Angoisse - Anxiété - Phobie - Dépression - Toc - Une solution comportementale simple et rapide

Comment remettre instantanément votre estime de soi au bon niveau?

Estime de soi – Comment l’équilibrer grâce à un exercice très simple

Désirez-vous en apprendre davantage sur l’estime de soi ? Désirez-vous la ramener au bon niveau ?

Oui? Alors, lisez cet article. Il répondra aux questions que vous vous posez sur l’estime de soi. Il vous donnera aussi un exercice simple à pratiquer pour améliorer votre estime de soi.

L’estime de soi, qu’est-ce que c’est ?

Pour faire simple, l’estime de soi, c’est, en quelque sorte, le regard, la perception que vous avez de vous-même. C’est l’opinion que vous vous faites de vous-même. Comme de ce que vous êtes, et de ce que vous faites. C’est l’auto-évaluation, puisque c’est le jugement que vous portez sur vous-même.

Mais, comme vous le savez sans doute, l’estime de soi est une valeur changeante. Elle trouve ses bases dans notre enfance et, partant, l’éducation que vous avez reçue, bien que cela fluctue selon plusieurs paramètres:

  • L’environnement dans lequel vous avez évolué, ou évoluez encore (affectif, social, économique, etc.)
  • Votre personnalité (celle là même que vous vous êtes forgé au fil des années – cf: éducation)
  • Vos capacités physiques et intellectuelles
  • Les résultats obtenus, et votre façon de les interpréter
  • Etc.

Estime de soi – Un exemple contrarié

Imaginons David. Depuis sa plus tendre enfance, les parents de David ont cultivé en lui, le perfectionnisme. À chaque fois que David rentrait avec une note excellente, il était félicité. Mais il suffisait qu’il rentre avec une mauvaise note pour être dévalorisé, être traité de paresseux, voire de nul.

David va grandir en pensant que ce comportement est le bon. Il va prendre l’habitude de s’auto-punir en se dévalorisant. Et ceci, à chaque fois qu’il considérait n’avoir pas réussi à dire ou faire quelque chose. Petit à petit, sur la foi de ses objectifs, il va développer une très mauvaise estime de lui-même…

Les grands principes de l’estime de soi

Sur estime de soi

Une estime de soi très forte se traduit souvent par une très forte confiance en soi. Une personne qui a une très haute estime d’elle-même pose des actes qui lui laissent penser qu’elle est à l’abri de tout.

D’ailleurs, cette personne se croit le plus souvent à l’abri de tout, et se prend – parfois – pour une personne surhumaine.

Inévitablement, cela l’amène à mésestimer l’ampleur des défis à relever. Elle pense qu’elle atteindra ses objectifs à coup sûr, même dans des délais serrés, voire inhumains.

Par ailleurs, cette personne peut souvent paraître hautaine, voire méprisante, aux yeux des autres, ce qui lui vaut d’être assez mal perçue. Conséquences d’un comportement qui n’est pas sans lui causer des difficultés d’ordre social et relationnel.

Mésestime de soi

Une faible estime de soi débouche très souvent sur un manque criant de confiance en soi. Cela peut s’exprimer par un sentiment de mal être, un stress social, et des difficultés à collaborer et à vivre avec les autres. Si vous avez peu d’estime de vous-même, alors, vous ne vous aimez pas en suffisance, et vous aurez donc tendance à vous dévaloriser.

L’idéal serait de posséder une estime de soi ni trop forte, ni trop faible. Cet équilibre est de nature à favoriser votre bien-être personnel, comme votre épanouissement social.

En vous comparant aux autres, l’estime de soi vous renvoie de vous même une image positive. Une image meilleure à celle des autres (comparaison), ou meilleure à celle que ces mêmes autres vous renvoient de vous même.

Mais, vous en conviendrez, le plus souvent, cette comparaison vous renvoie de vous une image négative. Cette perception négative est à la base des troubles liés à l’estime de soi, lesquels troubles sont responsables d’éventuels symptômes d’angoisses, voire d’anxiété.

Heureusement, il existe des solutions pour remettre  son estime de soi au bon niveau, instantanément! Un simple exercice peut même vous aider à booster votre estime de soi, et votre confiance en soi.

Comment remettre votre estime de soi au bon niveau grâce à un exercice très simple

  1. Munissez-vous d’un stylo , et d’un petit carnet de notes (Rhodia ou Moleskine)
  2. Retirez-vous dans un endroit calme, là où rien ni personne ne viendra vous perturber
  3. Tracez un tableau à 2 colonnes – Dans la première, inscrivez “Mes victoires passées”. Dans la deuxième, inscrivez: “Mes échecs passés”
  4. Une fois fait, fermez les yeux, puis répondez à la question suivante : “Peu importe le domaine, quelles sont mes victoires passées ?”. Par “passées”, entendez tous les succès (petits comme grands) obtenus depuis votre plus tendre enfance. Rappelez-vous que le quotidien est chargé de petites et de grandes victoires. Cela peut être aussi bien la réussite à un examen, que la réussite d’une recette de cuisine.
  5. Listez vos réponses dans la colonne “Mes victoires passées”, et ce au fur et à mesure qu’elles vous viennent à l’esprit. Ne vous bloquez pas. Listez tout ce qui vous vient à l’esprit, même s’il s’agit d’une victoire qui vous semble dérisoire (pour des questions de mémoire, je vous invite à fonctionner de façon rétro active. Cela signifie, partir d’aujourd’hui, et remonter le plus loin que vous puissiez)
  6. Une fois que vous avez terminé de remplir la colonne “Mes victoires passées”, relisez vos réponses
  7. Puis, sélectionnez 3 ou 4 de vos meilleures victoires. Ensuite, revoyez la scène correspondant à chacune d’entre elles, en prenant votre temps (par exemple: avez-vous réussi à prendre la parole en public alors que vous en aviez peur ? Revoyez les détails de ce moment où votre auditoire vous acclame chaleureusement – Revivez ce moment où des gens passent vous féliciter, et vous serrer la main, à la fin de votre exposé)
  8. Revoyez également les méthodes, les stratégies, et les efforts que vous avez su mettre en place pour obtenir de telles victoires

En progressant comme je vous y invite, et avant même d’en avoir fini, vous ressentirez une augmentation automatique de votre estime de vous-même. Cependant, il se peut que vous ayez tendance à vous prendre pour un génie, voire une personne surhumaine.

Si tel est le cas, c’est le moment de passer à la phase suivante de cet exercice:

  • Reprenez votre carnet de notes, et faites de même avec la colonne « Mes échecs passés »
  • Commencez par répondre à la question “Peu en importe le domaine, quels sont mes échecs passés
  • Listez vos réponses
  • Prenez alors 3 ou 4 de vos pires échecs
  • Revoyez-les en détails
  • Demandez-vous quelles stratégies, quelles méthodes, et quels efforts mal orientés, vous y ont conduit

Vous assisterez alors à un rééquilibrage de votre estime de soi. Vous ne prendrez pas – ou plus – pour un Dieu vivant. Dans le même temps, vous ne vous verrez pas non plus comme “moins qu’un être humain”. Vous vous verrez juste comme vous êtes réellement:

  • Une personne qui, comme toutes les autres, a subi des revers (échec ou réussite)
  • Une personne qui a, malgré ce que vous pourrez en penser, tout le potentiel pour atteindre ses objectifs
  • Une personne qui mérite de se traiter respectueusement, et d’être respectueusement traitée

Dès lors, votre estime de soi, et votre confiance en soi, ont atteint le bon niveau. Voilà !

Si vous avez des questions, des doutes, des préoccupations, et avez besoin d’éclaircissements à propos de l’estime de soi, je vous invite à les partager dans les commentaires en dessous du présent article.

Vous désirez profiter d’exercices encore plus puissants pour améliorer votre estime de soi? Vous souffrez de problèmes d’angoisse ou d’anxiété qui abiment votre estime de soi?

Alors, je vous suggère de cliquer sur l’image ci-dessous afin de découvrir des solutions comportementales simples et puissantes aux troubles liés à l’estime de soi, et au manque de confiance en soi.

Le Programme ARtUS - Angoisse - Anxiété - Phobie - Toc

REGARDEZ CETTE VIDÉO >>


Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut
UNE QUESTION?