Comment faire pour ne plus souffrir d’angoisse au réveil?

Angoisse au réveil

Dans le domaine de l’angoisse au réveil, si je puis me permettre, j’en connais un rayon. Tous les matins, pendant 20 ans, j’ai été victime d’angoisse au réveil! A ce sujet, la plupart du temps, les personnes affectées par une angoisse au réveil sont – le plus souvent – déjà victimes de trouble de l’endormissement, de troubles du sommeil, voire d’angoisses nocturnes ou encore de crise de panique nocturne.

Dans un tel cycle, il est donc normal de souffrir d’angoisse au réveil. Vous êtes pris dans un cycle émotionnel dont on ne sait d’ailleurs plus si c’est de l’angoisse ou de l’anxiété. Permettez moi de vous rappelez que la différence entre l’angoisse et l’anxiété réside dans la dimension ponctuelle de l’angoisse. A contrario, l’anxiété s’inscrit dans la durée, et dans une dimension récurrente (permanente). Cette anxiété concerne un seul sujet. Mais elle peut aussi concerner plusieurs sujets. Auquel cas il est de coutume de nommer cela une anxiété généralisée.

Quelles que soient les différences entre ces deux troubles, cela ne retire rien à leur gravité respective. Ni à son côté particulièrement pénible. En effet, quoi de plus odieux, à peine réveillé(e), de se sentir agressé(e) par des évènements qui vous font peur. Et dont, par extension, vous craignez de perdre le contrôle. La difficulté, c’est que cette forme d’angoisse au réveil ou d’anxiété s’installe à votre insu la plupart du temps.

Il suffit que vous rencontriez un premier souci. Problème accru par le besoin impérieux de lui trouver une solution avant que l’angoisse au réveil s’installe. Cela signifie que vous commencez à être durablement pré occupé(e). Et que vous ne “lâcherez” pas tant que vous n’aurez pas trouvé les moyens de vous sécuriser. C’est à dire de ne plus être victime d’angoisse au réveil. Dès lors, se pose la question de savoir comment faire pour ne plus souffrir d’angoisse au réveil.

Ne plus souffrir d’angoisse au réveil

Comme je viens de l’écrire, une angoisse au réveil trouve sa source en amont. Et la difficulté réside dans le fait d’y prendre garde suffisamment tôt. A l’inverse, il est d’autant plus difficile de retrouver votre sérénité, comme de renouer avec un certain état de confiance.

A propos d’angoisse au réveil, la première des choses consiste à ne surtout pas essayer de comprendre ce qu’il vous arrive. Ce n’est pas que  cela ne serve à rien. Mais tant que vous réfléchissez, et ainsi essayez de contrôler votre émotion, vous n’êtes pas dans la solution.

Un petit peu comme si devant le capot ouvert de votre automobile en panne, sans mettre les mains dans le moteur, et sans rien connaître à la mécanique, vous essayez de comprendre pourquoi votre voiture est en panne.

C’est totalement improductif. Et çà ne va pas vous aider à faire redémarrer l’engin! Et vous le savez. Dès lors, il faut utiliser une méthode progressive.

La méthode dont je vais vous parler est simple. Il vous suffit de la reproduire à l’identique de mes indications. Pour vous, c’est la garantie d’une solution simple, efficace et durable à votre problème d’angoisse au réveil. Voilà donc comment faire pour traiter l’angoisse au réveil.

Angoisse au réveil, c’est quoi le problème?

  • Commencez par faire une liste de tous les sujets qui vous pré occupent au moment de l’angoisse au réveil
  • Classez ces sujets de pré occupation par ordre d’intensité. Pour ce faire, attribuez à chaque souci une notre d’intensité entre 0 et 10
  • Classez chaque problème vecteur d’angoisse au réveil en partant de ceux notés les plus forts (10) à ceux notés le moins fort (3, 2, 1, 0, etc…)
  • En face de chaque source d’angoisse au réveil ainsi notée et classée, précisez en quoi cela est un problème pour vous. Et aussi quelles sont les conséquences que vous redoutez si ce problème échappe à votre contrôle

Gérer les angoisses au réveil

  • N’essayez surtout pas d’aller contre votre angoisse au réveil
  • Essayez de vous dire que vous êtes angoissé(e). Que cela est normal au regard de votre situation
  • Essayez de répéter 5 à 10 fois de suite que vous êtes victime d’angoisse au réveil et que vous n’y pouvez rien. Que cela est normal et échappe totalement à votre contrôle. En bref, conditionnez vous pour accepter votre impuissance!
  • Prenez une feuille de papier. Notez dessus tout ce que vous avez identifié . Ensuite, précisez de nouveau tout ce qui vous fait peur. Tout ce qui est facteur d’angoisse au réveil. Une fois ce document rédigé, lisez le à voix haute une fois. Puis déchirez. Enfin, jetez le à la poubelle
  • Préparez vous à vivre votre journée (petit déjeuner, vous laver, vous habiller, etc.)
  • Ne vous forcez surtout pas à faire quoique ce soit. Essayez d’être gentil avec vous même. Arrêtez de vous imposer d’aller bien!
  • Une fois prêt(e), essayez de prendre un quart d’heure pour pratiquer l’exercice du pire. Vous trouverez cet exercice grâce à des vidéos qui vous expliqueront tout. Pour accéder à ces vidéos, recherchez avec le mot clé “exercice du pire” dans la barre de recherche, en haut à droite, à l’aide de la petite loupe
Traiter l’angoisse la veille au soir

Il y a fort à parier que malgré ces exercices, l’angoisse au réveil ne s’en aille pas comme par magie. Un peu plus haut dans cet article, j’écris qu’il faut prendre le problème en amont. En effet, votre angoisse au réveil s’explique par une crainte spécifique. Celle de la vision que vous avez de la journée qui s’annonce. Que va t’il se passer? Comment cela va t’il se passer? Que va ‘il m’arriver que je n’ai pas imaginé mais dont j’ai peur sans savoir? Vais-je avoir peur d’avoir peur. Réussirais-je à avoir un comportement adapté? Etc.

Agir en amont, c’est vous donner les moyens de réussir. De réussir quoi? A ne pas être angoissé au réveil, pardi! Cela signifie donc qu’il vous faut commencer à agir la veille au soir. Quelques temps avant le moment de votre coucher. Si vous craignez de ne pas vous endormir, ou de mettre du temps à vous endormir, prenez une feuille de papier et écrivez.

Notez tout ce qui vous passe par la tête au moment même où vous écrivez. Ne cherchez pas à faire dans le style. Peu importe les fautes d’orthographe ou la syntaxe. Ce qui importe, c’est de lâcher l’information. De poser votre sac.

Une fois couché(e), si le sommeil ne vient pas, relevez vous! Refaites le même exercice que précédemment. Ensuite, retournez vous coucher. Dans l’intervalle, essayez de ne pas regarder la télévision. Ni d’utiliser votre ordinateur. Mieux vaut lire un peu. D’aucuns disent que c’est excellent pour traiter les troubles du sommeil. La lecture nocturne est un excellent soporifique!

Et si vous preniez le contrepied du problème?

En cas de crise d’angoisse nocturne, je vous suggère de reprendre l’exercice du pire. Comme je l’explique dans les vidéos dont je vous ai parlé précédemment. Énormément de gens utilisent ces exercices. Cela favorise d’excellents résultats. Ainsi, plus de 94 % des gens qui utilisent mon programme en ligne arrivent à ne plus être angoissés du tout au réveil!

Comment traiter l'angoisse au réveil en prenant le contrepied des solutions habituelles?

Angoisse au réveil. Prendre le contre-pied

La stratégie employée repose sur l’approche systémique de Palo Alto. Je pratique cette approche depuis des années. Toutes les personnes qui l’utilisent en sont trés satisfaits. J’en veux pour preuve les témoignages qu’ils m’adressent. En ce qui vous concerne, si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, vous trouverez le lien pour devenir membre de ce programme comportemental en bas du présent article. Auparavant, je tiens à vous rappeler quelques principes de base.

L’angoisse au réveil est la suite logique d’angoisses ou de problèmes d’anxiété que vous rencontrez depuis un certain moment déjà. Commencer à traiter l’angoisse au réveil comme je vous l’explique dans le présent article est un premier pas.

Cependant, pour les raisons que j’ai évoqué, l’angoisse au réveil nécessite une intervention comportementale plus musclée. L’objectif consiste à éradiquer non seulement l’angoisse au réveil mais aussi l’angoisse chronique. Et, soyons fous, l’anxiété chronique dont vous êtes sans doute victime depuis un certain temps déjà. Ou dont vous souffrez de façon plus ou moins régulière. Anxiété plus ou moins accentuée en fonction de certaines situations que vous vivez.

Traiter l’angoisse au réveil

Petit aparté. Il y a là comme un dilemme. Faut-il traiter l’angoisse au réveil sur le fond ou la surface? Alors, je ne vous considère pas comme inculte. Mais, si vous ne savez pas ce qu’est un dilemme, je vous invite à cliquer sur ce lien: “Définition du dilemme“. Le choix vous appartient d’agir au fond. Cela signifie utiliser le programme en ligne, et sa stratégie. Ou de seulement travailler en surface… Le choix vous incombe.

Comment traiter l'angoisse au réveil, facilement et rapidement

 |  Frédéric Arminot

Comment reprendre le contrôle de votre vie facilement et rapidement

2 Commentaires: “Comment faire pour ne plus souffrir d’angoisse au réveil?”

  1. Bonsoir Arlette,

    Le fait d’être angoissée tous les matins peut correspondre à une peur projective, à l’expression d’une inquiétude quant à ce qu’il peut se passer dans la journée, une peur de ne pas être à la hauteur, ou à une peur souterraine à propos d’un problème non résolu (“Vais-je encore avoir à porter ce problème aujourd’hui et quand et comment lui trouverais-je une solution?”).

    Vous sentir plus apaisée le soir serait cohérent par rapport à ce que je viens d’écrire puisque, le soir, la journée… est terminée.

    Votre ulcère peut être à la fois lié à un Helicobacter Pilory (traité par antibiotiques) comme à une angoisse chronique non prise en charge. Je ne comprends d’ailleurs pas comment un Valium 5 peut prétendre soigner ces angoisses…

    Par ailleurs, j’ajoute que si noter vos angoisses tous les matins procède d’une intention constructive, cela ne sert à rien si ce n’est pas précédé et suivi d’une construction stratégique en vue de trouver une solution. Comprendre c’est bien mais très insuffisant.

    Pour traiter vos angoisses matinales, et retrouver confiance, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous. Bien sur, je reste à votre écoute pour vous apporter toutes les précisions complémentaires que vous souhaiteriez: “Comment Traiter l’Angoisse Matinale“.

    Bien à vous.

  2. Bally dit :

    J’ai des angoisses matinales sans en avoir le soir, je dors comme un bébé et me sent le mieux en soirée, donc tout ce dont vous parlez ne me concerne pas. Tous les matins je note tout depuis 6 mois le début de ses grosses angoisses, cela ne change rien. J’ai fais un ulcère en juin et ne savais pas que c’était une bactérie, donc soigné avec des antibiotiques. Quand je dis au médecins que je voudrais des médicaments il me dit que l’ulcère est lier avec mes angoisses et ma vie actuelle…en faite si j’étais suicidaire je serai plus là…car seule avec mes angoisses et petits valium 5. Je voudrais bien voir les médecins avec ces angoisses …eux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut