Troubles anxieux: L’anxiété peut-elle être grave?

L’anxiété, quand elle n’est qu’un stress normal et ponctuel face à certaines situations, n’est pas un problème, au contraire.

En revanche, quand l’anxiété devient généralisée et irrationnelle, elle s’immisce dans le quotidien et devient handicapante.

On parle alors de trouble anxieux. Les personnes atteintes ne risquent pas leur vie, mais les conséquences à long terme peuvent être graves.

Qu’est-ce que l’anxiété peut provoquer?

L’anxiété ponctuelle se caractérise généralement par la combinaison de symptômes physiques et de symptômes psychologiques.

Les symptômes physiques de l’anxiété

  • Sueurs excessives
  • Accélération du rythme cardiaque (palpitations)
  • Tremblements
  • Tensions musculaires
  • Étourdissement
  • Difficultés respiratoires passagères

Les symptômes psychologiques de l’anxiété

  • Inquiétudes constantes, parfois irrationnelles (sans perte de contact avec le réel)
  • Attention obsessive à certains détails
  • TOC et autres habitudes compulsives
  • Ruminations obsessives autour d’événements banals maintes fois réinterprétés

Comment évaluer la gravité des troubles anxieux?

Au-delà de ces symptômes typiques de l’anxiété, on parle de troubles anxieux quand l’anxiété atteint des niveaux tels qu’elle devient invalidante.

Il en existe différents types et la nature des symptômes permet de qualifier le trouble anxieux :

  • Phobie simple: anxiété provoquée par le contact avec l’objet de la phobie.
  • Phobie sociale: anxiété provoquée par certaines situations sociales (rencontrer de nouvelles personnes, utiliser des toilettes publiques, manger devant d’autres personnes, etc.).
  • Trouble panique: l’origine de la crise d’anxiété n’est pas toujours claire et les symptômes se présentent de manière très intense.
  • Trouble de l’anxiété généralisée: l’anxiété est toujours présente et se pose sur tous les objets disponibles: le futur, le passé, les relations, etc.
    L’anxiété occupe alors une place centrale dans les pensées de la personne affectée qui ne cesse de ruminer.
  • Trouble obsessionnel compulsif: l’anxiété se manifestera surtout sous la forme d’idée obsédante dont le patient n’arrive pas à se débarrasser.
  • État de stress post-traumatique: l’anxiété fait revivre les événements traumatisants.

“COMMENT VAINCRE L’ANXIÉTÉ? »

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


L’impact de l’anxiété sur l’organisme

L’impact ponctuel de l’anxiété sur l’organisme est bien connu. Il se limite globalement à l’ensemble des symptômes décrits un peu plus tôt.

On ne considère donc pas l’anxiété comme une pathologie grave, car elle ne met pas en danger immédiat la santé de la personne anxieuse.

Même les crises de panique, aussi effrayantes qu’elles puissent être, ne sont jamais mortelles quand elles interviennent dans un environnement normalement sécurisé.

Sur le long terme, en revanche, l’anxiété et les troubles anxieux peuvent avoir des conséquences plus graves sur l’organisme.

Une anxiété trop importante (avant d’être généralisée) augmente les risques de maladies cardio-vasculaires.

Elle provoque également des problèmes gastriques, notamment des remontées acides qui peuvent attaquer l’émail des dents et favoriser l’apparition des caries.

Plus généralement, l’anxiété augmente la tension dans l’organisme et perturbe le sommeil. Elle fatigue le corps, physiquement et psychiquement.

Sur le long terme, les statistiques disponibles révèlent un lien probable entre les troubles anxieux et l’apparition de troubles psychiques importants:

  • Dépression
  • Schizophrénie
  • Tentatives de suicide

Le danger immédiat de l’anxiété est quasiment nul, mais les troubles anxieux doivent être traités pour limiter leurs conséquences.

Les troubles anxieux sont-ils dangereux pour la santé?

Quel est le trouble anxieux le plus grave?

Il est difficile de répondre à cette question. Tout dépend de l’intensité des symptômes du trouble anxieux. Le quotidien de chacun étant différent, certains troubles sont plus dangereux ou handicapants que d’autres selon les patients.

Néanmoins, les patients atteints de troubles paniques sont ceux qui consultent le plus fréquemment des psychologues et des comportementalistes pour les aider à vaincre l’anxiété.

Effectivement, si la crise de panique intervient au mauvais moment, elle peut être très dangereuse. Certains métiers deviennent impossibles à pratiquer.

C’est le cas dans les secteurs médicaux ou lorsqu’ils impliquent de conduire voitures ou engins plus imposants.

Enfin, on considère parfois le trouble de l’anxiété généralisée comme l’un des plus dangereux parce qu’il s’insinue dans le quotidien sans être toujours remarqué.

Certaines personnes souffrant de ce trouble vivent des décennies sans se rendre compte qu’il n’est pas normal de ressentir ce qu’ils ressentent.

Comme leur anxiété les rend plus difficiles à vivre, ils sont souvent solitaires. Or, la solitude et les impacts négatifs de l’anxiété continue diminuent beaucoup l’espérance de vie globale.

Comment soigner l’anxiété sévère?

Les propositions de remèdes miracle contre l’anxiété sont nombreuses sur Internet. Au mieux, il s’agit de mélanges d’huiles essentielles à l’efficacité douteuse.

Au pire, on vous proposera des anxiolytiques très efficaces, mais dont l’impact à court terme sur votre vie et à long terme sur votre santé peut être désastreux.

Pour soigner l’anxiété, il est nécessaire de travailler en profondeur les mécanismes à l’origine des troubles anxieux.

Il faut donc commencer par accepter de demander de l’aide. Une psychothérapie peut s’avérer efficace.

Mais attention: les premiers résultats mettront plusieurs mois, voire années, à se manifester. Beaucoup de personnes anxieuses s’impatientent et abandonnent avant d’obtenir ces résultats.

Voilà pourquoi la thérapie comportementale est de plus en plus souvent utilisée.

Grâce à un comportementaliste professionnel et qualifié, il est possible de vaincre un trouble anxieux en quelques semaines seulement.

Néanmoins, gardez à l’esprit que si vous échouez une première fois à vaincre votre anxiété, cela ne veut pas dire que votre cas est désespéré.

Nous répondons tous différemment aux multiples thérapies. Il ne faut donc pas perdre espoir et continuer à essayer.


“COMMENT SOIGNER LES TROUBLES ANXIEUX? »

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


Article rédigé par Frédéric Arminot, coach comportemental

Qui est Frédéric Arminot, coach comportemental?Spécialisé dans le traitement des problèmes d‘angoisse, d’anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, il exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste.

Ancien grand anxieux, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, il a créé un programme de thérapie comportementale en ligne:

Le Programme ARtUS

Cette méthode thérapeutique résout 16 cas sur 17, soit + 95 % de résultats.

Pour regarder la vidéo de présentation de ce programme, vous êtes invité(e) à cliquer sur le lien ci-dessous:

« Je Souhaite Regarder La Vidéo De Présentation Du Programme ARtUS »



Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut