Troubles Obsessionnels Compulsifs – Faites un test

Troubles Obsessionnels Compulsifs

Troubles Obsessionnels Compulsifs – Un test pour vous situer

Les troubles obsessionnels compulsifs, ou TOC, font partie des troubles anxieux parmi les plus fréquents. Les symptômes de troubles obsessionnels compulsifs varient d’une personne à une autre. Ils sont très perturbants, voire handicapants, quand on prend la mesure de leurs conséquences sur le quotidien. La personne qui souffre de troubles obsessionnels compulsifs est constamment envahie par des obsessions qu’elle essaie de calmer par des compulsions.

Pour mémoire, je vous rappelle que la compulsion consiste en une pulsion faisant l’objet d’un contrôle jusqu’au moment où la personne concernée perd le contrôle de la dite pulsion et y laisse libre cours sans possibilité de la limiter, de la contrôler. ôIl s’agit donc d’une perte de maitrise.

Dans cet article, vous découvrirez un test pour vous situer à propos de troubles obsessionnels compulsifs, ses causes et une solution rapide et simple issue de la thérapie comportementale qui vous offre de retrouver une vie normale en moins de 2 mois.

Souffrez-vous de troubles obsessionnels compulsifs – Un test pour le savoir

Les troubles obsessionnels compulsifs peuvent être envahissants au point où vous finissez par croire qu’ils sont normaux. C’est là le danger de ce trouble du comportement. Les personnes victimes de toc finissent par s’en accommoder, au point de se convaincre que c’est un mode de vie normal. Ce qui n’est pas le cas.

Sachant que nous avons tous “nos petits trucs” pour nous rassurer, pour garder le contrôle – suivez mon regard… – , je vous propose de faire un test pour savoir si vous souffrez de troubles obsessionnels compulsifs. Bien sur, vous pouvez également partager ce test avec un ami ou un proche pour l’aider:

QuestionRéponse
OuiNon
1 – Évitez-vous les cabines téléphoniques en raison d’une éventuelle contamination?
2 – Êtes-vous envahi (e) par des pensées angoissantes au point de ne pas pouvoir vous en débarrasser?
3 – Êtes-vous souvent en retard parce que vous n’arrivez pas à terminer à temps?
4 – Avez-vous peur d’être contaminé(e) par des maladies en touchant des animaux?
5 – Vérifiez-vous à plusieurs reprises: vos robinets, votre bouteille de gaz, et/ou vos portes?
6 – Avez-vous tendance à vérifier les mêmes choses plusieurs fois?
7 – Arrivez-vous à empêcher les idées désagréables qui vous viennent à l’esprit chaque jour de vous envahir?
8 – Vous arrive-t-il souvent de dépasser les délais qui vous sont fixés au travail parce que vous reprenez les choses plusieurs fois?
9 – Perdez-vous beaucoup de temps à vérifier sans cesse la même chose?
10 – Utilisez-vous une quantité anormale de savon pour votre douche?
11 – Êtes-vous extrêmement préoccupé(e) par les microbes ou par les maladies?
12 – Passez-vous plus d’une heure à accomplir votre toilette matinale?
13 – Passez-vous trop de temps à vous habiller le matin?
14 – Êtes-vous extrêmement préoccupé(e) par la propreté autour de vous?
15 – Vous arrive-t-il de ne pas pouvoir utiliser des toilettes publiques même quand elles sont propres?
16 – Pensez-vous que vos mains sont sales dès que vous touchez de l’argent (billets, pièces)?
17 – Consommez-vous des quantités importantes d’antiseptiques?
18 – Accumulez-vous des objets inutiles dans votre maison?
19 – Êtes-vous obsédé(e) par le fait de ranger vos vêtements chaque soir avant de dormir?
20 – Avez-vous l’impression de ne pas faire les choses correctement même quand vous prenez le temps de les faire soigneusement?
21 – Pensez-vous que vos actes quotidiens (lavage, rangement, etc.) sont au-dessus de la moyenne?

Si votre score dépasse 15 “OUI”, il est fort probable que vous souffriez de troubles obsessionnels compulsifs. Vous avez du mal à vous défaire de certaines habitudes ou de certains rituels qui vous gâchent la vie.

Vous n’arrivez pas à être optimiste, car vous êtes constamment envahi(e) par des idées quasi délirantes. Je vous engage donc vivement à consulter un thérapeute, ou à utiliser un programme thérapeutique comportemental (lire ci-dessous) pour bénéficier d’un traitement et d’un suivi personnalisés.

Découvrez les causes de troubles obsessionnels compulsifs

Les causes des troubles obsessionnels compulsifs peuvent être regroupées en trois principales catégories:

1 – Les causes héréditaires

Elles n’ont pas été formellement établies, mais plusieurs scientifiques identifient l’enzyme COMT (cathéchol O-méthyltransférase) comme gène responsable de l’apparition de ces troubles. Elle est impliquée dans le catabolisme de la dopamine et de la noradrénaline, des neuromédiateurs qui influent sur le bien-être. Ils permettent la transmission des informations entre les synapses et, par conséquent, les mouvements de contraction musculaire volontaire et involontaire. Ils interviennent dans le mécanisme du plaisir, de la pensée, de la réflexion et des émotions.

Plusieurs études ont également prouvé que le fait qu’un parent ascendant au premier degré ait souffert de ce trouble augmente le risque chez les descendants.

2 – Les causes infectieuses

Les troubles obsessionnels compulsifs peuvent également se développer chez des personnes ayant subi des infections bactériennes comme une infection à streptocoque au cours de l’enfance.

3 – L’éducation et le mode de vie

Une éducation trop stricte pourrait conditionner une personne à souffrir de troubles obsessionnels compulsifs à l’âge adulte. Par exemple, le fait d’avoir été élevé par un parent extrêmement rigoureux quant à l’ordre et la précision peut entraîner une obsession à l’âge adulte pour le même sujet.

Comment traiter des troubles obsessionnels compulsifs

La thérapie comportementale a apporté la preuve de son efficacité dans le traitement des troubles obsessionnels compulsifs aussi bien chez l’enfant, que chez l’adolescent et l’adulte. Elle permet de régler les deux aspects de la maladie; le volet cognitif, et le volet comportemental:

  • Le volet cognitif  – Le coach comportemental aide la personne qui souffre de troubles obsessionnels compulsifs à prendre conscience de ses pensées automatiques dysfonctionnelles, et à prendre de la distance par rapport à elles. Au fil des séances, le caractère exagéré des scenarii catastrophes qui justifient un certain nombre de rituels va diminuant. Progressivement, la personne pourra renoncer à ces schémas pour les remplacer par des schémas de pensées plus équilibrées
  • Le volet comportemental – Les pensées envahissantes provoquent chez la personne en souffrance des ressentis physiques désagréables qui la poussent à craindre mille et une choses à la fois. Ainsi, dès que les premiers symptômes physiques (sensation d’étouffement, palpitations, etc.), la personne devient très anxieuse.

Le travail du coach comportemental consiste donc à vous désensibiliser quant à certaines sensations corporelles, en vous prescrivant un certain nombre d’exercices qui vont impacter les modes de fonctionnement de votre cerveau. Ainsi, nul n’est besoin de pratiquer des exercices d’exposition. Cela signifie qu’il est inutile de vous exposer directement à ce qui vous fait peur, à ce dont vous craignez de perdre le contrôle, pour vous rassurer.

De vous même, grâce à l’impact progressif des exercices, vous allez reprendre le contrôle de votre vie. Partant, vous allez rapidement vous rendre compte que vos rituels n’avaient pas de sens et que, plutôt que de vous rassurer, ils vous plongeaient dans une situation douloureuse avec toutes les conséquences que vous connaissez.

C’est exactement ce que vous pourrez faire grâce au programme thérapeutique comportemental que j’ai conçu pour traiter les troubles obsessionnels compulsifs. Conçu dans le cadre de l’approche comportementale, ce programme thérapeutique comportemental se déroule dans un délai maximum de 8 semaines, sachant que vous aurez fait diminuer vos symptômes de 40% – au moins – en moins de 15 jours.

Si vous souhaitez reprendre le contrôle de votre vie, restaurer une image positive de vous même, en bref, retrouver confiance en vous, ou encore être autonome, je vous invite à répondre aux questions ci-dessous, puis à agir en conséquence. Le choix vous appartient.

Merci de votre attention et de votre confiance.

Comme beaucoup d’autres avant vous, si vous souhaitez retrouver votre autonomie et, partant, traiter les troubles obsessionnels dont vous êtes victime, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous laquelle vous intéressera surement:

JE REGARDE LA VIDÉO SUGGÉRÈE PAR FRÉDÉRIC >>

 |  Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut