Qui n’est pas victime de maux de tête ? Quelle personne ne s’est pas interrogée sur l’origine de ses maux de tête ou de ses migraines alors que rien ne peut les expliquer ? Qui n’a pas consulté son médecin traitant parce-qu’il a souvent mal à la tête ?

L’origine des maux de tête comme de la migraine est multiple. Contextuelle, environnementale, physique, psychique, et j’en oublie.

Le plus souvent, ce type de douleurs est lié à un stress, partant à de l’anxiété ou à des angoisses chroniques. Le fait de le savoir ne permet pas pour autant de les contrôler. Dès lors, chercher une solution relève d’une gageure.

D’ailleurs, ne dit-on pas : « Çà me prend la tête« .

Les céphalées n’ont pas nécessairement à voir avec les migraines, les céphalées de tension ou les névralgies d’Arnold.

Ce dont vous souffrez, c’est un bon vieux mal à la tête dont vous ne savez ni comment ni pourquoi il arrive, ni combien de temps il dure.

Il vous handicape, vous met parfois plus bas que terre, accapare votre esprit et génère des tempêtes sous votre crâne. Dans la même veine, il vous détourne de vos objectifs, et ce d’autant plus quand on est atteint par les vertiges liés à de l’anxiété, ou d angoisse le soir.

A titre d’information, les douleurs à l’estomac procèdent des mêmes intentions et reposent sur les mêmes articulations.

Alors, pour vous aider à reprendre le contrôle de votre vie, je vous explique comment soigner ces douleurs à la tête grâce à l’approche systémique de Palo Alto.

Origine physiologique des maux de tête

Il existe plusieurs formes d’explications quant à l’origine des maux de tête. Pour certains professionnels de la santé, la douleur ressentie provient de la tétanisation des muscles comme lors d’une crise de tétanie.

Au-delà d’un certain seuil de contraction, cela provoque le déclenchement de signaux douloureux dans les terminaisons nerveuses, celles là mêmes qui gèrent la douleur et qui sont situées dans les tendons et les fuseaux musculaires.

Avoir mal à la tête peut-être causé par des contractions musculaires. Celles-ci empêchent le flot sanguin d’irriguer normalement le cerveau, et ces contractions sont la cause des fortes douleurs que vous ressentez.

Ce processus physiologique implique le système vasculaire au niveau du crâne et du cerveau, ainsi que des neurotransmetteurs comme la sérotonine.

Ils sont susceptibles d’être causés par des troubles hormonaux. Je pense au syndrome prémenstruel, à la ménopause, et aussi à dysménorrhée, c’est à dire des règles douloureuses.

Par ailleurs, les migraines sont éventuellement le symptôme de maladies graves ou chroniques comme :

  • Rhumatisme,
  • Maladie des yeux,
  • Hypertension artérielle,
  • Sinusite,
  • Affections dentaires.

Ces symptômes se ressentent physiquement, alors que leur origine est physiologique.

Pourquoi a t'on mal à la tête?

Causes et origine psychologique ou psychique des maux de tête

Le cerveau est le centre de communication de l’homme ce qui contribue à définir son individualité. Le cerveau, ou système nerveux central, est donc le centre de contrôle à travers lequel transitent toutes les émotions.

Ainsi les hormones de stress comme le cortisol jouent un rôle important dans l’apparition des maux de tête qu’il s’agisse d’un événement malheureux, d’un divorce, d’un décès ou de harcèlement au travail.

D’ailleurs, stress et anxiété sont un signe potentiel de dépression ou d’une angoisse sous-jacente. Les muscles du cuir chevelu, du cou, et du visage, se resserrent et se contractent ce qui provoque spasmes et douleur comme quand on a l’impression d’avoir, je cite : « Mal aux cheveux« .

Grande tension, concentration extrême, obstination, refus de lâcher prise, sont autant de causes probables à ceci près que dans les cas précédemment cités, la douleur est, en règle générale, de courte durée.

Pour les cas les plus violents, et les plus prolongés, les causes possibles sont la peur ou un sentiment d’insécurité tous deux facteurs de troubles anxieux qui nous invitent à nous interroger quant à comment guérir l’anxiété.

Ainsi, je pense à une personne qui se sent menacée ou en danger, confrontée à diverses situations qu’ elle ne contrôle pas. Elle est inéluctablement victime de ce type de problème.

Quand les causes sont liées au passé, il se peut que les événements présents provoquent un phénomène de résonance, une sorte d’écho.

Dès lors, vos douleurs intra crâniennes ont une origine psychologique, et affectent le psychisme de la personne qui en souffre.

1 stratégie simple pour éliminer le mal de tête

La première réaction des personnes qui souffrent de maux de tête est de prendre un médicament de type Ibuprofène, aspirine ou Doliprane.

Comme d’habitude, le médicament traite le problème en surface mais pas le fond du sujet. La douleur va revenir, c’est une question de temps.

Dès lors, comment faire pour l’éliminer ? Quelle stratégie adopter pour enlever ce casque trop étroit qui vous serre le crâne ? Avez-vous pensé à l’approche comportementale ?

L’approche comportementale est une thérapie stratégique brève particulièrement efficace pour soigner les maux de tête en tant que symptômes d’anxiété.

Cela débute par l’identification des processus. Il s’agit d’encourager un changement de perception face aux symptômes ce qui vous aide à percevoir l’importance de votre pathologie et à construire une nouvelle relation à votre environnement.

Les objectifs de la thérapie comportementale se répartissent sur plusieurs axes :

  • Diminuer l’ensemble des comportements douloureux,
  • Favoriser un coping* actif,
  • Améliorer l’auto-efficacité,
  • Corriger les attitudes d’ignorance de la douleur : par exemple, éviter de demander de l’aide, de se reposer à l’excès ou encore la prise de médicaments au coup par coup, ou le catastrophisme.

Maux de tête et coping

Le coping se caractérise par la mise en place et l’utilisation de divers outils et moyens comportementaux stratégiques pour réduire les facteurs de stress et pour apprendre à contrôler les stress internes ou externes que vous vivez. En effet, ils sont trop consommateurs d’énergie et vous épuisent.

Maux de tête et suivi comportemental

Accompagné par le thérapeute, ou à l’aide du programme comportemental en ligne que vous utilisez, vous précisez l’ensemble des comportements sur lesquels travailler et les émotions à corriger. Au cours du traitement, les cognitions et les croyances sont ajustées afin d’être en adéquation avec la réalité.

Les stratégies comportementales auxquelles vous accédez facilitent l’affirmation de soi. En effet, votre problème est la suite logique d’un conflit interne, d’une difficulté à résoudre certains problèmes auxquels vous êtes confronté(e).

Les outils utilisés sont les suivants :

  • Information,
  • Éducation,
  • Acceptation,
  • Résolution des problèmes par séquençage,
  • Décentrage,
  • Distraction,
  • Identification et utilisation de ressources intérieures,
  • Appropriation.

Pour guérir un mal de tête persistant d’origine psychologique, l’approche stratégique et brève comportementale modifie votre perception quant à des inquiétudes considérées comme excessives. Vous objectivez, ne prenez plus les choses trop à cœur du moins plus au point de vous en rendre malade.

Ainsi, vous dédramatisez les événements qui se passent dans votre vie.

Comment lâcher prise sur ses maux de tête ?

Comme beaucoup de gens, il se peut que vous soyez sous tension parce que vous n’arrivez pas à accepter ce que vous ne pouvez pas changer.

L’approche comportementale vous aide à y arriver, à accepter votre impuissance en face de certaines choses. C’est le principe même du lâcher prise.

Une telle démarche permet de stopper les amplifications et les ruminations liées à vos problèmes, lesquels sont source d’angoisse, et provoquent un mal de tête.

Désormais, vous les appréhendez sous l’angle de la réalité. Progressivement et naturellement, vous corrigez les anciens schémas cognitifs présents dans votre esprit.

Vous stoppez les reproches quasi automatiques que vous vous adressez lesquels fatiguent votre cerveau inutilement.

Pour information, vous bénéficiez de ce même type de procédure en utilisant le programme thérapeutique en ligne que j’ai conçu pour vous (voir plus bas).

Comment ne plus souffrir de maux de tête ?

Le coaching comportemental aboutit à l’amélioration totale de votre condition physique.

  • La relaxation,
  • Une bonne gestion du sommeil,
  • La gestion adaptée du stress,
  • Le maintien des comportements acquis..

…sont autant de stratégies comportementales qui permettent de traiter le mal de tête autant sur la forme que sur le fond.

Par exemple, à l’aide de mon programme en ligne, vous travaillez sur les processus psychologiques de la douleur.

Très simplement et facilement, cela vous aide à fonctionner de façon plus constructive, tout en jouissant davantage de la vie puisque, désormais, vous vous épargnez la douleur réactive.

Cette approche vous aide également à modifier votre comportement face aux éléments déclenchant les maux de tête.

Quand vous êtes confrontée(e) à ces facteurs, vous êtes victime de stress et persuadé(e) que les migraines ne sont pas loin. Or, c’est bien ce stress là qui déclenche vos maux de tête ou votre migraine.

Grâce à l’approche comportementale, vous prenez conscience de ces processus et vous court-circuitez la montée de l’angoisse.

Par exemple, ce n’est pas parce qu’il y a du bruit autour de vous que vous allez forcément avoir mal à la tête. Vous gardez votre calme et gérez la situation. Vous êtes dans le contrôle positif et constructif, pas dans la prise de médicaments qui ne résout rien.

Autant de façon d’être et de faire que vous appliquez en cas de migraine pour vous sentir mieux.

Pour l’heure, souhaitez-vous traiter vos maux de tête liées à de l’anxiété ? Si la réponse à cette question est affirmative, alors je vous invite à cliquer sur le lien ci-après :


La + efficace des solutions commence ci.

Reprenez le contrôle de votre vie en moins de 2 mois, sans médicaments, avec un taux de réussite supérieur à 95%.

Profitez de cette chance extraordinaire tout comme celles et ceux qui, avant vous, pensaient ne jamais s’en sortir.


Bien sur, si vous avez des questions ou besoin de précisions au sujet des maux de tête ou à propos des migraines, n’hésitez pas à me solliciter ou à laisser votre commentaire en-dessous de cet article.


Frédéric Arminot
Frédéric Arminot

Ancien grand anxio-dépressif, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, je suis spécialisé dans le traitement des problèmes d'angoisse, d'anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, et exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste (coach comportemental).   Mes compétences dans les domaines de l'approche systémique de Palo Alto (approche stratégique et brève orientée solution) me permettent de résoudre 16 cas sur 17 en moins de 2 mois (95 % de résultats).   Pour en savoir +, je vous invite à prendre connaissance du programme comportemental en ligne que j'ai conçu.   Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi bénéficier de consultations thérapeutiques en cliquant sur ce lien :   Consultations thérapeutiques

Leave a Reply

Your email address will not be published.