Causes de l’angoisse: De la crise d’angoisse à la crise de panique

L’angoisse est un sentiment diffus, parfois puissant, qui peut empêcher de mener une vie normale.

Les personnes qui en souffrent vivent dans l’inquiétude permanente et peine à contrôler les pensées irrationnelles à l’origine de leurs peurs.

Dans les cas extrêmes, les patients anxieux souffrent également de crises d’angoisse.

Pour remédier à cette situation, il est important de comprendre les causes de l’angoisse.

Pourquoi vous sentez-vous angoissé?

L’angoisse n’est pas un malaise normal. Si vous la ressentez au quotidien et qu’elle vous pousse à vous inquiéter exagérément et irrationnellement, alors il ne s’agit pas d’un simple stress.

Pour vous débarrasser de l’angoisse, vous allez devoir analyser le plus précisément possible ses origines.

En d’autres termes, vous devez comprendre pourquoi vous vous sentez angoissé(e) pour ne plus être angoissé(e).

L’angoisse peut avoir plusieurs origines: innée et acquises.

Plusieurs études suggèrent que l’angoisse s’apprend pendant l’enfance, mais que certains individus ont des dispositions génétiques.

Elle peut avoir ces deux causes pour origines, ou bien une seule.

Les origines génétiques de l’angoisse

Aujourd’hui, la science ne peut pas encore trancher définitivement la question.

Les observations de l’activité cérébrale des personnes angoissées souffrant d’un trouble anxieux sont néanmoins assez claires.

Les zones du cerveau et les réseaux neuronaux en charge de la peur et de sa transmission sont beaucoup plus actifs chez les personnes angoissées.

Les origines familiales et éducatives de l'angoisse

Certaines prédispositions génétiques induiraient donc ce développement neurologique particulier à l’origine de l’angoisse.

Malgré tout, de telles dispositions ne donnent pas systématiquement une personne angoissée.

L’environnement, notamment familial, joue un rôle essentiel.

Le rôle de l’environnement familial dans l’apparition de l’angoisse

Les études psychiatriques sur l’angoisse montrent aussi le rôle prévalant de l’environnement.

Un enfant qui grandit dans un milieu anxiogène développe des angoisses.

Dans certaines familles, les parents sont déjà angoissés et transmettent leur inquiétude aux enfants à travers des séries de recommandations et d’interdictions.

Dans d’autres familles, c’est la violence physique et psychique qui traumatise l’enfant et produit l’angoisse.

Un foyer dans lequel l’enfant reste constamment en alerte, analysant les moindres changements d’humeur de ses parents, est un exemple typique.

Même quand la violence ne s’exerce qu’entre les parents, l’enfant en est le témoin et en souffre.

Les causes de l’angoisse: Symptômes et définition médicale

L’angoisse est différente du simple stress. Avoir peur ou être inquiet devant une situation difficile ou nouvelle, c’est parfaitement normal.

On parle d’angoisse et d’anxiété quand la peur devient irrationnelle et permanente.


“COMMENT VAINCRE LES SYMPTÔMES D’ANGOISSE?“

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


Définition médicale

En psychopathologie, l’angoisse désigne un état physique et psychique d’inquiétude accompagnée du sentiment d’oppression constante.

Les patients angoissés craignent constamment qu’un malheur s’abatte sur eux.

Ils développent de nombreuses stratégies d’évitement pour limiter leur contact avec des situations angoissantes.

À titre d’exemple, garer leur voiture là où ils ne peuvent pas la voir devient une source d’inquiétude qui les empêche de profiter de leur journée.

Quelle est la différence entre l’anxiété et l’angoisse? Les deux termes sont à peu près synonymes.

Le terme « anxiété » est plus souvent utilisé dans le milieu médical pour décrire ce que l’on appellera plus facilement angoisse qu’anxiété dans la vie de tous les jours.

En psychiatrie, on parle notamment de troubles anxieux et d’anxiété généralisée.

Symptômes psychiques

Les symptômes psychiques de l’anxiété varient d’un patient à l’autre. Il n’est pas nécessaire de tous les avoir pour être diagnostiqué anxieux.

Il suffit d’en ressentir plusieurs pendant au moins six mois d’affiliée. Les principaux symptômes sont:

Symptômes physiques

Aux symptômes psychiques s’ajoutent bien souvent les symptômes physiques de l’angoisse.

Les symptômes physiques se nourrissent souvent des symptômes psychiques et inversement, produisant un cercle vicieux difficile à gérer.

Pendant les crises d’angoisse, les symptômes physiques se manifestent très fortement et produisent souvent une peur de mort imminente.

Les symptômes physiques les plus courants de l’angoisse sont:

  • Insomnies
  • Sensation d’étouffement, d’oppression thoracique
  • Nausées, diarrhées, vomissements
  • Vertiges
  • Transpiration
  • Tremblements
  • Frissons ou bouffées de chaleur
  • Sanglots

Comment soigner son angoisse?

Pour soigner son angoisse, vous devez donc commencer par analyser ses origines.

Pour cela, la thérapie reste la meilleure solution. Une psychothérapie peut, à travers la discussion, vous aider à comprendre et à vaincre votre angoisse sur le long terme.

Mais comprendre pourquoi on est angoissé ne vous donne pas la solution.

Dès lors, l’inconvénient d’une psychothérapie, c’est qu’elle peut mettre des années à fournir un résultat.

À condition évidemment que vous trouviez le bon thérapeute.

D’un autre côté, la thérapie comportementale offre une autre solution, bien plus rapide et bien plus efficace.

Traiter l'angoisse rapidement avec la thérapie comportementale

Le comportementaliste professionnel donne au patient les outils nécessaires à l’analyse du mécanisme des pensées irrationnelles à l’origine de l’angoisse.

Ensuite, il l’aide à travailler sur son comportement en neutralisant la perception émotionnelle de situations anxiogènes.

La thérapie comportementale issue de l’approche systémique de Palo Alto fonctionne trés bien bien et vous débarrasse de l’angoisse en quelques semaines seulement.

Crises d’angoisse: Les erreurs à éviter

Quoi qu’il en soit, l’angoisse est un trouble psychique difficile à gérer au quotidien.

Même si vous entreprenez immédiatement une thérapie comportementale et cognitive, vous allez devoir vivre avec pendant encore quelques semaines.

Chez les patients les plus sensibles, les crises d’angoisse sont nombreuses et peuvent rendre le quotidien très difficile.

Si c’est votre cas, vous devez absolument apprendre à y réagir et bien connaître les erreurs à éviter.

Parmi les psychiatres et les comportementalistes, un consensus s’est progressivement formé autour des erreurs à éviter quand on souffre d’angoisse chronique.

Naturellement, cette liste n’a pas pour objectif d’être exhaustive et exclusive.

Néanmoins, ces erreurs à éviter indiquent aussi la démarche à suivre pour sortir de l’angoisse.

Les voici donc:

  • Cacher ses angoisses et ne pas parler de ses crises
    Beaucoup de patients ont honte de leur état et s’enferment dans leur peur.
    Au contraire, vous devez parler autour de vous de votre mal-être pour en sortir.
  • Lutter contre les symptômes
    Quand une crise d’angoisse se manifeste, ne luttez pas.
    Essayez d’accepter la situation et gardez en tête qu’elle est temporaire.
    Dans le même temps, je vous suggère de pratiquer des exercices de respiration.
    Accrochez-vous à cette certitude: personne n’est jamais mort d’une crise d’angoisse.
  • Obéir à vos peurs et éviter les situations anxiogènes
    Cette attitude ne résout rien.
    Pis encore, elle aggrave vos angoisses, car vos pensées irrationnelles trouvent toujours de nouveaux objets d’inquiétude.
  • Compter sur les médicaments
    Certains traitements anxiolytiques sont efficaces chez les patients qui perdent pied, mais ce n’est jamais une solution définitive.
    L’angoisse est réprimée, mais pas soignée.
    Vous devez consulter un spécialiste pour vous en sortir.
  • Programme comportemental en ligne: Mieux encore, vous pouvez utiliser la méthode comportementale que j’ai conçu pour traiter l’angoisse (voir la vidéo ci-dessous).
    Grâce à ce programme thérapeutique, 16 cas sur 17 sont soignés en moins de 3 mois.

“COMMENT TRAITER L’ANGOISSE RAPIDEMENT?“

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


Article rédigé par Frédéric Arminot, coach comportemental

Qui est Frédéric Arminot, coach comportemental?Spécialisé dans le traitement des problèmes d‘angoisse, d’anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, il exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste.

Ancien grand anxieux, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, il a créé un programme de thérapie comportementale en ligne:

Le Programme ARtUS

Cette méthode thérapeutique résout 16 cas sur 17, soit + 95 % de résultats.

Pour regarder la vidéo de présentation de ce programme, vous êtes invité(e) à cliquer sur le lien ci-dessous:

« Je Souhaite Regarder La Vidéo De Présentation Du Programme ARtUS »


A propos de Frédéric Arminot
Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut