La psychanalyse: Méthodologie de ce travail sur l’inconscient

La psychanalyse - Sigmund Freud

La psychanalyse a été conçue par Sigmund Freud entre le XIXème et XXème siècle. La psychanalyse est l’une des thérapies utilisées dans le traitement de nombreuses maladies psychiques. C’est aussi celle qui alimente tous les fantasmes, et fait se poser beaucoup de questions. C’est aussi celle sur laquelle se fonde notre culture psychologique. A tout le moins en France. A titre d’exemple, le cursus psy des études de médecine ne se fonde que sur la psychanalyse.

Depuis plus de 25 ans que je pratique la thérapie comportementale, alors que ma culture psy est plutôt d’ordre psychanalytique, je suis toujours assailli de questions diverses à propos de la psychanalyse.

Bien sur, ces personnes ont une idée derrière la tête en me posant leurs questions. Celle de savoir et comprendre les différences existantes entre la psychanalyse et la thérapie comportementale. Et pourquoi une telle question? Simplement, parce que je vous offre des solutions simples et rapides à vos problèmes. Ces solutions ont vocation à traiter l’angoisse, contrôler une crise d’angoisse, vaincre l’anxiété, ou encore soigner une phobie. C’est trés rapide, alors qu’avec la psychanalyse, il est notoire que c’est très long.

Mais là n’est pas l’important. L’important c’est que peu de gens savent de façon précise ce qu’est la psychanalyse. Quels en sont les grands principes. Comment çà marche? C’est l’objectif même de cet article. Vous expliquer la psychanalyse.

Définition de la psychanalyse

La psychanalyse permet à une personne de mieux se connaître. Ceci grâce à une introspection et à une exploration de son inconscient. C’est une thérapie qui prend en compte l’ensemble des rêves. Et aussi les souvenirs et associations d’idées d’une personne. Ceci pour expliquer et résoudre ses conflits intérieurs.

Selon le Dictionnaire Larousse, la psychanalyse est, je cite: “Une méthode d’investigation psychologique visant à élucider la signification inconsciente des conduites, et dont le fondement se trouve dans la théorie de la vie psychique formulée par Freud“.

La définition de la psychanalyse la plus complète est celle donnée par Sigmund Freud en 1923 dans Encyclopedia Britanica. Elle se présente sur 3 niveaux inter liés:

  • “Un procédé d’investigation des processus psychiques inconscients qui autrement seraient difficilement accessibles”
  • “Une méthode de traitement des troubles névrotiques, méthode qui se fonde sur les résultats de cette investigation”
  • “Un ensemble de conceptions psychologiques acquises par ces moyens et qui, réunies, forment une discipline scientifique nouvelle”

Déroulement de la cure en psychanalyse

La thérapie psychanalytique commence par une mise en position de relaxation. Vous pouvez être allongé sur un divan. Ou confortablement assis dans un fauteuil. Le plus important est que vous soyez à l’aise. Et loin de la vue du thérapeute. En effet, il s’agit de vous libérer du regard du thérapeute. Partant, de vous protéger de tout réajustement de votre part en fonction de ce que vous pressentez chez ce dernier.

Les séances se déroulent sur une fréquence hebdomadaire régulière. Elles durent de 2 à 30 minutes chacune. J’ai vu des séances qui ne durait que 3 minutes parce-que le psychanalyste souhaitait que son patient réfléchisse, sciemment ou pas, à un mot prononcé. Ces séances peuvent avoir lieu 1 à 2 fois par semaine. A titre d’exemple, Françoise Dolto suivait une cure psychanalytique à raison de 4 séances par semaine.

Au démarrage, vous êtes invité à exprimer librement tout ce qui émerge dans votre esprit. Tout ce qui vous passe par la tête. Il arrive bien souvent qu’à cette étape, de multiples résistances se forment dans votre esprit. Au point de vous empêcher de vous exprimer. C’est là que le thérapeute intervient pour essayer de dénouer ces liens. Pour vous permette une expression. Une verbalisation plus libre et fluide.

Psychanalyse et liberté d’expression

Une fois cette liberté d’expression mise en place, le (la) psychanalyste oriente la discussion dans un sens ou dans un autre. Il interprète ce que vous dites. Ce faisant, le psychanalyste reste neutre, et ne donne aucun avis subjectif à vos paroles. Il ne donne pas de conseil. N’exprime aucune injonction. Il laisse libre cours à votre esprit afin qu’il s’exprime librement.

Selon Freud, la relation qui lit le thérapeute à son patient est à l’image de la relation qui liait ce dernier à ses parents au cours de son enfance. C’est sur cette base que le psychanalyste intervient par une démarche structurée. Elle tend à puiser dans votre inconscient l’ensemble des solutions à vos problèmes. Ceci par la mise en lumière de conflits intra psychiques liés aux traumatismes de votre enfance.

Quelles alternatives à la psychanalyse dans le traitement d'un trouble émotionnel

Différences entre la psychanalyse et approche comportementale

Précédemment, je vous expliquais que je fais souvent l’objet de questions à propos de la différence entre la psychanalyse et la thérapie comportementale. Ces questions sont d’autant plus importantes que les thérapies brèves sont en plein essor. Surtout la thérapie comportementale.

Il convient de préciser que la psychanalyse n’est pas un traitement dangereux comme certaines personnes veulent vous le faire croire. Elle est efficace dans de nombreux cas. A l’exception, pour les personnes fragiles. J’ai d’ailleurs l’habitude de dire, et d’écrire, que pour suivre une psychanalyse, il est nécessaire d’être en bonne santé… mentale. Il subsiste cependant un léger problème.

Ce problème est la principale limite de la psychanalyse. Laquelle limite se trouve dans la durée de la cure psychanalytique. C’est une thérapie longue. Très longue. Elle peut durer plus de 10 ans. Ce qui est considérable en matière d’investissements personnels et financiers. Les résultats prennent aussi énormément de temps à éclore. Et à se mettre en place. Dans certains cas, ils impliquent une déstabilisation dans la vie de couple. Comme dans la vie sociale ou professionnelle.

Chez de nombreuses personnes, on constate également une difficulté à se détacher de leur thérapeute. A reprendre leur vie en main. Ce qui est normal puisqu’ils passent des années à écouter et échanger avec la même personne. Cela crée un lien. C’est comme cela que j’entends parfois des patients me demander de “ne pas les abandonner”.

La thérapie psychanalyste est un chemin très long dont le résultat n’est pas forcément garanti. Dès lors, la question suivante se pose. “Pourquoi suivre une psychanalyse, alors que vous pouvez guérir en 6 à 8 semaines, sans médicaments?”

Un programme thérapeutique et comportemental en ligne personnalisé

Au contraire de la psychanalyse, il est tout à fait possible de guérir de toutes formes de stress, d’anxiété, d’angoisse, de phobies en 6 à 8 semaines grâce à la thérapie comportementale.

Les premiers résultats sont visibles dès l’équivalent des 3 premières séances.  Dès lors, au bout de 6 à 8 semaines, toute personne, qu’elle ait une personnalité forte ou fragile, retrouve un état de santé normal. Au sens de la confiance en soi et de l’autonomie. Un tel parcours thérapeutique est favorisé grâce au programme thérapeutique et comportemental en ligne que j’ai conçu.

Ces résultats rapides sont le fruit de cette méthode. Et de mes 25 années de pratique de la thérapie comportementale au sein de mon cabinet. Dès le 1er Module, vous effectuez un bilan de votre situation psychique comme physique. Chaque détail  détail compte. Qu’il s’agisse de votre environnement familial, social ou professionnel.

Ensuite, grâce à un cheminement structuré, ce programme vous précisez les réelles sources de vos problèmes. Vous découvrez que les causes de vos troubles psychiques ou physiques ne se situent pas toujours là où vous le pensez. Ce programme comportemental en ligne vous aide à les identifier. En toute objectivité. Puis à définir des objectifs à atteindre dans un temps précis.

Des différences fondamentales avec la psychanalyse

Dans le même temps, le Programme ARtUS vous aide à traiter les situations anxiogènes grâce à des exercices spécifiques. A ce sujet, vous bénéficiez de mon soutien thérapeutique en temps réel. Vous pouvez me contacter à loisir à l’aide de votre espace personnel. En effet, j’ai construit ce programme de sorte à ce que l’inter action constante entre vous et moi soit constante. Il est donc personnalisé.

Chaque exercice de ce programme est conçu dans une logique thérapeutique et stratégique. Ceci a pour objectif de vous aider à reprendre le contrôle de votre vie. Facilement et rapidement. Progressivement, vous créez des schémas de pensées et de comportements adaptés à votre réalité. En très peu de temps, vous retrouvez toute votre autonomie.

La thérapie comportementale ne comporte aucun danger pour votre organisme. Elle n’implique aucun bouleversement dans votre vie. En suivant chaque prescription telle qu’elle vous est indiquée, les éventualités de rechute sont quasi nulles. A plus forte raison, si vous ne manquez pas de me solliciter quand vous avez des doutes ou des questions.

Ce qu’il est important de retenir, c’est donc la différence fondamentale qui existe entre la psychanalyse et la thérapie comportementale. Dans la première approche, vous cheminez seul, et faites de libres associations entre votre histoire de vie, vos névroses, et votre problème.

Dans le second cas, la thérapie comportementale vous aide de façon constante à l’aide d’exercices structurés. Lesquels s’inscrivent dans une démarche stratégique. Il y a donc un début et une fin. Un parcours tout au long duquel je suis à vos côtés. Comme si nous sommes l’un à côté de l’autre. Vous n’êtes jamais livré à vous même quand il s’agit de thérapie comportementale.

Que choisir? La psychanalyse ou l’approche comportementale?

En 6 à 8 semaines, vous faites ce que la psychanalyse ne permet souvent pas en 10 ans. La psychanalyse, si intéressante qu’elle soit, vous permet d’identifier beaucoup de raisons à votre problème. Mais, elle ne vous offre pas la solution. Le Programme ARtUS remplit cette fonction.

Pour faire bref, la psychanalyse c’est pourquoi. La thérapie comportementale c’est comment.

Des outls simples pour comprendre et traiter un problème plus rapidement qu'avec la psychanalyse

 |  Frédéric Arminot

Comment reprendre le contrôle de votre vie facilement et rapidement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut