Comment gérer le stress au travail de façon simple et efficace

Stress au travail

Au contraire de ce que je pense avant même de m’intéresser aux domaines du comportement, il existe plusieurs types de stress. C’est comme cela qu’un jour, je découvre que le stress au travail s’organise en différentes typologies.

Ce sont ces différences de symptômes que je vous présente dans cet article. Mais pas seulement. En effet, ne vous présenter que la typologie du stress au travail est insuffisant. Je vous expliquer aussi comment traiter les stress au travail, sachant qu’il en existe 3:

  • Aigu
  • Aigu répété
  • Chronique

Avant cela, je vous rappelle que, fondamentalement, le stress est nécessaire. S’il existe un risque mortel a être trop stressé(e), il y a la même valeur de risque à l’être insuffisamment. De fait, il s’agit d’identifier et favoriser un équilibre mental et physique qui facilite un processus d’actions non toxiques.

Pour arriver à un tel état de bien être, il faut parfois utiliser un programme thérapeutique. A l’instar d’un programme de remise en forme, pour retrouver votre sérénité. Je vous explique de quoi il retourne au sujet de ce programme comportemental, en conclusion du présent article.

Stress au travail: Le stress aigu

Le stress aigu est le plus répandu parmi les stress au travail. En général, il dure moins d’une heure. Il tire son origine dans des objets de pressions. Récents ou à venir. Le stress peut être bénéfique dans certaines situations. Il permet de se mettre au travail. Mais un excès de cette forme de stress est épuisant.

Le fait d’avoir continuellement des événements courts mais très angoissants au travail provoque des troubles physiologiques importants. Maux de tête. Troubles digestifs. Lombalgies. Pour ne citer que ceux-là.

Ainsi, chaque facteur de stress est perçu comme un changements soudain qu’il faut gérer immédiatement. Sous la pression. D’où ces symptômes.

C’est donc, à la fois, un facteur ponctuel de stress, mais aussi un ensemble de choses qui met un coup de pression. Nonobstant le stress afférent aux tâches quotidiennes, il s’agit d’un client délicat dont on doit gérer la livraison. Ou d’un accident de voiture. La perte d’un contrat important. Des délais à respecter.

L’ambiance générale au travail, et le rythme de vie global, sont des éléments qui favorisent le stress aigu (ref: OIT). Compte tenu de sa durée limitée dans le temps, le stress aigu ne cause pas de troubles graves à long terme. Généralement, il cause un changement émotionnel qui mélange colère, irritation et dépression. On peut également constater des problèmes musculaires comme les migraines/ Et aussi des maux de dents. Des douleurs dans les tendons et les ligaments.

Une accélération du rythme cardiaque. La hausse de la pression artérielle. Des palpitations. Des vertiges. ou encore des douleurs à la poitrine sont d’autres symptômes qui y sont liés.

Stress au travail: Le stress répété aigu

Parmi les stress au travail, le stress aigu répété est celui à propos duquel les personnes qui en sont victimes font montre d’un tempérament irritable. Et aussi anxieux et nerveux. Elles sont constamment dans l’urgence. Leur irritabilité se transforme très vite en colère.

Ces mêmes personnes sont lunatiques. Semblables à une boule d’énergie en mouvement. Sur leur lieu de travail, leurs relations sociales sont rapidement dysfonctionnelles. Voire destructrices. Selon la médecine, cette catégorie de personne fait preuve d’une agressivité et d’une impatience permanente.

Un sentiment d’inquiétude répété peut en être à l’origine. La victime imagine le pire à chaque situation. Elle fait montre d’un pessimisme obsessionnel. Ce qui la rend décourageante dans la gestion de projets.

Pour elle, l’entreprise est un environnement dangereux. Un lieu où quelque chose de grave est toujours en train de se produire. La personne qui souffre de stress aigu concentre à elle seule les premiers symptômes d’un état de trouble dépressif et anxieux.

Voici les symptômes correspondant à un état d’excitation quasi permanent. De tels symptômes nécessitent l’aide d’un professionnel de santé:

  • Hypertension
  • Maux de tête chroniques
  • Migraines
  • Douleurs à la poitrine
  • Maladies cardiaques

Stress au travail: Le déni des réalités

Le style de vie des personnes qui souffrent de stress aigu répété devient tellement routinier, par la force des choses, qu’elles ont du mal à discerner, avec précision, les facteurs déclencheurs de stress. Quand c’est le cas, ou lorsqu’elles sont confrontées aux conséquences de leur stress, elles ont tendance à accuser leur entourage immédiat. Ou à en rejeter la faute sur des événements externes.

Pour elles, leur style de vie, et leurs comportements, font partie intégrante de leur personnalité. De leur carte du monde. L’identification des facteurs susceptibles d’être à l’origine de ces troubles est rendue particulièrement difficile. Ces personnes ont du mal à se décider à suivre un traitement. Elles trouvent leur mode de vie normal. Seule la promesse du soulagement de leurs douleurs peut les inviter au changement.

Stress au travail: Le stress chronique

Parmi les stress au travail, le stress chronique est la forme la plus grave. Il est le résultat d’une exposition prolongée à des situations angoissantes. Il est ressenti jour après jour. Année après année. Il a des conséquences graves sur le corps. Mais aussi l’esprit. Et la vie en général. De fait, le stress chronique est très nocif pour la santé.

Selon plusieurs chercheurs, le système de réponse de l’organisme n’est pas fait pour être sollicité. Et encore moins activé régulièrement. À la longue, l’organisme s’épuise complètement à cause de la sécrétion permanente des hormones corticosurrénales.

Le stress constant est celui qui génère le plus de maladies cardiaques. Il induit une hausse importante de la pression artérielle. Et aussi du taux du diabète de type II, du cholestérol, et de la dépression.

Le plus souvent, le stress chronique touche les personnes confrontées à des situations financières précaires. Ou instables. Comme des familles ayant de graves dysfonctions relationnelles. Et aussi des personnes qui rencontrent des difficultés dans leurs carrières professionnelles.

Les effets du stress chronique sont pires chez des personnes qui ont des historiques familiaux comportant des maladies cardiaques, le diabète, ou la pression artérielle.

Stress au travail: De multiples conséquences

Si vous souffrez de stress chronique, imaginez que vous êtes semblable à une personne sur le bord d’une falaise. Cette personne ignore que ses prédispositions génétique, et son style de vie, la poussent dans le vide. C’est ce qu’on appelle l’effet bulldozer.

Le stress au travail tire son origine dans le fait que la victime n’entrevoit aucune sortie positive à sa situation problématique. Dépourvue de tout espoir, elle arrête de rechercher des solutions. D’autres tirent leurs sources dans des expériences traumatisantes. Celles de l’enfance (le passé), qui continuent d’être douloureuses dans le présent. D’où la nécessité de traiter les problèmes et sa dimension traumatique.

La fréquence d’activation du système de réponse au stress endommage d’autres systèmes vitaux. Comme le système immunitaire, par exemple. Parmi les stress au travail, le stress chronique est celui qui dérègle tous les systèmes physiques. Tel un effet domino. La conséquence la plus dramatique, et regrettable, est que les personnes qui en souffrent finissent par s’y habituer.

Ainsi, des accès de violence, et même le suicide, sont des conséquences fréquemment observées chez plusieurs personnes souffrant de stress chronique.

Pour se soulager, plusieurs d’entre elles adoptent des comportements de compensation. Chez la plupart d’entre elles, on remarque un accroissement des comportements à risques tels que ceux énumérés ci-après:

  • Tabagisme
  • Alcoolisme
  • Addiction aux drogues (cannabis, cocaïne, héroïne, ecstasy, etc.)
  • Excès de sommeil
  • Isolement
  • Etc.

Bien que ces systèmes de compensation se comprennent, la réalité est que boire beaucoup d’alcool après le boulot, outre manger du chocolat, ou s’avachir devant la télévision ne permet pas traiter les stress au travail de façon efficace. C’est à dire pérenne. Si rien n’est fait, de nouveaux problèmes apparaîtront. CQFD.

Comment traiter les stress au travail

Si vous voulez vous attaquer au stress au travail, et retrouver une vraie tranquillité d’esprit, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous. Celle-ci vous présente une méthode comportementale pour traiter le stress au travail. Pour retrouver confiance en soi. De fait, pour retrouver votre autonomie.

Le programme thérapeutique et comportemental correspondant ne vous prend que 15 minutes par jour. De façon progressive, vous identifiez les facteurs de stress au travail. Et comment les faire diminuer, puis disparaître.

Ce que vous propose ce programme en ligne, c’est un vrai changement. Ce qui amène une question:

  • “Êtes-vous prêt(e) au changement?”

Si votre réponse à cette question est “Oui”, je vous invite à cliquer sur l’image ci-dessous.

Comment gérer le stress au travail

 |  Frédéric Arminot

Comment reprendre le contrôle de votre vie facilement et rapidement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut