Formes et traitement des troubles de la personnalité

Troubles de la personnalité

Troubles de la personnalité – Formes et traitement

Je trouve, et cela n’engage que moi, qu’il y a toujours un tas de gens prompts à dire qu’une personne souffre de troubles de la personnalité, ou de troubles du comportement. Et je trouve aussi, par extension, que ce type de jugement “dans l’atmosphère” est dangereux. D’aucuns portent des jugements à l’emporte pièces, parlent sans savoir, avec toutes les conséquences que cela peut avoir.

Dire d’une personne qu’elle souffre de troubles de la personnalité induit que l’on adopte soi, la personne qui juge, un comportement inter actionnel et relationnel biaisé du fait de ce jugement. Et si ce dernier est infondé, la relation s’en trouve ainsi biaisée, et peut donc aboutir à générer plus de problèmes qu’il n’y en a déjà. Avec comme conséquences que la personne qui aura jugé sans savoir se gratifiera sans doute d’un certain déni quand à ce jugement inapproprié, et à ses conséquences psycho sociales.

Alors, pour essayer d’éviter cela, j’ai pris la décision d’écrire un petit article au sujet des troubles de la personnalité. Au moins, cela pourrait limiter les comportements de prétendus “sachants” d’un certain nombre de gens. Et si, d’aventure, ces personnes disent des c…….., au moins elles les diront en étant plus cultivées…

Ceci étant écrit, il existe donc plusieurs formes de troubles de la personnalité. Chacune d’elles diffère par ses causes, ses symptômes, ses facteurs d’apparition et de maintien. Dès maintenant, je vous invite à découvrir ci-après une présentation détaillée des troubles de la personnalité ainsi que le traitement adéquat pour retrouver une santé mentale plus satisfaisante, plus équilibrée.

Troubles de la personnalité – Les différentes formes

Il existe principalement 10 formes de troubles de la personnalité. Ces formes sont classées en 3 grands groupes:

Groupe 1 – Distant

La paranoïa – C’est un trouble psychique marqué par une méfiance exagérée des autres. La personne qui souffre de paranoïa se sent constamment menacée et persécutée. Elle a des réactions agressives et violentes envers son entourage.

C’est une maladie qui apparait généralement à l’âge moyen (40 ans) et qui touche en majorité les hommes. Les symptômes les plus fréquents sont:

  • Doute incessant
  • Tendance à tout garder secret
  • Trop haute estime de soi
  • Orgueil démesuré
  • Problèmes dans les relations sociales
  • Rancœur
  • Nervosité
  • Mauvaises interprétations des gestes et des paroles exprimés par autrui
  • Dépression

La schizoïdie – Cette affection psychique désigne l’état d’une personne froide et distante. Les personnes schizoïdes semblent n’avoir aucun désir d’intimité. Elles ne manifestent aucun intérêt pour les relations sociales ou familiales. Elles n’ont presque pas d’amis, et vivent pratiquement seules.

Ces personnes sont totalement indifférentes à propos de ce que les autres pensent d’elles. Elles ont du mal à maîtriser les subtilités liées aux relations humaines. Elles réagissent de manière inadaptée aux salutations, aux sourires, aux gestes affectifs, etc. Elles éprouvent d’énormes difficultés à nouer des relations avec les autres.

D’ailleurs, les personnes schizoïdes pensent se protéger des autres en se retirant dans leur univers.

La schizotypie – Les personnes schizotypiques sont froides, distantes, parfois excentriques, socialement isolées, hypersensibles à la critique, superstitieuses et méfiantes. Elles ont une expression verbale vague, digressive et métaphorique. Dans certains cas, elles sont agressives en raison de la dépersonnalisation et de la déréalisation qu’elles subissent (je vous rappelle que ces deux symptômes sont typiques de l’angoisse et trouvent aisément une solution en traitant l’angoisse elle même – Lire en fin d’article).

Elles ont l’impression d’avoir des super pouvoirs leur permettant de prédire des événements ou de contrôler leur apparition. Elles se plaignent souvent d’un manque de relations, mais ont un faible désir d’avoir des relations intimes. Elles n’ont presque pas d’amis proches ou de confidents en dehors des parents directs.

Groupe 2 – Impulsif

Personnalité antisociale – C’est un trouble de la personnalité marqué par un rejet total des lois, codes et normes de la société. Les victimes n’hésitent pas à transgresser les règles établies dans un milieu donné pour assouvir leurs désirs personnels. Elles ne ressentent aucune honte à propos de leurs actes. Chez ce type de personne, on observe les constantes comportementales ci-après:

  • Absence de regret à tout type d’agression
  • Rejet des normes sociales
  • Irritabilité et agressivité
  • Incapacité à avoir des sentiments ou à deviner les émotions des autres
  • Impossibilité d’avoir un emploi stable
  • Impulsive et imprévisible
  • Tendance à mentir et à manipuler

Une personne antisociale n’a pas de vie amoureuse. L’amour est un sentiment qu’elle considère comme une faiblesse à propos de laquelle mieux vaut se tenir à distance, voire, dont il faut se débarrasser au plus vite…

Personnalité borderline – C’est une affection psychiatrique spécifiques aux troubles de la personnalité. Ses manifestations varient d’une personne à une autre. Mais le plus souvent, on remarque les symptômes ci-après:

  • Hyperémotivité – Les personnes souffrant de cette affection sont souvent dans l’excès
  • Mauvaise image de soi
  • Changements rapides d’humeur
  • Automutilation
  • Comportements à risque comme la prise d’alcool, de drogue, l’alimentation
  • Tentatives de suicide

La personnalité histrionique – C’est une affection psychique marquée par un désir permanent de distractions. La victime cherche à tout prix à attirer et à maintenir l’attention sur elle. Elle essaie de manipuler ou de séduire son interlocuteur afin d’être appréciée et admirée. C’est ainsi que ces personnes histrioniques ont souvent un comportement de séduction à caractère sexuel, et qu’elles n’assument pas.

Personnalité narcissique – Les personnes atteintes de cette affection psychique ont une apparence charmante, charismatique et séduisante. Mais au fond, elles manquent d’estime personnelle. Derrière leur allure fière se cache une personne très peu sûre d’elle. Voici quelques symptômes de ce trouble:

  • Sentiment de supériorité vis-à-vis des autres
  • Hyper compétitivité
  • Manipulation
  • Intolérance aux critiques
  • Arrogance
  • Impression que l’entourage est jaloux
  • Quête permanente de reconnaissance
  • Refus de toute aide ou conseil extérieur

Groupe 3 – Anxieux et peureux

La personnalité dépendante – C’est un besoin excessif d’être pris en charge. Les personnes souffrant de ce trouble sont affectés des symptômes ci-dessous:

  • Incapable d’être seules
  • Extrêmement passives
  • Eprouvent des difficultés à assumer la fin d’une relation
  • Peur excessive de l’abandon
  • Manquent d’initiative
  • La personnalité obsessionnelle compulsive, marquée par une préoccupation excessive de l’ordre, de la perfection et du contrôle

Personnalité évitante – Une personne qui en souffre a l’impression de ne jamais être à la hauteur. Elle limite au maximum ses relations sociales par crainte d’être jugée par les autres.

Troubles de la personnalité – Quel est le traitement adéquat

Quel que soit le type de troubles de la personnalité dont vous (ou l’un de vos proches) souffrez, le meilleur traitement pour venir à bout de troubles de la personnalité est la thérapie comportementale. C’est une thérapie brève validée par de nombreuses études scientifiques. Elle facilité les aspects thérapeutiques suivants:

  • Identifier avec précision la racine du problème
  • Corriger les schémas de pensées automatiques qui sont à l’origine des symptômes
  • Désinhibe les situations anxieuses pour développer des comportements adaptés à la réalité

Le traitement dure entre 6 et 8 semaines, il n’a aucun effet secondaire, et les chances de rechute sont quasiment inexistantes.

Si vous souhaitez bénéficier d’un traitement des troubles de la personnalité adapté à votre cas, ou à celui de l’un de vos proches, je vous suggère de regarder la vidéo qui suit, en ayant préalablement répondu aux questions. Si vous répondez “oui” à, ne serait-ce qu’une seule de ces questions, n’hésitez pas à regarder cette vidéo. La solution aux troubles de la personnalité s’y trouve.

Merci de votre confiance.

J’oubliais. Si vous souhaitez résoudre résoudre un trouble de la personnalité, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous qui vous intéressera surement:

JE REGARDE LA VIDÉO PROPOSÉE PAR FRÉDÉRIC >>

 |  Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut