Acariâtre: Êtes-vous comme le Dr House? Devriez-vous devenir aimable?

Être ou ne pas être acariâtre

Vous a-t-on déjà dit que vous êtes une personne acariâtre? Mais si, vous savez, désagréable. Acariâtre comme le Dr House dans la série télévisée du même nom? Si oui, j’imagine que vous n’appréciez pas la remarque. Elle est particulièrement péjorative. Cependant, il y a bien un motif qui justifie cette interjection à votre égard? C’est à cela que je vous invite à réfléchir.

Alors, êtes-vous, ou n’êtes-vous pas, une personne acariâtre? Grande question s’il en est. Ou si j’en crois ce que j’entends, et constate. Tant dans mon quotidien personnel que professionnel. Pour savoir de quoi il retourne, tentons de définir ce trait de caractère. Puis explorons les différentes solutions qui permettent de changer.

Être acariâtre, ça veut dire quoi?

Une personne acariâtre se définit comme une personne aigrie. Terriblement négative. Méchante et vraiment difficile à vivre. Elle est constamment de mauvaise humeur. Tout l’irrite. Il est quasiment impossible de la contenter. Ou de faire quelque chose qu’elle apprécie.

Il ne s’agit pas d’une maladie à proprement parler. Plutôt de la conséquence d’un mal être. Ou d’un problème psychologique. Les personnes acariâtres cachent souvent un grand complexe d’infériorité. Ou une personnalité narcissique. Leur problème provient également d’une angoisse. Celle de l’abandon à l’approche de la vieillesse par exemple. Voire d’une dépression nerveuse.

Alors, par souci de comprendre, j’ai fouillé sur le net. Et je suis “tombé” sur Maître Fabien Pouillot, avocat au barreau de Bobigny. Il parle de cette notion de comportement acariâtre. Et de ses conséquences.

Cet avocat fait remarquer qu’un caractère acariâtre peut être une faute notoire qui justifie pleinement un divorce. Pour illustrer son propos, il cite le cas d’un couple dans lequel la femme se comporte de manière “humiliante et méprisante vis-à-vis de son mari”. Si cela vous intéresse, je vous invite à cliquer sur ce lien: “Un comportement qui peut constituer une faute dans une procédure en divorce

Le drame, c’est que les mauvais comportements de cette dame ne concernent pas exclusivement son époux. Lequel n’a pas fait de longues études. Je précise ce point à propos de questions d’image de soi, d’affirmation de soi, et de confiance en soi.

Être acariâtre: Des conséquences pénibles

Voici une idée des agissements de l’épouse pour vous montrer combien la situation est invivable:

  • Les enfants ne doivent pas rencontrer leurs grands-parents
  • Les enfants font leurs devoirs à la lampe à pétrole
  • Les grands-parents maternels sont interdits de visite. ils sont jugés envahissants
  • L’époux dort sur le canapé depuis la naissance du premier enfant. Il est privé de rapports sexuels
  • Le salaire de l’époux est entièrement géré par l’épouse
  • Et j’en passe

Pire, l’épouse estime qu’elle n’a aucunement tort. Que seul le mari doit subir les sanctions du divorce. Heureusement, le juge en charge du dossier en cassation rétablit les faits. Il prononce un divorce en torts partagés. Le père ne peut pas être que victime. Il est aussi complice. Cela montre bien combien il est difficile, voire destructeur, de vivre avec une personne acariâtre. Et qui, de surcroît, ne reconnaît pas ses torts.

Bien sur, cette mauvaise disposition d’esprit s’étend au milieu du travail. L’acariâtre n’a pas de limites. Bien au contraire. Au boulot, il est impossible de collaborer avec lui. Il estime que le travail de ses collègues n’est jamais satisfaisant. Il refuse également de leur apporter son aide. Leur manifeste de la rancœur. De la jalousie. Par exemple, vis-à-vis de personnes plus jeunes. Ou plus brillantes.

Quand j’écris cela, je pense tout particulièrement à une personne qui a un comportement non seulement acariâtre mais harcelant. Ce que j’aime à appeler un comportement délétère. Ce même comportement a des conséquences psychologiques douloureuses sur une personne qui m’est chère.

Acariâtre: Existe t’il un traitement?

Bref, partager la vie, ou le bureau, d’une personne acariâtre, c’est l’enfer!

Il n’existe pas de traitement spécifique pour l’acariâtre dans la médecine moderne. En effet, il n’est pas malade au sens médical du terme. Ce qui se fait couramment plutôt, c’est de traiter la cause sous-jacente. Encore faut-il que la personne concernée soit “cliente” d’une intervention. Cliente d’un changement. En première intention, le psychothérapeute ou le médecin en charge de la personne va ainsi proposer les traitements suivants:

  • Antidépresseurs. Si la cause masquée de ce caractère est une dépression
  • Anxiolytiques. Si le problème trouve son origine dans une forme d’angoisse ou d’anxiété

Ces traitements médicamenteux sont accompagnés de séances de thérapies. Plus souvent d’obédience analytique. Ces consultations thérapeutiques sont généralement éprouvantes. Et pas toujours efficaces. Enfin, moi, j’écris çà, j’écris rien.. Le procédé classique consiste en effet à rechercher les sources du mal dans le passé,. Alors qu’elles se situent dans le présent.

Comme seconde méthode de traitement, il est conseillé aux personnes acariâtres de pratiquer du sport, ou du yoga. D’utiliser de  l’aromathérapie. Ou de l’homéopathie. Je n’ai bien évidemment rien contre ces pratiques. Mais si la rancune et l’aigreur sont profondément enracinées, ces activités censées permettre de trouver un certain équilibre n’ont que des avantages de surface. Ou très limités. L’acariâtre apprend à devenir faussement sage et humble.

Tôt ou tard, son caractère négatif fait de nouveau surface. Dès qu’il en a l’occasion. Et oui. On peut être grand sportif, adepte de comportements zen et être acariâtre.

Comportement acariâtre: Comment faire?

Si vous êtes dans l’environnement d’une personne acariâtre, voire si vous l’êtes vous même, je ne vous recommande pas de laisser cette personne suivre une thérapie classique. Les résultats sont très aléatoires. Le chemin de la guérison est long. Difficile. Et souvent ingrat. De plus, la personne incriminée, du fait de ces embûches, risque de se lasser. Puis de reprendre ses anciens comportements sur la foi de motifs d’une parfaite mauvaise foi.

Je vous suggère plutôt de faire le choix d’une thérapie brève. En l’occurrence, la thérapie comportementale. C’est la méthode la plus simple, et la plus rapide. Elle ne s’intéresse pas au pourquoi mais au “comment”. Encore faut-il que la personne au comportement acariâtre exprime une demande. In fine, qu’elle reconnaisse qu’elle a un comportement acariâtre. Avec tout ce que cela signifie. Et qu’elle confirme vivre cela comme un problème.

La thérapie comportementale est reconnue pour ses performances dans le traitement des troubles psychologiques. Tous les jours, l’approche comportementale fait ses preuves remédier à l’angoisse, la dépression, la dépendance affective, l’anxiété, aux phobies. En bref, à tout ce qui relève de troubles comportementaux.

Acariâtre: Prise en charge comportementale

Le caractère acariâtre dont il est question ici est toujours lié à un trouble psychologique sous-jacent. La démarche du thérapeute est donc de trouver, en premier lieu, comment s’exprime ce caractère acariâtre. Et les raisons qui justifient cette aigreur. Cette rancœur.

En bref, il s’agit d’identifier le mécanisme du ressentiment. Celui-ci est, je vous le rappelle, le propre de l’égocentrisme! Ensuite, dans une logique progressive de changement de sa perception, le thérapeute amène la personne à inhiber le comportement acariâtre. L’objectif réside dans la conception de comportements respectueux de soi comme des autres.

Acariâtre. Comportement acariâtre - La thérapie comportementale

Une solution au comportement acariâtre grâce à la thérapie comportementale

Dès que la personne qui consulte comprend le bien-fondé de la procédure thérapeutique, qu’elle l’accepte, et qu’elle comprend tous les avantages, elle change. Partant, règle ses troubles émotionnels.

Elle n’est plus en conflit intra psychique. Ni en conflit avec le reste du monde. Sa confiance en soi renaît. Elle goûte tout l’intérêt de cultiver optimisme et humilité.

C’est un travail lié à l’identification et à la régulation des émotions qui permet de lâcher prise. Et de pardonner. Ainsi, les vieilles rancœurs sont rangées au rayon des vieux souvenirs. Des inter actions positives et constructives sont désormais possibles.

Être acariâtre: Comment changer?

Je vous rappelle qu’avec la thérapie comportementale, le traitement est toujours de courte durée. Suivie en groupe ou de manière individuelle. Cette approche thérapeutique permet au patient de se remettre en cause. Partant, de changer sa vie. Et ce, en quelques semaines seulement.

Si vous voulez rompre avec des comportements acariâtres, que vous le soyez vous même, ou que vous soyez victime d’une personne acariâtre, je vous invite à regarder la vidéo ci-après. Je vous offre de bénéficier de solutions comportementales adaptées à votre situation.

Si vous avez des informations, des suggestions, ou encore une expérience à propos des comportements acariâtres, je vous invite à partager votre expérience dans l’espace “Commentaires”, en dessous du présent article.

Comment traiter un comportement acariatre
 |  Frédéric Arminot

Comment reprendre le contrôle de votre vie facilement et rapidement

4 Commentaires: “Acariâtre: Êtes-vous comme le Dr House? Devriez-vous devenir aimable?”

  1. Bonjour Christine,

    Vous avez tout à fait le droit d’être misanthrope, et de préférer la compagnie des animaux. Loin de moi l’idée de vous faire changer. Surtout si êtes au clair avec votre positionnement. Dans le même temps, je comprends votre point de vue. Mais, du coup, pourquoi avez-vous lu cet article?

  2. Christine B dit :

    Bonjour
    J’aimerais comprendre pourquoi dès qu’on n’est pas conforme à ce que la société attends de nous, cela devient un défaut, une tare, un problème psychologique qu’il faut absolument soigner?
    C’est quand même incroyable qu’il faut plaire aux autres, qu’il faut convenir à la société pour être considéré comme “normal”!
    Moi par exemple je suis misanthrope…. je déteste l’humanité et j’ai de bonnes raisons!
    Quand je vois toutes les horreurs que commettent les humains, je ne peux plus les considérer comme humains, pour moi ce sont des monstres!
    Ils sont capables des pires horreurs, ce sont des êtres cupides qui ne pensent qu’à 3 choses :
    Avoir de l’argent
    Se remplir l’estomac
    Assouvir leurs besoins sexuels
    Et pour ces 3 seules raisons ils sont capables de tuer de torturer de martyriser des êtres vivants semblables ou non!
    Ils n’ont aucun respect pour la nature qu’ils polluent à outrance, ils sont sales, ils massacrent sans le moindre état d’âme les animaux!
    Et bien moi je préfère 1000 fois les animaux aux humains! D’ailleurs ce nom qu’on leur a donné ne leur convient absolument pas! La plupart étant tout sauf humain!
    Bref moi les gens me dégoûte me répugne

  3. Bonjour Marie-Claude,

    J’accuse réception de votre message à propos de votre compagnon et, plus spécifiquement, des difficultés que vous rencontrez avec lui. Pourriez-vous m’expliquer de façon plus précise quelles sont les difficultés que vous rencontrez et ce que, émotionnellement, il se passe pour vous?

    Cela m’aiderait à vous orienter et à vous conseiller au mieux de votre intérêt. Merci de votre confiance.

  4. Marie-Claude Lord dit :

    Bonjour ,
    Je suis tombée un peu par “hasard” sur votre article.
    J’essaie de comprendre l’homme avec lequel je vis depuis 1 an.
    J’ai lu “les manipulateurs parmis nous “ainsi que” les manipulateurs et l’amour.”
    J’ai peine à identifier la problématique dans mon couple,mais c’est de loin la relation la plus difficile que j’ai jamais vécu.Acariâtre semble assez juste mais plutôt réservé à l’intimité avec moi. Négatif,appréhensif…très anxieux.
    Avez vous des références à Québec ?
    C’est un peu loin pour la consultation !?!☺
    Merci
    MClaude L’Or

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut