Bienvenue dans le monde fascinant de la dissociation, un phénomène complexe qui peut parfois nous éloigner de nous-mêmes sans que nous en soyons pleinement conscients.

En tant que thérapeute spécialisé en résolution de problèmes dans le cadre de l’approche brève et systémique de Palo Alto, je vais explorer avec vous les méandres de la dissociation, en cherchant à comprendre ses origines, ses manifestations, et comment amorcer un processus de réconciliation intérieure.

Pourquoi est-on dissocié ?

La dissociation peut être considérée comme un mécanisme de défense de l’esprit, une manière de s’évader temporairement de situations émotionnellement accablantes.

Lorsque les émotions deviennent trop fortes ou incompatibles avec notre capacité à les traiter, l’esprit peut choisir de s’éloigner, créant ainsi une sorte de « déconnexion » entre la pensée, les émotions et les expériences.

Cela peut être perçu comme une tentative de survie psychologique face à des situations traumatisantes ou accablantes.

Quelles sont les origines de la dissociation ?

Le plus souvent, les racines de la dissociation plongent profondément dans le passé et sont le plus souvent liées à des expériences traumatisantes, qu’elles soient uniques ou répétitives.

Des événements tels que des abus, des accidents graves ou des pertes importantes peuvent déclencher ce mécanisme de défense. Il peut également être influencé par des facteurs génétiques, des environnements familiaux stressants ou d’autres éléments qui fragilisent la résilience psychologique.

Comment savoir si on fait de la dissociation ?

Reconnaître la dissociation est assez délicat, car cela peut se manifester de différentes manières.

Des symptômes tels que des épisodes de perte de mémoire, un sentiment de dépersonnalisation (être détaché de soi-même) ou de déréalisation (percevoir le monde comme irréel) peuvent être des signes de dissociation.

Il est également important de noter des changements soudains dans les réactions émotionnelles, des sentiments d’irréalité ou la sensation d’observer sa propre vie de manière externe.

Y a t’il différents types de troubles dissociatifs ?

Oui, la dissociation peut prendre plusieurs formes.

Le trouble de l’identité dissociatif, anciennement appelé trouble de la personnalité multiple, est l’un des exemples les plus connus.

Dans ce cas, différentes parties de la personnalité peuvent émerger à différents moments, chacune avec sa propre manière de percevoir et de réagir au monde.

D’autres troubles dissociatifs comprennent le trouble dissociatif de l’identité, le trouble dissociatif de la réalité, et le trouble dissociatif non spécifié.

Comment se passe un trouble dissociatif ?

Les troubles dissociatifs se manifestent souvent de manière cyclique, avec des épisodes de dissociation suivis de périodes de reconnexion à soi-même.

Pendant un épisode dissociatif, la personne peut se sentir étrangère à son propre corps, vivre des perturbations de la mémoire ou avoir des perceptions altérées de la réalité.

Ces moments peuvent être déconcertants et effrayants, soulignant l’importance d’une intervention thérapeutique pour comprendre et traiter les racines de la dissociation.

En tant que thérapeute comportemental, mon rôle est crucial et consiste à aider les personnes concernées à explorer ces états dissociatifs avec bienveillance et compréhension.

L’approche brève et systémique de Palo Alto offre une plateforme idéale pour aborder ces questions de manière holistique, en examinant les schémas de pensée, les dynamiques familiales et les facteurs environnementaux qui peuvent contribuer à la dissociation.

La dissociation est un phénomène complexe qui demande une approche délicate et empreinte de compassion.

En comprenant les origines de la dissociation, en identifiant ses manifestations et en explorant les différents types de troubles dissociatifs, nous jetons les bases d’un parcours vers la réconciliation intérieure.

En travaillant avec vous, je joue un rôle essentiel dans le processus de guérison, et vous offre un espace sûr pour explorer et comprendre les mécanismes profonds qui sous-tendent la dissociation.

Stratégies thérapeutiques pour traiter la dissociation

Une fois que nous avons exploré les aspects fondamentaux de la dissociation, nous nous concentrons sur la manière dont nous pouvons aborder ces troubles de manière thérapeutique, en utilisant l’approche brève et systémique de Palo Alto.

Comprendre les déclencheurs et les modèles de pensée

L’un des premiers pas cruciaux dans la résolution de la dissociation est de comprendre les déclencheurs qui provoquent ces épisodes.

En collaborant avec vous, nous identifions les situations, les émotions ou les souvenirs qui déclenchent la dissociation.

En utilisant l’approche systémique, nous explorons également les schémas de pensée qui alimentent ces réponses dissociatives. La conscientisation de ces déclencheurs offre une base solide pour le travail thérapeutique.

Renforcer les ressources internes

L’approche brève et systémique encourage l’exploration des ressources internes du client.

Ainsi, je vous aide à identifier vos forces, vos compétences et vos divers soutiens.

Cela contribue à renforcer leur résilience et à réduire la fréquence des épisodes dissociatifs. Dès lors, je vous encourage à reconnaître vos réussites, même les plus petites, pour cultiver un sentiment de compétence et de confiance en vous-mêmes.

Techniques de grounding et de pleine conscience

Les techniques de grounding et de pleine conscience sont des outils puissants pour aider les individus à rester connectés à leur réalité.

Il est ainsi possible d’utiliser des exercices de respiration, des techniques de visualisation, ou des pratiques de pleine conscience pendant les moments de stress. Ces pratiques renforcent la présence mentale et peuvent aider à prévenir les épisodes de dissociation.

Mais attention cependant, ces techniques ne sont en aucun cas une solution définitive aux troubles dissociatifs.

Exploration des dynamiques familiales

Dans une approche systémique, il est crucial d’explorer les dynamiques familiales qui pourraient contribuer à la dissociation.

Les relations familiales peuvent avoir un impact significatif sur la santé mentale. C’est en identifiant les schémas de communication et les rôles familiaux, que je peux vous aider à comprendre comment ces éléments influent sur votre expérience de la dissociation.

Encourager la narration et la réflexion

La narration des expériences est une étape libératrice pour ceux qui luttent contre la dissociation.

Je vous encourage vivement à exprimer vos émotions, à raconter votre histoire et à réfléchir sur vos expériences.

Cela peut vous aider à démystifier les sentiments d’étrangeté et à établir une continuité narrative, favorisant ainsi l’intégration des différentes parties de soi.

Collaboration avec les mécanismes d’adaptation

Enfin, il est important de reconnaître que la dissociation a souvent été un mécanisme d’adaptation utile par le passé.

Travailler avec vous pour reconnaître la fonction initiale de ce mécanisme, puis explorer des alternatives plus adaptatives, est une étape cruciale vers la transformation et la guérison.

La dissociation est un domaine complexe, mais grâce àl’ approche thérapeutique systémique, il est possible d’amener les personnes concernées à la réconciliation intérieure.

En utilisant les outils de l’approche brève et systémique de Palo Alto, je peux vous aider à comprendre, surmonter et transformer vos expériences dissociatives, ouvrant ainsi la voie à une vie plus intégrée et épanouissante.


La + efficace des solutions commence ci.

Reprenez le contrôle de votre vie en moins de 2 mois, sans médicaments, avec un taux de réussite supérieur à 95%.

Profitez de cette chance extraordinaire tout comme celles et ceux qui, avant vous, pensaient ne jamais s’en sortir.


Ressources

  1. Livres
  2. Sites Web
  3. Revues et Articles
  4. Formation et Conférences
  5. Université Catholique de Louvain – Formations en Psychothérapie Brève : L’UCL propose des formations en psychothérapie brève qui pourraient intégrer des aspects de l’approche systémique.

Frédéric Arminot
Frédéric Arminot

Ancien grand anxio-dépressif, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, je suis spécialisé dans le traitement des problèmes d'angoisse, d'anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, et exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste (coach comportemental).   Mes compétences dans les domaines de l'approche systémique de Palo Alto (approche stratégique et brève orientée solution) me permettent de résoudre 16 cas sur 17 en moins de 2 mois (95 % de résultats).   Pour en savoir +, je vous invite à prendre connaissance du programme comportemental en ligne que j'ai conçu.   Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi bénéficier de consultations thérapeutiques en cliquant sur ce lien :   Consultations thérapeutiques

Leave a Reply

Your email address will not be published.