Peur du dentiste: Comment vaincre la dentophobie?

peur-du-dentiste-comment-faire.jpeg

PEUR DU DENTISTE

La peur du dentiste ou dentophobie est une peur répandue qui peut avoir des conséquences plus ou moins graves.

Ainsi, la peur du dentiste empêche ceux qui en souffrent de se faire soigner les dents.

En conséquence, ils développent des pathologies douloureuses et certaines infections se propagent aux sinus, voire aux oreilles.

Vaincre la dentophobie est donc une question majeure de santé.

Pourquoi les dentistes font-ils peur?

Les dentistes font généralement peur à cause de certaines exigences de leur métier.

Soigner les dents de quelqu’un nécessite parfois de lui faire mal ou de lui imposer des situations inconfortables, notamment liées à l’anesthésie locale.

Ce qui est aggravé quand on a peur des piqûres.

Aller chez le dentiste est donc généralement considéré comme une tâche nécessaire, mais pénible et douloureuse.

Certaines personnes souffrant de dentophobie n’ont pas nécessairement eu d’expériences désagréables chez le dentiste, mais les discours qu’elles ont pu entendre, notamment au sujet de mauvaises expériences vécues par les autres, les effrayent.

À cela, on doit également ajouter l’impact de certaines représentations, notamment au cinéma.

Expérience traumatisante du dentiste: Film avec Dustin Hoffmann

Les références aux expériences douloureuses chez le dentiste y sont nombreuses.

Généralement, la mise en scène insiste alors sur l’état d’impuissance dans lequel se trouve le patient.

On peut alors facilement craindre que le dentiste abuse de son pouvoir.

D’où vient la phobie du dentiste?

Entre la peur normale que nous ressentons tous face à l’appréhension d’une expérience douloureuse ou désagréable, et la phobie, il y a une différence.

Généralement, la phobie du dentiste apparaît chez les personnes qui ont vécu une situation traumatisante chez le dentiste, souvent pendant l’enfance. C’est mon cas.

Effectivement, certains dentistes manquent de patience ou de pédagogie.

Dans un tel contexte, l’enfant se sent impuissant et souffre, ce qui le marque profondément.

Selon la plupart des études sur la question, la dentophobie est majoritairement due à ce genre de traumatismes.

Ce n’est pas pour autant que certains dentistes changent de comportement (suivez mon regard).

Comment se faire soigner les dents quand on a peur du dentiste ?

C’est un phobique dentaire qui vous écrit. Sous aucun prétexte, il ne faut négliger les soins dentaires.

Se brosser les dents régulièrement en est un, et se rendre chez le dentiste une fois par an en est un autre tout aussi essentiel.

Quand on souffre de dentophobie, accéder à des soins dentaires de qualité peut devenir très difficile.

On conseille généralement aux dentophobes d’aller chez un dentiste en qui ils ont confiance.

S’ils n’en connaissent pas, je les invite à se renseigner dans leur entourage pour en trouver un.


COMMENT NE PLUS AVOIR PEUR DU DENTISTE?

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Vaincre la dentophobie

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


Lors du premier rendez-vous, ils doivent très vite préciser qu’ils souffrent de dentophobie et qu’ils viennent sur les  conseils d’un proche.

Cette simple précaution permet au dentiste d’adapter ses soins à votre situation.

Par exemple, il réalise en priorité quelques opérations indolores pour vous donner confiance, quitte à vous proposer de reprendre rapidement rendez-vous.

Ainsi, progressivement, il prend soin de vos dents sans vous brusquer.

Mais, il faut bien l’avouer, cela n’est pas toujours le cas.

Quel calmant peut-on prendre avant d’aller chez le dentiste?

Pour gérer la peur du dentiste, vous pouvez avoir recours à des calmants.

Attention tout de même à ne pas prendre vous-même des calmants avant de vous rendre chez le dentiste!

Vous devez impérativement prévenir le dentiste de tous les médicaments que vous avez pris avant de venir.

En effet, certains interférent avec les anesthésiants qu’il est susceptible de – peut-être – utiliser.

Certains dentistes proposent à leurs patients les plus anxieux des calmants à prendre peu de temps avant la consultation pour faciliter les soins les plus légers.

Dans ce cas-là, ils prescrivent généralement un comprimé de benzodiazépines anxiolytiques.

Si cela ne suffit pas, les dentistes utilisent, avec votre accord, du protoxyde d’azote, aussi communément appelé gaz hilarant.

Ces deux types de sédations conscientes sont très efficaces pour détendre les patients et leur permettre de dépasser temporairement leur phobie pour se faire soigner.

Comment calmer sa peur du dentiste?

La sédation consciente permet de calmer sa peur du dentiste, mais celle-ci revient dès que les effets de l’anxiolytique ou du gaz se dissipent.

Pour calmer sa peur du dentiste, vous n’avez malheureusement pas d’autre solution que de vous y rendre.

Il est même conseillé de s’y rendre le plus souvent possible, à chaque fois que vous avez un doute ou un léger problème de douleur dentaire (comme une prothèse dentaire – couronne – qui fait mal).

Quoiqu’il en soit, et quoique vous choisissiez de faire, sachez que la phobie du dentiste a tendance à s’auto-alimenter.

En ne vous rendant pas chez le dentiste, vous laissez les problèmes s’accumuler.

Vous craignez alors d’avoir à vivre un véritable calvaire en y allant.

À l’inverse, quand vous vous y rendez fréquemment, vous obtenez la confirmation régulière que vos dents sont en bonne santé et vos visites sont le plus souvent sans douleur et sans conséquence.

Comment vaincre définitivement sa dentophobie?

La dentophobie, comme toutes les phobies, est un trouble psychique qui se soigne très bien.

A cette fin, vous avez néanmoins besoin de l’aide d’un professionnel, en l’occurrence d’un comportementaliste.

Pour vaincre définitivement une phobie, l’OMS et l’Assurance maladie recommandent désormais en priorité la thérapie comportementale.

Et, plus spécifiquement, la thérapie comportementale issue de l’approche systémique de Palo Alto.

Traiter la phobie du dentiste ou la phobie des soins dentaires

Cette thérapie s’appuie sur des outils cognitifs et comportementaux pour permettre au patient de comprendre les mécanismes, puis les origines, de sa peur du dentiste de sorte à progressivement l’objectiver.

En d’autres termes, cette thérapie permet au patient de comprendre la source de sa phobie et l’aide à prendre de la distance sur les événements en question (peur d’aller chez le dentiste) pour qu’ils cessent d’être la source de peurs incontrôlables.

Fort de cette première réussite, la thérapie comportementale permet au patient de se confronter – mentalement et non physiquement – à sa peur du dentiste de sorte à ce qu’il ne soit plus affecté (ému-e-) par ses émotions lesquelles, la plupart du temps, ont été totalement neutralisées.

Bien sur, le patient peut, sous réserves, ressentir une ou des douleurs désagréables au cours de soins dentaires mais plus de façon phobique.

Comment aider un enfant qui a peur du dentiste?

Les enfants ont généralement peur du dentiste et c’est bien normal.

En revanche, nous aurions tort de ne pas considérer cette peur ou de la condamner.

Au contraire, en discutant calmement de la situation avec votre enfant, vous agissez de sorte à que sa peur ne se transforme pas en phobie à cause d’une expérience traumatisante au cours de laquelle il s’est senti abandonné face à sa douleur et à ses inquiétudes.

La première chose à faire pour aider votre enfant, c’est de ne surtout pas lui transmettre vos craintes si vous en avez.

C’est une erreur que j’ai commise plus jeune.

Mes enfants sont courageux mais l’un d’entre eux est – presque – phobique dentaire.

Parlez calmement à votre enfant et prenez le temps de bien lui expliquer tout ce que le dentiste va pratiquer comme soin.

Répondez à toutes les questions de votre enfant, sans vous impatienter, et ne le faites pas au dernier moment quand il est dans la salle d’attente face au fait accompli 😊.

De même, ne le prenez surtout pas par surprise en lui mentant sur votre destination.

Idéalement, choisissez un dentiste proche de chez vous pour qu’il s’intègre à votre quotidien sans effort, notamment quand vous vous promenez.

N’oubliez pas non plus d’emporter un jouet ou une peluche pour le rassurer.

Mieux encore pour aider un enfant qui a peur d’aller chez le dentiste ou est angoissé par de futurs soins dentaires, c’est d’utiliser la FASTER Class que j’ai créé pour ce type de situation (lien d’accès ci-après):

« Comment aider son enfant à vaincre ses peurs »

Pour les adultes, en matière de phobie du dentiste, je leur suggère de regarder la vidé ci-dessous.


COMMENT VAINCRE LA PHOBIE DES SOINS DENTAIRES?

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Traiter la phobie du dentiste

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


Si vous souhaitez partager votre expérience liée à la peur du dentiste (dentophobie), ou m’adresser un message, je vous invite à utiliser le formulaire en-dessous du présent article.


Article rédigé par Frédéric Arminot, coach comportemental

Comment soigner la dentophobie?Spécialisé dans le traitement des problèmes d‘angoisse, d’anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, il exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste.

Ancien grand anxieux, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, il a créé un programme de thérapie comportementale en ligne:

Le Programme ARtUS

Cette méthode thérapeutique résout 16 cas sur 17, soit + 95 % de résultats.


A propos de Frédéric Arminot
Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut