Quelles maladies provoquent une grande fatigue appelée asthénie, avec ou sans troubles du sommeil?

Quand la fatigue devient trop importante et que le repos ne suffit plus pour la combattre, on parle d’asthénie.

Cette fatigue pathologique, dite grande fatigue, est souvent le symptôme d’un problème plus large.

Les maladies qui provoquent l’asthénie peuvent avoir des origines physiques ou psychiques.

Avant de déterminer les causes de la fatigue pathologique, vous devez être capable de reconnaître l’asthénie.

La première chose à comprendre avec l’asthénie, c’est qu’elle est une fatigue anormale.

Après un effort physique ou intellectuel intense, se sentir fatigué est tout à fait normal.

Avoir besoin de plusieurs jours de repos après une longue période d’activité professionnelle éreintante est aussi tout à fait normal.

La fatigue devient pathologique quand elle persiste alors que le patient qui en souffre se repose suffisamment.

Chez certaines personnes, l’asthénie se fait ressentir dès le réveil.

Les symptômes d'une fatigue pathologique

À peine sortis du lit, ils constatent immédiatement qu’ils ne sont pas assez reposés.

Souvent, ils ne parviennent pas à se réveiller complètement et restent très fatigués toute la journée.

Chez d’autres, la fatigue disparaît au réveil, mais revient quelques heures plus tard à peine.

Dans tous les cas, cette fatigue empêche de mener une vie normale puisqu’elle interdit de nombreuses activités.

Généralement, cette grande fatigue s’accompagne de plusieurs symptômes typiques.

Vous n’avez pas besoin de tous les ressentir pour souffrir d’asthénie.

Ils aident néanmoins à caractériser une fatigue anormale.

Les symptômes sont:

  • Perte de force physique: Même reposé, le patient ne parvient pas à fournir des efforts pourtant normaux, comme monter quelques escaliers.
  • Grande lassitude: La fatigue n’est pas seulement physique, elle est aussi psychique et émotionnelle.
    Le patient se sent lessivé, vidé, au bout du rouleau et incapable d’affronter le quotidien.
  • Inefficacité intellectuelle: La fatigue diminue les capacités cognitives.
    Le patient peine à se concentrer ou à maintenir des réflexions suffisamment longtemps pour tirer des conclusions.
    Il abandonne généralement ses tentatives en cours de route, de guerre lasse.

Grande fatigue: Les maladies physiques chroniques

L’asthénie est parfois due à des raisons physiques.

Certaines maladies se manifestent notamment par l’apparition d’une grande fatigue se transformant en asthénie.

Voilà pourquoi vous devez toujours consulter un médecin en premier lieu si vous souffrez de fatigue trop importante.

Les maladies physiques chroniques à l’origine de l’asthénie sont nombreuses et vous devez subir des tests précis.

Parmi ces maladies chroniques, les plus fréquentes sont:

  • Le diabète de type 2 et plus généralement les maladies endocriniennes.
    Elles impliquent un hyper fonctionnement de la thyroïde ou une insuffisance de sécrétion des glandes surrénales.
  • Les maladies infectieuses comme le VIH.
    Les hépatites (B et C) chroniques sont néanmoins plus fréquentes.
  • Certaines atteintes neurologiques comme la maladie de Parkinson ou d’Alzheimer au tout début de leur développement.
  • Les cancers, mais surtout leurs traitements comme la radiothérapie et la chimiothérapie.
  • La fibromyalgie, une maladie encore mal connue, mais qui se manifeste par des douleurs venant perturber le sommeil et provoquer une fatigue chronique importante.

“COMMENT VAINCRE L’ASTHÉNIE?“

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


En dehors des maladies purement physiques, quelques maladies neurologiques provoquent également de l’asthénie.

C’est le cas, par exemple, de la narcolepsie.

Les patients ne s’endorment pas seulement subitement.

Ils souffrent aussi de grandes fatigues chroniques avec quelques variations selon les périodes.

Grande fatigue: L’asthénie psychique

Les patients qui souffrent de grandes fatigues ne souffrent pas toujours de troubles physiques diagnostiqués.

Généralement, ils désespèrent de ne pas trouver les causes de leur asthénie.

Pourtant, certaines fatigues s’expliquent par des causes psychiques.

C’est d’ailleurs une hypothèse souvent préférable, car la plupart de ces problèmes peuvent se soigner.

La psychasthénie est souvent due à une dépression ou à des troubles anxieux.

Cette pathologie se rapproche de l’incapacité d’agir, cette forme d’angoisse sidérante, appelée l’aboulie.

Ces deux phénomènes peuvent provoquer des insomnies ou, au contraire, des hypersomnies.

Le patient ressent, entre autres, une fatigue constante et une perte de l’élan vital.

Il se réveille chaque matin sans avoir le courage de se lever.

Dans certains cas, l’asthénie psychique peut aussi être due à des troubles psychiatriques plus sévères comme l’anorexie mentale ou le trouble bipolaire.

Après avoir consulté un médecin, il est donc important de demander conseil à un psychiatre.

Si votre fatigue est due à des causes qu’un thérapeute ou un comportementaliste peut prendre en charge, c’est une bonne nouvelle.

Vous devez néanmoins en avoir le cœur net pour ne pas mettre votre santé en péril.

Comment vaincre l’asthénie?

Pour vaincre l’asthénie, vous devez non seulement déterminer ses origines mais aussi, et surtout, comprendre son mécanisme.

C’est à dire quels sont les contextes qui peuvent la faciliter et comment.

En procédant ainsi, on réussi à identifier puis à exclure les causes physiques, neurologiques et psychiatriques.

Alors, vous n’avez plus qu’à vous tourner vers un thérapeute ou un comportementaliste.

Grâce à un thérapeute comportemental, vous saurez vaincre la dépression et les troubles anxieux à l’origine de votre fatigue.

Pour quelle raison recommande t’on souvent souvent la thérapie comportementale?

Tout simplement parce-qu’elle permet d’observer et d’analyser les causes d’un trouble psychique afin de mieux le contrôler puis de l’éliminer.

Ensuite, fort de cet enseignement, elle permet au patient d’objectiver par rapport à des situations qui favorisent anxiété et dépression.

Comment traiter une grande fatigue?

Grâce à l’observation de ses mécanismes cognitifs, il est alors capable de surmonter ses difficultés.

Bien sûr, dans le cas de la dépression et de l’anxiété, vous pouvez également demander une aide médicamenteuse.

Néanmoins, vous ne devez pas l’envisager sur un trop long terme.

Anxiolytiques et antidépresseurs doivent vous aider à retrouver une vie normale, mais ils ne peuvent pas vaincre vos difficultés à eux seuls.

Un travail de thérapie est absolument nécessaire.

Le cas de la fatigue chronique

La fatigue chronique est une pathologie très mal connue et étudiée depuis quelques années seulement.

Elle semble affecter principalement des individus très actifs dans leur vie sociale, professionnelle et quotidienne.

Elle apparaît presque toujours autour de 35 ans et se manifeste par les symptômes typiques de l’asthénie.

Ceux qui en souffrent vivent généralement reclus, car incapables d’avoir plus de quelques heures d’activité par jour.

Cette pathologie devient extrêmement handicapante, mais elle manque de reconnaissance.

La science sait encore très peu de choses à son sujet et ne propose aucun traitement.

Les systèmes de santé du monde commencent à peine à la prendre en considération.

On appelle aussi la fatigue chronique « syndrome des yuppies » pour young urban professionals en anglais.

Un nom qu’elle doit au profil des patients qui en souffrent: de jeunes trentenaires urbains.

J’espère que cet article lié à l’asthénie et aux symptômes de grande fatigue vous aura éclairé.

Si vous souhaitez m’adresser un message, utilisez le formulaire en-dessous du présent article.

Si vous souhaitez apprendre comment vaincre les symptômes d’une grande fatigue, cliquez sur le lien rouge ci-après:

« VOIR LA VIDÉO »


“COMMENT TRAITER UNE GRANDE FATIGUE DURABLEMENT?“

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


Article rédigé par Frédéric Arminot, coach comportemental

Qui est Frédéric Arminot, coach comportemental?Spécialisé dans le traitement des problèmes d‘angoisse, d’anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, il exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste.

Ancien grand anxieux, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, il a créé un programme de thérapie comportementale en ligne:

Le Programme ARtUS

Cette méthode thérapeutique résout 16 cas sur 17, soit + 95 % de résultats.

Pour regarder la vidéo de présentation de ce programme, vous êtes invité(e) à cliquer sur le lien ci-dessous:

« Je Souhaite Regarder La Vidéo De Présentation Du Programme ARtUS »


A propos de Frédéric Arminot
Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut