TRAITEZ ANGOISSE, ANXIÉTÉ, PHOBIE ET TOC DE FAÇON PERSONNALISÉE ET REPRENEZ LE CONTRÔLE DE VOTRE VIE EN MOINS DE 2 MOIS!

  • Êtes-vous fatigué(e) de consulter des psy, comme de dépenser de l'énergie et de l'argent pour rien?
  • En avez-vous marre de prendre des médicaments, et de subir leurs effets secondaires?
  • Aimeriez-vous accéder à des techniques comportementales simples et puissantes pour ne plus souffrir?
  • Aimeriez-vous reprendre le contrôle de votre vie?
  • Oui? Alors, NE RATEZ SURTOUT PAS CETTE VIDÉO >>
Découvrez Le Programme ARtUS pour traiter l'angoisse, contrôler une crise d'angoisse, soigner l'anxiété, vaincre une phobie - Frédéric Arminot Comportementaliste

Problèmes de concentration chez l’enfant – Que faut-il savoir

Problème de concentration chez l'enfant

Problèmes de concentration chez l’enfant – L’essentiel à savoir

Il fut une époque où les problèmes de concentration chez l’enfant était ignoré. Combien de fois ais-je entendu que tel ou tel enfant avait, je cite: “… le tracassin…”. Injonction était faite à ces mêmes enfants de se comporter de façon adaptée. Que ce soit à l’école, en famille, ou dans les relations sociales, les adultes avaient beau exiger, l’enfant ne pouvait satisfaire aux ordres, et s’en trouvait puni parce qu’incompris.

Les temps ont changé. Des études ont montré que les problèmes de concentration chez l’enfant, TDAH (Trouble du Déficit de l’Attention Avec ou Sans Hyperactivité) n’était pas qu’une vue de l’esprit.

Des solutions ont commencé à se faire jour et, aujourd’hui, beaucoup des problèmes de concentration chez l’enfant sont mieux traités. Encore faut-il qu’un diagnostic soit suffisamment précoce pour aider l’enfant, et les parents, en difficulté. Du coup, bien des questions se posent:

  • Vos enfants ou certains de vos proches souffrent-ils de problèmes de concentration
  • En maîtrisez-vous réellement les aspects
  • Connaissez-vous les diverses manières dont ils se manifestent
  • Avez-vous connaissance des diverses tranches d’âges à risques
  • Souhaitez-vous bénéficier d’un maximum d’informations sur les problèmes de concentration chez l’enfant

Si votre réponse est “oui” à, au moins, l’une de ces questions, je vous invite à lire les lignes qui suivent. Elles vous seront d’une grande utilité.

Manifestation des problèmes de concentration chez l’enfant

  • Définition des problèmes de concentration chez l’enfant

On parle de problèmes de concentration chez l’enfant lorsque la faculté à se concentrer sur une chose est passagèrement diminuée. Un enfant éprouvant des difficultés de concentration n’arrive pas à se focaliser plus de quelques minutes sur un sujet précis.

Les problèmes de concentration chez l’enfant se traduisent, en général, par des pertes de mémoire, ou des difficultés à se souvenir de certaines informations. Comme si le cerveau était bloqué.

Les difficultés de concentration peuvent aller jusqu’à la perte de la pensée, la désorientation, la pensée floue, l’oubli, l’incapacité de se concentrer pendant de longues périodes de temps, l’incapacité à se concentrer sur des tâches complexes.

Les problèmes de concentration chez l’enfant frappent à tous âges, aussi bien l’enfant, l’adolescent, l’adulte que la personne âgée, avec cependant des caractéristiques, et des manifestations, différentes.

  • Caractéristiques des problèmes de concentration chez l’enfant

Les problèmes de concentration chez l’enfant portent spécifiquement le nom de Troubles du Déficit d’Attention (TDA). Que ces troubles soient, ou non, accompagnés d’hyperactivité (TDAH, TDA/H).

Le trouble du déficit de l’attention, avec ou sans hyperactivité (TDAH, TDA/H), est un trouble neurobiologique caractérisé par des difficultés de concentration qui peut s’accompagner, ou non, d’hyperactivité, ou d’impulsivité.

Les difficultés à se concentrer sont des phénomènes fréquents qui témoignent le plus souvent que le cerveau est occupé à s’occuper d’autre chose que de la tâche qu’il est censé accomplir.

Le trouble du déficit de l’attention, avec ou sans hyperactivité (TDAH, TDA/H), est le trouble comportemental le plus fréquent chez les enfants. À des degrés variables, le TDAH peut perturber le fonctionnement personnel, scolaire, familial et social.

On reconnaît les problèmes de concentration chez l’enfant à certaines manifestations spécifiques.

  • Manifestations des problèmes de concentration chez l’enfant

Les symptômes des problèmes de concentration chez l’enfant varient en fonction de l’âge de ce dernier.

Entre 5 et 8 ans, l’enfant atteint de troubles de la concentration manifeste une incapacité à rester en place, à se tenir à une activité. Il est très bavard, touche à tout, éprouve des difficultés à attendre son tour. Il peut enregistrer de mauvais résultats scolaires, même s’il a les capacités nécessaires pour réussir.

Entre 10 et 12 ans, on constate chez cet enfant une persistance de difficultés attentionnelles dans différents contextes, ainsi qu’une impulsivité invalidante sur le plan social.

Les symptômes clés chez un enfant présentant des difficultés de recueillement sont les suivants:

  • Impossibilité de garder une attention soutenue
  • Mémorisation immédiate difficile
  • Attitude distraite
  • Donne l’mpression de rêver, d’être dans les nuages

1 – Problèmes de concentration chez l’enfant – Impossibilité de garder une attention soutenue

Les enfants atteints de problèmes de concentration sont très agités, et fatigués. Se concentrer leur demande beaucoup d’énergie psychique. C’est un travail supplémentaire pour eux. Ils sont beaucoup plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral, et ont des résultats scolaires en dents de scie.

Ces enfants ne tiennent pas en place plus de cinq minutes. Par exemple, ils ne parviennent pas à maintenir leur attention le temps d’une histoire.

L’enfant inattentif semble ne pas écouter quand on lui parle. Il a tendance à ne pas obéir aux consignes, à être facilement distrait. Il a des difficultés à organiser ses travaux, et ses activités.

Il évite, ou fait à contrecœur, les tâches qui nécessitent un effort mental soutenu. Il perd souvent les objets nécessaires à son travail ou à ses activités. Il perd énormément de temps à faire les choses.

Un enfant présentant des troubles attentionnels a du mal à rester concentré, et se dissipe vite. Il a envie de jouer, ne comprend pas toujours les consignes de l’enseignant, et/ou ne les écoute pas, alors qu’il en a apparemment les capacités.

Cet enfant a des difficultés à organiser ses travaux et ses activités.

2 – Manifestation des problèmes de concentration chez l’enfant – Difficultés à mémoriser et/ou des récitations difficiles

Quand existent des problèmes de concentration chez l’enfant, celui-ci oublie la page qu’il vient de lire. Il n’arrive pas à finir ses exercices, notamment ceux de mathématiques. Si on lui dit quelque chose, il ne peut s’en souvenir quelques instants après. Il lui arrive d’oublier de noter ses leçons, et ses exercices.

Pour un enfant dont on connaît l’excellence des facultés de mémorisation, les problèmes de concentration relèvent le plus souvent d’une préoccupation extérieure, telle que des problèmes familiaux, affectifs ou scolaires.

3 – Manifestation des problèmes de concentration chez l’enfant – Une attitude distraite, donnant l’impression de rêver, d’être dans les nuages

L’enfant atteint de troubles de déficit d’attention rêvasse pendant que le professeur donne des consignes. Il peine à fixer son attention sur les activités qui l’ennuient. Les problèmes de concentration chez l’enfant ne sont pas sans impacts sur ce dernier.

→ NE FAITES PAS L’ERREUR DE PARTIR SANS REGARDER CETTE VIDÉO >>

Conséquences ses problèmes de concentration chez l’enfant

Les problèmes de concentration chez l’enfant ne sont pas sans effets importants. Entre autres, on peut citer :

  • Perte de l’estime de soi, de la confiance en soi, et de l’affirmation de soi
  • À force de s’entendre dire qu’il est paresseux, stupide et rebelle, l’enfant atteint de problèmes de concentration va se focaliser sur ses faiblesses, sans pouvoir reconnaître ses forces et ses qualités. Il développe, et nourrit, un sentiment d’infériorité
  • L’enfant atteint de TDA est souvent traité d’incapable en raison, surtout, de ses résultats scolaires peu reluisants, en dents de scie. Face à un devoir qu’il a pourtant réussi le jour précédent, il peut avoir des doutes, et ne pas le réussir le jour d’après

De ce fait, il est très difficile à l’enfant de croire en ses capacités, et par ricochet, de s’investir dans ce qu’il fait. En l’absence de confiance en lui-même, et d’estime de soi, l’enfant a beaucoup de difficultés à s’affirmer, à donner son avis, ou à faire valoir ses droits.

  • Au plan comportemental, l’enfant peut devenir agressif et être source de beaucoup de conflits dans son entourage

Problèmes de concentration chez l’enfant – Effets sur la vie scolaire

  • Sur le plan scolaire, la persistance du sentiment d’infériorité de l’enfant victime de TDA va le paralyser, l’empêcher d’agir. Il a peur de relever des défis, d’apprendre de nouvelles choses, et d’évoluer
  • Par peur de l’échec, il finit par passer à côté de ses talents cachés. Il a tendance à bâcler, et à abandonner le travail afin de ne pas en connaître l’issue finale
  • Ses doutes face à ses réelles capacités sont un véritable obstacle à sa réussite. Il se montre peu ambitieux, a tendance à se contenter du peu, à se satisfaire d’une vie conventionnelle, sans jamais prendre le moindre risque

Les problèmes de concentration chez l’enfant et leurs effets sur la vie sociale

  • Si les dispositions adéquates ne sont pas prises pour endiguer le problème, l’enfant victime de dysfonctionnement de concentration commence à vivre en fonction d’autrui. Il développe le syndrome de l’imposteur. En d’autres termes, Il va avoir besoin de l’attention, du regard et de l’approbation des autres pour se sentir bien
  • Cet enfant va perdre sa personnalité, risque de devenir quelque peu hypocrite, commencera à jouer des rôles pour cadrer avec celui qui plaît aux autres. Ses grandes difficultés, voire son incapacité à dire non à autrui, le rendent ainsi plus exploitable et beaucoup plus facile à manipuler plus tard
  • L’enfant atteint de TDA éprouve une peur constante du jugement, et du rejet des autres. Cela le met sur une position défensive. Il éprouve le besoin de bouger comme pour se tenir prêt à attaquer, fuir, ou se replier sur lui-même
  • Il est souvent agressif et coléreux. Ses réactions sont souvent exagérées, voire inadéquates. Ou alors, il choisit de ne pas agir du tout. Ce qui le marginalise encore plus aux yeux des autres

Problèmes de concentration chez l’enfant – Effets sur le système immunitaire

L’enfant victime de TDA vit en permanence sous stress. Le stress entraîne la production de deux hormones: l’adrénaline et le cortisol. Du fait qu’il vit en permanence sous stress, l’enfant subit une sécrétion prolongée d’adrénaline, ou de cortisol, en trop grande quantité.

L’adrénaline provoque angoisse et/ou colère. L’enfant est submergé par un sentiment de peur, et son corps entre en hyper vigilance, prêt, à tout moment, à attaquer, fuir ou se replier.

Un taux élevé de cortisol entraîne chez l’enfant qui rencontre des problèmes de concentration le sentiment d’être sans courage, triste, en grande insécurité.

Il se sent menacé et angoissé. Ses pensées, ses émotions, et ses perceptions, sont voilées par un sentiment de peur, de grand danger. L’enfant est inhibé, dans l’impossibilité d’entreprendre, et de surmonter la moindre difficulté.

La sécrétion prolongée de cortisol peut aussi modifier le métabolisme, et l’immunité de l’organisme. Cela peut aussi entraîner le développement de maladies chroniques, de maladies auto-immunes, et avoir des effets redoutables sur le cerveau immature de l’enfant.

Ainsi, la dopamine est le neurotransmetteur responsable de l’énergie et de la motivation chez l’être humain. Et c’est justement cette substance qui fait défaut dans le cas d’un trouble déficitaire de l’attention chez l’enfant, avec ou sans hyperactivité.

Pour toutes ces raisons, si votre enfant rencontre des problèmes de concentration, n’hésitez pas à me contacter. Je vous orienterais vers des professionnels compétents à aider votre enfant et… vous même.

Merci de… votre attention (je sais, j’aurais pas du…).


Frédéric Arminot

TRAITEZ ANGOISSE, ANXIÉTÉ, PHOBIE ET TOC DE FAÇON PERSONNALISÉE ET REPRENEZ LE CONTRÔLE DE VOTRE VIE EN MOINS DE 2 MOIS!

  • Êtes-vous fatigué(e) de consulter des psy, comme de dépenser de l'énergie et de l'argent pour rien?
  • En avez-vous marre de prendre des médicaments, et de subir leurs effets secondaires?
  • Aimeriez-vous accéder à des techniques comportementales simples et puissantes pour ne plus souffrir?
  • Aimeriez-vous reprendre le contrôle de votre vie?
  • Oui? Alors, NE RATEZ SURTOUT PAS CETTE VIDÉO >>
Découvrez Le Programme ARtUS pour traiter l'angoisse, contrôler une crise d'angoisse, soigner l'anxiété, vaincre une phobie - Frédéric Arminot Comportementaliste

Laisser un commentaire

scroll to top