Angoisse matinale: Un traitement rapide et facile qui a fait ses preuves

Angoisse matinale

S’il y a bien quelque chose d’odieux, c’est de souffrir d’une angoisse matinale. A peine réveillé, elle vous prend parfois alors que vous n’avez pas encore émergé de votre nuit de sommeil. Si tant est que votre nuit de sommeil n’ait pas été altéré par des angoisses nocturnes voire une crise d’angoisse.

Ces angoisses vont conditionner la relation que vous aurez à vous même comme la journée que vous allez passer. Débuter sa journée avec des angoisses en guise de préalable, en préalable, est le meilleur moyen pour aboutir à un épuisement émotionnel (burn out) lequel peut, d’une façon ou d’une autre, participer à l’éclosion de phobie, de la dépression et, dans tous les cas, mettre à mal votre développement personnel.

Il existe des solutions à cette angoisse matinale. Je vous propose de les découvrir tout de suite.

Symptômes de l’angoisse matinale

Délibérément, je ne reviendrais pas sur les différents symptômes de l’angoisse en général, et de l’angoisse matinale en particulier. Pour vous parler des symptômes de l’angoisse matinale, je vais vous raconter une anecdote. Celle-ci me concerne puisque, bien avant que je ne devienne comportementaliste et découvre les vertus de la thérapie comportementale issue de l’approche systémique de Palo Alto, j’ai été longtemps victime de ces angoisses matinales.

Traiter l'angoisse matinale. Une solution rapide à l'angoisse du matin

Le contexte de l’époque était particulier. J’exerçais des fonctions professionnelles très importantes dans lesquelles je ne me sentais pas à mon aise.

J’évoluais dans un environnement où j’avais toutes les difficultés à trouver ma place. Chaque journée qui commençait me faisait redouter qu’il se passe un ou plusieurs évènements.

Par exemple, être confronté à un problème que je ne puisse gérer. Ma vie, à l’époque, était faite de mensonges – surtout à moi même -, de dissimulations – à moi même aussi -, en bref de dénis répétés.

Angoisse matinale. Au seuil de la nuit…

Chaque soir, je me couchais épuisé par la journée achevée au point de parfois m’étonner d’être encore en vie. Je goûtais ainsi la chaleur de sous ma couette. Tout en commençant à redouter le réveil du lendemain. Je craignais aussi un symptôme très particulier, annonciateur d’angoisse matinale.

Chaque matin, des années durant, à chaque réveil, j’étais pris d’angoisse matinale à tous les propos. Que va t’il se passer? Vais-je être à la hauteur? Pourrais-je encore boire de l’alcool? Boire au point de me mettre en danger comme à mettre ma vie des autres en danger?

Réussirais-je à contrôler mes émotions? Rencontrerais-je des difficultés professionnelles? Recevrais-je un courrier qui va me faire peur? En un mot, que va t’il se passer qui me fasse peur? Que puis-je craindre qui diminue encore et toujours le peu de confiance que j’ai en moi?

Le symptôme majeur de cette angoisse matinale était que mon pied gauche, dès que j’ouvrais un œil, se mettait à battre la chamade à un rythme que je n’arrivais pas à calmer. Tout d’un coup, les yeux à peine ouverts, toutes mes angoisses m’agressaient littéralement.

Je ressentais une boule au ventre douloureuse, je pensais à tout et à tout le monde avec un sentiment récurrent. Ma vie allait s’écrouler et j’avais peur de tout. A ce stade, l’expérience aidant, je peux dire que mon angoisse matinale relevaient plus de la dépression. Les symptômes dont je souffrais étaient les suivants:

  • Poire d’angoisse
  • Boule au ventre
  • Cœur qui bat fort
  • Mains moites
  • Incapacité à objectiver
  • Anxiété
  • Diarrhées
  • Irritabilité
  • Peurs

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple

Des années plus tard, j’ai trouvé des solutions simples pour ne plus souffrir de cette angoisse matinale. Mais, durant, toutes ces années, j’aurais commis toutes les erreurs possibles pour essayer de ne plus en souffrir.

Quand j’écris erreurs, j’entends par là que j’aurais tenté par tous les moyens de reprendre le contrôle de quelque chose – mes peurs projectives -, dont je savais que plus je tentais de les contrôler plus je les enrichissais. Je tentais de me convaincre que je finirais bien par y  arriver. Partant, au mieux je les maintenais, au pire je les aggravais.

Ce n’est que bien plus tard, à force d’un travail psy, que j’ai compris que les rites que je tentais de mettre en place pour me sécuriser relevaient de phobie et qu’en l’espèce, je souffrais de ruminations et de pensées obsessionnelles.

C’est à la faveur de mon intégration dans un centre de soins spécialisé dans les troubles du comportement que je trouverais les solutions. Et pas seulement à cette angoisse matinale. Une démarche qui fera de moi ce que je suis aujourd’hui, tant à titre personnel que professionnel. C’est comme cela que j’apprendrais, après des années d’errance, que l’échec est le début de la réussite!

Comment traiter l’angoisse matinale

Comme je l’explique souvent au sein de ce Blog, la plupart des gens, la plupart du temps, essaient d’agir de façon rationnelle pour contrôler les angoisses dont ils sont victimes. Ce qui se comprend dans une culture comme la nôtre s’avère être une gageure. Tout ce qui repose sur la rationalisation et l’intellectualisation participe à aggraver vos symptômes.

Quand quelque chose ne va pas, nous utilisons la méthode la plus classique. Celle que nous avons toutes et tous une tendance à utiliser. Elle consiste à tenter de se donner de bonnes raisons pour ne plus penser à ce qui nous angoisse. Ces bonnes raisons sont des tentatives répétées de prises de distance – objectiver -. Même si nous n’en sommes pas particulièrement convaincus. Nous essayons de nous résoudre à accepter l’inacceptable. Comme si nous prenions de bonnes résolutions du genre: “Je commence mon régime lundi…“. Si cela marche pour vous, informez m’en !

Dans le domaine de la rationalisation et de l’intellectualisation, il existe aussi la phrase magique. “Si il se passe ceci ou cela dans tel délai, ou dans telle condition, alors, tout ira bien“. Comme si vous vous disiez. “Si je passe le feu orange sans me faire attraper par la maréchaussée, tout se passera bien pour moi“. Ce que vous pouvez rechercher dans ces moments, c’est un moyen qui vous sécurise. Un moyen qui vous permette de ne plus souffrir d’angoisses matinale.

Deux méthodes de contrôle à éviter absolument
Angoisse matinale - Intellectualiser

Ne pas rationaliser!

Plus vous avez ce genre de comportement d’évitements, pire sera votre problème d’angoisse matinale. Pourquoi? Tout simplement parce que vous tentez de manipuler votre cerveau. Mais il n’est pas dupe. Effectivement, votre système nerveux central vous avertit de l’imminence d’un danger. Il vous vous demande donc, voire vous enjoint, de fournir une réponse adaptée. Son souci étant de gérer le problème (angoisse matinale ou autres angoisses).

Dans le domaine de la rationalisation, il y a une méthode connue. Celle de la prise de médicaments. J’ai souvenir d’une patiente qui ne pouvait envisager de se lever et de commencer sa journée sans avoir pris anxiolytiques et/ou anti dépresseurs. Cela la protégeait de ses émotions. Mais en aucun cas de son problème. Lequel, chaque jour et chaque matin, se rappelait à son bon souvenir.

Vous essayez de vous convaincre que tout va bien se passer. Tentez de vous rassurer. Il n’y a aucune raison objective d’avoir peur. Ainsi, vous participez à maintenir en place votre problème d’angoisse matinale. Voire lui donnez plus de valeurs qu’il n’en n’a déjà. Alors, comment faire pour ne plus souffrir d’angoisse matinale?

Angoisse matinale et trouble panique

Il est particulièrement fréquent qu’en plus d’avoir eu des nuits difficiles parce que liées à des troubles de l’endormissement, les personnes souffrants d’angoisse matinale soient, par extension, victimes de troubles paniques plus communément appelés crise de panique.

L’attaque de panique est une crise d’angoisse qui succède à une autre. Chacune participant non seulement à aggraver la précédente mais aussi à potentialiser la suivante. L’éventualité de ne pas savoir, ou pouvoir, prendre le contrôle de ses émotions afférentes aux situations tant redoutées faire craindre le pire. Or, c’est bien de ce pire dont il va falloir vous occuper pour trouver une solution à votre problème.

Traiter l’angoisse matinale de façon simple et rapide

Comme vous l’aurez peut-être constaté, je réalise et diffuse des vidéos. Elles ont pour vocation de mettre gratuitement à votre disposition des solutions à propos de votre angoisse matinale. Ou de toute autre forme symptomatique d’angoisse. Je diffuse ces vidéos dans ma page Youtube comme au sein des articles de mon blog.

Quoiqu’il en soit, à propos de solutions, et plus spécifiquement à propos du traitement de l’angoisse matinale, je ne vais pas ré inventer la roue. Je vous invite à cliquer sur l’image ci-dessous. Je partage avec vous mes petits secrets de coach.

Comment traiter l'angoisse matinale
 |  Frédéric Arminot

Comment reprendre le contrôle de votre vie facilement et rapidement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut