Comment identifier et soigner les douleurs à l’estomac liées au stress ?

Les maux de ventre, les brûlures d’estomac et les remontées acides affectent beaucoup de monde. Généralement, elles sont liées au stress.

L’anxiété et l’angoisse provoquent de nombreuses tensions qui affectent le système digestif.

Résultat, les fluides gastriques stagnent ou remontent, ce qui provoque de nombreuses douleurs.

Heureusement, il est possible d’identifier et de soigner ces douleurs à l’estomac liées au stress.

Est-ce que le stress peut donner mal à l’estomac ?

De plus en plus d’études comparent notre estomac à un deuxième cerveau. À ce titre, il n’est pas surprenant qu’il soit affecté par tout ce qui perturbe notre premier cerveau.

Ainsi, le stress, l’anxiété et l’angoisse affectent également notre système digestif. Bien sûr, ils affectent tout notre organisme, mais l’estomac en est la partie la plus expressive.

Il est d’ailleurs judicieux de le considérer comme un signal d’alarme face à un stress important.

Une étude de 1995 a permis de faire le lien entre 60% des personnes souffrant de brûlures d’estomac et le stress comme facteur co-déclenchant.

Effectivement, en provoquant des tensions importantes, le stress a pour conséquence de dérégler le fonctionnement de l’œsophage.

Celui-ci bloque moins efficacement l’entrée du système digestif. Résultat, les sucs gastriques de l’estomac remontent dans l’œsophage et brûlent ses parois.

Par ailleurs, le stress provoque une inflammation de l’œsophage dans de nombreux cas. Or, cette inflammation rend justement les parois de l’œsophage plus sensibles.

Quand les sucs digestifs remontent, les parois sensibles sont plus douloureuses. Voilà pourquoi le stress, en plus d’augmenter les risques de brûlures gastriques, augmente aussi les conséquences et les douleurs qu’elles provoquent.

Comment le stress agit sur l’estomac ?

Les stress et l’anxiété agissent directement sur l’estomac et le système digestif. À cause des tensions, notre “deuxième cerveau” ne remplit plus aussi bien sa mission.

Pis encore, le dysfonctionnement de l’œsophage et de sa contraction provoque des reflux gastriques. Résultat, le stress provoque des brûlures d’estomac douloureuses.

Voilà aussi pourquoi il est fréquent de souffrir davantage en position allongée.

Le stress et l’anxiété agissent aussi indirectement sur l’estomac et le système digestif. Effectivement, un trouble anxieux modifie globalement les comportements de ceux qui en souffrent.

Parmi les conséquences les plus importantes, il y a l’alimentation. Beaucoup de personnes anxieuses compensent leur stress par la nourriture.

Or, une alimentation déséquilibrée augmente les risques de douleurs à l’estomac, de reflux gastriques et de brûlures.

D’une manière générale, les personnes anxieuses se nourrissent moins bien. Elles mangent trop gras, trop sucré et trop salé.

Surtout, quand le stress est lié au milieu professionnel, elles mangent souvent trop vite et boivent trop de café.

Pis encore, beaucoup de personnes anxieuses ont tendance à compenser leurs difficultés avec de l’alcool et des médicaments.

Autant de consommations liées au stress et qui pèsent lourdement sur le système digestif.

Quels sont les symptômes des maux de ventre dus au stress ?

Les maux de ventre, aussi appelés douleurs gastriques, peuvent se manifester sous différentes formes :

  • Crampes à l’estomac (crampes abdominales)
  • Spasmes à l’estomac (spasmes gastriques)
  • Brûlures d’estomac (brûlures gastriques)
  • Nausées
  • Ballonnements abdominaux (ballonnements de l’estomac)

Les symptômes physiques et les symptômes psychiques des maux d'estomac associés au stress

Tous ces maux de ventre sont assez faciles à identifier. Les douleurs qui leur sont liées sont assez caractéristiques et bien connues par tous.

Néanmoins, ces symptômes peuvent aussi avoir une origine différente du stress. Il est donc parfois difficile de poser un diagnostic précis sur l’origine des douleurs gastriques.

Le problème, c’est qu’il est alors fréquent d’essayer des solutions médicamenteuses.

Pourtant, elles ne font que masquer le problème quand il est lié au stress.

Il est donc très important d’aborder les maux d’estomac de manière méthodique pour éviter l’apparition de complications.

Quels sont les risques de complications des douleurs gastriques ?

Dans la plupart des cas, les maux d’estomac sont seulement pénibles au quotidien. Néanmoins, quand ils ne sont pas gérés et pas traités, ils peuvent mener à certaines complications.

Les complications les plus répandues sont :

  • Douleurs vives et paralysantes
  • Vomissements fréquents
  • Maux de tête intenses
  • Fatigue généralisée
  • Incapacité à se nourrir (malnutrition, amaigrissement, etc.)
  • Prise de poids (mauvaise intégration des nutriments consommés)

À plus long terme, les douleurs à l’estomac et les reflux gastriques semblent également liés à l’augmentation des risques d’apparition d’un cancer de l’estomac et de l’œsophage.

Voilà pourquoi il est important de traiter les douleurs à l’estomac et d’identifier rapidement leur origine.

Il faut donc commencer par vérifier si elles sont liées au stress, car elles sont alors plus faciles à traiter rapidement sans médicaments.

Comment soigner les maux de ventre liés au stress ?

Sans surprise, on traite les maux de ventre liés au stress en traitant directement le stress.

La prise de médicament peut temporairement supprimer les symptômes gastriques liés au stress, mais ils ne traitent pas le problème à la racine.

Il faut donc apprendre à gérer son stress. Pour cela, vous pouvez faire appel à un comportementaliste professionnel et spécialiste de la question.

En quelques semaines, il vous apprendra à contrôler votre stress et à gérer votre anxiété.

Vous pouvez également agir sur vos comportements pour limiter la fragilité de votre système digestif face au stress.

Commencez donc par modifier quelques habitudes:

  • Manger moins gras et moins sucrer
  • Limitez votre consommation d’alcool et de café (à supprimer dans l’idéal)
  • Augmentez votre consommation de fibres
    (fruit et légumes non transformés par exemple)
  • Mangez léger le soir
  • Mâchez longuement et lentement chaque bouchée
  • Essayez le jeune intermittent pendant quelques jours

Lorsque vos brûlures d’estomac se manifestent en crises liées à l’augmentation du stress, vous pouvez également agir très rapidement avec quelques gestes simples :

  • Arrêtez de manger pendant quatre heures
    (ou quatre heures avant un événement qui vous rend anxieux)
  • Buvez de l’eau en quantités raisonnables et buvez très lentement
  • Faites-vous une infusion de gingembre, mélisse, romarin, thym, pissenlit ou ortie
    (une plante à la fois)
  • Asseyez-vous et placez une bouillotte sur votre ventre

Comment relaxer son estomac ?

D’une manière générale, il est bon d’apprendre à relaxer son estomac quand on souffre d’anxiété. Cela permet de réagir rapidement aux manifestations gastriques du stress.

Il existe des exercices de respiration assez simples qui permettent de le relaxer rapidement. Le plus simple, c’est d’apprendre à respirer par le ventre.

Une respiration profonde de ce genre permet de détendre l’ensemble de son système digestif en quelques minutes seulement.

Pour cela, commencez par inspirer lentement par le nez pendant cinq secondes. L’air aspiré doit vous gonfler le ventre et non pas la poitrine.

Ensuite, expirez lentement pendant cinq secondes. Contractez le ventre à la fin de l’expiration, puis recommencez.

Pratiquez cette respiration pendant cinq minutes et votre estomac sera relaxé. Cet exercice est proche de la cohérence cardiaque.

Il est donc bon de le pratiquer trois fois par jour quand on souffre de maux d’estomac.

Comment mieux gérer son stress ?

Le stress est un des composants inévitables de nos vies quotidiennes. Ce sentiment d’inquiétude qui nous met en alerte a une utilité face aux situations dangereuses.

Voilà pourquoi notre longue histoire évolutive l’a conservé. Le problème, c’est que nos vies modernes transforment notre stress en anxiété généralisée.

C’est-à-dire que nous ressentons tous les symptômes du stress, même quand la situation présente ne présente aucun danger.

Le stress devient alors délétère, voire dangereux.

Voilà pourquoi il est essentiel d’apprendre à gérer son stress. Cela permet de faire plus efficacement face aux exigences de nos vies modernes.

Apprendre à mieux gérer le stress

Pour apprendre à mieux gérer son stress, on peut commencer par appliquer toute une série de conseils reconnus médicalement :

  • Créer un équilibre entre le travail et la vie personnelle
  • Déléguer pour ne pas se surcharger
  • Faire du sport
  • Manger équilibré
  • Dormir suffisamment
  • Utiliser des techniques de relaxation
  • Discuter de ses difficultés avec ses proches
  • Accepter ses limites et ses défauts, ne pas exiger la perfection pour soi ou pour les autres

Tous ces conseils sont effectivement très justes, mais cela ne rend pas leur mise en pratique plus facile. Savoir qu’il faut dormir suffisamment ne permet pas de trouver le sommeil pour autant.

Voilà pourquoi de plus en plus de personnes anxieuses font appel à un comportementaliste. Il vous permettra de faire face à vos problèmes en diagnostiquant précisément leur origine.

À partir de là, il vous accompagne dans toutes les étapes nécessaires pour surmonter vos difficultés.

Face à l’anxiété, il est tout à fait normal d’avoir besoin d’aide. Alors, autant demander l’aide d’un comportementaliste professionnel de la question.

“COMMENT MIEUX GÉRER SON STRESS ET NE PLUS AVOIR DE MAUX DE VENTRE ?”

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir

Comment ne plus avoir mal au ventre à cause du stress ?

Les douleurs gastriques dues au stress correspondent à deux causes corollaires. D’un côté, il y a le trouble anxieux que certaines personnes développent à cause d’un excès de stress au quotidien.

D’un autre côté, il y a une fragilité intestinale et gastrique dont souffrent certaines personnes. Ainsi, certaines personnes souffrent de l’estomac sans stress et certaines souffrent de stress sans conséquence sur l’estomac.

Ainsi, pour ne plus avoir mal au ventre à cause du stress, il faut prendre soin de ses intestins, mais aussi de son anxiété.

Heureusement, il est possible de gérer les deux d’un même front avec quelques techniques accessibles:

  • La respiration consciente et la cohérence cardiaque
  • Une activité physique régulière
  • L’acupuncture
  • L’hypnose, la sophrologie, etc.

Toutes ces techniques sont bien souvent intégrées à une thérapie comportementale. Elles accompagnent une bonne thérapie cognitive et vous permettent de gagner en indépendance.

Après plusieurs semaines d’accompagnement par un comportementaliste, vous serez en mesure de faire face seul à vos problèmes.

Vous pourrez également gérer votre anxiété au quotidien et ainsi limiter ses conséquences sur votre système digestif.

Anxiété et douleur abdominale

Le stress et l’anxiété provoquent des brûlures d’estomac et des reflux gastriques. Cependant, il est aussi très fréquent que les personnes anxieuses se plaignent plus généralement de douleurs abdominales généralisées.

Elles ont alors du mal à déterminer exactement l’origine de la douleur et les organes concernés.

C’est un cercle vicieux, car l’inquiétude qu’un organe abdominal (foi, reins, etc.) soit malade augmente l’anxiété, ce qui finit par augmenter les douleurs.

Pourquoi le stress me fait mal au ventre ?

On parle de mal de ventre pour désigner les douleurs abdominales généralisées. C’est une définition assez large qui vient de l’incapacité à déterminer précisément la zone d’origine de la douleur.

Or, beaucoup de ces douleurs abdominales sont justement liées au stress.

Pourquoi? Parce que le système nerveux central (celui du cerveau) est directement relié à notre système digestif.

Celui-ci dispose d’un système nerveux et neuronal complexe récemment découvert et qui lui a valu le surnom de “deuxième cerveau”.

Résultat, nos émotions négatives qui naissent dans le cerveau “contaminent” immédiatement notre système digestif.

Or, le système nerveux de notre abdomen est extrêmement développé justement pour prendre soin de tous les organes qu’il contient.

Des tensions locales se transforment alors en douleur généralisée.

Apprendre à ne pas se laisser envahir par l’anxiété

Une fois de plus, la meilleure solution pour lutter contre les douleurs abdominales, c’est d’apprendre à ne pas se laisser envahir par le stress et l’anxiété.

En travaillant sur les sources de nos angoisses et de notre anxiété, on apprend à mieux les contrôler.

Ainsi, les tensions sont maîtrisées par le système nerveux central et ne se répandent pas dans l’abdomen.

Stress et douleur épigastrique ?

Les douleurs épigastriques ne sont pas un simple mal de ventre. Elles concernent les douleurs spécifiquement localisées dans l’épigastre.

C’est-à-dire la partie du système digestif correspondant à la partie supérieure de l’abdomen.

C’est une douleur particulièrement considérée par les médecins, car elle peut être à l’origine de certains ulcères.

Dans d’autres cas, elle est justement due à un ulcère.

Les causes de la douleur épigastrique

Sans avis médical, il est difficile de déterminer précisément que l’on souffre d’une douleur épigastrique.

Néanmoins, ces douleurs localisées sont principalement associées au tabac, à l’alcool et au stress. Il est donc tout à fait possible d’agir dessus rapidement dès l’apparition des premières douleurs abdominales.

Encore une fois, apprendre à gérer son stress grâce à l’aide d’un professionnel des thérapies cognitives et comportementales et l’une des solutions les plus efficaces et les plus rapides pour lutter contre ces douleurs épigastriques.

Comment soulager l’inconfort épigastrique ?

Si vos douleurs épigastriques vous provoquent un inconfort important, il est possible de les traiter directement.

Néanmoins, il ne faut pas perdre de vue qu’un tel traitement n’apporte qu’une solution temporaire.

Si vos douleurs au ventre sont dues à votre anxiété, vous devez absolument traiter votre trouble anxieux en priorité.

Les médicaments contre les douleurs au ventre

  • Antisécrétoires: efficaces contre les brûlures d’estomac
  • Antihistaminiques: pour réduire l’acidité gastrique
  • Inhibiteurs de la pompe à proton: pour inhiber la production d’acides
  • Antispasmodiques: contre les crampes à l’estomac
  • Antalgiques: contre les douleurs vives à l’estomac
  • Antibiotiques: si les douleurs sont liées à une infection

Évidemment, ces médicaments ne doivent pas être pris sans consulter d’abord un médecin.

L’automédication est dangereuse pour la santé. Elle échoue souvent à traiter précisément le problème à l’origine des douleurs.

Par ailleurs, il est possible de soulager rapidement temporairement les douleurs épigastriques sans médicaments.

Avec quelques exercices de respiration et de cohérence cardiaque, les douleurs s’atténuent rapidement.

Cependant, ce n’est qu’une solution temporaire et il faut traiter le problème à sa source.

Pour cela, consultez un comportementaliste pour gérer le stress et un médecin si le problème persiste et s’avère être médical.

Comment déstresser les intestins ?

Il existe plusieurs dimensions au stress. Celui qui s’installe en profondeur et qu’on appelle anxiété nécessite un travail sur le long terme avec un comportementaliste.

Le stress plus léger, celui qui provoque un inconfort intestinal temporaire, se manifeste souvent directement en lien avec une situation anxiogène (prise de parole publique, examen, etc.).

Pour gérer les manifestations intestinales du stress léger, il est possible d’utiliser quelques techniques éprouvées et souvent conseillées par les médecins et les comportementalistes.

Masser les intestins par la respiration

Les exercices de respirations pour se masser les intestins sont très proches de ceux qui permettent de faire passer les douleurs:

  • Inspirez par le nez pendant 5 secondes et laissez l’air vous gonfler le ventre
  • Retenez votre respiration pendant 5 à 10 secondes
  • Expirez lentement par le nez pendant 5 secondes
  • Restez en apnée pendant 5 à 10 secondes
  • Recommencez

Pratiquez l’exercice pendant cinq à dix minutes plusieurs fois par jour. Inspirez et expirez lentement sans vous forcer pour ne pas souffrir de vertiges ou de maux de tête.

Vous pouvez le pratiquer chaque fois que le stress vous fait mal aux intestins.

Manger en pleine conscience

Derrière ce terme emprunté à la méditation se cache tout simplement le fait de manger lentement en se concentrant sur la mastication.

Non seulement cette attention portée au détail vous aide à vous détendre, mais elle vous permet également de ne pas tomber dans un travers répandu: manger trop vite.

Sous l’effet conjugué du stress et des obligations, nous mangeons souvent trop vite.

Or, cela a pour effet de traumatiser tout notre système digestif et de le stresser. Pis encore, comme l’estomac est relié au cerveau, son stress alimente notre état d’anxiété généralisée.

On entre alors dans un cercle vicieux qu’il faut briser en réorganisant notre vision des repas.

Les automassages pour soulager le système digestif

Enfin, il est possible de prendre soin d’un système digestif en se massant soi-même. L’abdomen est une zone très accessible au toucher et très sensible.

Il n’est même pas nécessaire de particulièrement bien maîtriser l’art du massage pour déstresser ses intestins.

Comme pratiquer l'auto-massage en cas de douleurs à l'estomac

Il vous suffit d’exercer une série de pressions sur vos points réflexes. Pour trouver ses points, appuyez simplement sur votre abdomen délicatement en essayant plusieurs endroits.

Quand vous trouvez un point que vous sentez tendu, maintenez votre pression en l’augmentant progressivement.

Attention tout de même à ne pas vous faire mal. Il est tentant d’appuyer et de ne s’arrêter qu’après l’apparition de la douleur.

Le problème, c’est que la douleur risque de stresser davantage votre système digestif. Soyez donc patient et attentif à vos réactions.

Stress et ventre gonflé

Au-delà des douleurs et des crampes, le stress a un autre impact gênant et très fréquent sur l’abdomen: le gonflement.

Si vous souffrez de ballonnement et de gonflements de l’abdomen, il est important de vous interroger sur votre alimentation en premier lieu.

Néanmoins, il faut savoir que le stress peut aussi être à l’origine de ce phénomène.

Effectivement, l’anxiété provoque d’importantes tensions dans toute la région de l’abdomen. Les personnes anxieuses sont habituées à ces tensions et ne les remarquent même plus.

Pourtant, elles empêchent le sang de circuler correctement. Or, la région de l’abdomen accueille tous les organes responsables de la digestion et de l’élimination.

En conséquence, la digestion est ralentie et les aliments commencent à se détériorer directement dans le haut du système digestif.

Ce processus perturbé par les tensions provoque le gonflement de votre abdomen. Un gonflement dû à une digestion empêchée est centralisé sur le haut de l’abdomen.

Ces gonflements-là sont souvent dus au stress ou au fait d’avoir mangé trop vite.

Des gonflements plus bas dans l’abdomen peuvent aussi être dus au stress, mais également à la nature de votre alimentation.

Si vous ne supportez pas le gluten ou les produits laitiers, vous ressentirez des ballonnements. Voire pire.

Le stress peut-il donner des gaz ?

Les gaz peuvent avoir de nombreuses origines différentes. Parmi toutes ces origines, le stress, l’anxiété et les tensions en général sont parmi les plus fréquentes.

Effectivement, le stress stimule la contraction de l’intestin, et donc le péristaltisme.

Le péristaltisme, c’est le mouvement de contraction involontaire des intestins qui permet de faire circuler les aliments dans le système digestif.

Le problème, c’est que lorsqu’il est trop stimulé par le stress, les aliments ne sont pas digérés correctement parce que le processus est fait à la hâte.

Du coup, selon votre nature personnelle et les aliments que vous avez mangés, cela peut provoquer plusieurs désagréments.

Les deux plus fréquents sont les gaz et la diarrhée. Évidemment, le mécanisme derrière ce lien entre le stress et ces indispositions digestives est plus complexe, mais il peut se résumer ainsi.

Par ailleurs, il est intéressant de comprendre le lien entre la digestion et les hormones. Par exemple, la sécrétion de sérotonine (l’hormone du bonheur) accélère le péristaltisme.

Voilà pourquoi manger peut nous sembler aussi satisfaisant. Or, le stress remplit le même rôle, mais bloque la sécrétion de sérotonine.

Il est donc fréquent de compenser son anxiété avec la nourriture. Il faut alors reprendre le contrôle sur ses émotions et ses angoisses avec l’aide d’un comportementaliste.

“COMMENT SOIGNER L’ANXIÉTÉ DE FAÇON DÉFINITIVE ?”

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir

Pourquoi l’anxiété me donne une douleur au côté droit du ventre ?

Il est fréquent que les personnes anxieuses souffrant de troubles digestifs liés au stress se plaignent de douleurs particulièrement localisées sur le côté droit de leur abdomen.

À quoi correspondent exactement ces douleurs? Malheureusement, il est impossible d’apporter une réponse franche et unique sur la question.

Cela peut changer d’une personne à une autre et il va falloir enquêter un peu et procéder par élimination.

Le côté droit de l’abdomen est surtout occupé par le gros intestin. Son rôle est de récupérer les nutriments détachés des aliments dans l’estomac et de les absorber pour les envoyer dans le sang.

Tout ce qui est jugé inutile est transformé en matière fécale et envoyé vers le gros intestin. Or, le stress ralentit le transit de l’intestin grêle.

Dès lors, son travail est plus pénible et parfois plus douloureux. Comme c’est le lieu le plus actif de la digestion, c’est aussi le plus douloureux.

Cependant, il ne faut pas négliger l’éventualité que vos douleurs ne soient pas seulement liées au stress. L’intestin grêle peut souffrir de nombreuses pathologies qu’il ne faut pas prendre à la légère, comme la maladie de Crohn.

De même, une douleur importante dans cette région peut tout à fait irradier du foie.

Il ne faut donc pas hésiter à prendre rendez-vous chez un médecin si les techniques de gestion du stress n’ont aucun effet sur vos douleurs.

Comment savoir si on a mal à l’estomac ou au foie ?

Les douleurs au foie s’accompagnent généralement de douleurs dans la zone épigastrique.

Pour les personnes anxieuses, il est donc parfois difficile de savoir si on a mal à l’estomac ou au foie.

Cette question peut être la source d’inquiétudes importantes et augmenter l’anxiété. Le problème, c’est qu’il n’y a pas de symptômes immédiatement reconnaissables d’une maladie du foie.

Néanmoins, il y a quelques manières de réduire ses doutes en avançant par élimination.

Si vous êtes habitué(e) aux douleurs épigastriques dues au stress, vous savez sans doute qu’elles ne donnent pas de fièvre.

Or, la plupart des maladies du foie donnent de fortes fièvres. Les autres symptômes sont malheureusement très proches d’une simple gastrite.

La crise de foie, par exemple, donne d’importants gonflements du ventre, des nausées et des crampes épigastriques. Elle peut même faire vomir.

Cependant, la crise de foie est presque toujours provoquée par une consommation excessive de sucre ou de gras.

Si vous n’avez pas fait de repas copieux, vous pouvez donc l’exclure. Enfin, les problèmes au foie ne sont pas provoqués par le stress. Si vous souffrez d’un trouble anxieux, vos douleurs seront surtout épigastriques.

Quand l’estomac fait mal au dos

C’est une cause des maux de dos encore trop souvent ignorée, mais l’estomac peut en être à l’origine.

Plus précisément, c’est l’ulcère de l’estomac ou du duodénum. Effectivement, cette maladie souvent due à une bactérie peut provoquer des douleurs intenses.

Or, ces douleurs peuvent tout à fait irradier, rendant leur origine difficile à déceler.

Étant donné la position de l’estomac, l’irradiation de la douleur peut provoquer des douleurs au dos.

Lien entre mal de dos et anxiété

Alors, prendre soin de son système digestif permet également de prendre soin de son dos. Pourquoi?

Parce que cela limite les risques d’ulcères, mais également parce que les tensions sont mauvaises pour le dos.

De plus, si l’ulcère est provoqué par une bactérie, son apparition est très largement favorisée par le stress.

Effectivement, une trop forte anxiété abîme les parois digestives et perturbe la flore intestinale.

Résultat, la bactérie qui attaquera ces parois et donnera un ulcère s’installe facilement.

Gérer son stress n’est donc pas seulement une solution pour éliminer des petits désagréments du quotidien.

Il ne s’agit pas seulement de reprendre confiance en soi pour stimuler ses réussites personnelles et professionnelles.

Combattre son anxiété avec un comportementaliste est un investissement essentiel sur sa santé à long terme.

Quelles maladies le stress peut-il provoquer ?

Le stress est à l’origine de nombreux troubles à court et à long terme. Certains de ces troubles se transforment même en maladies très sérieuses.

Néanmoins, le stress n’est presque jamais le seul facteur déclencheur. Il fonctionne davantage comme une circonstance aggravante.

Pourtant, il est très simple d’apprendre à réduire considérablement les conséquences du stress sur sa vie et sa santé quand on est bien conseillé par un comportementaliste professionnel.

Sur le court terme, voici les principales conséquences du stress:

  • Sommeil perturbé
  • Fatigue
  • Anxiété
  • Irritabilité
  • Nervosité
  • Contractions musculaires, crampes, courbatures, lumbagos, etc.
  • Rhumatismes
  • Pertes de mémoire
  • Troubles sexuels: perte de la libido ou hypersexualité

Sur le long terme, voici les principales conséquences du stress:

  • Maladies digestives: spasmes, diarrhées, ballonnements, gastrites, ulcères, colopathies, etc.
  • Troubles cardio-vasculaires : arythmies, hypertension, infarctus du myocarde, etc.
  • Hyperthyroïdie
  • Fragilité face aux infections virales et microbiennes
  • Fragilité face aux infections cutanées: herpès, eczéma, psoriasis, chute des cheveux, etc.
  • Troubles gynécologiques: règles troublées, affections du sein, etc.

Quelles douleurs l’anxiété peut-elle provoquer ?

L’anxiété se caractérise par des symptômes psychiques et des symptômes physiques.

Les symptômes physiques correspondent souvent à des douleurs assez précises :

  • Maux de tête
  • Douleurs variées au ventre (estomac, épigastre, intestins, etc.)
  • Douleurs musculaires (crampes et courbatures liées aux tensions)
  • Douleur persistante à la poitrine (poids qui empêche parfois de respirer)

Le stress est-il une maladie ?

Le stress n’est pas une maladie, mais une réaction normale à certaines situations.

En revanche, il peut se transformer en une pathologie très répandue: l’anxiété.

Or, l’anxiété n’est pas un problème à prendre à la légère, car elle s’attaque à tous les aspects de la vie et de la santé (psychique et physique).

Tous les troubles digestifs que nous venons d’étudier en détail ne sont qu’une des nombreuses facettes des désagréments de l’anxiété.

Comment se débarrasser de son stress ?

Beaucoup de médecins proposent à leurs patients anxieux des solutions médicamenteuses.

Le problème, c’est qu’elles sont rarement viables sur le long terme. Il est impossible de passer sa vie sous anxiolytiques ou antidépresseurs.

Les conséquences sur le confort quotidien et la santé sont trop importantes.

De plus, beaucoup de médicaments de ce genre augmentent les troubles de la digestion et les douleurs à l’abdomen. Ils peuvent donc être contre-productifs dans certains cas.

Heureusement, la médecine conventionnelle reconnaît progressivement l’impact positif d’approches moins conventionnelles.

Ainsi, la thérapie comportementale a progressivement prouvé son efficacité à grand renfort d’études sérieuses sur le sujet.

Aujourd’hui, l’aide d’un comportementaliste reste la solution la plus accessible et la plus rapide pour vaincre définitivement son anxiété sans avoir recours aux médicaments.

Combattre le stress avec la thérapie comportementale

Vaincre l’anxiété de façon naturelle est désormais possible. A cette fin, j’ai créé un programme comportemental en ligne.

Composé de 5 modules, vous suivez ce programme en toute autonomie.

Vous n’êtes jamais seul(e) ou livrée à vous même puisque cette méthode bénéficie d’un forum interne sécurisé.

Ainsi, vous bénéficiez de réponses multiples à une question que vous vous posez.

Cela signifie que vous bénéficiez de l’expérience des autres membres du programme.

En plus de pouvoir me solliciter directement quand et comme vous le souhaitez si vous avez besoin de précisions.

Si vous le souhaitez, il vous est offert la possibilité de bénéficier de consultations de Coaching Live.

Elles durent 30 à 40 minutes chacune, et vous permettent de maximiser votre réussite.

Ces séances de thérapie en ligne, c’est comme si vous me consultiez au cabinet.

Si vous suivez le protocole tel qu’il vous est présenté, vous est assuré(e) de faire partie des 95% de personnes pour lesquelles le programme donnent des résultats à 2 mois.

Cela signifie une baisse de vos symptômes d’anxiété de 60% à partir de 3 semaines, et une totale disparition de vos symptômes en 2 mois.

Pour regarder la vidéo de présentation de ce programme thérapeutique en ligne, je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous (“VOIR LA VIDÉO).

Si vous avez des questions à poser, ou des commentaires à partager, n’hésitez pas à utiliser le formulaire en-dessous du présent article.

“COMMENT VAINCRE LE STRESS FACILEMENT ?”

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir

Article rédigé par Frédéric Arminot, coach comportemental
.
Angoisse chez l'enfant: Qui est Frédéric Arminot, coach comportemental?Spécialisé dans le traitement des problèmes d‘angoisse, d’anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, il exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste.
.
Ancien grand anxieux, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, il a créé un programme de thérapie comportementale en ligne: Le Programme ARtUS.
.
Cette méthode thérapeutique résout 16 cas sur 17, soit + 95 % de résultats.
.
Pour regarder la vidéo de présentation de ce programme, vous êtes invité(e) à cliquer sur le lien ci-dessous:
.
“Je Souhaite Regarder La Vidéo De Présentation Du Programme ARtUS”

| Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut