“Dans Cette Vidéo, Je Vous Explique Comment Reprendre Le Contrôle De Votre Vie En Moins De 2 Mois Sans Médicaments”

VOICI CE QUE VOUS ALLEZ DÉCOUVRIR DANS CETTE VIDÉO

Pourquoi les méthodes que vous essayez ne marchent pas

Dans cette vidéo, je vous explique pourquoi la plupart des démarches thérapeutiques que vous avez entrepris, parfois depuis des années, n’ont donné que peu, voire pas, de résultats.

Alors que je souffrais des mêmes problèmes que vous, j’ai eu recours à bien des méthodes thérapeutiques “classiques” pour reprendre le contrôle de ma vie.

Sans succès.

Mais une rencontre extraordinaire a changé le cours de ma vie (je vous en parle dans la vidéo).

Alors que je faisais confiance aux professionnels de santé que je consultais depuis des années, j’ai découvert que j’étais victime d’une grave erreur thérapeutique (je vous en parle aussi dans la vidéo). Cette erreur ne faisait qu’aggraver mon problème.

Mais comment aurais-je pu savoir faire quelque chose que personne n’avait jamais pris la peine de m’expliquer?

Pour la 1ère fois, je vous explique de quoi il s’agit. A votre tour, cette information va changer votre vie.

Les médicaments aggravent votre problème

+ Ce que les psy vous cachent

La plupart du temps, la quasi totalité des personnes qui souffrent d’angoisse, d’anxiété, de dépression, ou de phobie, passent par la “case médicaments”. Ce que je comprends fort bien. Mais qui n’est pas sans poser problème.

Si certaines personnes ont pu constater quelques – petites – améliorations, celles-ci n’ont jamais tenu dans le temps. En plus de causer beaucoup de problèmes.

De même, force est de constater qu’après bien des consultations chez différents psy, votre problème est toujours présent.

Dans cette vidéo, je vous explique pourquoi vous n’avez pas pu résoudre votre problème.

Et aussi la raison pour laquelle certains professionnels de santé ont tout fait pour que la présente vidéo ne soit plus diffusée.

Regarder la vidéo

Une erreur fatale

In fine, nos personnalités respectives sont toutes construites de la même façon. C’est comme cela que, d’une façon ou d’une autre, vous avez appris à contrôler vos émotions.

A la longue, cela a entretenu une sorte de déni – involontaire – de la réalité de vos émotions. Au début, ce qui vous semblait normal est progressivement devenu un problème.

Un problème de plus en plus handicapant. Au point que vous avez fini par en perdre le contrôle. Puis le contrôle du contrôle.

Petit à petit, vous vous êtes surpris(e) à avoir peur d’avoir peur. Peur de ne pas savoir faire. Peur de ne pas être à la hauteur. Peur de ne jamais pouvoir en sortir.

Voire pire…

Des changements rapides

Aujourd’hui, je vous explique cette erreur fatale que vous avez inconsciemment mise en place.

Je vous montre aussi comment faire pour mettre un terme rapide et définitif à cette situation si douloureuse.

Dés lors, comment construire des changements positifs et constructifs trés rapidement.

En bref, comment reprendre le contrôle de votre vie.

Le témoignage de Virginie

“Bonjour Frédéric,

J’espère que vous allez bien ❤️

Je tenais à vous dire que je continue ce travail salutaire. Je vais de mieux en mieux. Je ne suis plus torturée par ma peur de sortir, de rencontrer des personnes. Je vais me promener tous les jours. Je dors mieux. Je peux aller faire des courses seule. Je relative plus les choses. Je suis plus joyeuse. Je continue mon apprentissage des langues, mais apaisée et sereine.

J’ai quelque chose en moi qui me provoque le bonheur simple de vivre, d’observer la nature, de goûter les instants. Et si par mégarde je suis contrariée par quelque chose, je m’apaise et replace la difficulté à sa juste place.

Je vis au mieux le confinement. Je crois à la magie de la vie et aux miracles. Ce qu’il m’arrive est magique et miraculeux, grâce à notre rencontre une nuit où j’étais si mal et que je cherchais une réponse, une aide. Et j’ai trouvé votre vidéo. ❤️

Actuellement je suis au 4è module. Mon mari est enchanté de ma transformation. D’ailleurs il souhaite écrire un avis sur votre thérapie. Il le fera à la fin de mon travail. Voilà…

Je vous souhaite une belle journée.
Prenez soin de vous!

Bien cordialement.”

Virginie
décembre 2020

1 technique naturelle pour reprendre le contrôle de votre vie en – de 2 mois

Cela fait près de 30 ans que je suis comportementaliste (thérapeute comportemental), spécialisé dans la résolution de problème d’angoisse, d’anxiété, de dépression, ou de phobie.

Pendant toutes ces années au cours desquelles j’ai travaillé au sein de mon cabinet à Paris, j’ai expérimenté des dizaines de stratégies thérapeutiques issues de la thérapie comportementale.

La grande majorité d’entre elles a trés bien fonctionné.

Dans le même temps, je regrettais de ne pouvoir aider toutes les personnes qui, à Paris, en province, ou à l’étranger, ne pouvaient pas accéder aux solutions que j’offrais.

C’est à leur demande que j’ai réfléchi à une méthode comportementale en ligne, accessible à tous. Je me devais aussi d’agir afin qu’elle soit personnalisée.

C’est à dire qu’elle s’adapte naturellement à chaque personne qui l’utilise.

16 cas résolus sur 17

Aujourd’hui, cela fait près de 10 ans que cette méthode existe. Depuis, des milliers de personnes l’utilisent avec un taux de réussite supérieur à 95% *.

Ce qui était un projet est devenu une réussite!

Mais attention. Il ne s’agit pas d’une méthode miracle.

Ce que vous allez découvrir dans cette vidéo va à l’encontre de tout ce que vous avez entendu, vu, lu, ou appris jusqu’à maintenant.

Si prendre les sentiers battus vous avait aidé, vous le sauriez…

Je vous laisse le soin de découvrir cette méthode fondée sur l’approche systémique comportementale de Palo Alto.

* Taux de réussite scientifiquement prouvé – Étude INSERM

Avec toute ma gratitude pour votre confiance

LA VIDÉO

FRÉDÉRIC ARMINOT | COACH COMPORTEMENTAL – TOUS DROITS RÉSERVÉS – MENTIONS LÉGALESLIEN

10 Commentaires: “Vidéo: Présentation du programme comportemental en ligne”

  1. Bonjour Christopher,

    Si, pour certains, la spasmophilie ne s’explique que par le manque de magnésium (ce qui me semble un peu simpliste) est, comme souvent, le symptôme d’un autre problème. Le vrai problème.

    La vidéo vous explique comment identifier ce problème grâce à la contextualisation – un outil spécifique à la thérapie comportementale -, puis comment mettre en place une stratégie de résolution adaptée à votre cas.

    Dès lors, pour répondre à question quant à comment mettre fin à vos crises de spasmophilie, le meilleur moyen que je vous offre est de devenir membre du programme. Alors, votre problème sera définitivement éliminé en moins de 2 mois.

    Ainsi, vous retrouverez confiance, et sérénité.

  2. Christopher dit :

    Bonjour je souffre de crise spasmophilie quotidienne et ce plusieurs fois par jour. Je dors quasiment pas car c la nuit le pire. Que puis je faire pour y mettre fin.

  3. Bonjour Clémennt,

    La déréalisation comme la dépersonnalisation sont les symptômes d’une angoisse ou d’une anxiété majeure. Je traite de ces questions, et de comment trouver une solution à ces problèmes, dans l’article ci-après:

    Dépersonnalisation et Déréalisation: 1 solution efficace

    Aux fins de traitement, je ne suis pas convaincu que la TCC soit la solution dans la mesure où cela passe par des exercices sous contraintes.

    Cela signifie que vous êtes obligé de vous exposer à votre problème. In fine, il vous est demandé de faire une chose qui vous pose problème. Comme si l’on vous obligeait à avoir un crush avec une personne qui ne vous intéresse ni ne vous plait en rien…

    Si vous souhaitez mettre un terme définitif à l’ensemble des symptômes que vous présentez, la solution se trouve dans la vidéo ci-dessus. Laquelle, vraisemblablement, vous avez regardé. Une fois vue, je vous suggère d’en parler à vos parents. Bien sur, ils peuvent me contacter s’ils le souhaitent.

    Petite précision: c’est en travaillant sur vos problèmes d’angoisse et d’anxiété que vous ferez diminuer puis totalement disparaitre dépersonnalisation et / ou déréalisation. Le programme comportemental que j’ai conçu vous y aide de façon trés active. Il vous suffit de suivre les prescriptions telles qu’elles vous sont délivrées.

    A bientôt Clément.

  4. Clément dit :

    Bonjour,
    J’ai depuis 6 mois un trouble anxieux généralisé qui a commencé à cause de la phagophobie (la peur d’avaler de travers)
    J’ai eu quelques épisodes d’étouffements qui m’ont fait paniquer et très proche dans le temps jusqu’à que ça en devienne une obsession quand je mangeais puis j’ai eu une crise d’angoisse pendant une nuit et cette anxiété est devenue permanente
    Je fais de la déréalisation et cela me fait beaucoup souffrir, j’ai l’impression de ne plus être maître de moi et de ne pas être capable de m’occuper de ma vie
    Je suis jeune, j’ai 18 ans et j’ai donc la chance d’avoir mes parents auprès de moi qui m’aident
    Je consulte un psy depuis 3 mois, je vais commencer une TCC et je suis sous anti-dépresseur depuis 3 semaines
    Ça va mieux qu’au début même si je suis toujours angoissé et que j’ai cette déréalisation qui me rend la vie compliquée
    Que faire pour ne plus avoir cette déréalisation et ec trouble anxieux ?
    Merci

  5. Bonjour Béatrice,

    Le plus souvent, les vertiges sont le symptôme d’un autre problème. Un problème – non traité – d’angoisse ou d’anxiété. Je ne suis donc pas étonné que, malgré votre investissement thérapeutique, et divers diagnostics médicaux, les résultats attendus ne soient pas au rendez-vous.

    Or, il existe bel et bien une solution à votre problème!

    Mais avant de l’envisager, j’ai besoin de vous poser un certain nombre de questions. Je vais donc vous adresser un mail. Vos réponses m’aideront à vous apporter une solution adaptée à votre situation.

    Dans l’intervalle, je vous souhaite une agréable journée.

    Frédéric

  6. Bonjour Ophélie,

    Avant que de répondre à votre question, je vais me permettre de vous adresser un mail afin d’avoir de plus amples précisions quant à la phobie scolaire que vous évoquez.

  7. Ophelie dit :

    Bonjour je souhaiterais savoir si votre méthode peut fonctionner pour une phobie scolaire ? Cordialement

  8. Béatrice dit :

    Bonjour.
    Je vis dans le stress depuis plusieurs années. Victime de vertiges et depuis 25 ans de perte d’équilibre insolubles, j’ai entrepris depuis novembre une thérapie auprès d’un psychiatre. Je fais un suivi psychologique avec un travail d’introspection mais les symptômes persistent. Je ne sais plus quoi faire pour me sortir de cette spirale. Les bilans médicaux n’ont rien diagnostiqués. Je ne sais plus quoi inventer ou vers qui me tourner pour me sortir de tout cela. Je suis à bout de nerf. Mes proches me disent qu’il faut que l’apprenne à me reposer et surtout à lâcher prise. Cependant, je n’y arrive pas ou je m’y prends mal !
    Qu’en pensez-vous ?

  9. Bonjour Guillaume,

    Merci pour votre message.

    Il semble que, même si vous n’en n’avez pas pris la mesure, vous êtes victime d’un stress post-traumatique à la suite du conflit de 2017. Dès lors, il ré-émerge – comme réactivé – dans chaque situation de la rue où vous êtes confronté à un conflit peu ou prou similaire à celui d’il y a 4 ans.

    Ne vous inquiétez pas, il y a une solution afin que vous retrouviez votre sérénité.

    Je vous envoie un mail privé pour parler de tout cela.

    Bien à vous.

    Frédéric Arminot

  10. Guillaume dit :

    bonjour,
    j’ai un petit problème , j’ai une méfiance dans la rue , une sorte d’hypervigilance, ce me le fais que quand je sort dans la rue , surtout quand je suis en voiture ! (la peur de se faire agresser ).Ce problème est apparu fin 2020 . En 2017 j’ai eu un gros problème avec une personne en voiture (fort conflit), j’ai été a deux doigt d’appeler la police et depuis ce genre d’événement remonte en surface: beaucoup de pensée pessimiste . Malgré cela je sort comme même en voiture :je vais au travail , je fais mes courses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *