. vous avez un problème et j'ai la solution pour vous en débarrasser

Se débarrasser d’une phobie: Comment venir à bout de n’importe quelle phobie?

comment-se-debarrasser-dune-phobie-grace-a-la-therapie-comportementale.jpeg

COMMENT SE DÉBARRASSER D'UNE PHOBIE

Faites-vous partie des gens qui ont peur des avions, des hauteurs, des espaces clos, des araignées, du sang?

Oui? Alors, cet article est pour vous si vous cherchez à savoir comment se débarrasser d’une phobie.

Souffrir d’une phobie est un mal qui , la plupart du temps, empêche l’individu de vivre une vie épanouie.

Et pourtant, des milliers de français en souffrent.

Gérer une phobie n’est jamais facile, mais il faut quand même trouver le moyen de s’en débarrasser.

Dans cet article, je vous propose de parler des phobies d’une façon générale et, plus précisément:

  • De leurs origines
  • Des différentes catégories de phobies
  • Des thérapies existantes pour vaincre une phobie
  • Du programme ARtUS, disponible en ligne, pour vous apporter une solution simple rapide et efficace à tout type de phobie

Phobie ou peur: Attention à ne pas confondre

A tort, les idées communes confondent souvent peur et phobie.

Pourtant, il existe bel et bien une différence entre ces deux notions.

Une peur est un trouble émotionnel occasionnel, elle est induite par la vue ou l’attente d’un danger.

Dans quelques cas, la peur est un sentiment justifié et normal qui nous amène à être prudent(e) face à un éventuel danger.

Mais, lorsque qu’elle devient répétitive, très fréquente et sans raison fondée, c’est à dire irrationnelle, on parle alors de phobie.

Celle-ci se manifeste sur le plan physique par:

  • Une accélération du rythme cardiaque
  • Une transpiration exagérée

Et surtout:

  • L’hystérie lorsque l’individu se trouve face au sujet de la phobie.

La peur est un sentiment contrôlable contrairement à la phobie qui ne l’est pas.

En réalité, il ne s’agit pas d’une réaction volontaire, mais plutôt du résultat d’un conditionnement du subconscient.

Une phobie trouve son origine dans plusieurs éléments ou causes, à savoir:

  • Un traumatisme
  • Les gènes (cf. la biologie)
  • Un conditionnement psychologique
  • Un conditionnement de l’entourage

Arriver à vaincre une phobie est important. Cela permet de mieux-vivre, de mettre fin à un handicap souvent pénible à supporter au quotidien pour celle ou celui qui la vit et qui s’efforce tant bien que mal de la dissimuler.

Quel est le quotidien d’une personne phobique?

D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un adulte sur deux éprouve des peurs excessives et gênantes alors que 12 % de la population souffre de réelles phobies invalidantes.

Au quotidien, pour les personnes phobiques, c’est un véritable handicap qui pose problème dans de nombreuses situations.

La peur est susceptible de surgir à n’importe quel moment, le plus souvent de façon incontrôlable, et pas seulement dans une situation dangereuse.

Les comportements d'un(e) phobique face à la phobie

Elle peut alors vite devenir obsédante au point que toute l’existence est organisée autour de cette peur.

Le phobique met en place des conduites d’évitement qui l’enferme progressivement sur lui-même, allant, entre autre, jusqu’à l’empêcher de sortir de chez lui.

Quand affronter sa peur ou sa phobie est impossible

Pour une personne phobique, affronter sa peur ou sa phobie est, le plus souvent, quelque chose d’inimaginable.

C’est comme cela que beaucoup de personnes phobiques considèrent leur chez soi comme une zone de confort.

Pour aider à s’autonomiser, certaines activités comme la relaxation, la méditation, le yoga, ou encore la sophrologie aident à surmonter ses peurs au quotidien.

Pour autant, ces pratiques ne constituent en rien une solution.

Ce sont des aides ponctuelles qui ne permettent pas de se débarrasser d’une phobie.

Effectivement, les peurs excessives qui confinent à la phobie témoignent en général d’une hyperémotivité.

Souvent vue comme un défaut, elle est au contraire une richesse qui ne disparait pas.

Il faut donc essayer de faire face à ses peurs, quelles qu’elles soient. mais pas n’importe comment (je vous en parle plus bas dans cet article).

De quelle phobie souffrez-vous?

Avant de chercher à vaincre une phobie, il faut déjà savoir de laquelle on souffre.

L’application des méthodes de guérison dépend bien souvent du type de la phobie et de sa gravité mais aussi de son mécanisme propre.

Il existe une multitude de phobies et on en découvre encore chaque jour.

A l’heure actuelle, la médecine en répertorie entre 400 et 500.

Les phobies de catégories spécifiques ou simples les plus rencontrées sont:

  • Animale (peur des animaux)
  • Environnementale (peur des orages, de l’eau, etc.)
  • Médicale (peur des processus médicaux, sang, blessures, seringue)
  • Situationnelle (prendre les transports en commun, les tunnels)
  • Agoraphobie
    (peur des grands espaces et de l’intérieur, peur de prendre l’avion, peur des hauteur, peur des ascenseurs, peur des endroits clos).
  • Sociale
    (tout type de phobie ayant trait aux relations entre l’individu et son environnement: Peur des relations, peur de parler en public, l’anxiété prononcée, phobie des pieds, etc.)

Se débarrasser d’une phobie: Est-ce vraiment possible?

Beaucoup de personnes se demandent s’il est possible de guérir d’une phobie.

Avec certitude, je vous réponds par l’affirmative.

En réalité, la phobie n’est que le résultat d’un conditionnement négatif de l’esprit. C’est un comportement réactif.

En effet, la phobie est le résultat d’une peur que l’on évite de façon progressive en y trouvant, bien évidemment, un intérêt.

C’est une stratégie de contrôle dont on fini par perdre la maitrise au point de venir phobique.

Cela signifie qu’initialement il s’agit d’un comportement actif (gérer la situation) qui cède le pas à un comportement réactif lequel peut aller jusqu’à la crise de panique.

Dès lors, quelle méthode employer pour se débarrasser d’une phobie? Faut-il prendre des médicaments et, partant, consulter un médecin psychiatre? Ou plutôt, consulter un psychologue ou faire confiance à la thérapie comportementale?

Autant de questions auxquelles je m’emploie à répondre ci-après.

Quelle méthode utiliser pour se débarrasser d’une phobie?

La palisse nous dit qu’il suffit de trouver la bonne méthode pour décongestionner l’esprit, pour enfin pouvoir dire « au revoir » à la peur de l’avion, des espaces, clos, des araignées, de l’eau, du sang, etc.

Si c’était si simple, vous et moi le saurions.

Il existe plusieurs types de thérapies pour arriver à se débarrasser d’une phobie.

Je ne parle pas de thérapie médicamenteuse.

En effet, dans la gestion des phobies, la thérapie médicamenteuse n’est pas une opportune, à moins que la phobie vous pousse à une dépression par épuisement.

En pareille situation, une prise en charge par un psychiatre et un suivi par un psychothérapeute est recommandée.

Au-delà des traitements anxiolytiques et antidépresseurs prescrits pour aider à gérer la crise quand elle survient, la psychothérapie et les thérapies brèves telle que la thérapie systémique brève de Palo Alto restent les meilleurs moyens pour se débarrasser d’une phobie.

Comment vaincre n'importe quelle phobie?

La thérapie cognitive et comportementale

Il y a quelques années encore, pour gérer sa souffrance au quotidien, on se dirigeait le plus fréquemment vers une thérapie cognitive et comportementale (TCC).

En effet, sur le moyen ou long terme, celles-ci permettent d’atténuer les symptômes et surtout de se «déprogrammer» (mon dieu que je n’aime pas ce mot…) vis-à-vis de sa phobie.

Ainsi, techniquement, la TTC expose petit à petit la personne phobique à l’objet de sa phobie.

Un peu comme si vous deviez progressivement faire copain-copain avec l’araignée qui vous terrorise et qui a pris ses quartiers dans votre maison…

Les exercices se font d’abord de façon imaginaire.

Ensuite, et concrètement, sous forme de mises en situation de tâches habituellement déstabilisantes et difficiles (ex: s’approcher au plus proche d’un chien).

Autant vous dire que cette approche par exposition prends des mois quand ce ne sont pas des années.

En plus de vous faire courir le risque d’un échec lié à ces diverses expositions ce qui risque d’avoir pour conséquence de vous bloquer plus encore dans votre phobie.

La psychothérapie

La psychothérapie est plus complexe que la TCC même si l’objectif final est le même.

Son postulat de départ consiste à rechercher les causes d’une phobie

Au lieu de mettre le patient face à sa phobie comme dans la TCC, ou de lui donner des outils pratiques pour rapidement vaincre la phobie (cf. Palo Alto), le thérapeute (psychologie clinique) cherche plutôt à mettre le patient en confiance afin qu’il se libère pour trouver les causes de la phobie.

Si la phobie est due à un traumatisme ou à un conditionnement environnemental, le psychologue cherche alors à réparer la blessure créée par le traumatisme.

Si la phobie est biologique ou génétique, le travail est encore plus profond.

Cette thérapie prend du temps, car il n’est pas évident de mettre un patient phobique en confiance en peu de temps.

La psychothérapie, qu’il s’agisse de consultations chez un(e) psychologue, ou chez un(e) psychanalyste, dure de 3 mois à plus de 5 ans, à raison d’une à deux séances par semaine, d’environ 30 minutes chacune, le tout suivant la phobie et le degré de gravité.

L’hypnose pour rééduquer son subconscient

L’hypnose est la thérapie que je vous recommande le plus pour en finir avec une phobie.

Tout d’abord, l’hypnose ne nécessite pas que le patient s’ouvre et dévoile la raison de sa phobie.

Le travail réalisé par l’hypnothérapeute a pour fonction d’atteindre le subconscient.

Elle dure de 3 mois à 2 ans à raison d’une à deux séances de 45 minutes par semaine.

Il s’agit donc de procéder à des suggestions hypnotiques en direction de ce même subconscient.

Au tout début de la thérapie, l’hypnothérapeute doit mettre son patient en confiance pour que celui-ci se laisse guider par les suggestions hypnotiques.

Dans le cas contraire, la thérapie est peine perdue.

Encore faut-il être suggestible à l’hypnose, ce qui n’est pas le cas de toute le monde, loin s’en faut.

La thérapie comportementale de Palo Alto

A contrario, l’approche systémique de l’école de Palo Alto donne des résultats sur une durée beaucoup plus courte que la TCC.

En l’espèce, je vous rappelle que cette approche (Palo Alto) est non seulement stratégique mais brève (moins de 3 mois).

La thérapie comportementale issue de l’approche systémique de Palo Alto vous offre donc de nombreuses solutions pour se débarrasser de sa phobie.

A ce stade, il est important que je vous précise ce qu’est la thérapie systémique, stratégique et brève de Palo Alto.

La thérapie systémique, stratégique et brève, c’est quoi?

L’école de Palo Alto doit son nom à la petite ville des États-Unis, proche de San Francisco.

C’est dans cette ville, dans les années 50, qu’un groupe de scientifiques d’origines diverses a travaillé autour de théories de la communication et de la relation entre les individus.

L’initiateur de ce travail et père de cette école est Gregory Bateson, zoologue, anthropologue et ethnologue.

Il a été influencé par les mathématiciens, pères de la cybernétique, comme Norbert Wiener et John Von Neumann.

Et aussi par Ludwig Von Bertalanffy, biologiste qui a élaboré la « théorie des systèmes ».

Bertrand Russell, père de la « théorie des types logiques », et Milton Erickson, initiateur d’un langage et d’une approche hypnotique en thérapie, ont aussi influencé son travail.

Non sans oublier Paul Watzlawick, psychologue américain, théoricien de la théorie de la communication avec ses 5 axiomes de la communication inter actionnelle.

Paul Watzlawick et les 5 axiomes de la communication

Paul Watzlawick

« Nous construisons le monde alors que nous croyons le percevoir.

Ce que nous appelons réalité est une interprétation, construite par et à travers la communication. »

Paul Watzlawick

C’est le mélange des genres qui a fait toute la force de l’école de Palo Alto laquelle a apporté un renouveau extraordinaire dans la vision de la communication.

L’une de ces originalités majeures est l’utilisation de l’approche systémique dans le domaine des relations humaines.

Adapté à la communication, au coaching, ou à la thérapie comportementaliste, la thérapie systémique brève de Palo Alto propose des outils stratégiques d’évolution ou de changement, en fonction d’un contexte donné, en agissant sur les interactions.

C’est-à-dire sur les relations interpersonnelles de l’être humain avec lui-même, les autres et le monde qui l’entoure.

Souvenez vous de cet adage qui veut qu’un battement d’aile de papillon dans l’hémisphère nord génère un ouragan – ou une tempête – dans l’hémisphère sud.

Pour se débarrasser d’une phobie dans le cadre d’une thérapie brève de Palo Alto, le coach ou le psychologue comportementaliste, s’intéresse au « comment » plutôt qu’au « pourquoi ».

Cette recherche des causes historiques de la phobie est l’objet central en psychanalyse.

C’est trés intéressant, trés intellectuel, mais cela prend des années.

Et si tant est que vous identifiez ce « pourquoi », ce n’est pas pour autant que vous avez la solution à la phobie.

Le « comment » se traduit ici par l’identification et l’analyse du mécanisme d’un problème donné, dans un contexte ou un autre, et dans un environnement donné.

Il s’agit là de mieux comprendre le système en place, ses interactions comme leurs conséquences.

On s’intéresse ici au processus menant à la problématique (le rapport à la réalité, les tentatives de solutions mises en œuvre), plutôt qu’au contenu (la réalité elle-même).

Cela permet d’apaiser rapidement ce type de souffrances, de trouver – trés tôt et rapidement – des solutions.

Pour vous, c’est donc l’assurance de parvenir trés rapidement à limiter puis à faire disparaitre les symptômes et les conséquences de votre phobie.

Le protocole que j’utilise dans le cadre de mon programme thérapeutique en ligne pour aider les personnes à se débarrasser de leur phobie, s’appuie donc sur l’école de Palo Alto.

Comment se débarrasser d’une phobie à l’aide du Programme ARtUS

Le programme ARtUS vous aide à agir de manière concrète de sorte à vous débarrasser de votre phobie.

Grâce à ce programme thérapeutique, il est tout à fait possible de briser ce cercle vicieux et d’apprendre à mieux gérer vos relations et votre vie en général.

A l’aide d’un plan d’action précis composé de 5 modules contenant des exercice associés à un protocole thérapeutique simple à suivre  – sur une durée moyenne de 21 jours -, vous constatez par vous même la diminution progressive puis totale de vos symptômes de phobie.

Pour autant, conservez à l’esprit qu’au cours du programme ARtUS, il vous est demandé de vous investir.

En bref, de scrupuleusement suivre les exercices comme de maintenir une dynamique thérapeutique.

C’est le gage de votre guérison si vous souhaitez que les choses changent rapidement pour vous.

A ce propos, vos efforts ne sont rien comparés au bonheur que vous ressentez en trouvant des solutions pérennes – durables et définitives – qui vous permettent retrouver la confiance en vous que vous avez perdu.

Je me permets de vous rappeler tout l’intérêt que vous avez à porter votre attention au programme thérapeutique en ligne dont je vous parle.

A cette fin, comme à celle de vous aider à vous débarrasser d’une phobie, j’ai créé une vidéo de présentation dont je vous invite à prendre connaissance ci-après:

Comment soigner une phobie rapidement et efficacement?

N’ayez aucune inquiétude, cette démarche est gratuite et ne vous engage en rien.


Article rédigé par Frédéric Arminot, coach comportemental

Vaincre la phobie grâce au Programme ARtUSSpécialisé dans le traitement des problèmes d‘angoisse, d’anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, il exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste.

Ancien grand anxieux, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, il a créé un programme de thérapie comportementale en ligne:

Le Programme ARtUS

Cette méthode thérapeutique résout 16 cas sur 17, soit + 95 % de résultats.


A propos de Frédéric Arminot
Frédéric Arminot

Master Class: Des outils efficaces à la portée de tous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Défiler vers le haut