A un moment ou à un autre, nous avons tous eu des problèmes d’endormissement, ou des problèmes pour dormir.

En ce cas, et à plus forte raison lorsque ce problème perdure, le réflexe consiste à prendre un Lexomil pour dormir. Est-ce une solution et mesurez-vous les conséquences d’un tel comportement ?

Dès lors, la question se pose de savoir quelle est la solution naturelle pour ne plus être angoissé(e) et trouver le sommeil ?

Et vous :

Quelles que soient vos réponses, j’expose dans cet article les conséquences sur votre santé de la prise de Lexomil (benzodiazépine ou Bromazépam) pour dormir.

Je ne connais que trop de gens qui, des années durant ont abusé de ce tranquillisant. Aujourd’hui, ils en sont quittes pour une dépendance bien ancrée, et une grande perte d’autonomie.

Ce qui vous est proposé, c’est une solution alternative, simple et pragmatique, sachant que les troubles de l’endormissement sont le symptôme de troubles anxieux voire d’une anxiété généralisée.

Quelle est la meilleure méthode pour trouver le sommeil ?

Ce qui vient d’être énuméré tient en quelques astuces connues de la plupart des gens. Ce n’est pas pour autant qu’elles sont respectées.

Nous savons tous qu’il n’est pas opportun de griller un feu rouge. Ce n’est pas pour autant que tout le monde respecte cette règle.

Si, malgré ces éléments, les troubles du sommeil persistent, plutôt que de prendre du Lexomil pour dormir avec tous les risques que cela comporte, il y a l’approche systémique de Palo Alto.

Cette approche stratégique et brève orientée solutions est d’un bien meilleur service que de prendre des cachets. C’est une approche sans danger, ni effets secondaires puisque naturelle.

Lexomil pour dormir : Dormir naturellement

Non seulement on trouve le sommeil facilement, mais on a plus à s’inquiéter de troubles d’endormissement. Si, un soir, certains symptômes se présentent, on sait quoi faire pour retrouver le sommeil très rapidement.

Grâce au programme thérapeutique en ligne que j’ai conçu, vous éliminez tous les symptômes d’angoisse ou d’anxiété liés à vos difficultés pour vous endormir et/ou dormir.

Une telle méthode comportementale propose différentes phases de compréhension et de traitement des troubles du sommeil.

Cette méthode donc adaptée à chaque cas puisque personnalisée. Tout se passe de façon naturelle. On va au lit quand bon nous semble, et on s’endort aisément.

Quelles sont les alternatives aux anxiolytiques ?

Il est possible de ne pas prendre un tranquillisant pour dormir. Voici plusieurs alternatives naturelles pour trouver le sommeil.

Alternative N°1

Il existe des produits, ou des plantes, très simples à utiliser et très efficaces pour trouver facilement le sommeil. Il faut les prendre comme un médicament naturel, en infusion ou en tisane.

Il s’agit de la valériane, de la passiflore, de la camomille, de la mélisse, du houblon, du tilleul, de la verveine et de la fleur d’oranger.

Ces plantes sont utilisées pour traiter les troubles mineurs du sommeil grâce à leur effet sédatif, antistress et calmant. On les utilise aussi pour soigner les crises d’angoisse naturellement.

Alternative N°2

Une cure d’ortie est aussi efficace pour aider à mieux dormir.

Alternative N°3

Pour trouver facilement le sommeil, essayez de boire du lait chaud, au moins une demi-heure avant d’aller au lit.

Alternative N°4

Un massage aux huiles essentielles ou, plus précisément, de l’huile essentielle de lavande, vous aide à tomber plus facilement dans les bras de Morphée.

Alternative N°5

Avant d’aller au lit, mieux vaut privilégier un repas à base de glucides lents ou des aliments riches en amidon comme le riz complet, ou les pâtes complètes, voire le blé.

Il est préférable de s’abstenir de faire des repas trop copieux ou riches en protéines. Ne pas prendre d’excitants comme l’alcool ou la nicotine avant d’aller se coucher.

Comment favoriser l’endormissement ?

Une bonne hygiène de vie et un minimum d’activité physique favorisent l’endormissement et un sommeil réparateur.

Alternative N°6

Essayer de créer votre rituel du coucher : lire un livre et/ou prendre un bain. Lorsque l’on commence à bâiller, il faut aller se coucher pour ne pas avoir à attendre un nouveau cycle du sommeil.

Alternative N°7

Prendre de bonnes habitudes en ayant une heure de levée et une heure de coucher, que ce soit en semaine ou en week-end. Ainsi, nul n’est besoin de prendre un sédatif pour dormir.

Alternative N°8

Au moment du coucher, il convient de noter ce qu’il y a à faire le lendemain pour ne pas y penser pendant la phase d’endormissement. Enfin, dormir dans le noir.

Alternative N°9

En journée, évitez de faire plus de 30 minutes de sieste.

Conséquences du Lexomil sur la santé

Certaines personnes qui ont des difficultés pour dormir prennent ce médicament anxiolytique, puisque que cette molécule a une action rapide et efficace contre le stress et l’anxiété en faisant diminuer l’activité cérébrale.

Est-ce une bonne idée de prendre du Lexomil pour dormir?

Une personne habituée à prendre ce cachet quadri sécable aura du mal à arrêter d’en prendre. Au surplus, elle prend le risque de difficultés à s’assoupir de manière naturelle, sans la prise de ce tranquillisant lequel entraîne une dépendances physique et psychique, et des effets indésirables liés au sevrage sont à craindre.

Les effets secondaires du Bromazépam

Voici quelques effets secondaires sur l’organisme :

  • Troubles de la mémoire, amnésies,
  • Modifications de la conscience, et troubles de l’humeur,
  • Irritabilité – Agressivité – Agitation – Divers troubles du comportement,
  • Sensations d’ivresse,
  • Maux de tête,
  • Difficultés à coordonner certains mouvements,
  • Confusion,
  • Baisse de vigilance, voire somnolence (particulièrement chez le sujet âgé),
  • Modifications, ou altération de la libido,
  • Baisse de la tonicité musculaire,
  • Sensation ébrieuse,
  • Chute de la tension artérielle,
  • Irritation des gencives,
  • Convulsion,
  • Possibilité d’une sécrétion accrue au niveau des bronches,
  • Allergies.

Frédéric Arminot
Frédéric Arminot

Ancien grand anxio-dépressif, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, je suis spécialisé dans le traitement des problèmes d'angoisse, d'anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, et exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste (coach comportemental).   Mes compétences dans les domaines de l'approche systémique de Palo Alto (approche stratégique et brève orientée solution) me permettent de résoudre 16 cas sur 17 en moins de 2 mois (95 % de résultats).

    20 replies to "Le Lexomil pour dormir est-il 1 bonne solution ?"

    • Frédéric Arminot

      Bonjour,

      Vous imaginerez sans peine que, n’étant pas médecin, je me garderais bien de vous donner une réponse quant à votre demande.

      Pour autant, s’il était besoin, je vous précise que l’usage du Lexomil (Bromazepam) induit une forte dépendance même si vous le prenez à faible dose et que ce n’est qu’une question de temps.

      Vous courrez donc le risque d’avoir à augmenter les doses passé un certain délai, ce qui pose la question de votre autonomie comme de votre liberté à vous qui semblez si pleine de vie.

      Bien que je comprenne vos motivations, ce sont autant de questions dont les réponses vous appartiennent.

    • Giro

      Bonjour , voilà mon expérience personnelle et ma philosophie de vie j ai eu des problèmes de sommeil après le décès de ma mère que j adorai je n ai plus trouvé le sommeil ,

      c était il y a 10 ans – donc consultation généraliste – ensuite j ai essayé toutes les thérapies sur le marché hypnose psychologue etc j en passe – et bien évidemment comme je suis très intéressée par les médecines alternatives toutes les plantes mises sur le marché et tout a été inefficace pour moi – je dis bien pour moi je ne voudrais pas décourager les fervents de Valériane ou autre – et mon constat après 10 ans d insomnie et j ai 74 ans et si j ai 10 ou 15 ans de bien à vivre – une amie a eu l excellente idée de m apporter du lexomil inconnu pour moi car je suis plutôt versée bio produits naturels etc…. Et 1/2 m a fait dormir jusqu’à 8 h du matin eurêka… le bonheur si je veux donc comme d après ce que je lis il y a des risques d indépendance et tous les problèmes qui vont avec – à mon âge je ne risque pas grand chose mais tout de même – autant vieillir en bonne santé – la question que je pose – quelle serait la posologie sympa pour ne pas être addict et dormir qq jours par semaine – j ai pensé 1/2 tous les 3 jours – si un médecin sympa peut me conseiller – ma Generaliste préféreque je déprime et sois fatiguée que de me voir joyeuse et reposée donc je m adresse à un professionnel plus ouvert aux cas de chacun mille mercis à vous tous excellente journée LO

    • Frédéric Arminot

      Bonjour,

      Je vous ai envoyé un message pour vous expliquer comment en finir avec les différents problèmes dont vous m’avez parlé dans votre message.

    • Cipriani

      Je ne trouve plus le sommeil et ça me cree des troubles de mémoire je n.ai plus envie de rien j.oublie tout et je me sens comme dans un autre monde parfois avec des troubles de la vision. Je prends 1/4 de lexomil le soir mais pas tous les soirs. Je suis anxieuse nerveuse et j.ai toujours peur de tout surtout de la mort.
      J.ai 69 ans

    • Frédéric Arminot

      Bonjour Alvaro,

      Je ne vois pas en vertu de quoi vous ne pourriez pas prendre de la passiflore et des médicaments. Peut-être les médecins craignent-ils une sorte de surdosage physiologique?

      Quoi qu’il en soit, je vous ai adressé un mail pour vous expliquer comment vaincre vos troubles du sommeil.

    • Alvaro

      Bonjour Docteur,
      Je prenais 12mg de Lexomil en 2022 et avec mos Psyquiatre nous avons en 1 An, réduit Aujourd’hui à 6 mg, 1/4 a 7 heures,1/4 a 10 heures, 1/4 à 13 heures et 1/4 à 17 heures.
      Des Amis prennent pour dormir une tisane de Passiflore et me conseille de faire de même, pour eux ça marche, comme je dors très mal, est ce que je peux aussi prendre dû Passiflore sachant que des médecins ne souhaite pas des mélanges médicaments et produits naturels.
      Quand pensez vous
      Merci pour votre réponse.

    • Frédéric Arminot

      Bonsoir Alain,

      Il ne faut surtout pas arrêter le Lexomil du jour au lendemain.

      Dès lors, il faut consulter votre médecin traitant pour la mise en place d’un sevrage progressif et effectuer un travail thérapeutique pour retrouver le sommeil puisque les troubles du sommeil sont un symptôme d’anxiété.

      Deux sujets à propos desquels je vais vous envoyer un mail.

    • Alain

      Je veux me passer Lexomil je le prends pour dormir

    • Bonjour,

      Le mieux est de demander à votre médecin traitant.

      Cependant, les médicaments ne permettent que de contrôler vos symptômes et n’ont jamais résolu un problème du type du votre (sans parler de leurs effets secondaires).

      Pour traiter votre problème, j’ai créé un Programme Thérapeutique conçu pour vous venir en aide.

      Je vous envoie les détails par email.

      Frédéric Arminot

    • Grapin

      Depuis des annees je prends un anti depresseur plus 1/4 1/4 et 1/2 lexomil le soir j’ai des aclmies puis la depression revient le matin s’est la cata combien de temps faut prendre lexomil avant de se coucher ??? Pour etre bien le matin merci

    • Bonjour,

      J’ai créé un Programme Thérapeutique conçu pour vous venir en aide.

      Je vous envoie les détails par email.

      Frédéric

    • Chauveau

      Je fais des insomnies depuis plus de 5 ans je me réveille plusieurs fois par nuit toute les nuits j ai essaye plein de médicaments rien ne marche

    • Frédéric Arminot

      Bonjour Caroline,

      Toutes mes/nos félicitations pour la réussite à votre concours. Et toute ma gratitude pour avoir partagé votre réussite avec nous.

      En ce qui concerne vos insomnies, je vous laisse le soin de vous manipuler à loisir. Dans mon précédent message, je vous ai expliqué quoi et comment faire pour retrouver des nuits paisibles, empruntes de lâcher prise. Mais vraisemblablement, vous n’êtes pas intéressée par ce changement. Alors, comme dirait mon petit-fils: « Pan pi ».

      Après tout, cela vous appartient.

    • Caroline

      Bonjour,

      Je partage donc ma réussite au concours avec vous . ☺️
      Malgré cela, je continue à avoir des insomnies.
      Je m’endors mais mon corps et mon esprit refusent de lâcher prise parfois.
      C’est épuisant mais je veux rester positive, je me dis que ça va disparaitre.

      Cordialement.

      Caroline.

    • Frédéric Arminot

      Bonjour Caroline,

      Je crains que les conseils que je puisse vous donner soient insuffisant à traiter sur le fond votre problème de stress et d’insomnies. Il existe effectivement des solutions pérennes (qui traitent la forme et le fond de votre problème). Elles sont intégrées au programme thérapeutique que j’ai conçu. Si cela vous intéresse d’en savoir plus, je vous invite à cliquer sur ce lien:

      « Comment vaincre des problèmes de stress et d’insomnies »

      Dans l’intervalle, eu égard à l’urgence de votre situation, et dans la mesure où vous devez sans doute anticiper quant à ce concours (ce qui se comprend et génère des symptômes anxiogènes) je vous suggère de lire cet article:

      « Gérer l’angoisse: Une astuce comportementale extraordinaire »

      Tous mes vœux de réussite vous accompagnent (j’espère que vous partagerez votre réussite avec nous tous).

    • Caroline

      Bonjour,

      Je prépare un concours dont la dernière ligne droite est dans une semaine. Je suis stressée et je fais des insomnies. Beaucoup de mal à m’endormir trop de pensées et je commence à angoisser de ne pas dormir, d’être fatiguée…

      Avez-vous des conseils à me donner ?

      Merci, cordialement.

      Caroline.

    • Frédéric Arminot

      Bonjour Régine,

      Vous avez raison. Il n’existe aucune solution miracle. A ceci près que, comme la plupart des gens – ce qui est compréhensible – vous mélangez TCC (thérapie cognitive et comportementale) et thérapie comportementale issue de l’approche systémique de Palo Alto. Et d’expérience, c’est cette différence qui fait une différence comme le disait Gregory Bateson.

      Si cela vous intéresse de prendre acte de cette différence, je vous invite à lire cet article:

      « Quelles sont les différences entre la TCC et la thérapie comportementale Palo Alto »

    • regine

      Avec toutes les personnes qui dorment mal, si il y avait une solution miracle cela se saurait.
      Plus de 20 ans que je dors mal, avec ou sans somnifère c’est pareil.
      18 mois de TTC n’ont pas réglé le problème.
      Il faut parfois se résigner, tout ne marche pas.

    • Frédéric Arminot

      Bonjour,

      Sachant que les problèmes d’insomnie sont la conséquence d’un autre problème, une somme de facteurs anxiogènes causes de troubles anxieux, et qu’il faut comprendre le mécanisme du problème pour l’enrayer et retrouver un sommeil paisible, la meilleure suggestion que je puisse vous faire est de regarder la vidéo qui suit:

      « Comment traiter les troubles du sommeil »

      N’hésitez pas à me solliciter si vous avez des questions.

    • Flora

      Bonjour avez vous une méthode ou solution pour les problèmes d’insomnie ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.