TRAITEZ ANGOISSE, ANXIÉTÉ, PHOBIE ET TOC DE FAÇON PERSONNALISÉE ET REPRENEZ LE CONTRÔLE DE VOTRE VIE EN MOINS DE 2 MOIS!

  • Êtes-vous fatigué(e) de consulter des psy, comme de dépenser de l'énergie et de l'argent pour rien?
  • En avez-vous marre de prendre des médicaments, et de subir leurs effets secondaires?
  • Aimeriez-vous accéder à des techniques comportementales simples et puissantes pour ne plus souffrir?
  • Aimeriez-vous reprendre le contrôle de votre vie?
  • Oui? Alors, NE RATEZ SURTOUT PAS CETTE VIDÉO >>
Découvrez Le Programme ARtUS pour traiter l'angoisse, contrôler une crise d'angoisse, soigner l'anxiété, vaincre une phobie - Frédéric Arminot Comportementaliste

Souffrance au travail – Que faire – Clés et Remède

Souffrance au travail - Que faire

Souffrance au travail – Que faire – Clés et remède efficace

Lundi de Pâques 2017… Peut-être aurez-vous pris des congés à la faveur des vacances de Pâques. Peut-être pas. Quoiqu’il en soit, vous êtes entrain de travailler. Ou vous allez retourner travailler après ces vacances, ou ce week-end. Et peut-être êtes vous victime de souffrance au travail? Dans l’affirmative comme pour tous les autres, ce qui suit, est pour vous.

La souffrance au travail est l’une des conséquences, pour ne pas écrire l’un des inconvénients, liée de l’accélération que le monde a connu au cours de ces dernières décennies. Ces conséquences sont énormes, dans tous les domaines. Elles influent tout aussi bien la vie personnelle des salariés que le fonctionnement de l’entreprise, comme de ses relations avec ses fournisseurs.

La souffrance au travail c’est un peu comme le mal de dos. Une conséquence donc, un mal du siècle, passé et présent.

D’aucuns sont persuadés qu’obligation nous ait faite de supporter l’insupportable. Pour avoir un toit, s’alimenter, consommer a minima, nous ne pouvons effectivement pas, ni exclusivement, vivre de l’air du temps. Ou d’amour et d’eau fraîche. Il nous faut donc travailler, mais pas seulement pour donner un sens à nos vies, mais aussi pour que ce travail, par les récompenses qu’il procure, donne le sens de notre vie. Servir à quoi, servir à qui, et à quel prix?

Souffrance au travail – Quelques clés pour y faire face

Différentes causes sont à l’origine de la souffrance au travail. Celle-ci entraîne de nombreuses conséquences si elle n’est pas prise en charge efficacement.

Pour s’en sortir, la première clé tient en la question à se poser quotidiennement est : «Comment vais-je?» Il est important de faire un point quotidien sur son état mental en rapport avec son emploi, afin de se rendre compte de ce qui ne va pas.

Par exemple, avant de vous lever de votre lit le matin pour aller au boulot, ou le soir avant de vous coucher, il est important que vous preniez rendez-vous avec vous-même pour faire un point sur votre situation. En particulier le dimanche soir et le lundi matin. Cet exercice vous permettra de ne pas vous voiler la face, mais d’apprendre à vous voir tel que vous êtes.

La deuxième clé est de vous demander si ce que vous vivez vous convient réellement. Ce point est essentiel pour vous car, sans pour autant chercher une satisfaction totale à tous les niveaux, il est important de voir si vous vous sentez vraiment à votre place.

En tenant compte de critères comme votre métier, votre environnement professionnel, vos collègues, votre salaire, vos relations avec vos supérieurs, posez-vous cette question pour savoir si réellement vous faites un travail qui vous plaît. La souffrance est souvent le signe que vous n’êtes pas là où vous voulez être ou même là où vous devez être.

Ensuite, il serait bien que vous identifiiez précisément ce qui vous fait souffrir. Le plus souvent, c’est le plus difficile à faire, l’aide d’un professionnel peut s’avérer utile. À partir de quel moment de votre journée est-ce que vous vous basculez dans le mal-être ? Vous devez parvenir à le distinguer avec précision.

Pour le détecter, une astuce efficace est de vous écouter. Identifiez le moment où vous commencez à avoir des signes physiques dans votre corps. Ne prenez aucun signe de fatigue, de douleur ou de trouble du sommeil à la légère. Si vous n’arrivez plus à arrêter de penser, ou à arrêter de vous inquiéter, c’est le signe que vous avez déjà perdu le contrôle.

Pour reprendre le dessus, commencez à revendiquer le droit d’être bien traité. C’est essentiel pour stopper la souffrance au travail. Vous n’êtes pas obligé de vous laisser malmener. Imposez des limites, commencez par refuser les heures supplémentaires non payées. N’emportez pas du boulot chez vous. Prenez vos pauses aux heures réglementaires, etc.

Le but est de ne pas laisser votre emploi vous voler votre vie. Si vous souhaitez continuer à vivre, mettez des limites.

En cas de conflit, appuyez-vous sur la loi et les obligations mentionnées dans votre contrat pour vous défendre.

Restez uniquement dans le cadre de votre contrat de travail.

Si vous n’en avez pas, exigez-en pour ne pas vous faire surexploiter (et oui, en 2017, il y encore des gens qui bossent sans contrat…).

Le contrat protège vos droits et précise vos devoirs. Respectez-vous et respectez les autres.

Par exemple, n’ayez pas peur de dire que vous avez besoin de calme pour vous concentrer.

C’est votre droit!

Dans les cas où les situations débouchent sur des altercations, demandez-vous le motif de votre colère, et voyez s’il est justifié.

Écrire peut vous aider à y voir plus clair. Parler à une personne vous permet de clarifier les différents points, et de juger si vos attentes sont raisonnables ou pas.

Une autre clé pour surmonter la souffrance au travail est de comprendre, et d’accepter, que vous ne pouvez pas changer les autres. La seule personne que vous pouvez changer, c’est vous-même. Alors, faites le deuil de vos illusions et revenez à la réalité.

Rappelez-vous que vous n’êtes lié(e) à votre patron, et à vos collègues, que par une relation professionnelle. Ils ne sont donc pas censés vous aimer d’une manière particulière. Votre travail ne comblera pas vos besoins émotionnels. Faites la part des choses afin d’arrêter votre souffrance.

Si ces clés ne vous aident pas, je vous suggère d’envisager un travail personnel avec l’approche comportementale.

L’approche comportementale – Un remède très efficace contre la souffrance au travail

L’approche comportementale est une thérapie brève et efficace contre la souffrance au travail. Dans sa démarche, elle corrige les mauvaises interprétations faites sur les événements à la base de vos troubles (angoisses, anxiété, stress, burnout, etc.).

Grâce à l’approche comportementale, vous remplacez vos idées négatives et vos comportements inadaptés en situation professionnelle par des pensées, et des réactions, en adéquation avec la réalité. Cela vous permet de dépasser tous les symptômes invalidants comme les rites et les vérifications, le stress, les réactions agressives, les tensions musculaires.

En moins de 3 mois, la thérapie comportementale permet de faire disparaître tous les symptômes issues de la souffrance au travail.

Vous êtes au coeur de votre prise en charge pour traiter votre souffrance au travail. Que ce soit en groupe ou en individuel, grâce à un programme thérapeutique en ligne adapté à vos besoins, vous définissez des objectifs précis. Bien sur, ils doivent tenir compte de vos symptômes comme de vos antécédents professionnels.

En toutes circonstances, dans le cadre de votre programme (voir vidéo ci-dessous), je suis là pour vous aider et vous conseiller. Vous pouvez me solliciter à n’importe quel moment (à 3H du matin si besoin, à ceci près que… je dors).

La souffrance au travail que faire - Le Programme ARtUS

voir la vidéo

A l’aide du programme comportemental que j’ai conçu pour vous, vous apprenez à observer, à analyser, et à objectiver les problèmes professionnels rencontrés. Ainsi, vous bâtissez des comportements alternatifs qui sont en phase avec la réalité.

Vous suivez les exercices à votre rythme. Chacun d’entre eux peut être intégré à une mise en situation, tout en prenant en compte les tâches habituellement déstabilisantes et difficiles.

Je suis présent à vos côtés tout au long du processus afin de vous guider, de vous informer et vous encourager dans ses progrès. Progressivement, vous établissez de nouvelles cognitions élaborées dans le cadre de conduites professionnelles plus appropriées. Vous ne faites pas cela seul(e). Tout vous expliqué. Il vous suffit de reproduire à l’identique de ce qui vous est précisé dans chaque module pédagogique.

Dès lors, l’approche comportementale vous permet de guérir totalement votre souffrance au travail et de retrouver une vie professionnelle stable et épanouie.

Si vous souhaitez partager avec nous des expériences de souffrance au travail, je vous invite à m’adresser un mail, ou à utiliser le formulaire en dessous du présent article.

J’oubliais. Pour bénéficier du Programme Thérapeutique et Comportemental en Ligne, je vous invite à cliquer ICI.


Frédéric Arminot

TRAITEZ ANGOISSE, ANXIÉTÉ, PHOBIE ET TOC DE FAÇON PERSONNALISÉE ET REPRENEZ LE CONTRÔLE DE VOTRE VIE EN MOINS DE 2 MOIS!

  • Êtes-vous fatigué(e) de consulter des psy, comme de dépenser de l'énergie et de l'argent pour rien?
  • En avez-vous marre de prendre des médicaments, et de subir leurs effets secondaires?
  • Aimeriez-vous accéder à des techniques comportementales simples et puissantes pour ne plus souffrir?
  • Aimeriez-vous reprendre le contrôle de votre vie?
  • Oui? Alors, NE RATEZ SURTOUT PAS CETTE VIDÉO >>
Découvrez Le Programme ARtUS pour traiter l'angoisse, contrôler une crise d'angoisse, soigner l'anxiété, vaincre une phobie - Frédéric Arminot Comportementaliste

Laisser un commentaire

scroll to top