les choses à ne pas dire

Vidéos

  1. Déjouer l’anxiété (TEDx Talks) : Une présentation TEDx offrant des perspectives nouvelles sur la gestion de l’anxiété.

Applications mobiles

  1. Headspace : Une application de méditation et de pleine conscience qui peut aider à la gestion du stress et de l’anxiété.
  2. Calm : Une application proposant des exercices de méditation et des outils de relaxation pour apaiser l’esprit pendant les moments d’angoisse.

Frédéric Arminot
Frédéric Arminot

Ancien grand anxio-dépressif, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, je suis spécialisé dans le traitement des problèmes d'angoisse, d'anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, et exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste (coach comportemental).   Mes compétences dans les domaines de l'approche systémique de Palo Alto (approche stratégique et brève orientée solution) me permettent de résoudre 16 cas sur 17 en moins de 2 mois (95 % de résultats).   Pour en savoir +, je vous invite à prendre connaissance du programme comportemental en ligne que j'ai conçu.   Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi bénéficier de consultations thérapeutiques en cliquant sur ce lien :   Consultations thérapeutiques

Leave a Reply

Your email address will not be published.