Découvrez Le Programme ARtUS pour traiter l'angoisse, contrôler une crise d'angoisse, soigner l'anxiété, vaincre une phobie - Frédéric Arminot Comportementaliste

Crise de panique ou crise d’angoisse

Crise de panique. Crise d'angoisse

Crise de panique – Crise d’angoisse – Quelles différences

Comme vous l’aurez compris, il apparaît deux phénomènes dans un tel titre. Le premier c’est le phénomène de crise. L’autre c’est la question de l’angoisse et de ses symptômes. Les deux donnent vie à une émotion de crise d angoisse constante de très forte amplitude: la crise de panique.

La crise – Un concept simple mais très subjectif

On entend à ce propos tout événement qui indique une perte de maitrise, une perte de contrôle de soi (ex: la peur en avion). Si l’on prend l’exemple d’une situation de conflits dans un cadre professionnel, c’est quand un personnel d’encadrement n’arrive plus à faire autorité sur ses subordonnés. En lien avec des objectifs (ex: production), on peut parler de crise, voire de crise de panique. Nous avons tous notre façon de percevoir notre environnement. Ainsi, ce qui est présumé grave pour les uns ne l’est pas nécessairement pour les autres.

Marie est la maman de deux enfants. Le plus âgé, Félix, un garçon de 17 ans, a du mal à entretenir des relations sociales avec ses camarades de classe. Marie s’inquiète de voir son fils si seul et isolé. Elle s’inquiète d’autant plus que dans la chambre de son fils traine des bouts de papier à cigarettes accompagnés de déchets de tabac. En plus, les vêtements de Félix sont imprégnés d’une odeur assez acre et très significative du cannabis. Un soir, alors que Félix est dans sa chambre, sa maman y rentre sans prévenir.

Félix est à la fenêtre et fume ce qui semble être un joint. Marie est très désappointée et demande à Félix ce qu’il fait. Son fils rentre alors dans une colère importante et Marie comprend, immédiatement, qu’il y a un problème. Marie enjoint à son fils d’immédiatement arrêter de fumer tout en essayant de lui expliquer les dangers physiques et psychiques qu’il y a à consommer cette substance psycho active.

Félix ne l’entend pas de cette oreille, et commence à se montrer menaçant. Marie quitte la chambre de son fils en se disant qu’elle en parlera à son compagnon quand il sera là. Comment réagira t’il ? Sera t’il à la hauteur de la gravité e la situation ? Que de depression en perspective.

Que va t’il se passer par la suite ? Félix va t’il arrêter ou se comporter comme un futur toxicomane ? Et ses études, va t’il les poursuivre ? Marie n’a de cesse de se poser des questions qui l’angoissent d’autant plus qu’elle n’a aucune réponse qui l’apaise. Alors, Marie se rend compte qu’elle est empreinte d’une peur irrépressible de l’avenir. Marie a une crise d’angoisse.

A l’instar de cette maman, d’autre parent pourrait intervenir d’une façon plus « douce ». Essayer de faire confiance à son enfant en lui expliquant les choses de façon adulte et responsable. En essayant de faire confiance à son enfant quant à sa façon de gérer la situation. Chacun, donc, va apprécier une situation à sa façon en fonction de paramètres qui relèvent de son éducation et de ses émotions.

Que faire quand vous êtes victime d’une crise d’angoisse

Il est beaucoup plus simple que vous ne le pensez d’adopter un comportement objectif pour ne plus être victime dangoisses, et à plus forte raison de crise d’angoisse. N’essayez surtout pas de croire que tout va aller mieux. N’essayez surtout pas de penser à la façon dont vous pourriez apporter une solution à votre angoisse. En effet, plus vous allez imaginez des solutions, pire cela va être.

Comment traiter une crise de panique

voir la vidéo

Essayez plutôt de vous laisser aller. Un peu comme si vous faisiez une chute de bicyclette. Plus vous vous accrocherez au guidon, plus vous vous ferez mal. Plus vous laisserez aller sans contrôler, moins douloureuse seront et la chute et ses conséquences. Tous les professionnels vous le diront. Ne résistez pas à une crise de panique.

D’abord, il faut savoir que la crise de panique est une forme singulière à la névrose qui n’est autre qu’une maladie psychiatrique. Elle survient de façon brutale et entraine des symptômes physiques et mentaux qui ne permettent pas aux anxieux de vivre normalement.

Les symptômes de la crise de panique

La crise de panique est aussi appelée attaque de panique ou encore une crise d angoisse aiguë. Durant la période d’inconfort et de peur intenses, la personne atteinte subit des frissons, des palpitations cardiaques, des nausées, des sueurs, des picotements, a le souffle court, l’impression d’étouffer, elle hyper ventile, a des tremblements, des fourmillements, des douleurs dans la poitrine, des bouffées de chaleur, des vertiges, etc. Ces symptômes peuvent persister de quelques minutes à quelques heures et durant cette période la victime se sent mal à l’aise et souffre. Voilà bien un tableau clinique peu encourageant mais typique de la crise de panique.

Causes et facteurs qui déclenchent la crise de panique

Cette crise de panique est spontanée s’il s’agit du réveil brutal de quelqu’un en train de dormir. Il y a également la phobie telle que la phobie sociale et la prise des médicaments non associée à une prescription médicale (auto médication) ainsi crise de paniqueque la prise de diverses drogues et de toxiques: alcool, cocaïne, cannabis, amphétamines, hallucinogènes, produits anti cholinergiques.

Au delà de çà, il y a aussi des personnalités anxieuses qui souffrent de timidité importante, d’hypersensibilité, d’une grande émotivité, qui sont à la recherche de perfection et qui rencontrent des difficultés quant à prendre des décisions et sont dans une état de tension psychique permanent.

 

Diagnostic et traitements de la crise panique

En ce qui concerne le diagnostic, il est fait état de pathologies non psychiatriques ou de pathologies psychiatriques comme les depression, les phobies et le trouble panique. En matière de soins, pour traiter une crise de panique, il existe des traitements non médicamenteux comme, entre autres, les psychothérapies (TCC), l’EMDR, la méthode TIPI ou encore la technique d’identification sensorielle des peurs inconscientes.

Toujours en matière de soins, il y a aussi des traitements médicamenteux tels que les antidépresseurs, les benzodiazépines, les beta bloquant et les tranquillisants. Il est important de suivre chacune des prescriptions qui vous est adressée que ce soit par votre psy ou votre médecin. Ceci afin de vous donner tous les moyens pour traiter la crise de panique.

C’est le meilleur moyen à la fois de vous assurer des soins de qualité mais aussi de mieux comprendre ce qui fonctionne ou non pour vous en matière de soins liés à des crise de panique de sorte à vous garantir le meilleur résultat possible.

A propos de Frédéric Arminot

Frédéric Arminot

Angoisse - Anxiété - Phobie - Toc - Retrouver confiance en soi en 2 minutes chrono grâce à un programme thérapeutique en ligne - Frédéric Arminot Comportementaliste

One Reply to “Crise de panique ou crise d’angoisse”

  1. F.ARMIdable dit :

    Merci pour cette distinction.
    Dans le langage courant, on a tendance en effet à confondre les 2 ou à utiliser un mot pour l’autre.
    D’ailleurs les mots psys ( borderline ,parano,hystérique etc) sont utilisés partout et à n’importe quelle sauce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top