Phobie des araignées: Comment ne plus avoir peur des araignées?

Michelle Craske, Matthew Lieberman et Katharina Kircanski travaillent à l’Université de Californie à Los Angeles. Ils sélectionnent 88 personnes qui souffrent d’une phobie des araignées. Ce que l’on appelle l’arachnophobie. Ensuite, ils demandent à chaque personne de s’approcher d’une grande tarentule. Le plus qu’elles le peuvent. Et ceci, alors que celle-ci est placée dans un récipient ouvert à l’extérieur. Si ces cobayes le peuvent, ils touchent l’araignée. Je vous laisse imaginer la suite.

Je comprends que vous ayez peur des araignées. L’utilité de cet animal n’est plus à prouver. Mais il est vrai que dans la conscience, ou l’inconscience, collective, les araignées sont associées à des animaux grégaires.

C’est sans doute lié au fait que cet animal rampe. Partant, il progresse à notre insu. Dès lors, l’idée d’être chevauché par un tel animal génère des angoisses et des phobies assez époustouflantes.

Enfant, je me rappelle être souvent allé au Musée de l’Homme à Paris. Depuis, je suis admiratif de l’intérêt que lui portent les personnes qui font visiter ce musée.

Définition de l’arachnophobie

La phobie des araignées est une vieille histoire chez les hommes. Bien que ces charmantes bestioles rampantes aient un intérêt environnemental certain et prouvé, beaucoup de gens souffrent d’arachnophobie. Au delà de la vision de cet animal, je pense que cette phobie tient aux vieilles histoires racontées de ci, de là.

Ainsi, les gens s’affolent devant une tarentule. Ils la pensent mortelle. A tort. L’araignée la plus dangereuse, au sens mortel du terme, est blanche. Et toute toute petite. Presque transparente.

Alors, comment faire quand vous êtes victime d’arachnophobie? Comment agir sachant qu’il est bien compréhensible que vous vous mettez à crier devant cet animal. Compréhensible que vous n’acceptiez pas de vous retrouver dans la même pièce que la bête.

La première des choses est d’accepter que vous avez peur. Qu’il est normal que vous soyez angoissé à l’idée de rencontrer une araignée. L’arachnophobie n’est pas une maladie mentale. Alors pourquoi en faire un problème? Plutôt que de fuir, pouvez-vous tout simplement dire aux personnes avec lesquelles vous vous trouvez, que vous souffrez d’arachnophobie. Exprimer votre peur sans exagération émotionnelle. Ainsi, vous bénéficiez de leur aide et de leur bienveillance.

Les symptômes de l’arachnophobie

Le premier des symptômes de l’arachnophobie est psychique. En effet, la plupart des personnes qui ont la phobie des araignées commence à avoir peur avant même d’être en contact avec des araignées. Je parle de contact visuel. Pour elles, une araignée c’est dangereux!

Beaucoup de personnes phobiques des araignées redoutent d’en rencontrer en fonction des lieux dans lesquels elles se rendent. Un lieu de vacances, un maison à la campagne, une destination « exotique » où les araignées sont légion.

Les symptômes physiques de la peur des araignées sont, somme toute, assez classique: angoisse, peurs, tremblements, sueurs, hyperventilation. Donc, des symptômes relevant de la peur elle même. J’explique comment faire dans cet article: « Comment ne plus avoir peur rapidement et facilement? »

Comment appelle t’on une personne qui a peur des araignées?

La peur des araignées se distingue en deux mots rattachés en un seul: arachnophobie. « Arachno » signifie araignée. « Phobe » ou « Phobie » est le mot consacré pour la peur et, plus spécifiquement pour toute forme de peur induisant un comportement d’évitement. J’en parle dans l’article: « Comment vaincre n’importe quelle phobie rapidement? ».

On dit d’une personne phobique qu’elle est « phobique » ou, plus littéralement « phobe ». Ce mot, comme celui de phobie désigne la peur, la crainte, le rejet. Par exemple, on dit d’une personne qui a peur de vomir qu’elle est émétophobe. Ou d’une personne qui a peur du sang qu’elle est hématophobe.

On dira donc d’une personne qui a la phobie des araignées qu’elle est arachnophobe. CQFD.

Enfin, la phobie des araignées a été savamment entretenue grâce ou à cause du film « Arachnophobie » réalisé par Frank Marshall en 1990.

Dans ce film, après avoir inoculé son venin au photographe d’une expédition entomologiste, une araignée d’une espèce inconnue, va se transporter du corps du photographe défunt vers d’autres humains et, dans le même temps, développer une nouvelle race d’araignées mortelles qui vont décimer les êtres humains. Une telle fiction sur les araignées leur aura conféré un caractère plus dangereux encore puisque l’idée de mort y est omniprésente.

Film de Frank Marshall "Arachnophobie"

Cinéma et arachnophobie

A l’inverse du film de Frank Marshall, vous pouvez vous intéresser aux différents films intitulés « Spiderman » joués, entre autres acteurs, par Toby Maguire ou Andrew Garfield.

L’araignée, cette tarentule, y est présentée sous une forme bien plus positive. En effet, dans ces thrillers qui traitent du combat des bons contre les méchants, l’araignée y est présentée comme un élément qui favorise la justice du fait des toiles qu’elle sait habilement utiliser.

Peut-être cette version de la présentation de l’araignée sous une forme de justicier vous aidera t’il à mieux vivre votre anxiété liée à votre phobie.

Peur des araignées et anxiété

Il ne faut pas se leurrer. Que ce soit en France, en Corse, ou sous des latitudes aux températures plus élevées (pays d’Amérique du Sud, le Vénézuela par exemple, Israël, etc.), l’éventualité d’être confronté à des araignées est constante.

Il vous suffit d’un week-end en Normandie pour alimenter votre angoisse d’être face à une tarentule, si petite et inoffensive soit-elle. Cette peur est donc constamment alimentée. Même de façon sourde. En effet, il suffit que vous changiez d’environnement pour que l’angoisse soit réactivée.

On peut donc dire que l’arachnophobie est un facteur d’anxiété. Au même titre que n’importe quelle phobie. En effet, c’est le hasard, et lui seul, qui vous exposera ou non à l’objet de votre phobie. La menace est donc donc permanente ce qui entretient l’anxiété.

Panique et arachnophobie

Quand j’avais 20 ans, j’ai fait mon service national dans la Marine Nationale. Cela m’a permis de visiter certains pays, et certains territoires d’Outre-mer, comme l’Ile de la Réunion. Alors que des amis et moi profitions d’une permission d’une semaine, nous avions loué une voiture et visité l’ile. C’est comme cela que nous avons rencontré le cousin de l’un d’entre nous lequel nous a hébergé 48H.

Un soir, tard après le diner, nous entendîmes un hurlement de terreur. L’un de mes camarades faisait une crise de panique parce-que, dans sa chambre, à mi hauteur d’un mur, il y avait une araignée aussi grosse qu’un scorpion.

Nous eûmes toutes les peines du monde à calmer tant notre ami qu’à chasser la tarentule. Plus tard, redevenu calme, notre ami nous expliqua pourquoi une telle crise de panique. Pour lui, la taille de la bête était synonyme de mort. Donc, plus qu’une crise de panique, il s’agissait d’attaque de panique. J’explique cette différence dans cet article: « Différences entre crise d’angoisse et crise de panique« .

Cette expérience fut si violente que l’état de santé de notre ami en fut altérée pendant quelques jours. A ce propos, il n’eut de cesse de parler d’une horreur. Mais, heureusement, nonobstant son incompréhension de l’origine de sa phobie des araignées, notre voyage put continuer sous un meilleur auspice.


“COMMENT NE PLUS AVOIR PEUR DES ARAIGNÉES?”

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


Arachnophobie: Comment faire?

Victime de la phobie des araignées, vous risquez de rencontrer un second problème qui renforce le premier. En effet, vous courrez le risque d’être en présence de personnes qui se moquent de vous. Cela me désole. Mais vous ne pouvez pas y faire grand chose. Par contre, il y a un moyen de commencer à apaiser votre arachnophobie. C’est la présence d’une personne bienveillante à vos côtés.

Celle-là même qui vous épargne des remarques stupides du type: « C’est pas la petite bête qui va manger la grosse« . En pareille situation, sa présence à vos côtés vous aide à évacuer l’araignée. Et ce, sans rajouter à votre problème. Donc, plus besoin de hurler. Ce qui participe sans doute à vous aider à vous sentir moins seul. Moins honteux aussi. Peut-être.

Pour autant, vous ne pourrez pas faire l’économie d’une solution définitive pour ne plus avoir peur des araignées. Je parle là de thérapie. C’est simple et çà peut vous changer la vie! Je vous en parle plus bas dans cet article.

Comment gérer son arachnophobie?

Il existe un premier moyen pour vaincre la peur des araignées. Sachant que vous avez peur, vous est-il possible d’identifier dans votre entourage une personne bienveillante? Un homme ou une femme qui ne se moque pas de vous. Ou qui ne dénie pas votre phobie des araignées.

Dans l’affirmative, partagez votre peur avec elle et demandez lui son aide. Par exemple, demandez lui si elle accepte de vérifier si, dans votre chambre, ou dans n’importe quel lieu dans lequel vous allez vous rendre, ou dans lequel vous êtes, de vérifier qu’il n’y ait pas des araignées et des toiles d’araignées?

Demandez de l'aide à une personne qui comprend votre peur des araignées

Si tel est le cas, demandez lui de les déplacer en dehors de la maison ou de la pièce. Voire de jouer à l’exterminateur. Personnellement, je refuse de jouer les exécuteurs. Je m’arrange toujours pour attraper une araignée du mieux possible, quand c’est possible, puis de la mettre dans le jardin. Tout en retirant, ensuite, les toiles d’araignées.

Voire, il m’arrive de mentir alors que l’araignée s’est réfugiée je ne sais où. Alors, je retire seulement la toile. Dans tous les cas, ce que j’ai remarqué c’est que fonctionner de la sorte prévient et évite les hurlements de la personne qui souffre d’arachnophobie. Ces hurlements étant un des multiples symptômes de la peur des araignées. Et une conséquence aussi.

Pourquoi les gens ont peur des araignées?

Une infantile. cause assez Quand on est enfant, il y a un tas de choses qui nous entourent et que nous ne maitrisons pas. Du coup, le 1er critère pour apprécier une chose comme agréable ou désagréable c’est la vision que l’enfant en a. Le second critère, c’est la réaction des autres. Les autres enfants. Les parents. D’autres adultes.

Ont-ils un air de dégoût? Expriment t’ils de la peur? Du rejet? Poussent-ils des cris en appelant « Au secours »? Tout dépend de chacun. De la vision de chacun. L’enfant va se calquer sur la réaction d’une personne qu’il considère comme référente. Si l’adulte, l’autre enfant crie ou ne dit rien, l’enfant va s’adapter. La plupart du temps. Si l’enfant a peur, peut-être qu’un autre enfant lui démontrera qu’il n’a aucune raison d’avoir peur d’une araignée.

C’est donc sur la foi du comportement d’une personne faisant autorité que l’enfant commencera à avoir peur. Peur de ce qu’il ne connait pas. Peur des phantasmes qu’il nourrit à propos de cet animal. Ainsi, je me souviens d’une patiente terrorisée par les araignées. Elle avait peur qu’une araignée rentre par sa bouche. Puis descende jusqu’à l’estomac. Et, enfin, y fasse un nid. Vous conviendrez qu’une telle peur a toutes les raisons de devenir une phobie.

La peur des araignées au travers de la toile d'araignée

Une telle peur ne saurait être celle d’un adulte qui se raisonne. C’est plus une peur d’enfant. Une peur d’être pris au dépourvu. Surpris. Une inquiétude sourde. Latente. Celle qui fait surgir l’araignée de la lampe au-dessus de la table de la cuisine dans la maison de vos grands-parents, à la campagne. Le « truc » qui sort du rondin de bois derrière lequel vous vous cacher pour jouer avec vos frères et sœurs.

En bref, une bête inhabituelle. Étonnante. Surprenante. Inattendue. Dont on ne sait jamais quand elle vient. Ni d’où elle vient. Ni où elle va.

Dernière précision. Une araignée ne pique pas. Elle mord! Ce qui, dans l’inconscient collectif, et à plus forte raison individuel, rend la réaction de rejet encore plus vive. Cette même anticipation qui favorise et entretient l’anxiété.

Les araignées ont-elles peur de nous?

Quand je m’étais rendu au Musée de l’Homme, j’avais posé la question de savoir si les araignées avaient peur de nous. Comme on ne pose que des questions à propos desquelles on connait la réponse, oui, les araignées ont peur de nous.

N’avez-vous jamais remarqué la dextérité et la rapidité avec lesquelles n’importe quelle araignée fuit devant la présence trop proche d’un être humain? Pourquoi les araignées ont-elles peur de nous? Tout simplement parce-que pour elles nous sommes énormes. Sources de dangers. En bref, nous sommes des prédateurs pour les araignées.

Peut-être me direz-vous mais certaines ne fuient pas et attaquent. C’est uniquement pour se défendre. Comme le fait une guêpe que l’on tente d’éloigner ou de tuer.

Comment soigner la phobie des araignées?

Il est important de faire la différence. Avoir peur des araignées ne constitue pas une phobie des araignées. L’arachnophobie s’entend comme une peur bouleversante. Comme quelque chose qu’il faut contrôler. D’où cette peur d’avoir peur de ne pas savoir contrôler. Éviter.

La peur des araignées ne signifie pas perdre le contrôle. Cette peur peut s’entendre comme un dégoût profond. Mais pas comme une peur qui vous submerge au point de perdre la maitrise de soi. Pour autant, la peur est surtout le fruit de l’imaginaire à propos de ce que l’on ne connait pas. Au sujet de ce que l’on redoute. Le plus souvent sans savoir de quoi il retourne dans la réalité.

Arachnophobie ou peur des araignées? Peu importe la différence. Dans les 2 cas, il s’agit d’une peur qui vous fait réagir. Et votre réaction est souvent disproportionnée au problème lui même. In fine, votre vrai problème n’est-il pas la peur elle même plus que l’araignée? Vous pourriez aussi avoir peur des clowns. Pour la petite histoire, cela s’appelle la coulrophobie!

C’est donc une phobie. C’est une peur irraisonnée. Handicapante. Dès lors, comment faire?

Comment vaincre la peur des araignées?

Dans ce blog, je publie beaucoup d’articles sur le traitement des phobies en tous genres. Je ne vais donc pas réinventer la roue.

Exprimer ses émotions au moment précis où l’on est confronté(e) à une peur aide à réduire cette dernière, selon une étude publiée dans la revue « Psychological Science ».

Plutôt qu’une longue phrase, je vous propose une simple  image pour traiter la peur des araignées. Pour vaincre l’arachnophobie. Un simple visuel pour ne plus vivre cette phobie comme un problème. Dès lors, savoir quoi et comment faire pour vous désinvestir de votre peur et retrouver confiance. A cette fin, je vous suggère de cliquer sur l’image ci-dessous. C’est la solution à l’arachnophobie.

Avant de cliquer sur cette image, une précision. Être arachnophobe ne signifie pas être un enfant dans un corps d’adulte. Cela ne signifie pas se comporter de façon infantile. Cela ne signifie pas qu’il faut avoir honte. Encore moins se sentir coupable. Nous avons tous des « trucs » à propos desquels nous ne sommes pas dans le plus grand confort.

Alors, en référence à l’évangile selon St Matthieu: « …avant de voir la paille qu’il y a dans mon œil, regarde la poutre qu’il y a dans le tien…« .

Comment ne plus avoir peur des araignées et retrouver confiance?

Pour être plus pragmatique, je ne suis pas favorable aux techniques d’exposition (TCC) ou de désensibilisation à la phobie des araignées. Vous pouvez toujours tenter la relaxation pour vous détendre. Mais, en ce dernier cas, cela ne sera que partie remise. La peur des tarentules reviendra.

Pour soigner la peur des araignées, je vous conseille fortement d’utiliser la thérapie comportementale issue de l’approche systémique de Palo Alto. Cette psychothérapie va changer votre quotidien, diminuer l’intensité de votre peur jusqu’à la faire disparaitre. Alors, pour la première fois peut-être, vous serez ravi(e) d’être un individu comme les autres :).

Ne faites pas comme cette patiente que sa phobie des araignées condamnait à rester à Paris, la capitale. Elle s’interdisait toute forme de voyages ce qui finit par générer une dépression. Elle eut toutes les peines du monde à aborder la thérapie estimant que c’était son enfance qui justifiait une telle peur.

Ce n’est qu’à compter du moment où elle a accepté de lâcher prise sur cette hypothèse qu’elle a pu amorcer un processus de changement.

Alors, voici mon dernier conseil pour vaincre l’arachnophobie: ne perdez pas votre temps en de vaines tentatives d’explications. Agissez maintenant!


“COMMENT VAINCRE L’ARACHNOPHOBIE?”

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


Article rédigé par Frédéric Arminot, coach comportemental

Qui est Frédéric Arminot, coach comportemental?Spécialisé dans le traitement des problèmes d‘angoisse, d’anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, il exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste.

Ancien grand anxieux, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, il a créé un programme de thérapie comportementale en ligne:

Le Programme ARtUS

Cette méthode thérapeutique résout 16 cas sur 17, soit + 95 % de résultats.

Pour regarder la vidéo de présentation de ce programme, vous êtes invité(e) à cliquer sur le lien ci-dessous:

« Je Souhaite Regarder La Vidéo De Présentation Du Programme ARtUS »



Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut