Des secrets thérapeutiques enfin révélés - Espace Solutions - Angoisse - Anxiété - Phobie - Toc - Dépression

Trouble du sommeil chez l’adulte

Trouble du sommeil chez l'adulte - Comment faire

Trouble du sommeil chez l’adulte – Formes et remèdes

Nous sommes dans une société fort agitée, ce qui a pour conséquence de générer stress, anxiété et, partant, trouble du sommeil chez l’adulte. Bon nombre de gens utilisent des médicaments pour dormir, ce qui ne constitue pas une solution, mais une sorte de pis aller quand on sait que la privation de sommeil est un outil de torture chez certaines personnes (suivez mon regard).

Quoiqu’il en soit, chaque trouble du sommeil chez l’adulte a sa spécificité, sa forme. Et chacune d’elle a des symptômes particuliers, comme des conséquences importantes sur le quotidien de chacun d’entre nous.

A la faveur du présent article, je vais m’employer à vous présenter le trouble du sommeil sous ces différents aspects, et aussi comment traiter un trouble du sommeil chez l’adulte grâce à la thérapie comportementale. Une telle pratique vous assure de retrouver définitivement un sommeil paisible en moins de 6 semaines.

Les formes de trouble du sommeil chez l’adulte

Il existe principalement 4 types de trouble du sommeil chez l’adulte:

  1. Insomnie
  2. Hypersomnie
  3. Parasomnies
  4. Troubles du rythme circadien

Trouble du sommeil chez l’adulte – L’insomnie

Une solution comportementale efficace aux trpoubles du sommeilC’est le trouble du sommeil chez l’adulte le plus fréquent.

C’est le fait de ne pas dormir assez ou de mal dormir. Cela entraîne la somnolence, l’irritabilité et les troubles d’humeur en journée.

L’insomnie peut avoir deux principales formes:

1 – Transitoire
2 – Chronique

On dit qu’elle est transitoire lorsqu’elle ne dure pas plus de 3 semaines. Ce type d’insomnie est généralement causé par:

  • Une mauvaise qualité de vie
  • Une mauvaise hygiène de sommeil
  • La consommation de drogues ou autres substances excitantes (café, Coca Cola, amphétamines, alcool, etc.)
  • Des événements douloureux ou stressants
  • Des problèmes médicaux
  • La prise d’antidépresseurs ou un sevrage brusque
  • Un changement d’environnement (voyage, hospitalisation, déménagement, etc.)

On dit que l’insomnie est chronique lorsqu’elle dure plus de trois semaines. Ses causes sont plus variées et donc plus difficiles à identifier. Les plus fréquents sont:

  • L’anxiété
  • La dépression
  • La détresse psychologique
  • La solitude
  • Les troubles anxieux
  • Les troubles de l’humeur
  • La schizophrénie
  • La crainte de ne pas dormir ou de mal dormir
  • Les traitements médicamenteux lourds impliquant la prise d’antiparkinsoniens
  • Les accidents vasculaires cérébraux
  • Les problèmes pulmonaires
  • Les troubles cardiovasculaires
  • L’apnée (c’est une interruption de la respiration pendant plus de 10 secondes. Elles provoquent des réveils de courte durée)

Il faut préciser que dans la plupart des cas c’est une insomnie transitoire non traitée, ou mal traitée, qui devient par la suite chronique.

Trouble du sommeil chez l’adulte – L’hypersomnie

C’est un rallongement des temps de sommeil accompagné d’une somnolence excessive au cours de la journée. Une personne hypersomniaque a envie de dormir tout le temps. Parfois même, elle s’endort sans s’en rendre compte. Ce problème se présente sous plusieurs formes:

  • L’hypersomnie psychogène – Elle est liée à un trouble psychique particulier comme le trouble de l’humeur ou le trouble bipolaire ;
  • L’hypersomnie médicamenteuse – Une personne sous médication psychiatrique (antidépresseurs, neuroleptiques, etc.) pourrait souffrir d’hypersomnie. C’est un effet secondaire des molécules utilisées pour la fabrication de ces comprimées
  • La narcolepsie – C’est une maladie marquée par des endormissements involontaires fréquents. Elle apparaît le plus souvent entre 15 et 25 ans. Les victimes perdent conscience dès qu’elles ont des émotions positives

Certains chercheurs affirment que ce trouble est dû à un dysfonctionnement dans la sécrétion de l’hypocrétine, une hormone responsable de la régulation des états de veille/sommeil:

  • L’hypersomnie ayant pour cause des maladies comme les affections virales, les troubles endocriniens, les accidents vasculaires cérébraux, etc.
  • L’hypersomnie par insuffisance de sommeil – Elle est due à une restriction non intentionnelle de sommeil sur une longue période
  • L’hypersomnie idiopathique – Elle est caractérisée par des siestes de longue durée et des temps de sommeil nocturne excédant 10 heures. La victime a l’impression de n’être jamais réveillée totalement

Trouble du sommeil chez l’adulte – La parasomnie

C’est une manifestation inhabituelle se déroulant au cours du sommeil. Les enfants et les adolescents en sont les plus touchés. Elle disparait avec l’âge et ne nécessite aucun traitement particulier.

Il existe deux principales formes de parasomnies:

  • La parasomnie se déroulant au cours d’un sommeil lent et profond (somnambulisme, déambulations involontaires en plein sommeil, terreurs nocturnes et oubli de ces épisodes au réveil en sont les symptômes)
  • La parasomnie se déroulant au cours du sommeil paradoxal (horreurs, cauchemars, gestes anormaux, grognements, vocalisations, etc. La personne se souvient de tous ces événements à son réveil)

Le trouble du rythme circadien

C’est un décalage entre les horaires de sommeil et les moments d’éveil. Il est provoqué par les éléments suivants:

  • Horaires de travail décalés (travail de nuit)
  • Voyages fréquents
  • Cycles de veille/sommeil irréguliers
  • Syndrome de retard de phase – La personne s’endort après 2H du matin, et se réveille difficilement
  • Syndrome d’avance de phase – La personne s’endort à une heure normale, mais se réveille assez tôt

Comment traiter le trouble du sommeil chez l’adulte

Voici quelques remèdes efficaces pour éliminer un trouble du sommeil chez l’adulte:

  • Éducation à l’hygiène du sommeil – Ceci consiste à diminuer la consommation en excitants comme le café, l’alcool, le tabac et les boissons énergétiques, à choisir un matelas adéquat, à éviter les activités sportives le soir, à faire des siestes thérapeutiques, à manger convenablement, etc.
  • Médicaments – Ils dépendent du type de trouble de sommeil et des causes. Lorsque le trouble est causé par un problème psychique comme la dépression ou un trouble de l’humeur, des antidépresseurs sont prescrits. Mais quand aucun trouble n’est associé, les médecins prescrivent généralement un hypnotique. Il faut tout de même préciser que ces médicaments ont des effets secondaires importants. Ils sont donc de plus en plus déconseillés
  • PsychothérapiesProgramme thérapeutique comportemental en ligne – C’est sûrement le meilleur remède contre les troubles de sommeils chez l’adulte. La thérapie comportementale, la plus efficace d’entre elles, permet de traiter le problème à la racine. Elle n’utilise aucun médicament et ne produit aucun effet indésirable. Les premiers résultats sont visibles dès les premières séances. Le traitement dure entre 6 et 8 semaines

Désormais, vous en savez beaucoup plus sur le trouble du sommeil chez l’adulte. Si vous souhaitez  un mettre un terme définitif à trouble du sommeil chez l’adulte, je vous invite à utiliser le programme comportemental que j’ai conçu pour vous (voir image ci-dessous). Grâce à un accompagnement personnalisé, vous pouvez reprendre le contrôle de vos nuits, partant, de votre vie, dès maintenant et, ainsi, bénéficier de tous les outils que vous offre l’approche comportementale (16 cas résolus sur 17).

Si, vous aussi, comme tant d’autres avant vus, vous souhaitez retrouver des nuits paisibles, et mettre un terme définitif à vos troubles du sommeil, je vous invite à regarder la vidéo ci-après qui vous intéressera surement:

JE REGARDE LA VIDÉO PROPOSÉE PAR FRÉDÉRIC >>

 |  Frédéric Arminot

Espace Solutions - Angoisse - Anxiété - Phobie - Toc - Dépression

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut