“Dans Cette Vidéo, Je Vous Explique Comment Reprendre Le Contrôle De Votre Vie En Moins De 2 Mois Sans Médicaments”

VOICI CE QUE VOUS ALLEZ DÉCOUVRIR DANS CETTE VIDÉO

Pourquoi les méthodes que vous essayez ne marchent pas

Dans cette vidéo, je vous explique pourquoi la plupart des démarches thérapeutiques que vous avez entrepris, parfois depuis des années, n’ont donné que peu, voire pas, de résultats.

Alors que je souffrais des mêmes problèmes que vous, j’ai eu recours à bien des méthodes thérapeutiques “classiques” pour reprendre le contrôle de ma vie.

Sans succès.

Mais une rencontre extraordinaire a changé le cours de ma vie (je vous en parle dans la vidéo).

Alors que je faisais confiance aux professionnels de santé que je consultais depuis des années, j’ai découvert que j’étais victime d’une grave erreur thérapeutique (je vous en parle aussi dans la vidéo). Cette erreur ne faisait qu’aggraver mon problème.

Mais comment aurais-je pu savoir faire quelque chose que personne n’avait jamais pris la peine de m’expliquer?

Pour la 1ère fois, je vous explique de quoi il s’agit. A votre tour, cette information va changer votre vie.

Les médicaments aggravent votre problème

+ Ce que les psy vous cachent

La plupart du temps, la quasi totalité des personnes qui souffrent d’angoisse, d’anxiété, de dépression, ou de phobie, passent par la “case médicaments”. Ce que je comprends fort bien. Mais qui n’est pas sans poser problème.

Si certaines personnes ont pu constater quelques – petites – améliorations, celles-ci n’ont jamais tenu dans le temps. En plus de causer beaucoup de problèmes.

De même, force est de constater qu’après bien des consultations chez différents psy, votre problème est toujours présent.

Dans cette vidéo, je vous explique pourquoi vous n’avez pas pu résoudre votre problème.

Et aussi la raison pour laquelle certains professionnels de santé ont tout fait pour que la présente vidéo ne soit plus diffusée.

Regarder la vidéo

Une erreur fatale

In fine, nos personnalités respectives sont toutes construites de la même façon. C’est comme cela que, d’une façon ou d’une autre, vous avez appris à contrôler vos émotions.

A la longue, cela a entretenu une sorte de déni – involontaire – de la réalité de vos émotions. Au début, ce qui vous semblait normal est progressivement devenu un problème.

Un problème de plus en plus handicapant. Au point que vous avez fini par en perdre le contrôle. Puis le contrôle du contrôle.

Petit à petit, vous vous êtes surpris(e) à avoir peur d’avoir peur. Peur de ne pas savoir faire. Peur de ne pas être à la hauteur. Peur de ne jamais pouvoir en sortir.

Voire pire…

Des changements rapides

Aujourd’hui, je vous explique cette erreur fatale que vous avez inconsciemment mise en place.

Je vous montre aussi comment faire pour mettre un terme rapide et définitif à cette situation si douloureuse.

Dés lors, comment construire des changements positifs et constructifs trés rapidement.

En bref, comment reprendre le contrôle de votre vie.

Témoignages

Virginie
.
“Bonjour Frédéric,
.
J’espère que vous allez bien. ❤️
.
Je tenais à vous dire que je continue ce travail salutaire. Je vais de mieux en mieux. Je ne suis plus torturée par ma peur de sortir, de rencontrer des personnes. Je vais me promener tous les jours. Je dors mieux. Je peux aller faire des courses seule. Je relative plus les choses. Je suis plus joyeuse. Je continue mon apprentissage des langues, mais apaisée et sereine.
.
J’ai quelque chose en moi qui me provoque le bonheur simple de vivre, d’observer la nature, de goûter les instants. Et si par mégarde je suis contrariée par quelque chose, je m’apaise et replace la difficulté à sa juste place.
.
Je vis au mieux le confinement. Je crois à la magie de la vie et aux miracles. Ce qu’il m’arrive est magique et miraculeux, grâce à notre rencontre une nuit où j’étais si mal et que je cherchais une réponse, une aide. Et j’ai trouvé votre vidéo. ❤️
.
Actuellement je suis au 4è module. Mon mari est enchanté de ma transformation. D’ailleurs il souhaite écrire un avis sur votre thérapie. Il le fera à la fin de mon travail. Voilà…
.
Je vous souhaite une belle journée.
Prenez soin de vous!

.
Bien cordialement.”
.
décembre 2020

Cristina
.
“Bonjour,
.
Je voulais juste partager mon expérience et mes progrès. Depuis septembre j’avais beaucoup d’angoisses, crises de panique, dpdr. J’étais au bout… Je ne savais plus quoi faire et je ne savais pas si ceci allait s’améliorer.
.
J’ai découvert ce programme depuis quelques semaines. Je suis actuellement au module 2 et je me sens deja beaucoup mieux. Je reprends la joie de vivre que j’avais avant ces crises.
.
J’écris ce message juste pour vous dire que si on veut on peut et que il y a toujours une solution.
.
Vous aller allez mieux. Courage a vous.”
.
janvier 2021

1 technique naturelle pour reprendre le contrôle de votre vie en – de 2 mois

Cela fait près de 30 ans que je suis comportementaliste (thérapeute comportemental), spécialisé dans la résolution de problème d’angoisse, d’anxiété, de dépression, ou de phobie.

Pendant toutes ces années au cours desquelles j’ai travaillé au sein de mon cabinet à Paris, j’ai expérimenté des dizaines de stratégies thérapeutiques issues de la thérapie comportementale.

La grande majorité d’entre elles a trés bien fonctionné.

Dans le même temps, je regrettais de ne pouvoir aider toutes les personnes qui, à Paris, en province, ou à l’étranger, ne pouvaient pas accéder aux solutions que j’offrais.

C’est à leur demande que j’ai réfléchi à une méthode comportementale en ligne, accessible à tous. Je me devais aussi d’agir afin qu’elle soit personnalisée.

C’est à dire qu’elle s’adapte naturellement à chaque personne qui l’utilise.

16 cas résolus sur 17

Aujourd’hui, cela fait près de 10 ans que cette méthode existe. Depuis, des milliers de personnes l’utilisent avec un taux de réussite supérieur à 95% *.

Ce qui était un projet est devenu une réussite!

Mais attention. Il ne s’agit pas d’une méthode miracle.

Ce que vous allez découvrir dans cette vidéo va à l’encontre de tout ce que vous avez entendu, vu, lu, ou appris jusqu’à maintenant.

Si prendre les sentiers battus vous avait aidé, vous le sauriez…

Je vous laisse le soin de découvrir cette méthode fondée sur l’approche systémique comportementale de Palo Alto.

* Taux de réussite scientifiquement prouvé – Étude INSERM

Avec toute ma gratitude pour votre confiance

LA VIDÉO

FRÉDÉRIC ARMINOT | COACH COMPORTEMENTAL – TOUS DROITS RÉSERVÉS – MENTIONS LÉGALESTRANSFERT

La thérapie comportementale est une technique naturelle, sans médicamentsVous avez des commentaires à exprimer, ou des questions à poser?
Utilisez le formulaire ci-dessous – Je vous réponds dans les 24H.

Commentaires (193)
  1. Bonjour Roman,

    Merci pour votre commentaire.

    Je comprends ce que vous vivez en ce moment, je serais ravi de pouvoir vous aider.

    Je vous envoie plus d’informations par mail.

    Belle journée, Frédéric

  2. Roman dit :

    Bonjour cher Monsieur. Je me présente je m’appelle Roman et j’ai 24 ans. J’ai repris des études de philosophie cette année, rêve auquel je m’accrochais depuis des années. Malgré de bons résultats au premier semestre j’ai hélas complètement explosé au second semestre avec des crises de panique terrible. J’essaie depuis de remonter la pente mais j’ai hélas perdu toute concentration et tout goût pour quoi que ce soit. Le monde me paraît lointain et menaçant. J’essaie d’accepter cet état et de rester positif même si c’est difficile ! En tout cas je ne veux plus laisser ce problème me pourrir la vie. Ce qui fait que je suis très interessé par votre programme. Pourriez vous me contacter pour de plus amples informations ? Je vous remercie et vous souhaite une bonne fin de journée.

  3. Bonjour Aurélie,

    Merci pour votre commentaire.

    En effet, cela doit cesser, vous méritez de vivre pleinement et sereinement.

    Je vous envoie un mail pour plus d’informations.

    Belle journée, Frédéric

  4. Bonjour Laurence,

    Merci pour votre commentaire.

    Je vous envoie un mail, je serais ravi de vous accompagner.

    Belle journée, Frédéric

  5. Bonjour,

    Merci pour votre commentaire.

    Je vous envoie un mail pour plus d’informations.

    Belle journée à vous.

    Frédéric

  6. Aurélie dit :

    Bonjour. J’ai vécu de grosse crise d’angoisse il y a quelque temps. Malheureusement elles se sont enclenché partout( soirée entre amis, seule chez moi, au travail…) . Celà était tellement généralisé que je n’arrivais plus à me sentir bien dans n’importe quelle endroit. Tout celà à complément fini par me déconnecter de la réalité. J’ai l’impression de vivre dans ma tête avec des pensés très limintante quotidiennement ( peur de mourir, peur de ne plus pouvoir respirer… ) c’est très compliqué au quotidient car j’ai l’impression de ne plus pouvoir profiter de la vie.

  7. LAURENCE dit :

    Bonjour

    Je souffre de dépression avec trouble anxieux (l anxiété est apparue depuis 3 mois).
    Je suis suivie par un psychiatre qui m’a prescrit du Brintellix et 2 semaines plus tard m’a dirigée vers un hôpital psy car je n arrivais plus à gérer ces angoisses. J y suis restée 4 semaines sous Temesta (5 x 1 mg). Je me sentais mieux . Mais en rentrant à la maison tout a recommencé. Je n’avais plus q un Temesta car le sevrage a été réalisé à l hopital.
    Le psy m’a donc prescrit du Valium j en prends 60 gouttes par jour en 3 prises. Il m’a également remplacé le Brintellix par du Séroplex dose maximale 20 mg.
    Mes angoisses sont déjà présentes au réveil et même avec le traitement le répit est de courte durée elles se manifestent par une oppression thoracique et le manque de motivation pour tout. Je ne mange plus beaucoup le seul répit durable sont les nuits où je dors bien. Je précise que cet état d angoisse a débuté par des examens médicaux qui ont été prescrits par mon médecin généraliste et qui ont actionné ma phobie d être atteinte d une maladie grave. Malgré cette peur écartée par les résultats les angoisses ont perduré. Ma dernière visite chez le psychiatre était hier et il m’a prescrit en plus de mon traitement actuel un neuroleptique contre l anxiété. Je suis un peu réticente par rapport à tous ces médicaments mais je ferais n importe quoi pour que cet enfer s arrête…Je ne sors quasiment plus j ai peur de rester seule et surtout je suis envahie par la peur de ne plus m en sortir…une peur en provoque une autre c est une spirale infernale….
    Merci de me guider s il vous plaît

    Bien à vous

    Laurence

  8. Fouqueray dit :

    Bonjour problème engourdissement
    fatigue et rumination causer par un problème de famille

  9. Bonjour Danielle,

    A diverses reprises, je vous ai adressé un mail pour traiter votre problème et, ainsi, bénéficier du Programme ARtUS.

    Avez-vous pensé à regarder dans le dossier “SPAM” ou “indésirables” de votre messagerie?

    Bien à vous.

  10. Bonsoir Agnès,

    Merci pour votre message.

    Je vous envoie plus d’informations par mail.

    Bien à vous,

  11. Bonjour Danielle,

    Vous auriez dû recevoir un mail pour vous inviter à vous inscrire.

    L’avez-vous reçu?

    Bien à vous,

  12. Bonjour,

    Je serais ravi de vous apporter mon aide à la condition que vous m’expliquiez quel est votre problème.

    Merci Touré.

  13. Bonjour Amir,

    Je vous en dis plus par mail.

    Bien à vous,

  14. Bonjour Orlann,

    Je suis navré que vous vous sentiez ainsi.

    Je vous adresse un mail de suite.

    Bien à vous,

  15. Bonjour Arnaud,

    Je vous envoie plus d’informations.

    Bien à vous,

  16. Touré dit :

    Besoin d’aide

  17. PIRO dit :

    je me suis plusieurs fois inscrite J’ai vu mon nom inscrit dans la liste mais je n’arrive pas à profiter du programme

  18. Hamida dit :

    Bonjour,
    Je vous remercie docteur pour votre écoute. Malheureusement je fais partie des personnes atteintes de cette horrible maladie, phobie d’impulsion. Cela fait maintenant 27 ans ! Si j’ai pu tenir durant toutes ces années, C’est grâce à Anafranil 75 mg. Ma famille pense que je souffre de dépression, je n’ose pas leur dire la vérité. Les obsessions connaissent des cycles hauts et bas. Des jours, des semaines où je suis « normale » Puis ça revient, peur de passer à l’acte de perte de contrôle (mettre mon chat adoré dans le four allumé par exemple ! Malgré tout cela, j’ai adopté récemment un bébé. Sa maman voulait l’abandonner et j’ai pris l’initiative, mon mari et moi, de l’adopter. Et voilà ces maudites obsessions qui reviennent. J’ai peur de lui faire du mal et je recommence à souffrir le martyre.
    Je me sens seule face à ce calvaire. Je vis au Maroc dans une petite ville où il n’y a pas de spécialistes pour ce genre de choses. J’ai augmenté la dose d’Anafranil à 150 mg. J’espere m’en sortir parce que c’est dur dur dur.
    Salutation sinceres.
    Hamida du Maroc.

  19. Agnes dit :

    Bonjour, depuis le confinement 2019 et une première crise de panique, je me trouve à avoir ce que l’on m’a nommé ” une névrose d angoisse “__ Aucuns répits car dés le réveil, j ai les muscles tétanisés à ne plus pouvoir faire de mouvements normaux, je lutte pour respirer et des vagues de peur me déferlent dans l’estomac me créant des spasmes à plein temps. Crises de panique dés lors j’arrive à me détendre quelque peu __Tentative de séances d EMDR qui restent sans résultats probants au bout de 10 mois. Je ne sais plus que faire … Si vous avez l’expérience et avis à me donner, je ne pourrai que vous être reconnaissante _ Sincèrement

  20. Amir dit :

    Bonjour, je suis atteint de dérealisation et dépersonnalisation avec anxiété et angoisse suivi de déprime depuis 2 mois comment faire pour remédier A sa s’il vous plaît merci.

  21. Orlann dit :

    Bonjour,

    Je suis arrivé en Espagne il y a 4 semaines environ, où je voulais commencer une nouvelle vie et m’éloigner de tout ce qui n’allait pas en France.
    Au final, je me rends compte que toutes ces angoisses que j’avais au quotidien en France, sont encore plus intenses depuis je suis arrivé en Espagne.
    J’ai commencé un nouveau travail ici, un domaine que je ne connais pas et que je dois apprendre. Mais je suis tellement stressé et je me mets tellement la pression que je n’y arrive pas.
    J’ai tout le temps les mains moites, j’ai l’impression d’avoir le cœur qui se serre tous les jours et je n’arrive pas à trouver ma place alors que c’était un rêve pour moi de venir vivre en Espagne. À mon travail on me dit que je dois prendre confiance et arrêter de me mettre la pression. Je n’ai pas envie d’être perçu comme le gars qui a peur de tout. J’en viens à me poser des questions sur ce que je fais.
    Je suis en CDI, mais j’ai une période d’essai de 2 mois à valider. Si je ne valide pas, je dois rentrer en France et je me retrouve sans rien et pour moi, il est hors de question d’échouer sur ce point. J’ai tout quitté pour l’Espagne.
    Avant de partir pour l’Espagne, je vivais encore avec ma mère et je sais qu’elle est dans une situation dépressive. Je pensais qu’en m’éloignant, je me sentirais mieux.
    Je suis fatigué de tout le temps avoir peur, pour un rien souvent. Je ne sais pas quoi faire pour réussir à vivre pleinement ma vie sans être terrorisé par la peur.
    J’ai besoin d’aide s’il vous plaît.
    Merci d’avoir pris le temps de me lire.

  22. Arnaud dit :

    Bonjour,

    Je suis contre les médicaments, depuis plusieurs jours je suis en angoisse perpétuelle j’aimerais connaître votre programme

    Merci

  23. Bonjour Johnny,

    Vraisemblablement vous souffrez d’un problème d’acrophobie aggravée par ce qui pourrait s’apparenter à une phobie d’impulsion (peur de se faire du mal). Je vais vous adresser un mail pour vous expliquer comment traiter définitivement ce problème et retrouver confiance.

  24. Bonjour Rachida,

    Je vous ai envoyé un mail. Vous ne l’avez pas reçu?

  25. johnny dit :

    bonsoir je souffre de peur du vide sa fait deja 8ans. genre quand je marche sur un pont je peu plus car je suis atiré par le vide sa me fait tres peur. j’ai tous essayé rien a marcher . es que vous penser que sa partira un jour merci de votre reponse

  26. Lakehal dit :

    Re j’ai regardé votre vidéo et c’est exactement ce que je vis je vous ai envoyé un mail mais pas de réponse de votre part.

  27. Bonjour Antoine,

    Je viens de répondre à votre mail.

    Belle journée,

  28. Antoine dit :

    Bonjour je ne supporte pas le moindre bruit du voisinage même non abusif jusqu’à me mettre dans des états pas possible, à la moindre idée que le voisin qui n’est pas installé me dérange Ce sont des bruits de la vie courante qui quand je ne suis pas chez moi ne me gène pas. Je suppose qu’il y a lien avec ma bulle intérieur de repos mais je n’arrive pas à avancer plus dans ma réflexion. Fais je parti de la patientèle indiquée?
    Cordialement

  29. Bonjour Diallo,

    Merci pour votre commentaire. Je vous adresse un mail à ce sujet.

  30. Diallo dit :

    Bonjour je vis avec une spasmophilie depuis 2 ans j’ai besoin d’assistance je perds confiance en moi petit à petit

  31. Bonsoir,

    Je vous réponds par mail.

    Bonne soirée,

  32. Bonjour Michel,

    Merci pour votre message. Je vous adresse un mail.

  33. Bonjour Radoine,

    Merci de votre confiance. Je vous ai envoyé un mail en privé.

  34. Mohand dit :

    à mon enfance j’ai vu un homme tombé devant moi , et depuis j’ai développé des toc et une peur pour mes parents , et les toc s’accentue de plus en plus , à l’âge de 16 ans en écoutant mon prof au collège d’un seul coup je me sens pas comme avant , la tête lourde , une sensation d’étrangetés autours de moi que je vis jusqu’à présent . c’est quoi exactement le diagnostique . merci d’avance.

  35. Radoine Bouhrara dit :

    Bonjour je fait des crises d angloisse aigüe des le réveil je me lève avec des vertiges etourdissement main moite je suis pas heureux avec l angoisse anxiete c’est horrible,j’en ai marre cela se déclenche tout seul j’arrive pas a me concentré sur autres choses depuis mon covid en novembre de pire en pire merci de m’aider.

  36. Michel dit :

    Bonjour souffrant depuis de nombreuses années d anxiété généralisé de peurs incontrôlables me poussant à ne plus pouvoir travailler, rester chez moi à ne plus vivre mal de partout dans mon Corps je suis à bout je me fais du mal à l intérieur, replié sur moi même sur mon canapé tellement j ai mal au ventre pouvez vous m aider s il vous plaît monsieur cordialement

  37. Bonjour Florence,

    Je viens de vous répondre par mail.

    Bien à vous,

  38. Julien dit :

    Bonjour, je suis en dépression depuis plus de 2 mois et je n’arrive plus à m’aimer et à avoir goût à la vie. Je travaillais comme chauffeur poids lourds et j’avais une relation très toxique avec une femme avec qui je me suis fiancé à noël. Début janvier, elle est partie du jour au lendemain en me disant le matin même que j’avais un problème, que je devais le découvrir et qu’elle ne m’abandonnerait jamais. Puis elle est revenu et en essayant de la retenir, elle m’a frappé. Je me suis senti abandonné et trahis comme jamais. Je me suis retrouvé chez moi complètement vidé avec des envies suicidaires et j’ai décidé de tout quitter et me réfugier chez mes parents à 38 ans. Le pire c’est qu’avec cette femme, on s’est séparé plus de 5 fois après plusieurs mensonges et trahisons et que malgré d’autres relations je n’ai jamais réussi à aimer autant quelqu’un. J’ai conscience de souffrir d’un amour obsessionnel et malsain car encore aujourd’hui je l’aime encore. En retournant chez mes parents, j’ai découvert que je souffrais de la blessure d’abandon en lisant le livre les 5 blessures de l’âme car j’ai toujours très mal vécu mais séparations amoureuses. Mais aussi de dépendance affective… Je suis rongé par la culpabilité (d’être chez mes parents à 38 ans, de ne pas avoir de femme, pas d’enfants, de ne plus travailler, d’être surendetté, de me faire souffrir autant, etc…) je n’ai plus goût à rien, je me sens inutile, je ressasse beaucoup le passé, je trouve les journées affreusement longues et ennuyantes… bref je pense avoir fait le tour de mes problèmes et sûrement en faire rire plus d’un… je n’arrive pas à lire la vidéo de présentation. Pouvez-vous me l’envoyer? Pensez-vous que ce programme puisse vraiment m’aider? Merci d’avance pour votre réponse

  39. Muller dit :

    Bonjour
    J,ai vu votre vidéo, je suis malade fatiguée, j’ai des vertiges terribles, je n ose plus rien faire, pouvez vous m,aider
    Et tarifs.
    Merci

  40. Bonjour Lucie,

    Je constate que vous êtes allée plus vite que moi puisque vous êtes devenue membre du programme! Merci de votre confiance.

    Tout au long de votre cheminement thérapeutique au sein du programme, n’hésitez pas à utiliser la “mine d’or” qu’est le forum interne sécurisé, et à me solliciter si vous avez des questions.

    Bien à vous.

  41. Bonjour,

    Merci pour votre message.

    Je vous envoie un mail avec plus d’informations.

    Bien à vous,

  42. MB dit :

    Bonjour,
    Votre programme est-il adapté pour un enfant de 11 ans ?
    Merci pour votre retour.
    En fonction de votre réponse, d’autres interrogations me viendront.
    Cordialement.

  43. Laurence dit :

    Bonjour,
    Je souffre de différents types d’acouphènes (sifflements ET pulsatiles) depuis des années. Je me suis plus ou moins habituée aux sifflements, mais les pulsatiles restent pour moi une source d’angoisse. Et dernièrement, lorsque je m’endors, j’ai des bruits genre “doppler” dans ma tête qui m’empêchent de m’endormir ou me réveillent la nuit, et l’idée d’aller me coucher est elle-même devenue angoissante (et oui je suis allée consulter ORL et Cie… qui ne trouvent rien de mieux à me dire qu’il faut que j’arrête de me fixer là-dessus…)
    Je suis extrêmement angoissée et stressée ces derniers mois et ne trouve aucun répis, même si je fais des exercices de respiration/méditation… Help! Merci.

  44. Bonjour,

    Je vous envoie un mail pour en discuter.

    Bien à vous,

  45. Bonjour Emma,

    Je vous ai répondu ce matin.

    Bien à vous,

  46. Bonjour Brandon,

    D’après ce que vous me dites, je pense en effet que le programme peut vous être bénéfique.

    Je vous envoie un questionnaire de suite.

  47. Nath dit :

    Bonjour
    J ai depuis 2 mois des douleurs thoraciques avec gêne respiratoire et brulures gastriques. Après examen clinique rien au niveau cardiaque. On me dit que cette sensation de noeud au plexus est du à ma gastrite. Mais je me sens de plus en plus tendu. Sommeil perturbé. Fourmillements dans les mains. Brûlure dans la poitrine et brasJe pense sincèrement que les médicaments ne font que masquer. Pouvez vous m aider. Ces dernières années ont été lourdes sep de mon mari. Suicide du compagnon de ma fille 18 ans…. Cordialement

  48. Lucie dit :

    Bonjour

    Votre programme est il ajusté pour les angoisses liées au schéma d’imperfection \ honte ?

    De plus, j’ai compris que la relation avec le thérapeute était essentielle en particulier pour ce schéma : comme le travail ici est autonome, recommandez vous de passer plutôt avec un thérapeute en visu ?

    C’est important de m’engager sur un travail qui corresponde , pour éviter une nouvelle déconvenue suite à des programmes à distances.

    Merci de votre réponse honnête.

    Merci

  49. Salgado dit :

    Bonsoir, je vous ai envoyé un message l’avez vous reçu?
    Cordialement

  50. Brandon dit :

    Bonjour,
    J’ai 23 ans, je me portais bien sportif tout allait je le pense bien mais après avoir eu un mal de dos je me suis mis à psychoter sur mon état en pensant que j’allais avoir un problème aux reins imminent, je me suis mis dans un état d’anxiété qui m’a moi même étonné et où j’ai vu que j’étais aller trop loin. 1 mois après ça j’ai fais une apnée du sommeil qui m’a mis très mal en moi (je ne fais pas d’apnée du sommeil c’est seulement ce soir là) le lendemain et sans savoir pourquoi je me suis mis à avoir mal aux ventres, à la tête, mal être général, fatigue, envie de rien faire, désespoir tous les jours etc. batterie de test sans rien trouver je me suis dis donc dis que j’avais un problème d’anxiete ou d’état depressif et que je n’arrivais pas à en sortir seul.
    merci de m’aider et de me repondre svp

  51. Bonjour Christine,

    Vous n’avez pas besoin d’ajouter la méthode Epithet. Reprenez simplement le programme ARtUS en allant jusqu’au bout.

    Tout comme un traitement, il est impératif de le finir pour que celui-ci soit bénéfique.

    N’hésitez pas si vous avez besoin. Je suis avec vous.

  52. Bonjour,

    Je comprends. Je vous adresse un message privé.

  53. Christine dit :

    Bonsoir Frédéric,

    petite question : y-a-t-il ne différence entre votre programme Epithet et votre programme ARtus ? Plus précisément, je souffre d’un état dépressif qui revient régulièrement depuis 8 ans environ. C’est suite à un choc émotionnel de janvier dernier que j’ai “replongé”. Cette état dépressif me plonge dans une attitude de procrastination avancée qui me met effectivement en danger par rapport à ma situation financière. Je m’étais inscrite au programme Artus lors de mon avant-dernier épisode dépressif mais je n’ai pas été jusqu’au bout du programme. Je le reprends aujourd’hui et me demande s’il faut que j’y ajoute le programme Epithet pour vaincre ma procrastination au plus vite. Merci de votre réponse.

    Christine

  54. Petrou dit :

    Bonjour je viens de regardé votre vidéo et j’ai besoin de votre aide .Je suis toujours en colère je vois que le négatif en tout et mon comportement il est inexplicable je suis gentille souriante et 5 minutes après je deviens méchante je me braque et sans raison j’ai besoin de savoir d’où sa vient ce changement de comportement mais j’arrive pas seule si vous pouvez m’envoyer un mail pour parlé plus ouvertement de tout sa

  55. Bonjour Karine,

    Je vous envoie un lien vers celle-ci de suite.

  56. Karine dit :

    Je n’arrive pas à voir la vidéo et j’ai besoin d’aide.. je souffre de déréalisation depuis 2 ans et je nuis la qualité de vie de ma famille!

  57. Bonjour,

    Je suis navré d’apprendre que votre fille soit victime de ces problèmes.

    Je vous adresse un mail.

  58. Bonjour Anais,

    Je viens de vous envoyer un mail.

  59. FERRAZ dit :

    Bonjour
    Ma fille de 19 ans souffre de nausées matin et même dans la journée depuis juillet 2020. Des périodes calmes vivables et d’autres difficiles et qui la perturbe au point d’avoir peur d’être mal dans certaines situations. De ce fait elle grignotte sans cesse des barres céréales ou autre pour ne pas ressentir ces nausées sans vomissements. J’ajoute qu’elle a la phobie de vomir. Elle a eu une séance avec kinesiologue, une séance avec psychologue et 1 séance d’hypnose, à chaque fois elle explique sa rupture en août 2020 avec son petit ami. Elle est toujours sur la défensive, dès qu’on essaie de lui parler elle se braque.
    Je ne sais plus quoi faire. Ce matin elle m’a envoyé un message pour me dire qu’elle était mal qu’elle avait peur… elle passe son BTS blanc ….
    Que doit-on faire pour l’aider svp

  60. Anais dit :

    Bonjour depuis 2 ans maintenant je suis en dépression avec phobies d’impulsion… je ne m’en sort pas … pouvez vous m’aider ?

  61. Bonjour,

    Je viens de vous adresser un mail pour faire le point avec vous à propos de vos tocs et de vos vertiges.

  62. Abert dit :

    Bonjour, j’aimerai que vous m’aider j’ai des toc et j’ai des perte d’équilibre et à chaque Foix j’ai peur d’en ravoir sa me pourrie la vie..
    Merci cordialement

  63. Bonjour Chloé,

    Je vais vous adresser un mail pour vous expliquer comment vaincre la déréalisation laquelle, comme je l’expliquais à l’instant à Pierre, est un symptôme d’angoisse et d’anxiété majeure.

    Après réception et lecture du mail, n’hésitez pas à me solliciter si vous avez des questions.

    Prenez bien soin de vous.

  64. Bonjour Pierre,

    La déréalisation ne peut être vaincue à coups d’astuces…

    Il faut agir de façon véritablement thérapeutique et stratégique pour, progressivement, impacter les symptômes de déréalisation. Agir ainsi est nécessaire puisqu’il n’existe aucun moyen direct de traiter ce problème.

    C’est seulement en travaillant sur les symptômes d’angoisse et d’anxiété que vous arriverez à éliminer la déréalisation. Et ce, de façon définitive.

    Dans le même temps, vous pourrez vaincre votre peur de la mort comme ce que vous craignez qu’il s’en suive. En bref, retrouver confiance et en finir avec votre façon d’anticiper tout comme avec ce qui semble relever chez d’un manque d’estime de soi (cf. cette question que vous vous posez quand à ce que les gens penseraient de vous après votre décès).

    En bref, retrouver la sérénité en cessant de projeter. En lâchant prise, et j’en oublie.

    Je vous envoie un mail à tous ces propos.

    Bien à vous.

  65. Chloé dit :

    Bonjour, je crains être victime de déréalisation depuis moins d’une semaine suite à une énorme crise de panique.
    Je ne sais pas quoi faire pour me débarrasser de cette situation très embêtante dans mon quotidien. Je passe des examens très prochainement et je suis très angoissée à l’idée d’échouer en plus du fait que je ne me sens pas moi même. Je sens que je n’arrive pas à avoir le contrôle sur mon corps.
    Je n’ai pas de prescriptions de médicaments ni de consultation de psychiatre, et je souhaite simplement trouver un moyen simple et efficace de retrouver ma vie normal car je crains énormément que cela dure beaucoup de temps.
    merci beaucoup pour votre réponse, et bonne journée.

  66. Danielle,

    Quelle application utilisez-vous pour lire vos mails? Est-ce Outlook? Ou utilisez-vous une autre application? Quand vous lisez vos mails, sur quoi vous connectez-vous?

  67. PIRO dit :

    Je ne sais pas ce que c’est que les spams. J’attends votre réponse

  68. Bonjour Danielle,

    Je vous ai envoyé des messages en réponse à vos mails. Avez-vous regardé dans les dossiers spams ou indésirables de votre messagerie?

  69. Pierre dit :

    Bonjour,
    J’ai 19 ans et il y a 6 mois j’ai fait deux crises d’angoisses, depuis je suis toujours aux aguets, j’ai perdu le sommeil et suis tombé dans la déréalisation il y a environ 3 mois. Je suis « obligé » de m’infliger du mal pour me rendre compte que je suis bel et bien dans la réalité. Je n’ai cependant jamais pris de médicaments et m’y oppose. J’aimerais savoir si il y a des astuces que l’on peut utiliser au quotidien pour ne plus ressentir la déréalisation. Cette dernière a, dans mon cas, entraîné une dépression et une grande remise en question… je me demande également si je profite assez du monde et de mon entourage car j’ai la peur de la mort, pas la peur de mourir mais la peur de la mort et de ce qui s’en suis. Je me demande constamment comment la mort des autres peut affecter qui que ce soit et comment la mienne affecterait les gens autour de moi. Cette peur de l’avenir incertain m’empêche de profiter de la vie et des personnes qui m’entourent. Pouvez-vous m’aider ?

    Je vous en remercie
    Cordialement.

  70. PIRO dit :

    Danielle PIRO je souhaite m’inscrire,j’ai fait plusieurs tentatives et ça ne marche pas , ce qui me perturbe beaucoup.je connais

  71. Bonjour Kobra,

    Je vous envoie un mail avec plus d’informations.

    Bien à vous,

  72. Kobra dit :

    Bonjour, je me retrouve beaucoup dans la névrose d’angoisse et pense en être atteinte. Mon etat ne fait que s’aggraver et je pense que ce programme pourrait m’aider. Néanmoins je n’ai plus de revenu fixe et donc très peu de moyens… Comment faire?

  73. Bonjour Franck,

    Je viens de vous envoyer un mail avec toutes les précisions souhaitées pour vaince votre problème d’angoisse et de ruminations.

  74. Bonjour Danielle,

    Je viens de vous adresser un mail pour que vous puissiez bénéficier du programme.

  75. Danielle dit :

    Ća fait plusieurs fois que je m’inscris à votre programme et que vous me répondez de regarder dans mes spams mais je ne sais pas à quoi ça correspond et où les trouver Merci pour votre réponse car je suis très motivée. Et je sais que cette thérapie donne de très bons résultats. MERCI

  76. Franck dit :

    Bonjour j’aurais aimer avoir des informations sur le programme artus ( angoisse, Ruminations ) cordialement

  77. Bonjour Nadir,

    Vous vous retrouvez dans ce que l’on appelle: “une double contrainte”. Si vous ne faites rien, vous alimentez votre inquiétude. C’est trés inconfortable, en plus de vous fait risquer de perdre la relation actuelle alors que vous avez déjà perdu la précédente. Ce qui, bien sur, alimente votre peur de l’inconnu.

    Si vous faites quelque chose, vous craignez aussi de perdre la relation actuelle alors que vous avez perdu la précédente.

    En bref, vous avez peur de tout perdre et, comme vous l’écrivez, de vous retrouver seul et malheureux. Vous êtes donc confronté à un dilemme que le programme va vous aider à résoudre. Ce même dilemme – conflit intérieur – qui donne vie à votre trouble anxieux lequel vous alimentez, involontairement, en vous demandant “quoi faire?”.

    Je vous adresse un mail en conséquence.

  78. Bonjour Farid,

    Si les médicaments peuvent vous sortir de l’eau, ils ne vous empêcheront pas de replonger quand vous arrêtez de les prendre. En plus du fait que vous subirez leurs effets secondaires, que vous connaissez sans doute, et qu’ils vous font perdre toute autonomie. En effet, peu ou prou, si vous souhaitez maintenir votre tête à flot, il vous faut envisager de les prendre sur le trés long terme.

    Vous m’écrivez souhaiter, je vous cite:”…reprendre le contrôle de votre vie…”. Alors, le programme répond totalement à vos attentes. Mais soyons clairs.

    Il s’agit là d’un programme thérapeutique. Pas d’une promenade de santé au bord d’un lac :). Cela nécessite donc que vous vous impliquiez, suiviez les consignes pédagogiques, respectiez scrupuleusement les prescriptions thérapeutiques et, enfin, me sollicitiez quand vous en éprouvez le besoin.

    Si vous êtes prêt à çà, en plus de vous consacrer 15 minutes par jour au programme, alors vous ferez partie de ces 95% de personnes pour lesquelles le programme est une réussite.

    Les 4 à 5% des autres personnes sont, pour moitié, des gens qui ont une vision trés analytique de leur problème. Ils cherchent “pourquoi”. Ce qu’ils ne trouvent jamais vraiment. Et quand ils découvrent certains éléments qui répondent à ce “pourquoi”, ils n’ont pour autant pas la solution à leur problème. Du coup, ils reviennent au programme. Et là, çà fonctionne.

    Les autres (2 à 3%) – je ne les juge pas -, pensent, parce qu’ils sont devenus membre du programme, que le changement va s’instaurer tout seul. Comme par miracle.

    En ce qui vous concerne, vous m’apparaissez comme ces personnes qui sont prêtes à agir pour instaurer le changement. Alors, je vous le confirme Farid. Le programme répond à votre attente.

    Je vais vous adresser un mail à ce propos.

  79. Farid dit :

    Bonjour,
    Voilà, je souffre depuis 20 ans de TAG et de phobies d’impulsion.
    Au tout début de mes symptômes, j’ai courru les urgences car j’avais des douleurs à la poitrine. On m’a dit que cela provenait d’angoisses . J’ai essayé de continuer à vivre ainsi mais suite à un accident à l’œil, j’ai perdu le contrôle de la vie. Les peurs ont été multipliées par 100, j’avais peur de tout même d’un chat…..J’ai du passer par un traitement médicamenteux qui m’ a sorti de l’eau. J’ai pris de l’escitalopram j’ai arrêté par moi même et quelques mois plus tard, rechute….Depuis cette période, j’oscille entre arrêt et rechute. Je suis suivi par une psychiatre en TCC. Depuis trois mois, je reprends escitalopram 20 mg + seroquel. Mon médecin refuse que je prenne des benzo. Mais je suis de nouveau très mal, il y a quelques mois, je pouvais respirer et là de nouveau j’ai une oppression thoracique et des pensées et ruminations incessantes sur mon état de peur, d’agitation, d’anxiété et je n’arrive plus à retrouver mon état d’esprit apaise. Ces souffrances sont handicapentes car on a l’impression d’être seul face à nos démons intérieurs . Je suis à la recherche de pouvoir enfin être heureux et profiter des choses simples de la vie. Mon état me fatigue….J’aspire après 20 ans de pouvoir reprendre le contrôle de la vie. J’en ai fait des thérapies mais à chaque arrêt médicamenteux, je rechute….Pensez-vous que votre programme soit enfin la solution à mes ruminations?
    Merci de votre lecture.
    Farid de Bruxelles.

  80. Nadir dit :

    Bonjour
    J’ai divorcé tout récemment et ressens depuis beaucoup d’angoisse et de peur de l’inconnu alors que je m’y étais pas du tout préparé.
    L’une des causes de mon divorce est une relation amoureuse que j’ai avec une autre femme depuis quelques mois.
    Bizarrement, je commence à avoir quelques idées obsessionnelles et un manque de confiance à ma nouvelle partenaire. En même temps je sens que je m’attache plus à elle.
    Est-ce que parce que je ne suis plus dans cette zone de confort dans laquelle j’étais avant le divorce?
    J’ai peur de subir un changement de comportement et d’humeur qui pourrait se répercuter sur notre relation et menacer sa continuité.
    Je me retrouverais alors seul et malheureux puisque j’aurais perdu deux femmes en même temps.
    J’aimerais bien croire que ces idées noires soient fausses et qu’elles ne soient qu’un effet normal du divorce.
    Merci d’avance pour votre aide

  81. Bonjour Élise,

    Vous vous angoissez à propos de quel que chose que vous redoutez (que votre frère rencontre un problème grave à cause de la relation qu’il a avec l’alcool). Vous éprouvez – ce qui se comprend -, le besoin de vous rassurer, ce qui alimente votre angoisse. Si vous vous rassurez de façon ponctuelle, l’angoisse revient toujours. Sans doute à ce propos comme à d’autres vous concernant plus directement. Par exemple, avoir peur d’une maladie mortelle. C’est le même mécanisme qu’avec votre frère quand vous consultez un médecin.

    Alors, pour répondre à votre question, oui, je peux faire quelque chose pour vous aider. Je vais vous envoyer un mail à ce sujet.

    Prenez bien soin de vous.

  82. Elise dit :

    Bonjour
    Je fais des crises d’angoisse souvent par peur de la mort de la maladie…en ce moment je m’angoisse beaucoup pour mon frere qui va pas bien et qui boit pour se “detendre”jai peur tout le temps j’ai besoin de savoir qu’il répond au téléphone ca me permet de me dire qu’il est toujours vivant….j’ai besoin d’être rassurée pour chaque thème ” rassurer par un médecin si j’ai un bobo….
    Est ce que vous pouvez faire quelque chose pur que j’arrive a vivre sans me souvenir de tout et tout le monde
    Merci

  83. Bonjour Cécile,

    J’ai créé une “FASTER Class” pour aider les parents à aider leurs enfants à vaincre leurs angoisses. Il s’agit d’un programme accéléré qui donne d’excellents résultats à compter du moment où les consignes pédagogiques et thérapeutiques sont scrupuleusement suivies (et sachant que les médicaments à cet âge sont à proscrire).

    Pour prendre connaissance de cette “FASTER Class”, je vous invite à cliquer sur le lien suivant:

    “Découvrez une solution trés simple pour vaincre l’angoisse chez l’enfant en quelques minutes seulement”

  84. Cecile dit :

    Bonjour mon enfants de 8 ans est angoissé de la séparation de l’éloignement de sa famille il est perturbé a l’école que puis-je faire pour l’aider dans traitement médicamenteux que je refuse de lui faire prendre

  85. Bonjour Frédéric,

    Je pense en effet que celui-ci peut vous être bénéfique.

    Je vous envoie un mail et attends votre retour.

  86. Frédéric dit :

    Bonjour,
    Fortement intéressé par votre programme, j aurais aimé savoir s il était adapté à mes soucis d angoisse en situation particulière. Je me retrouve pleinement dans certaines situations que vous décrivez . Actuellement élève pilote d aviation de loisirs, je me retrouve confronté à des situations d angoisse lorsque je vole seul sans mon instructeur. C est le phénomène de pensés toxiques (du style si il m’arrive un souci, un malaise, je v ans m écraser) qui accaparent mon cerveau et qui déclenchent des émotions avec des réactions physiologiques désagréables, bouffées, mains moites , sensation de malaise . Je précise que ce phénomène ne se produit pas quand je suis avec mon instructeur. En fait mon cerveau imagine des choses qui ne sont pas réelles au moment où la pensée survient. C est très handicapant. Si je suis allé au bout de la vidéo, c est que depuis des années, je me considère comme une personne anxieuse et je voudrais me libérer de ça et notamment du phénomène décrit car j adore voler. Merci d avance pour votre retour

  87. Bonjour Pascale,

    Le mieux, me semble t’il, est que je vous adresse un mail. Sur la foi des précisions que vous voudrez bien m’apporter en réponse à mon message, j’aurais encore plus d’éléments pour répondre à votre question et, ce faisant, vous orienter et vous conseiller au mieux de vos intérêts.

    Merci par avance Pascale.

  88. Pascale dit :

    Bonjour,
    Je subis un stress post-traumatique depuis enfant abusée et pré-adolescente en conflit très violent avec mon père. S’en est suivi anorexie et ablation des amygdales. J’avais “les boules”. Aucune possibilité de verbaliser. Déni total. J’ai fait comme si. Après coup, mon père me répétait que j’étais compliquée. Il va s’en dire que dans ma vie, je suis passée par tous les stades, troubles scolaires, culpabilités, peur de l’avenir, peur d’avoir mal et de manquer, peur de mal faire. Je ne me laisse pas vivre et avoir confiance dans la vie. Impossible de mener une formation ou reconversion professionnelle à la réussite, etc. Je suis consciente de tout cela parce que je suis en fin de longue thérapie qui m’ont permis de déterrer ces émotions impossible à sentir. J’ai réussi à avoir un bon relationnel avec l’extérieur et mon travail. J’ai des symptômes rhumatoïdes maintenant avec artériosclérose au niveau de la tête depuis le décès très éprouvant de ma petite soeur en 2007. Sophrologie, Qi Gong et thérapie m’ont bien aidée ; il reste ce stress… Que je lève plus tôt ou à l’heure, j’arrive toujours en retard au travail par ex., etc. Je ne sais pas comment résoudre ni me comprendre tout à fait. Je me prends la tête sans doute, me mets une pression monstre pour quoique ce soit, limites difficiles à tenir, me sentant toute de suite frustrée. La simplicité et la légèreté ne sont pas un de mes adages familiers. Si vous pouviez me répondre et me dire si je peux trouver espoir dans vos propositions. Merci pour votre attention !

  89. Bonjour Sali,

    Merci pour votre commentaire.

    Je pense en effet que le programme peut vous être bénéfique.

    Je vous envoie un mail avec plus d’informations.

    Bien à vous,

  90. Sali dit :

    Bonjour,
    Depuis quelques temps je souffre d angoise et d anxiété liées à la maladie, la peur de la mort, de laisser mes enfants. Etant croyantes je ne sais plus comment le sortir de cette spirale infernale. Des maux physiques me gâchent mon quotidien . J ai d’atroces douleurs cervicales accompagnées de vertiges ou plutot sensation de flottement surtout quand je marche.
    Ceci génèrent encore plus d anxiété car je me dis que j ai une maladie grave. L obsession de la tumeur cérébrale est tous les jours présente dans ma tête.
    J aimerai me sortir de la. D arrêter de dramatiser toutes les sensations étranges que je vais ressentir dans mon corps.
    Pensez vous que votre programme est adapté à mon cas ?
    Merci de votre réponse.
    Bien cordialement

  91. Bonjour Alex,

    La réponse à votre question est affirmative. Je pense effectivement être en mesure de vous aider. Mais avez-vous regardé la vidéo jusqu’au bout?

  92. Alex dit :

    Bonjour,
    Angoisse de mort, intestin irritable, dépersonnalisation, stress, fatigue, amaigrissement, bref a 25 ans ça s’accumule.. anxieux de nature, je souhaite en finir avec tout ça. Pouvez vous m’aider ?
    Merci

  93. Bonsoir Nadia,

    Les céphalées de tension sont la conséquence de l’anxiété. Celle-là même que vous vous employez à contrôler. Or, plus vous la contrôlez, pire est le problème. D’où vos céphalées.

    Plus que moi, le programme thérapeutique, dont vous avez – vraisemblablement – vu la présentation en vidéo, peut quelque chose pour vous. C’est à dire éliminer votre anxiété ce qui éliminera les céphalées de tension.

    Je vais vous adresser un mail à ce propos.

  94. Bonsoir Céline,

    En plus de ma réponse à votre précédent message (vous trouverez l’un et l’autre ci-dessous), je viens de vous adresser un mail pour réponde à votre question, et vous expliquer comment faire pour retrouver votre sommeil et une qualité de sommeil optimale.

  95. Bonsoir Céline,

    Vraisemblablement, vous souffrez d’anxiété laquelle alimente vos troubles du sommeil. En effet, en essayant de contrôler ce que vous vivez comme un problème, ce que je comprends, vous enrichissez votre anxiété. A preuve, le simple fait de craindre de ne pas vous endormir constitue en soi “une ancre” pour ne pas dormir puisque vous allez tout faire pour dormir ce que, bien évidemment, vous n’arriverez pas à faire. Vous connaissez la suite…

    Le programme thérapeutique et comportemental dont vous avez vu la vidéo de présentation sur mon blog n’utilise absolument pas la méthode de la restriction, et le contrôle des stimulus. Les exercices proposés ne passent par aucune forme de contrainte. Si vous obliger à faire une chose ou une autre vous aidait, vous le sauriez. Dans la même veine, si utiliser des méthodes rationnelles, parce-que fondées sur le contrôle, vous avait aidé, vous ne m’auriez pas écrit.

    Je vous conseille donc de ne pas persister dans un stratégie qui, vraisemblablement, n’est pas adaptée à votre situation.

    En effet (je vais me faire des ennemi(e)s), la méthode employée par la société dont vous me parlez est fondée sur la thérapie cognitive et comportementale. La TCC. Cette pratique passe par la contrainte, et ne résout que 10 cas sur 17 en 3 ans.

    L’approche comportementale systémique de Palo Alto sur laquelle est fondée le Programme ARtUS n’utilise aucune contrainte ni exercice d’exposition. De plus, elle résout 16 cas sur 17 (95%) en moins de 3 mois (chiffres INSERM).

    Dès lors, le Programme ARtUS recèle tous les outils dont vous avez besoin pour traiter votre anxiété et les troubles du sommeil qui en sont, à la fois, le symptôme et la conséquence.

    Bien à vous.

  96. Bonsoir Magalie,

    A la lecture de votre mail, je pense effectivement que le programme correspond à votre besoin. Bien évidemment, il ne va pas résoudre les différents problèmes de maladies auto-immunes dont vous souffrez, mais il va apaiser vos émotions, et vous permettre de retrouver le calme et la sérénité auxquels vous avez droit.

    Je vais vous envoyer un mail en conséquence.

  97. Bonsoir Pantais,

    Je vous suggère de revoir la vidéo du début à la fin ce qui répondra à votre question.

  98. Bonjour Lucette,

    Ne pas trouver de dimension spirituelle à sa vie, c’est à dire ne pas trouver de sens à sa vie et le chercher encore sans le trouver est trés dépressiogène et anxiogène.

    Ceci étant écrit, attenter à vos jours aura pour seul effet d’éliminer le problème que vous n’aurez pas résolu de votre vivant. Dès lors, mourir de soi même n’a que peu voie pas de sens. Mais je ne pourrais pas vous empêcher de vous faire du mal.

    Pour répondre à votre question, oui, le programme est adapté pour résoudre votre problème d’angoisse existentielle. Pour information, c’est la thérapie comportementale qui m’a sorti de mon anxiété et de mon angoisse existentielle, et qui a fait de moi l’homme que je suis depuis plus de 30 ans.

    Je vais donc vous adresser un mail en conséquence.

    Dans l’intervalle, essayez de prendre soin de vous.

  99. Nadia dit :

    Bonjour de nature anxieuse j ai des céphalées de tension pouvez vous faire quelque chose ?

  100. Bonjour Françoise,

    Je vais vous adresser un mail.

  101. Céline dit :

    Bonjour, je souffre d’insomnie d’endormissement depuis à peu près un an. Et je pense que les causes de mon insomnie sont pas mal de changements de vie dont une rupture, mais je sais que c’est moi avec des mauvais comportement et une angoisse dans la peur de ne plus dormir qui ont fait que c’est insomnie est devenu chronique . Au début je prenais des médicaments pendant environ deux mois mais j’ai préféré tout arrêter car je ne veux pas être dépendante. Il peut m’arriver de très bien dormir durant cette à 8h, mais il y a aussi des nuits qui sont blanches. Alors par moment je me dis que ça y est je vais enfin retrouver mon sommeil d’avant, il suffit d’une nuit compliqué pour que mon angoisse et ma peur revient de plus belle. Je me suis rendu compte que plus vous focaliser sur son sommeil, plus il décidait de ne pas venir…Je m’étais inscrite sur un site en ligne qui propose la restriction du temps passé au lit et le contrôle du stimulus, je n’ai jamais maintenu la restriction du temps passé au lit c’est peut-être pour ça que je n’ai pas eu de résultats. Que me conseillez-vous ? On m’a dit que c’était les thérapies cognitives et comportementales qui étaient les plus adaptés en cas d’insomnie chronique, et donc cette fameuse restriction du temps passé au lit qui est difficile à mettre en place. Est-ce que je dois la maintenir sur plusieurs semaines pour que ce soit efficace ? Ou que pouvez-vous me proposer d’autres pour résoudre ce problème de sommeil?
    Merci de votre réponse

  102. Céline dit :

    Bonjour , je souffre d’insomnie d’endormissement depuis 1 an suite a pas mal de changement dans ma vie dont une rupture . Je n’ai pas d’autre gros problème dans ma vie mise à part ses insomnie . Il y a des nuits où je dort très bien 7h et d’autre nuits qui sont blanches … j’ai pris des médicaments pendant 2 mois mais j’ai préféré tout arrêter car je ne veut pas être dépendente de ça .. j’ai toujours la peur de ne pas m’endormir dans un coin de ma tête , la peur que mes problèmes de sommeil ne se résolue jamais . Mais une fois endormie , j’arrive plus ou moin a assez bien dormir .. je m’était inscrite sur therasomnia , un site pour les troubles de sommeils en ligne et le programme consiste à mettre en place la restriction du temps passe au lit et le contrôle du stimulus . Je n’ai jamais tenu la restriction sur le long terme j’ai du mal à avoir des horaires de coucher et lever régulier .. que me conseillez vous ? Car les tcc sont à ce qui parait ce qu’il y a de mieux pour traiter l’insomnie chronique . Est ce que je doit faire la restriction du temps passe au lit et là maintenir sur le long terme pour pouvoir m’en sortir ? Qu’en pensez vous et que le conseillez vous ?

  103. Magalie dit :

    Bonjour Monsieur
    Je me permets de vous écrire car on vient de me découvrir une maladie d’hashimoto, ma troisième maladie auto immune. La maladie d’hashimoto a pour origine le stress
    Du coup, j’ai développé des angoisses et je me dis quel sera la quatrième! J’ai changé mon alimentation mais je n’ai pas encore travaillé sur mon aspect psychologique.
    Je suis également stressée au travail devant des situations que je sais que je n’arriverai pas à gérer.
    Je suis très négative car j’ai vécu dans une famille avec ondes négatives! Et je souhaite positiver!
    Je ne suis pas sociable car la rencontre de l’autre me demande un effort
    Je voulais savoir si votre programme pouvait me correspondre
    Vous remerciant par avance
    Cordialement

  104. Pantais dit :

    Bonjoir, les angoisses gèrent ma vie et ce n’est p’us supportable j’ai besoin de revivre normalement. Pouvez vous m’aider ? Combien coûte cette thérapie ?
    Mme Pantais

  105. Lucette dit :

    Bonjour Monsieur Arminot,

    Merci pour votre description de votre méthode.
    Voici mon problème:
    Je suis dépressive depuis plusieurs années, avec médication. (j’ai 63 ans)
    J’ai affronté des situations difficiles avec aussi des deuils cruels. Mais toujours été très forte et soutenante. Depuis la décès (cancer) de mon mari il y a 7 ans, j’ai beaucoup souffert (pas seulement à cause de ce deuil)

    Il y a un an, j’ai décidé (raptus) de mettre fin à ma vie…..Sauvée de justesse, je prends des anti-dépresseurs et Lithium. (plus des compléments alimentaires pour le cerveau)
    Je vais mieux, mais ce qui m’empêche de vivre sereinement, c’est une sorte d’angoisse existentielle. (à quoi je sers? quel est le sens de ma vie? Pourquoi vivre encore?)
    J’ai l’impression que je ne peux pas vivre seule, que je ne veux pas vivre seule! J’ai peur de mes peurs et d’être bientôt folle….. (ma mère et grand-mère sont décédées avec Alzeimer)
    Je crois que j’ai toujours eu ces questionnements.

    J’ai des enfants et amis soutenants, les moyens de vivre, et pourtant ce sentiment angoissant ne me quitte pas…….je suis seule face à moi et je ne sais plus quoi faire pour retrouver de la sérénité tout simplement.

    Merci de me lire et de me dire si votre programme peut vraiment m’aider face à mes soucis existentielles.

    Je vous souhaite une belle journée
    Cordialement
    Lucette

  106. Françoise dit :

    Bonjour Monsieur,
    3h 38. Du matin et je ne dors toujours pas et ce , depuis longtemps hélas.
    Un passé douloureux qui me poursuit , malgré une volonté de reprendre le contrôle de ma vie et ce, depuis 30 ans
    Sophrologue , méditation, hypnose , acupuncture , psychanalyse, sans réponse à ce mal-être .
    Serait il possible d’en parler avec vous par mail ou téléphone ( solution que je préfère personnellement)
    Dans l’attente de communiquer avec vous , selon vos disponibilités,
    Merci à vous.

  107. Bonjour Maria,

    Le fait que votre fille souffre de déréalisation et de dépersonnalisation indique que si elle n’est pas, ou plus, angoissée, elle demeure anxieuse. C’est donc cela qu’il faut traiter en priorité pour éliminer DP et DR.

    Je viens de vous adresser un message en ce sens à l’attention de votre fille.

    N’hésitez pas à me solliciter si vous avez des questions.

  108. Bonjour Julie,

    Vraisemblablement, l’incident de freinage auquel vous avez été confrontée en conduisant la voiture de votre mari aura généré chez vous une sorte de traumatisme d’anticipation.

    Cela signifie que vous avez imaginé le pire alors qu’il n’est rien arrivé. Depuis lors, vous anticipez à propos de toute situation potentiellement dangereuse, ou perçue par vous comme telle. Vous réagissez en ayant peur de perdre le contrôle avec toutes les conséquences que vous avez toutes les raisons de craindre.

    Vous craignez de perdre la maitrise – le contrôle – vous essayez de contrôler cette peur, ce qui la maintient, la nourrit et, partant, l’enrichit. Il s’agit du même comportement en ce qui concerne votre peur de l’avion. De plus, votre nature anxieuse et angoissée entretient ce comportement.

    Alors, pour répondre à votre question quant à savoir si le programme est adapté à votre besoin, la réponse est… Oui!

    Je vais vous adresser un mail à ce propos.

    Belle journée à vous Julie. Essayez de prendre soin de vous. C’est à dire de ne pas vous en demander plus que vous ne pouvez en supporter.

    Frédéric

  109. maria dit :

    Bonjour
    Ma fille avait des crises d angoisse. Aide par la microkine elle n a plus de crises. Mais elle souffre d un nouveau pb de derealisation/dépersonnalisation.
    Est ce que ce programme peut l aider de se débarrasser de ce problème qui l à derange pour ses études?

  110. Bonjour Océane,

    Merci pour votre enthousiasme.

    Je pense effectivement que le programme peut vous être bénéfique.

    Je vous envoie plus d’informations.

    Bien à vous,

  111. Bonjour Rosalie,

    Merci pour votre message.

    Je vous envoie un mail privé de suite.

    Bien à vous,

  112. Julie dit :

    Bonjour,

    Il y a de ça 1 an et demi je conduisais la voiture de mon mari en journée sur l’autoroute quand tout d’un coup il y a eu un ralentissement important. J’ai vraiment cru foncer dans la voiture de devant et j’ai eu très peur. Depuis, je suis incapable de conduire sur l’autoroute avec sa voiture. Avec la mienne aucun problème.
    Il y a 3 semaines, j’ai tenté de reconduire sa voiture. Sur les routes à 90 tout va bien mais dès l’arrivée sur l’autoroute je suis incapable d’augmenter ma vitesse. J’ai une sensation de perte de contrôle. Lorsque par exemple il y a une montée ou un virage je me sent ralentir car je n’ai plus de vision au loin et donc j’ai l’impression de foncer droit dans un mur. J’ai les mains moites, tachycardie et crispation.
    Depuis 2 semaines j’ai changé de travail donc changé de route. Le 2ième jour dans mon nouveau poste, j’ai fais une crise d’angoisse au travail et cela s’est répété plusieurs fois dans la journée sans raison apparente car tout se passe bien au travail.
    Le lendemain matin, j’ai fais une crise de panique au volant de ma voiture cette fois (il faisait nuit, route à 90). Et j’ai ressenti la même chose que je ressent lorsque je conduis la voiture de mon mari sur l’autoroute.
    Cela a recommencé de la même façon mardi soir en rentrant du travail (toujours nuit et route à 90). Par exemple lorsque des voitures arrivent en face je ne distingue pas 2 voies car il fait nuit ma vision est donc réduite. J’ai donc l’impression que je vais foncer dans les voitures comme si je fonçais dans un mur à grande vitesse et que je ne pouvais rien contrôler. Je ne peux pas m’empêcher de ralentir et même parfois de freiner… Je suis dans l’appréhension de ce qu’il y a au loin car quand il fait nuit c’est un peu le trou noir. Ce qui est très dangereux surtout quand il y a une voiture derrière moi, cela m’angoisse donc encore plus car j’ai peur d’avoir une réaction incontrôlée…
    Cela me le fait aussi par exemple en journée lorsqu’il y a des oiseaux sur la route. Même si je sais qu’ils vont s’envoler avant que j’arrive je ne peux pas m’empêcher de ralentir ou de freiner car je me crispe et j’ai l’impression de foncer dans un mur encore une fois.
    Je ne comprends pas pourquoi cela m’arrive d’un coup et avec ma voiture et ça devient une obsession car j’ai peur de prendre la route pour aller travailler et mes parents habitent loin (500km), j’ai peur de ne plus réussir à faire la route alors que cela fait 7 ans que je fais la route régulièrement et j’ai toujours aimé conduire. Je suis donc angoissée tous les jours depuis ça et c’est très difficile à vivre.
    Je précise que j’ai une phobie irraisonnée de prendre l’avion (rien que l’idée de prendre l’avion me terrifie alors que je ne l’ai jamais pris mais j’ai peur de la sensation de vitesse, d’altitude, de la perte de contrôle, la sensation de me sentir mal et de ne pas pouvoir sortir comme je veux ou m’arrêter…).
    Je suis quelqu’un de très anxieuse et très angoissée de base et par périodes et ce depuis mon enfance sans avoir subit de traumatisme grave dans ma vie ni en voiture.
    Pensez-vous que le programme puisse m’aider ?

    Merci pour votre réponse.

  113. Oceane dit :

    Bonjour ,
    Je viens de découvrir votre site et votre vidéo je trouve ça juste génial.
    Je voulais vous demander , je souffre d’angeoisse et des fois des crises d’angeoisse le soir , j’ai une peur horrible de la mort. On me prescrit des médicaments au plante pour m’aider à dormir car je ne veux pas de vrai médicaments , car comme vous l’avez dit , une accoutumance s’installe. Les médicaments aux plantes ne font plus effets et mes petites astuces pour me calmer ne m’aide plus non plus … je dors très très mal.
    Merci d’avance.

  114. Rosalie dit :

    Bjr ou bsr selon l’heure chez vous je suis appareillée d’un système de ventilation pour l’apnée du sommeil et depuis 9jrs j’ai des crise d’angoisse nocturne. J’ai écouter votrevideo jusqu’au bout j’aimerais vous demander plus d’informations vue mon appareillage.

  115. Bonsoir David,

    Dans la mesure où aucune analyse médicale n’a rien décelé, qui ne m’étonne pas, vous souffrez – vraisemblablement – de troubles anxieux. A preuve ce que vous appelez votre masturbation cérébrale qui s’apparente à des ruminations mentales.

    Alors oui, c’est dans votre tête mais vous n’en n’êtes pas responsable. C’est un problème qui s’est installé avec le temps, que vous avez tenté de contrôler pour finir par en perdre la maitrise.

    Aujourd’hui, il vous faut agir avant de devenir fou pour ce que j’en crois votre crainte légitime. Je vais vous envoyer un mail à ce propos.

    Faites bien attention à vous.

  116. David dit :

    Bonjour
    Je vois envoi ce mail car j’ai une une crise de tachycardie il y a un an j’ai cru mourir……et depuis douleur thoracique douleur crânienne douleur dorsale palpitations….2 électrocardiogramme…3 prise de….teste d’effort…..Holter….et rien…….toujours des douleurs thoracique étourdissements sensation bisard…..j’ai traitement mais bon…..c’est toujours présent…..ont me dit angoisse ou stress ……..je suis de nature a me masturber le cerveau a imaginé le pire……ont me dit que c’est dans ms tête…..genre je suis fou……..je ne sais plus quoi faire….j’ai rdv avec une sofrologue…je verrai bien……merci bien cdlt

  117. Bonjour Margo,

    Je viens de vous adresser un mail en privé.

  118. margogoute@yahoo.fr dit :

    Bonjour Frédéric,
    Je fais des dépressions depuis 14 ans… caractérisés surtout par de fortes angoisses. Psychologues, analyse, prises de médicaments, hypnose, kinésiologie, médecine chinoise, magnétiseurs.. j’ai essayé beaucoup de choses différentes… et je ne m’en sors pas. Je viens de terminer l’une de ces périodes et je me sens donc bien en ce moment. Mais je pense que ça va recommencer comme chaque année en septembre… Pensez-vous que je peux suivre votre programme dans une période où je me sens bien pour espérer ne pas replonger? … J’aimerais avant de prendre une décision pouvoir en parler avec vous. Bonne soirée
    Margo

  119. Bonsoir Bouchta,

    Je suis désolé de toutes les difficultés que vous avez traversé, et traversez encore, du fait de multiples et longues prises en charges médicales inadaptées.

    Je viens de vous adresser un mail pour vous expliquer comment bénéficier du programme en étant au Maroc.

    Prenez bien soin de vous.

  120. Bonsoir,

    Je viens de vous adresser un mail pour vous expliquer comment bénéficier du programme.

    Merci de votre confiance. A bientôt.

  121. Bonsoir Katty,

    Je viens de vous adresser un mail pour vous expliquer comment mettre un terme définitif à votre peur d’être malade et de mourir et, ainsi, de retrouver le goût de vivre.

  122. Bonsoir Claude,

    Je vous adresse un mail afin que vous puissiez me contacter. A bientôt Claude.

  123. Claude dit :

    Bonjour,
    Votre programme répond en tous points à ma situation et je vais bien entendu y souscrire. Je souffre de troubles psychosomatiques généralisés qui s’aggravent d’années en années en dépit d’un parcours de soins divers et variés dont les échecs successifs n’ont fait qu’aggraver ces symptômes (ce que vous précisez très bien dans la vidéo). Ma vie est devenue un cauchemar et je me considère plutôt dans une situation de survie. Ainsi que vous le proposez, je souhaiterais évoquer certains points par téléphone avec vous. Merci de me préciser comment procéder svp –
    Bien à vous,

  124. Katty dit :

    Bonjour voilà mon problème depuis un petit moment je pense que je fais quelque petite crise d’angoisse, j’ai peur de mourrir de la maladie je sais pas pourquoi ma maman a eu un cancer peut être que c’est liée maintenant elle va très bien en ce moment je suis en congé parental bientôt 2 ans je reste constamment à la maison voie personne mon marié travail et avec le confinement pas terrible que fair

  125. Bouchta bata dit :

    Bonjour mr frederic
    Je suis bouchta bata prof de math au colege au maroc je souffre d une nevrose d angoisse ilya 40 ans j ai pris un tat de medicaments traquilisant et psychotropes de puit 1981 j vu plus de 7 psychatres et je suis toujour pris par une anxiete favorisante des etats depressifs j ai bien entendu vos paroles sur youtube je veus bien beneficier de votre programe mais j ai encore des problemes d argents et jene sait pas comment regler la somme en devise pour beneficier de artus
    En fin je suis agé de 60 ans passé 20 ans d une enfance terrible ou il ya de lapeur et une autorité ecrasante d une famille grandes j ai 4 enfants je travail e encore mais toujour bouleverssé par les cordes de cette nevrose meme avec des antidepresseurs fluoxetine sertarline escitaloprame …..
    Merci beaucoup
    Bouchta maroc

  126. Huchet dit :

    Bonjour,
    Je suis victime de crises d’angoisses très importante qui prennent énormément de place dans ma vie. C’est angoisse ont commencé au collège et n’ont fait que de s’accentuer depuis. Au lycée j’ai fait une phobie scolaire et je n’ai donc pas pu par la suite continuer mes études. Je souhaiterais aussi passer mon permis mais mes angoisse me l’ont déjà fait louper une première fois et j’angoisse d’autant plus à l’idée de le repasser. Votre programme me paraîtrait adapté à mon problème. Comment peut ont s’y inscrire ?

  127. Bonjour Samantha,

    Merci pour votre message.

    Je vous adresse un mail privé.

    Bien à vous,

  128. Bonjour Amimi,

    Merci pour votre message.

    Je vous envoie un mail pour en discuter.

    Bien à vous,

  129. Amimi dit :

    Bonjour, je prends sertraline et Xanax pour dépression, à cause de fortes angoisses. Ça fait 10 ans que je ne travaille plus à cause d’un traumatisme crânien. Je m’accroche souvent avec ma femme. Elle n’est pas ordonnée,mange beaucoup,et prend énormément des médicaments. Mais c’est elle qui gère la maison. Je sens un grand vide, et je n’arrive plus plus faire beaucoup de choses, à cause de la dépression.
    Cordialement

  130. Gomes dit :

    Bonjour

    Je suis tombé sur votre site en faisant des recherches car je suis jalouse maladive j’en souffre énormément et en fait souffrir mon entourage.
    Je n’ai pas confiance et ai toujours peur que mon copain me trompe, des que son téléphone vibre je veux savoir qui c’est etc..
    Une fois de plus hier une crise j’ai fouillé dans son téléphone et ai vu quelque chose qui ne m’a pas plu
    Je suis malheureuse d’être comme ça, d’avoir la peur au ventre de devoir tout contrôler.
    J’ai déjà vu psychologue, psychiatre personne n’a réussi je suis au bout du rouleau je l’aime et je ne veux pas le perdre..

    Pouvez vous m’aider

    Cordialement

  131. Bonjour Rebecca,

    Merci pour votre message. Je comprends que vous ayez envie de régler cela et le programme est tout à fait adapté à votre problème.

    Je vous envoie un mail rapidement à ce sujet.

    Bien à vous,

  132. Rebecca dit :

    Bonjour,

    Cela fait 2 semaine que je fais de l’insomnie. Ça a commencé tout d’un coup sans aucune raison ( pas de stresse, ni anxiété, ni depression, aucun changement dans ma vie, femme heureuse etc) mais depuis cet épisode d’insomnie, j’angoisse à l’idée de faire de l’insomnie. Présentement je stresse tout simplement parceque je n’arrive pas à avoir une bonne nuit de sommeil. Et je ne peut m’empêcher de penser aux idées qui nourrissent mon angoisse. Je suis pris dans un cercle vicieux. Je sais que si je me calme, ca va passer, mais même après une exercice de détente, je fais encore de l’insomnie. Je ne comprends pas pourquoi j’en fait. Tout allait bien pourtant. J’ai essayé le yoga, la méditation mais je continu toujours à rechuer et à passer des nuits difficiles et pourtant je ne me sens parfois aucunement anxieuse. Je voudrais arrivé à ne plus avoir peur de l’insomnie. Je pense que cela réglerait mon problème mais les doutes prennent le dessus et me rendent anxieuse et donc je continu à faire de l’insomnie. J’ai peur de faire de l’insomnie sans aucune raison valable indéfiniment. Aidez moi svp

  133. Bonjour Gwendal,

    Afin de mieux comprendre votre situation, je vais vous adresser un mail. Vos réponses m’aideront à vous orienter et à vous conseiller au mieux.

  134. Bonjour Adelaïde,

    Merci pour votre message.

    Je comprends et vous avez tout à fait raison de vouloir prendre cela en main.

    Je vous envoie plus d’informations par mail.

    Bien à vous,

  135. Bonjour Ziad,

    Merci pour votre message.

    Je vous envoie un mail de suite pour en discuter.

    Bien à vous,

  136. Adélaïde dit :

    Bonjour,

    Je ne comprend pas ce qui m’arrive je suis en total perte de contrôle sur mes pensées, je m’auto persuade de chose dont je n’ai absolument pas envie et je rumine dessus, je m’imagine des trucs que je préférais jamais imaginer.
    j’ai l’impression de partager mon esprit, je ne me sens jamais sereine, je travaille beaucoup sur moi même afin de limiter les dégâts mais j’avoue que depuis 1 mois ça devient assez compliqué à gérer, je sens mon cœur s’emballer , mes jambes qui tremblent, j’ai tendance a repousser les gens que j’aime (mon copain) sans raison et ça me brise le cœur.
    je ne veux pas que cela finisse par affecter mes relations et mon entourage je veux prendre ça en main rapidement car réellement j’ai besoin d’aide et je n’y arrive pas toute seule,

  137. ziad ibrahimi dit :

    bonjour
    d’abord je m’excuse pour ma langue français , j’ai besoin de savoir si ton programme va m’aider , j’ai bientôt 21 ans je souffre de trouble d’anxiété ou (tag) depuis 1 ans je sent une boule dans ma gorge en permanante qui me fai mall a l’esprit , irritable , des fois une surexcitation ou la sensation d’être survolé , j’ai suivie un traitement médicale (anxiolitytique) , mais sela ne ma pas vraiment aider , je sent toujours la même souffrance , je sent que ma vie est handicapé , je ne suis plus capable de réalisé mes activité quotidien à cause du peur sans raison , la cause c’est peut être les problème familiaux parental fréquent que j’ai envisager l’année dernier + Peut être ma nature anxieux depuis des année , merci et désolé encore si j’exprime mal

  138. Gwendal dit :

    Bonjour, je voudrai savoir si je souffre de phobie scolaire,j’ai simplement des maux de ventres en allant à l’ecole Depuis 2 semaines et c’est Très dérangeant je n’ai pas de problèmes à l’école j’adore apprendre mais je suis très dérangé par les maux de ventre et je demande à aller au toilette fréquemment. Je n’ai pas subi de choc émotionnel si ce n’est là mort de mon chien.merci d’avance

  139. Gwendal dit :

    Bonjour est ce que vous pourriez me dire si je souffre de phobie scolaire,le seul symptôme que j’ai est que quand je rentre en classe et que j’e m’assois j’ai mal au ventre et envie d’aller au toilette urgent.cela dure seulement depuis 2 semaines et je n’ai eu aucun choc particulier en classe tout ce passe très bien et j’aime apprendre.Aidez moi s’il vous plaît dites moi si je souffre d’une phobie scolaire car je loupe mon année scolaire depuis 2 semaines.merci d’avance

  140. Bonjour Dahir,

    Merci pour votre message.

    Je vous envoie le nécessaire par mail.

  141. Dahir dit :

    Bonjour,
    D’abord, la vidéo ne s’ouvre pas.
    J’espère avoir une réponse par rapport à mon problème qui grandit au fonds de moi jour en jour”phobie des insectes et principalement des cafards”. Je commençais a voir cela dans mes rêves et je ne supporte ni les voir ni en direct ni en image”c’est trop choquant “.j’avais toujours peur de ça mais cette peur est devenue excessive.
    J’ai des antécédents de dépression et j’ai un tempérament nerveux, j’ai déjà pris des antidépresseurs et j’ai arrêté avec accord de mon psy.
    Merci de votre réponse et de l’importance que vous allez accorder à mon sujet

  142. Bonsoir Alex,

    La plupart du temps, ce que d’aucunes appellent le “toc homosexuel”, ou peur d’être homoesexuel(le), cache autre chose. C’est la raison pour laquelle je dis, et écris, souvent que cette peur est le symptôme d’un autre problème.

    A preuve, avant de ressentir cette peur, vous aviez peur de mourir. Nous pouvons donc hypothéquer que c’est votre symptôme initial qui s’est “déplacé”, transféré, sur un autre problème. Ce type de peur est l’expression d’un problème de confiance en soi traduit par une anxiété forte (celle de ne pas être à la hauteur, de ne pas réussir, de ne pas être “normal”, etc.).
    me.
    Dès lors, tenter de vous rassurer, ou de vous mettre à l’épreuve, ne sert à rien, si ce n’est d’alimenter – d’enrichir – votre problème (ce que vous soulignez d’ailleurs).

    Grâce au programme comportemental que j’ai conçu et dont, vraisemblablement, vous avez regardé la vidéo de présentation, vous accédez à tous les outils nécessaires pour retrouver confiance en vous et ne plus avoir peur d’être homo.

    Je vous adresse un message à ce propos.

  143. Bonjour Cassandre,

    Merci pour votre message. Je suis navré que vous souffriez ainsi.

    Vous avez pris la bonne décision en me contactant, je pense que le programme peut vraiment vous être bénéfique.

    Je vous envoie un mail en privé pour en discuter.

    Bien à vous,

  144. Bonjour Jacqueline,

    Merci de votre message. Laissez-moi tout d’abord vous présenter mes plus sincères condoléances.

    Perdre son conjoint est une épreuve vraiment douloureuse, que beaucoup d’entre nous devront malheureusement affronter.

    J’ai écrit un long article sur ce thème: “Deuil: Comment surmonter l’angoisse après le décès d’1 proche

    J’espère qu’il vous aidera.

    Quant au Programme ARtUS, il est en effet parfaitement adapté à votre situation.

    Je vous adresse un mail privé pour en discuter.

    Bien à vous,

  145. Bonjour Danielle,

    Je suis ennuyé car cela fait 3 fois que je vous adresse un mail contenant les informations souhaitées. N’avez-vous donc rien reçu? Avez-vous regardé dans vos spams ou dans vos indésirables?

  146. PIRO dit :

    Je souhaite m’inscrire au programme que je connais pour avoir été externe dans le service du Docteur Note à Marseille

  147. alex dit :

    Bonjour je suis en pleine crise j’ai vraiment peur cest de pire en pire j’ai l’impression que je vais vrai finir par être gay on dirait que mon cerveau me force à le devenir j’ai déjà était atteint par cela il y a 2 ans et c’est partie mais là depuis mi décembre c’est revenu et c’est de pire en pire j’ai l’impression de ne plus être attiré par les filles et sa me détruit mentalement le soir je n’arrive pas à dormir je cogite je fait des cauchemars je me réveil en sueur je suis toujours sorti qu’avec des filles j’ai toujours aimer ça et là je ne comprend pas je penser que mes toc était partie mais sa revien et de pire en pire.
    Pour info j’ai déjà était atteint du toc de la peur davoir une maladie celui de mourir.
    Et je n’est pas envie d’en parler avec mes parents ou un psy car j’ai peur car la dernière expérience chez un psy c’est très mal passer voilà merci à vous de me lire.
    et aussi pour finir je suis constament en train d’essayer de me rassurer et de me tester ce qui alimente le toc je pense.

  148. Cassandre dit :

    Je suis une jeune femme de 21 ans, n’ayant jamais réussi à avoir/garder un travail à cause de mes angoisses du soir et le matin avant de partir travailler. Cela dur depuis le collège et je n’en peux plus. J’ai l’impression d’avoir tout essayer mais rien n’y fait et j’ai peur que ça s’aggrave dans les années à venir

  149. Jacqueline dit :

    Bonjour
    Je suis une dame de 90 ans avec des problèmes d’anxiété non résolu.depuis la mort de mon mari il y a 4 ans j’ai des problèmes mal aux cervicales, mal au dos, douleurs dans la poitrine et une marche vacillante. Je ne suis plus stable sur mes jambes alors qu’avant j marchais très bien. Je porte un pacemaker et un appareil auditif. Si vous pouvez m’apporter un espoir de solution je vous en remercie.

  150. Bonjour Danielle,

    J’avais répondu à votre 1ère demande (mercredi 3 février) en vous adressant un mail. Avez-vous regardé dans vos spams ou dans vos indésirables?

  151. Danielle dit :

    Je souhaite m’inscrire à votre programme.

  152. Bonjour Mafalda,

    Je viens de vous adresser un mail pour vous expliquer comment ne plus être victime de crises de spasmophilie, et comment mettre un terme définitif à vos phobies (dont la peur de conduire sur autoroute) et, ainsi, de progressivement traiter l’épuisement qui est le votre du fait de vos – probables – tentatives de contrôlé répétées.

    A ce propos, je vous rappelle que plus vous tentez de contrôler votre problème, plus vous l’enrichissez.

    Dès lors, il existe des techniques comportementales simples pour inverser le processus mental et, ainsi, retrouver confiance et autonomie.

    Je vous invite à m’écrire un mail si vous avez des questions.

    Belle journée à vous.

  153. Mafalda dit :

    Bonjour,
    Des années de travail stressant une surcharge mentale trop longue , une sorte de lassitude spasmophilie avec le besoin de soupirer tout le temps , je peux pas me concentrer une journée et ça recommence phobie qui se développe peur de prendre autoroute seule de ne pas trouver de sorties si embouteillages , et j’en passe … je suis fatiguée ça devient invivable je veux tout gérer mais voilà ça commence à peser je ne voudrais même pas en parler car j’ai l’impression que ça va s’empirer.. merci si vous avez une solution
    Cordialement,

  154. Bonsoir Céline,

    Sur la foi de ce que vous m’écrivez, et pour faire écho à ce que votre médecin traitant vous a précisé, il est fort probable que l’ensemble des maux que vous décrivez soient d’ordre somatique (psychosomatique).

    En clair, cela signifie que vous souffrez de troubles anxio-dépressifs, lesquels génèrent une cohorte de douleurs physiques. Les premiers nourrissent les seconds et inversement. Rassurez-vous, il existe des solutions pour retrouver une santé tant physique que psychique qui vous convienne. A cette fin, je viens de vous adresser un mail.

    N’hésitez pas à me solliciter si vous avez des questions.

    Dans l’intervalle, prenez bien soin de vous. A bientôt Céline.

  155. Bonjour Marie-Michelle,

    Pourriez-vous m’adresser un mail en m’expliquant ce que vous attendez de moi, et comment vous souhaitez que je vous aide?

    Pour m’apporter toutes les précisions dont j’ai besoin pour comprendre comment vous aider au mieux, je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous:

    “J’adresse un mail à Frédéric”

  156. Marie-Michelle dit :

    Bonsoir, pour la première fois ce mois de janvier, j’ai réussi à placer de l’argent.
    J’ai établi mon budget pour cr mois et je ne pourrais placer autant et je suis très mal. Les sujets traitant d’argent ont toujours généré des conflits dans notre couple. Là, du fait de ne pouvoir placer autant me désespéré et me pèse énormément, j’ ai du déjà peur du découvert et de sa cohorte de hoyeyx appals du banquier, je ne sais pas quoi faire…

  157. CELINE dit :

    Bonjour Frédéric
    Merci d’être présent sur cette discution ,
    je suis intéressée par vos vidéos, je réfléchi pour prendre un programme par la suite
    Cependant, j’aimerai vous dire, que depuis ma séparation il y a 3 ans, du moins surtout aujourshui, je suis devenu hypersensible, borderline, jai crée des phobies,
    je ne peux plus me faire soigner, IRM avec perfusion je refuse, prise de sang je refuse, rien que de rentrée dans le labo c’est l’angoisse
    et des que je suis dans lirm, mon coeur bat à 200, jai même perdu connaissance par une prise de sang
    il ne met plus possible de faire ces examens
    psychothérapie rien y fait, méditation hypnose rien y fait
    j’ai des migraines atroce, car inversion de courbure , rétrécissement de la moelle épinière, et c4 c5 c6 c7 arthrose + douleurs jambe bras, plus de force
    Le médecin na qu’une chose à me dire, c’est mon angoisse qui provoque mes douleurs
    je suis impuissante d’avoir tout tenter et que mon cœur s’emballe de plus en plus, que le cerveau me comprime, ma vue qui baisse, et même avec des lunettes neuve c pas top
    à 49 ans, je meurt Jai peur, je n’ai plus la force et la joie de vivre
    Merci de m’avoir lu malgré la longueur
    merci pour ce qu vous faite
    Et à bientôt
    Céline

  158. Bonjour Justine,

    Je viens de vous adresser un mail pour vous expliquer à quoi correspondent vos vertiges, et comment en venir à bout facilement et rapidement.

    N’hésitez pas à me solliciter si vous avez des questions.

  159. Justine dit :

    Bonjour
    Depuis 1an je présente des vertiges type instabilité, une appréhension de conduire, de prendre ma douche, et j’en passe suite au décès de mon grand père
    J’ai été voir de nombreux professionnels et j’ai aussi passé pleins d’examens divers qui n’ont rien montré
    Mes symptômes se sont légèrement calme depuis 1an mais toujours présents et m’handicape

    Je vous remercie d’avance

  160. Bonjour Clémence,

    Je viens de vous adresser un mail. En effet, j’ai besoin de précisions quant à votre situation de sorte à vous orienter au mieux de vos intérêts.

    En attendant les réponses que vous me communiquerez aux questions que je vous pose, prenez bien soin de vous.

    Frédéric

  161. Bonjour Cindy,

    Je ne suis pas étonné que les médecins que vous avez consulté ne trouvent aucun symptôme d’ordre médical au sujet de vos vertiges. En effet, les vertiges dont vous souffrez sont l’expression de problèmes d’angoisse et d’anxiété.

    Je viens de vous adresser un mail pour vous expliquer comment faire pour ne plus être victime de ces vertiges. Si vous faites ce que je vous suggère, vous allez trés rapidement retrouver confiance en sérénité.

    Bien à vous.

  162. Bonjour Melissa,

    Je ne suis pas convaincu que prendre des compléments alimentaires va vous aider à vaincre vos crises d’angoisses. Tout au plus, cela pourra apaiser votre stress. Mais en aucun cas, vous permettre de retrouver confiance en éliminant vos crises d’angoisses.

    Je vais vous adresser un mail pour vous expliquer comment faire.

  163. Bonjour Nathalie,

    Vraisemblablement, vous souffrez de vertiges, lesquels sont le symptôme d’une angoisse et d’une anxiété ayant atteint son paroxysme. J’en veux pour preuve que plus les journées passent, mieux vous vous sentez, comme le fait que le Lexomil vous apaise.

    Cela laisse entendre que, bien que vous aimiez votre travail d’enseignante et les relations avec vos collègues, vous êtes victime d’une anxiété récurrente voire traumatique directement liée, ou non, à votre activité professionnelle.

    Plus vous tentez de contrôler ces problèmes pire cela sera. Par ailleurs, la prise de médicaments n’est pas sans conséquences. par exemple, les effets secondaires et la dépendance.

    Le programme vous permet d’éliminer définitivement les problèmes que vous évoquez et, ainsi, à retrouver sérénité, autonomie, et confiance.

  164. Clémence dit :

    Bonjour, j’ai 17 ans et depuis environ 2 ans je souffre d’un mal être qui des fois est très sérieux avec des envies suicidaires mais d’autres fois je me sens plutôt bien même si j’ai toujours ce mal être qui traine au fond de ma tête . C’est comme si j’avais deux personnalités : une “””normale””” et une dépressive. lorsque je suis dans ces phases je pleure énormément et je vis très mal le fait de faire du mal mes proches et je me déteste encore plus. J’ai déjà vu une psy mais c’était inutile et j’ai aussi vu une kinésiologue mais je n’ai pas eu une bonne expérience. je ne sais pas du tout quoi faire, je perds sérieusement gout a la vie et ces crises surviennent maintenant presque toutes les semaines. Ce programme est il adapté pour moi?

  165. Cindy dit :

    Bonjour monsieur
    Je vous écrit car j’ai eu des vertiges pendant 2 ans du lever au coucher j’ai tout fait irm, Orléans, kiné vestibulaire, kiné pour les yeux,médicament pour les vertiges, j’ai toujours refuser leur médicaments pour le stress bref c’est passer et puis la je sors du covid depuis 3 semaines j’ai fait un malaise vagale et mes vertiges sont revenus et ne me lâche plus 😢 je repars dans l enfer!!!
    Seul avec 2 enfants je ne c’est plus quoi faire. ..
    .Je suis totalement à bout de nerfs de me dire que c’est reparti 😢
    Et les médecins eux même n’ont pas de réponses sa fait peur on est complètement mis de côté.

  166. Melissa dit :

    Bonjour, suite à un gros stress que j’ai vécue pendant 1 semaine j’ai développée suite à ça des crises d’angoisses cela avait commencé au travail puis chez moi puis dans les transports maintenant sortir de chez moi et même rester chez moi m’est plus en plus difficile.. cela dure depuis 3 mois. Depuis 15 jours je prends un complément alimentaire à base de Rhodiole – safran qui m’aide pour les crises d’angoisses mais la peur et la boule dans la gorge est toujours là. Que faire ? Aidez moi svp

  167. Nathalie dit :

    Bonjour,
    Je suis au bout du rouleau… Depuis 5 ans et par périodes (je peux être quelques mois bien), je me lève avec des espèces de vertiges qui m’obligent à crisper mes jambes et l’angoisse et la peur se rajoutent. Cela durait quelques heures puis disparaissait, je passais une après midi et une soirée tranquille. Je m’endors facilement, sans ruminer… depuis 3 mois, ça me reprend et j’ai beaucoup de mal à gérer ces symptômes au boulot (enseignante), je ne peux pas bouger , la position statique debout est insupportable… tout est plus fort et dure plus longtemps au travail. Mais il n’empêche que l’après-midi, je suis mieux, voire bien. Je précise que j’aime mon travail, mes collègues… D’ailleurs il arrive que je vive tout cela pendant les vacances. Je suis en arrêt de travail depuis 1 semaine, j’ai longtemps refusé de m’arrêter mais là j’ai craqué (crise de pleurs au boulot). Je prends du lexomil et ça m’apaise. Je vais voir un psychiatre la semaine prochaine. et je voudrais essayer l’hypnose, je ne veux pas rentrer dans le cycle des médocs… Pensez-vous que votre méthode puisse me convenir ? Je ne comprends pas, boulot ok, enfants ok sans soucis, pas de problème d’argent ou familiaux, examens biologiques ok, je ne suis pas hypochondriaque… Mais besoin d’aide….

  168. Bonjour Ségolène,

    La méthode n’est pas adaptée à un enfant de 12 ans, et ce quelle que soit la phobie concernée. Pourriez-vous me communiquer – par mail – votre ville ou région de résidence afin que je puisse vous communiquer les coordonnées d’une consœur ou d’un confrère compétent à aider votre enfant?

    Dans l’attente. Bien à vous.

  169. Segolène dit :

    Bonsoir,
    Est-ce que votre méthode convient à un enfant de 12 ans prix de phobie du sang.

  170. Bonsoir Elisa,

    Je viens de vous adresser un mail pour vous expliquer comment faire pour mettre un terme définitif à vos problèmes, et retrouver confiance.

    Tenez bon, vous allez vous en sortir!

    Bien à vous.

  171. Bonjour Ornella,

    Vraisemblablement, vous souffrez de vertiges. C’est la façon – particulièrement pénible – qu’a votre cerveau de vous protéger de réalités extérieures trés anxiogènes qu’il pense que vous n’êtes pas en mesure d’appréhender et de gérer.

    Il n’existe aucun moyen direct (médicament ou autre) pour traiter les vertiges. Les médicaments ne sont d’aucune utilité. Voire, dans certains cas, ils peuvent générer des effets secondaires qui aggravent le problème.

    Le seul moyen d’éliminer ces vertiges est de thérapeutiquement travailler sur l’angoisse et l’anxiété dont les vertiges sont un symptôme.

    Dès lors, je ne peux donc que vous suggérer de devenir membre du programme comportemental en ligne que j’ai conçu. A cette fin, je vous invite à regarder la vidéo du début jusqu’à la fin. Le lien d’inscription apparait à la fin de la vidéo, en-dessous de celle-ci.

  172. Elisa dit :

    Bonjour, je m’appelle Elisa et je vais avoir 21 ans, il y à 3 ans j’ai fais ma première crise de spaomophilie d’après mon médecin, j’ai cru que j’allais mourir ce jour là, je suis tombé ensuite en dépression, je ne mangeais plus, dormais plus, me laver plus…. Affreux! Je suis passé par tous les antidepresseur et anxiolitique possible et inimaginable… J’ai vu des psychiatres (j’ai été hospitalisé plus d’un mois mais j’ai pas de problème psychiatrique) et des psychologues à gogo, aussi un hypnotiseur, un magnétiseur, et aujourd’hui j’essaye une psychothérapeute.
    J’ai fais des crises de panique, d’angoisses… Ce mal être se traduit que physiquement. Que des symptômes horribles.. Tel qu’une impression de crise cardiaque, avc, malaise vagale, corps lourd et fatigué, en bref que je fais un truc grave et que je vais mourir. Je souligne que je suis terrifié par la mort et la peur de mourir. Je suis une éponge. Une personne fait un infarctus ou meurt devant moi ou même seulement une discussion sur la mort et hop les symptômes débarque et je fais une crise de panique. Jusqu’à aller aux urgences depuis 3 ans à chaque signe bizarre mais qui n’est que du stress. Un petit symptôme et je panique. Ma vie est devenue un enfer. Je ne vis que pour sa et je pense qu’à sa du matin au soir. Puis mon histoire de vie qui n’arrange rien. Aujourd’hui j’ai arrêter tous les cachets mais même je ne suis pas o top du top de ma forme. Je ne suis pas celle que j’étais il y a 3 ans. Les journées sont dûres, j’arrive pas à avancer dans ma vie, j’ai peur en permanence de comment je vais être en me levant la journée. Ma vie sociale est super dur. Je ne sais même pas comment je fais pour tenir bon.
    C’est maladif et je n’en peux plus.

  173. Ornella dit :

    Bonjour je souffre de tête qui tourne tout les jours toute la journée ça se calme le soir j en peux plus je prends des anxiolytique antidépresseur somnifère mais rien n y fais donc j augmente les doses cela fais des années que ça dure je suis suivie par un psychiatre et psychologue mais rien n y fait pouvez vous m aider a me débarrasser de cette tête qui tourne Cordialement

  174. Bonjour François,

    Peut-être que, de façon rationnelle, et si j’en crois ce que vous m’écrivez, vos crises d’angoisses ne sont liées à rien de “sérieux”. Pour autant, elles sont bien présentes, et vous empêchent de vivre au quotidien.

    Si vous souhaitez trouver une solution définitive à ce problème, je vous encourage à regarder la vidéo jusqu’au bout. A son terme, une solution vous est proposée. Une vraie solution. Il vous appartient de saisir cette chance.

    Ainsi, vous retrouverez votre autonomie, et pourrez reprendre votre vie comme vous le souhaitez. En bref, vous en sortir et reprendre votre travail.

    A bientôt François.

  175. François dit :

    Bonjour j’ai 22 ans et depuis cet été je souffre de crises d’angoisses qui de base je penser être lié à rien et petit à petit m’empêche de faire de l’effort, de sortir trop longtemps de chez moi même de marché 50m est pour moi casiment infesable j’aimerai énormément m’en sortir et reprendre mon travail. Merci d’avance

  176. Bonjour Sarah,

    Merci pour votre message.

    Je suis navré d’apprendre que vous souffriez de ce problème.

    Je vous envoie un mail privé pour en discuter.

    Belle journée,

  177. Sarah dit :

    Bonjour,
    Je souffre depuis longtemps de TAG qui ont longtemps été soulagé par les antidépresseurs mais voilà que je tombée enceinte et mon traitement ne fait plus d’effet, je suis donc sous anxiolytiques en plus qui n’ont un effet que sur le cours terme. Je souffre d’angoisse incessantes, de problèmes de sommeil (avec réveils nocturne) et réveils très matinale avec angoisses. Je ne sais plus quoi faire, j’ai besoin d’aide ? Merci

  178. Bonjour Nelly,

    Merci pour votre message.

    Je suis navré d’apprendre que vous êtes victime de ce problème.

    Voici le lien vers la vidéo:

    Accès Vidéo

    N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez Nelly.

    Bien à vous,

  179. Nelly dit :

    Bonjour Frédéric
    Cela fait ma deuxième crise de spasmophilie en un mois je vais pas vous raconter toute l’histoire mais je suis tombée sur votre site et j’aurai apprécié voir la vidéo dont vous parlez mais lorsque je clic dessus cela me renvoie aux commentaires et du oup pas de vidéo …….une aide svp merci pour tout

  180. Bonjour David,

    Je ne suis pas étonné que votre problème disparaisse le soir quand vous rentrez. En effet, une fois la journée passée, vous n’avez plus rien à craindre. Chez vous, vous êtes en sécurité.

    Si ce n’est que le lendemain, comme vous l’écrivez vous même, que tout recommence. Ce qui laisse entendre que vous anticipez beaucoup sur la journée qui s’annonce. Qu’en conséquence, vous alimentez et enrichissez votre problème, en tentant, sans doute, de le contrôler.

    Sans doute anticipez vous parce-que votre dépression, et ce qui l’aura justifié, aura généré chez vous un traumatisme. Dès lors, que vous craignez de ne pas être à la hauteur d’une ou plusieurs situations auxquelles la journée pourrait vous confronter. Partant, de retomber dans la dépression. Un cercle vicieux en quelque sorte.

    Je vais vous envoyer un mail pour vous expliquer quoi faire puisque, jusqu’à maintenant, alors que vous avez tout essayé, rien n’a fonctionné. Je vais vous donc vous montrer comment et pourquoi utiliser le programme va mettre un terme définitif à votre problème.

    Apprêtez-vous à ce que, trés rapidement, votre anxiété ne soit plus qu’un vieux souvenir 🙂

    Frédéric

  181. Bonjour Ingrid,

    Je suis désolé des problèmes que vous rencontrez. Et, pour répondre à votre question: “Oui, la méthode sera d’une grande aide pour vous”.

    Si vous êtes prête à scrupuleusement suivre les prescriptions thérapeutiques, alors le programme vous aidera à totalement retrouver confiance et autonomie.

    Je vous envoie un mail à ce sujet.

    Merci de votre confiance, et prenez bien soin de vous.

    Frédéric

  182. Ingrid dit :

    Bonsoir Mr Arminot
    Je souffre depuis 15ans de TAG…. à ce jour ma vie est un enfer!! Seule je panique, seule je ne conduis plus, seule je ne fais pas mes courses et je n’arrive pas à aller à plus de 200m de chez moi…
    ma fille de 11 ans ressens mes soucis et la pauvre lorsque je me retrouve à devoir l’amener à l’école je retourne ciel et terre pour trouver quelqu’un pour venir avec moi….
    J’ai besoin d’aide!!! De plus je suis seule depuis 2 ans et dans une situation financière très difficile chose qui n’arrange rien à mes pensées négatives.
    J’espère que votre méthode sera une aide pour moi.
    Merci d’avoir pris le temps de me lire.

  183. David dit :

    Bonjour, suite à une dépression, j’ai développé une anxiété généralisée dont je n’arrive pas à m’en défaire. Elle commence dès mon réveil le matin dure de plus en plus longtemps. Avant ce n’était que le matin et maintenant ça dure jusqu’en début de soirée. Le soir je n’ai plus rien, je suis tout à fait normal sans aucun symptômes mais je sais que le lendemain matin, tout va recommencer. J’ai déjà essayé bcp de choses mais rien n’y fait, le problème persiste dès mon réveil du matin. Que dois je faire pour sortir de cet enfer. Merci

  184. Bonjour Christopher,

    Si, pour certains, la spasmophilie ne s’explique que par le manque de magnésium (ce qui me semble un peu simpliste), elle est, comme souvent, le symptôme d’un autre problème. Le vrai problème.

    La vidéo vous explique comment identifier ce problème grâce à la contextualisation – un outil spécifique à la thérapie comportementale -, puis comment mettre en place une stratégie de résolution adaptée à votre cas.

    Dès lors, pour répondre à question quant à comment mettre fin à vos crises de spasmophilie, le meilleur moyen que je vous offre est de devenir membre du programme. Alors, votre problème sera définitivement éliminé en moins de 2 mois.

    Ainsi, vous retrouverez confiance, et sérénité.

  185. Christopher dit :

    Bonjour je souffre de crise spasmophilie quotidienne et ce plusieurs fois par jour. Je dors quasiment pas car c la nuit le pire. Que puis je faire pour y mettre fin.

  186. Bonjour Clémennt,

    La déréalisation comme la dépersonnalisation sont les symptômes d’une angoisse ou d’une anxiété majeure. Je traite de ces questions, et de comment trouver une solution à ces problèmes, dans l’article ci-après:

    Dépersonnalisation et Déréalisation: 1 solution efficace

    Aux fins de traitement, je ne suis pas convaincu que la TCC soit la solution dans la mesure où cela passe par des exercices sous contraintes.

    Cela signifie que vous êtes obligé de vous exposer à votre problème. In fine, il vous est demandé de faire une chose qui vous pose problème. Comme si l’on vous obligeait à avoir un crush avec une personne qui ne vous intéresse ni ne vous plait en rien…

    Si vous souhaitez mettre un terme définitif à l’ensemble des symptômes que vous présentez, la solution se trouve dans la vidéo ci-dessus. Laquelle, vraisemblablement, vous avez regardé. Une fois vue, je vous suggère d’en parler à vos parents. Bien sur, ils peuvent me contacter s’ils le souhaitent.

    Petite précision: c’est en travaillant sur vos problèmes d’angoisse et d’anxiété que vous ferez diminuer puis totalement disparaitre dépersonnalisation et / ou déréalisation. Le programme comportemental que j’ai conçu vous y aide de façon trés active. Il vous suffit de suivre les prescriptions telles qu’elles vous sont délivrées.

    A bientôt Clément.

  187. Clément dit :

    Bonjour,
    J’ai depuis 6 mois un trouble anxieux généralisé qui a commencé à cause de la phagophobie (la peur d’avaler de travers)
    J’ai eu quelques épisodes d’étouffements qui m’ont fait paniquer et très proche dans le temps jusqu’à que ça en devienne une obsession quand je mangeais puis j’ai eu une crise d’angoisse pendant une nuit et cette anxiété est devenue permanente
    Je fais de la déréalisation et cela me fait beaucoup souffrir, j’ai l’impression de ne plus être maître de moi et de ne pas être capable de m’occuper de ma vie
    Je suis jeune, j’ai 18 ans et j’ai donc la chance d’avoir mes parents auprès de moi qui m’aident
    Je consulte un psy depuis 3 mois, je vais commencer une TCC et je suis sous anti-dépresseur depuis 3 semaines
    Ça va mieux qu’au début même si je suis toujours angoissé et que j’ai cette déréalisation qui me rend la vie compliquée
    Que faire pour ne plus avoir cette déréalisation et ec trouble anxieux ?
    Merci

  188. Bonjour Béatrice,

    Le plus souvent, les vertiges sont le symptôme d’un autre problème. Un problème – non traité – d’angoisse ou d’anxiété. Je ne suis donc pas étonné que, malgré votre investissement thérapeutique, et divers diagnostics médicaux, les résultats attendus ne soient pas au rendez-vous.

    Or, il existe bel et bien une solution à votre problème!

    Mais avant de l’envisager, j’ai besoin de vous poser un certain nombre de questions. Je vais donc vous adresser un mail. Vos réponses m’aideront à vous apporter une solution adaptée à votre situation.

    Dans l’intervalle, je vous souhaite une agréable journée.

    Frédéric

  189. Bonjour Ophélie,

    Avant que de répondre à votre question, je vais me permettre de vous adresser un mail afin d’avoir de plus amples précisions quant à la phobie scolaire que vous évoquez.

  190. Ophelie dit :

    Bonjour je souhaiterais savoir si votre méthode peut fonctionner pour une phobie scolaire ? Cordialement

  191. Béatrice dit :

    Bonjour.
    Je vis dans le stress depuis plusieurs années. Victime de vertiges et depuis 25 ans de perte d’équilibre insolubles, j’ai entrepris depuis novembre une thérapie auprès d’un psychiatre. Je fais un suivi psychologique avec un travail d’introspection mais les symptômes persistent. Je ne sais plus quoi faire pour me sortir de cette spirale. Les bilans médicaux n’ont rien diagnostiqués. Je ne sais plus quoi inventer ou vers qui me tourner pour me sortir de tout cela. Je suis à bout de nerf. Mes proches me disent qu’il faut que l’apprenne à me reposer et surtout à lâcher prise. Cependant, je n’y arrive pas ou je m’y prends mal !
    Qu’en pensez-vous ?

  192. Bonjour Guillaume,

    Merci pour votre message.

    Il semble que, même si vous n’en n’avez pas pris la mesure, vous êtes victime d’un stress post-traumatique à la suite du conflit de 2017. Dès lors, il ré-émerge – comme réactivé – dans chaque situation de la rue où vous êtes confronté à un conflit peu ou prou similaire à celui d’il y a 4 ans.

    Ne vous inquiétez pas, il y a une solution afin que vous retrouviez votre sérénité.

    Je vous envoie un mail privé pour parler de tout cela.

    Bien à vous.

    Frédéric Arminot

  193. Guillaume dit :

    bonjour,
    j’ai un petit problème , j’ai une méfiance dans la rue , une sorte d’hypervigilance, ce me le fais que quand je sort dans la rue , surtout quand je suis en voiture ! (la peur de se faire agresser ).Ce problème est apparu fin 2020 . En 2017 j’ai eu un gros problème avec une personne en voiture (fort conflit), j’ai été a deux doigt d’appeler la police et depuis ce genre d’événement remonte en surface: beaucoup de pensée pessimiste . Malgré cela je sort comme même en voiture :je vais au travail , je fais mes courses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *