Où et comment consulter un psychologue gratuitement?

Dans les périodes difficiles, il est normal d’avoir besoin de consulter un psy. Malheureusement, les tarifs d’une séance chez le psychologue peuvent empêcher certaines personnes d’accéder à ce service. Heureusement, il est possible de consulter un psychologue gratuit, pour peu que l’on sache où s’adresser. Explications.

Consulter un psychologue libéral

Quand on cherche à consulter gratuitement un psychologue, il faut d’abord faire la différence entre les deux grands régimes sous lesquels ils exercent: libéral ou dans une structure publique. Les psychologues libéraux disposent de leur propre cabinet où ils reçoivent leurs patients.

Il est donc plus facile de trouver une séance gratuite chez un psychologue qui travaille dans une structure publique. Pourquoi? Parce que son travail est financé (partiellement ou non) par de l’argent public. L’objectif, c’est de rendre accessibles à tous les soins psychologiques.

À la nécessité de comprendre cette différence importante s’ajoute celle de bien comprendre la différence entre un psychologue et un psychiatre.

Quelle est la différence entre un psychiatre et un psychologue?

La différence fondamentale entre un psychologue et un psychiatre repose sur les études qu’ils font. Le psychologue fait d’abord une licence de psychologie en trois ans, puis un master de deux ans pendant lequel il se spécialise. De son côté, le psychiatre est un médecin. Il a donc étudié la médecine générale pendant six ans avant de se spécialiser en psychiatrie après le concours de l’internat. S’en suivent quatre années de formation à l’hôpital avant d’exercer.

En tant que médecin, le psychiatre est le seul autorisé à prescrire des médicaments à ses patients. Un psychologue ne pourra donc pas venir en aide aux personnes dont les problèmes psychiques nécessitent une prise en charge médicamenteuse. Le travail du psychologue repose davantage dans la psychanalyse, c’est-à-dire un long travail de discussion permettant une analyse précise des problèmes du patient pour que la prise de conscience mène à la guérison.

Certains psychiatres ont des approches très psychanalytiques et la psychiatrie est un champ qui évolue beaucoup et vite. De même, certains psychologues cliniciens travaillent à l’hôpital, soit en collaboration avec les psychiatres, soit auprès des patients d’autres services. Dans tous les cas, si vous ne souffrez pas d’une pathologie psychiatrique qui met votre vie ou celle des autres en danger, un psychologue est sans doute préférable.

Peut-on consulter un psychiatre gratuitement?

Les psychiatres travaillent à l’hôpital. En théorie, leurs services sont donc gratuits et accessibles à tous. Néanmoins, les services de psychiatrie sont souvent débordés et les places sont rares. De plus, les récentes réformes de l’hôpital rendent la gratuité moins évidente. Une consultation ponctuelle ne vous coûtera qu’une vingtaine d’euros, mais elle ne sera pas gratuite.

Par ailleurs, le suivi régulier et gratuit en ambulatoire auprès d’un psychiatre hospitalier est réservé aux patients dont les problèmes relèvent du secteur de la psychiatrie. Ils sont donc souvent placés sous traitement médicamenteux et les rendez-vous permettent à l’institut hospitalier de surveiller leur intégration dans la société.


“ANGOISSE – ANXIÉTÉ – DÉPRESSION – PHOBIE?”

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


Existe-t-il des psychiatres libéraux?

Tout comme les psychologues peuvent travailler dans leur cabinet ou dans une structure publique (hôpital, centre de soin, etc.), les psychiatres aussi peuvent choisir d’exercer tout ou une partie de leur profession en tant que praticien libéral. Dans ce cas-là, ils travaillent dans leur propre cabinet. Beaucoup de psychiatres ont une activité mixte, c’est-à-dire à l’hôpital et dans leur cabinet.

Une fois qu’ils sont installés, ils peuvent choisir d’être conventionnés ou non. Un médecin conventionné respecte les prix fixés par la sécurité sociale. Pour vous, le prix de la consultation change selon le secteur de convention:

  • Secteur 1: le prix de la consultation est limité à 25 € et la Sécurité sociale vous rembourse 70 % sur la base de 25 €. Vous toucherez donc 16,50 € et la consultation vous aura coûté 8,50 €
  • Secteur 2: le prix de la consultation est libre. La Sécurité sociale vous rembourse 70 % sur la base de 23 €. Vous toucherez donc 15,10 €. Si la consultation est à 60 €, elle vous coûtera en fait 44,90 €

Cependant, il existe un dernier secteur: le secteur 3. Les honoraires des médecins en secteur 3 sont généralement très élevés parce que leur spécialité nécessite de prendre du temps avec chaque patient. C’est notamment le cas de la psychiatrie. Le problème pour certains patients, c’est que les honoraires de secteur 3 ne bénéficient d’aucun remboursement. Il faut donc bien choisir son psychiatre libéral avant de le consulter.

Des structures publiques pour une consultation gratuite chez le psychologue

La psychiatrie est une branche de la médecine essentielle, mais elle ne répond pas à tous les besoins psychiques de la population. Voilà pourquoi la psychologie et les psychanalyses sont si répandues de nos jours. Ces disciplines prennent le relais de la psychiatrie en traitant les difficultés les plus fréquentes pour éviter qu’elles ne dégénèrent en pathologies psychiatriques dans les cas les plus graves.

Les consultations gratuites de psy en secteur hospitalier.

Or, l’accès au soin est supposé être accessible à tous en France. Voilà pourquoi l’État, les régions, les départements et les communes du pays financent de structures offrant un accès gratuit aux services d’un psychologue. La nature de ces structures varie selon l’âge du patient.

Pour les adultes

Les adultes qui ont besoin de consulter un psychologue gratuitement peuvent se tourner vers un centre médico-psychologique (CMP). Ces centres se trouvent dans toutes les grandes villes et accueillent les patients en souffrance ou en détresse psychologique. Vous pouvez consulter gratuitement sur rendez-vous ou en urgence. Certains de ces centres ont des permanences de nuit.

Ce qui fait la force du CMP, c’est la pluralité de son équipe. Il regroupe généralement plusieurs psychologues et praticiens spécialisés dans différentes branches. Cela leur permet d’offrir un accueil compétent, large et cohérent. Ils ont aussi pour rôle de repérer les personnes en très grande souffrance où montrant des signes de pathologies plus graves. Ils peuvent alors les diriger vers d’autres spécialistes et parfois à l’hôpital.

Enfin, les adultes peuvent se tourner vers les nombreuses associations spécialisées dans les questions psychologiques. Elles mettent souvent en place un numéro d’urgence gratuit et se spécialisent dans un domaine particulier (dépression, pensée suicidaire, violences, etc.).

Pour les adolescents

Pour les adolescents, les structures leur offrant un accès aux services d’un psychologue gratuit sont nombreuses. D’abord, on peut citer le lycée et son infirmerie. Généralement, un psychologue y travaille au moins quelques heures par semaine. Ensuite, il y a également le Bureau d’aide psychologique universitaire (BAPU) que l’on trouve dans toutes les universités de France. Même si vous n’êtes pas étudiant, ils écouteront votre détresse si nécessaire.

De plus, il existe un peu partout en France des antennes du planning familial. Il est possible d’y consulter un psychologue gratuitement quand on est mineur. Les Maisons des adolescents (MDA) et les Points d’accueil écoute jeunes (PAEJ) ont exactement le même fonctionnement. Il suffit de trouver le plus proche de chez soi.

Enfin, les adolescents peuvent aussi se rendre dans un centre médico-psychologique. Ils pourront y consulter un psychologue gratuitement sans problème.

Pour les enfants

Pour les enfants, le planning familial, les Points d’accueil écoute jeunes (PAEJ) et les Maisons des adolescents (MDA) sont aussi une bonne solution qui leur est ouverte. Néanmoins, il peut être délicat pour eux de s’y rendre par leur propre volonté, car ils dépendent beaucoup plus de leurs parents. Le psychologue scolaire est alors une bonne solution.

Les enfants aussi sont les bienvenus dans les centres médico-psychologiques. En plus, ils ont des lieux du même genre qui leur sont dédiés: centre médico-psychopédagogique (CMPP) et centre de guidance infanto-juvénile.

Peut-on se faire rembourser ses séances chez le psychologue?

La sécurité sociale ne rembourse que les séances chez un psychiatre. Quand il exerce une activité libérale, elle rembourse plus ou moins selon le secteur dans lequel il exerce (1,2 ou 3). Quand il travaille à l’hôpital, elle rembourse l’intégralité des soins, notamment si un internement du patient est nécessaire.

En revanche, la Sécurité sociale ne rembourse jamais les séances chez le psychologue. L’unique exception à cette règle, c’est lorsque votre médecin traitant vous prescrit un rendez-vous avec un psychologue. Dans ce cas-là, vous devrez consulter un psychologue qui travaille au sein d’un hôpital ou d’un centre médico-psychologique pour être remboursé.

Néanmoins, il est possible d’alléger le coût des rendez-vous chez le psychologue grâce à une mutuelle. Certaines d’entre elles prennent en charge tout ou une partie (50 € en moyenne) d’un nombre limité de séances dans l’année (généralement 4 à 5 par an). Renseignez-vous auprès de votre assurance et cherchez-en une qui vous convient mieux si nécessaire.

Un psychologue peut-il adapter ses tarifs à vos besoins?

L’accès aux soins psychologiques est le lieu de nombreuses inégalités. Ceux qui rencontrent des difficultés financières ne peuvent malheureusement pas toujours se payer des séances chez le psychologue. Ils peuvent encore moins se permettre une psychothérapie sur le long terme. Pourtant, les soins gratuits ne sont pas toujours accessibles à tous.

Un psychologue peut être gratuit. Cela dépend de vos revenus.

Voilà pourquoi il n’est pas rare qu’un psychologue adapte ses tarifs à certains de ses patients. Si vous avez d’importantes difficultés financières, vous pouvez en parler sans détour. La plupart des praticiens vous proposeront un aménagement de leurs tarifs. Cet aménagement est toujours temporaire et il peut même vous être demandé de le compenser avec un prix plus élevé quand vous en aurez les moyens.

Par ailleurs, les psychologues n’offrent jamais gratuitement leurs séances (sauf parfois la toute première pour se rencontrer). Ce n’est pas par avarice, mais parce que la thérapie psychologique est un processus qui doit engager le patient pour fonctionner. Le fait qu’elle soit payante permet généralement de faciliter cet engagement.

Qu’est-ce qu’un psychologue clinicien?

Le psychologue clinicien est un psychologue qui travaille à l’hôpital. Il a obtenu un master 2 de psychologie durant lequel il s’est spécialisé en psychologie clinique. Ainsi, il peut travailler à l’hôpital auprès de patients en souffrances morales. Grâce à ses analyses, il les guide vers une connaissance qui les délivrera de leurs troubles.

Le psychologue clinicien n’est pas médecin, mais il n’est pas subordonné à un médecin psychiatre pour autant. D’ailleurs, il mène très souvent de nombreuses études et recherches cliniques en parallèle de son activité de consultation. Ce travail de recherche est une part essentielle du métier. Elle permet d’améliorer les capacités d’analyse du clinicien, mais également de faire avancer la science.

Consulter un psychologue gratuit en ligne

Face aux difficultés d’accéder à des soins psychologiques de qualité, des innovations ont émergé ces dernières années. Parmi les plus notables, on remarque l’opportunité de s’entretenir avec un psychologue gratuit en ligne. Il existe différents services de ce genre. Certains utilisent simplement des messageries instantanées, quand d’autres utilisent plutôt la visioconférence. Certaines personnes préfèrent un contact humain réel à un contact virtuel. Mais, de plus en plus, depuis les changements générés par la crise du COVID, les consultations en ligne ont le vent en poupe.

Ces rendez-vous durent généralement une dizaine de minutes et vous permettent de recueillir l’avis d’un psychologue sur un sujet particulier. Si vous êtes en très grande souffrance, cela permet également au professionnel de vous diriger vers des services adaptés et toujours gratuits comme des centres médico-psychologiques près de chez vous.

Un psychologue gratuit par téléphone

Tout comme les psychologues gratuits en ligne, des psychologues sont aussi disponibles gratuitement par téléphone. Il existe plusieurs services de ce type, mais celui de la Croix-Rouge est sans aucun doute possible le plus connu. Il est ouvert de 9 h à 19 h toute la semaine et le week-end de 12 h à 18 h. Vous pouvez le joindre gratuitement depuis un poste fixe ou mobile au: 0800 858 858.

Cependant, ce ne sont pas toujours des psychologues qui vous répondent. Pour que le service fonctionne, la Croix-Rouge a besoin de l’aide de nombreux bénévoles. Ils sont formés par des psychologues spécialistes et sauront vous écouter et vous guider face à vos problèmes. Si la situation que vous traversez est extrêmement grave, un psychologue pourra prendre le relais.

Il existe aussi d’autres associations de psychologues bénévoles qui peuvent vous écouter gratuitement:

  • Terra Psy
  • Psysolidaires
  • Cogito’Z

Néanmoins, ces associations traitent uniquement les urgences et ne peuvent pas vous proposer un suivi gratuit pour vous aider à surmonter définitivement vos problèmes.

Covid-19: Des psychologues temporairement gratuits pour tous

Pour répondre aux urgences que pose la pandémie de coronavirus, le gouvernement a ouvert une ligne dédiée. Au départ, elle devait simplement répondre aux questions des Français sur le covid-19. Néanmoins, elle s’est rapidement diversifiée et elle est désormais devenue une cellule nationale de soutien psychologique.

Vous pouvez la contacter au 0 800 130 000 24 h/24 et 7 j/7. La personne au bout du fil saura vous écouter et pourra transférer votre appel si elle le juge nécessaire. Dans ce cas-là, vous serez mis en contact avec Cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP). Si vous avez simplement besoin de parler plus longuement, ils pourront vous conseiller d’appeler la Croix-Rouge ou d’autres associations.

Le chèque psy pour les étudiants

La situation sanitaire et l’ensemble de restrictions qu’elle implique pèsent très lourdement sur la santé physique et mentale des Français. Les adolescents et les étudiants sont l’une des populations les plus touchées par ces problèmes. Résultat, le gouvernement a récemment mis en place un “chèque psy” pour permettre aux étudiants de consulter gratuitement un psychologue.

Consultations gratuites chez un psy avec les chèques psy étudiants.

Ce chèque d’accompagnement psychologique est distribué aux étudiants qui en font la demande auprès de leur médecin généraliste ou de leur service de santé universitaire (SSU). Cette étape permet de filtrer les besoins de l’étudiant et de l’envoyer vers un service de soin adapté. Toutes les difficultés mentales ne mènent pas chez les mêmes psychologues.

N’importe quel médecin peut prescrire ce chèque psy, mais vous devez consulter un psychologue partenaire du dispositif “Psy étudiants”. Par ailleurs, ce chèque psy ne donne accès qu’à trois séances de 45 minutes. Autant dire qu’il ne permettra pas de résoudre tous les problèmes d’anxiété dont souffrent naturellement les étudiants face aux innombrables incertitudes du futur.

Les psychologues gratuits: Une aide précieuse pour les adolescents

Depuis le mois de mai 2017, plusieurs expérimentations ont eu lieu autour de la gratuité des soins psychologiques pour les jeunes. Ces expérimentations encore très réduites ont montré de bons résultats, notamment sur la gestion du stress et de l’anxiété. Les adolescents y sont particulièrement sensibles et ils ont besoin de toute l’aide nécessaire pour apprendre à surmonter ces obstacles.

D’ailleurs, de plus en plus de parents et d’étudiants autonomes se tournent vers les sciences cognitives et les thérapies comportementales pour améliorer leur quotidien. En apprenant à gérer le stress et l’anxiété, ils s’offrent l’opportunité d’évoluer plus heureux et plus libre dans le milieu qu’ils auront choisi consciemment pour convenir à leurs besoins.

Faut-il emmener ses enfants chez le psychologue?

L’appréhension des parents face à un psychologue pour leur enfant est parfaitement légitime. D’abord, il y a la crainte de ne pas avoir été suffisamment bon pour lui. Ensuite, il y a évidemment la peur de faire une erreur en laissant son enfant croire que quelque chose ne va pas chez lui. Pourtant, dans les faits, les psychologues ont de nombreux bienfaits sur les enfants.

D’abord, cette visite et cette discussion récurrente avec un adulte formé leur permettent d’avoir un contact réconfortant avec le monde extérieur. Beaucoup d’enfants grandissent entourés par la peur de leurs parents et deviennent ainsi des adultes anxieux. Apprendre que l’impuissance de nos parents qui les terrorisent quand ils ne sont pas là n’est pas notre propre impuissance, voilà une leçon utile pour le reste de sa vie.

Par ailleurs, il faut bien comprendre que le rôle des parents dans la consultation d’un enfant chez le psychologue est absolument essentiel. Ils sont très présents pendant les premières séances et ils sont intégrés au processus. C’est aussi leur relation à l’enfant qui est scruté pendant ce processus.

Les enfants sont-ils réceptifs à la thérapie comportementale?

Certains parents ne sont pas parfaitement convaincus par la psychologie classique appliquée aux enfants. Ils décident alors de se tourner vers un comportementaliste. La thérapie comportementale et cognitive peut alors s’avérer très efficace. Elle permet notamment de mieux gérer les enfants qui souffrent de troubles du comportement. Comme elle intègre aussi les parents au processus, elle leur permet d’apprendre à mieux gérer au quotidien les difficultés que rencontre leur enfant.

Comment savoir si mon enfant a besoin d’un comportementaliste?

Les enfants que l’on retrouve le plus fréquemment dans la patientèle des comportementalistes sont ceux qui sont atteints d’un trouble du spectre autistique ou de déficience mentale. Cependant, ils sont très loin d’être les seuls.

Tous les enfants qui souffrent d’hyperactivité et d’un trouble de l’attention ont aussi beaucoup à gagner à suivre une thérapie cognitive et comportementale. De même, les enfants qui présentent un trouble oppositionnel avec provocation sont très réceptifs au travail des comportementalistes.

Comment savoir si j’ai besoin de voir un psychologue?

Compte tenu des difficultés d’accès des psychologues gratuits et des prix parfois élevés des séances chez un psychologue libéral, ceux dont les moyens sont réduits veulent souvent être sûrs d’en avoir besoin avant d’y aller.

En théorie, consulter un bon thérapeute (psychologue ou comportementaliste) n’est jamais une perte de temps ou d’argent. Tout le monde en a besoin, mais à des degrés divers. Chez certaines personnes, le besoin sera vital. Chez d’autres, il améliorera simplement le confort de vie.

Cependant, il y a beaucoup de personnes entre les deux. C’est-à-dire des personnes en souffrance psychologique continue, mais qui se sont habituées à leur mal-être. Elles peinent à avancer dans la vie, mais n’ont pas encore identifié le problème. Résultat, elles ne savent pas si elles doivent consulter ou non.


“ANXIÉTÉ – DÉPRESSION – ANGOISSE – PHOBIE – TOC?”

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


Un test psychologique gratuit en ligne?

La plupart des personnes qui subissent une souffrance psychologique latente apprennent à vivre avec. Résultat, ce n’est que lorsque leurs problèmes atteignent un point de non-retour qu’elles réagissent et pensent à consulter.

Voilà pourquoi il peut être bienvenu de faire un test psychologique en ligne dès lors qu’on se demande si on doit consulter. Il en existe beaucoup et certains peuvent même se faire par téléphone avec un psychologue gratuit.

Dans tous les cas, c’est toujours une solution gratuite et anonyme (ne donnez jamais vos coordonnées personnelles) qui vous permet, sans prendre le moindre risque, d’évaluer vos besoins. Il ne faut donc surtout pas s’en priver.

Des psychologues spécialisés

Lorsque l’on cherche de l’aide pour gérer ses souffrances psychologiques, il est également important d’identifier ses besoins pour s’adresser au spécialiste qui sera le plus à même de nous aider.

Effectivement, si beaucoup de psychologues ont une formation très générale qui leur permet de gérer les problèmes du quotidien, certains choisissent de se spécialiser dans des secteurs particuliers.

Burn-out: L’importance du psychologue du travail

Lorsqu’un salarié souffre d’un syndrome d’épuisement lié au travail (burn-out), la direction de son entreprise doit mettre un psychologue du travail à sa disposition (si la taille de l’entreprise le permet). C’est une aide essentielle, car elle vient d’un professionnel formé spécialement pour analyser les troubles psychologiques liés au travail.

Bien sûr, il est aussi très fréquent de ne pas vouloir consulter régulièrement un professionnel lié à l’entreprise qui vous a justement poussé au burn-out. Dans ce cas-là, vous pouvez vous tourner vers des psychologues indépendants qui se sont spécialisés dans l’aide aux personnes souffrant d’un syndrome de l’épuisement. L’accroissement du nombre de cas a aussi augmenté le nombre de professionnels disponibles.

Thérapie du couple gratuite?

La thérapie de couple est une thérapie que l’on suit à deux. Quand les tensions au sein du couple ont atteint un stade qui empêche le dialogue, une thérapie de couple permet de créer un espace de discussion neutre où démêler les problèmes.

Malheureusement, il n’existe aucun moyen d’accéder à une thérapie de couple gratuite. Elles sont toutes payantes et peuvent donc être difficiles d’accès.

Néanmoins, il est aussi souvent recommandé d’entreprendre une thérapie personnelle en parallèle. Généralement, dénouer les tensions et l’anxiété qui nous font souffrir peut suffire à améliorer la situation au sein du couple.

Qu’est-ce qu’un psychologue comportementaliste?

La psychologie comportementale est une branche bien particulière de la psychologie. Comme son nom l’indique, elle concerne principalement le comportement de l’individu. Elle s’appuie sur l’idée que certains événements traumatiques (même s’ils ne semblent pas l’être) influent sur notre comportement. Tout au long de notre vie, nous construisons des barrières mentales suite à certaines expériences. Tant et si bien que l’on peut finir par se sentir piégé.

Thérapie brève, et thérapie comportementale

Un comportementaliste va donc vous aider, avec des techniques précises et éprouvées, à mieux comprendre ces barrières mentales pour pouvoir les dépasser. Ainsi, son travail influencera directement votre comportement et vous aidera à vous libérer. La thérapie comportementale travaille principalement sur les aspects du comportement suivants:

Qu’est-ce que la psychologie cognitive?

Pourquoi parle-t-on souvent de thérapie comportementale? Parce que la psychologie cognitive et la psychologie comportementale sont très proches.

La psychologie cognitive étudie les grandes fonctions psychologiques (mémoire, langage, intelligence, raisonnement, attention, émotions, etc.). Dans ce cadre très large, elle s’intéresse notamment au fonctionnement de notre psyché face aux stimulations extérieures.

Résultat, si la psychologie cognitive a commencé par poser les bases d’une typologie scientifique de nos mécanismes psychologiques, elle essaye depuis quelques années de les relier à nos comportements. Elle va notamment essayer de comprendre les dysfonctionnements de ces mécanismes à l’origine de problèmes comportementaux. La psychologie cognitive est donc un outil essentiel pour le comportementaliste.

Psychologue et EMDR

La thérapie EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) est une méthode très simple pour stimuler un mécanisme neuropsychologique qui existe en chacun de nous. Avec des stimulations auditives, visuelles et haptiques qui passent de la droite à la gauche du corps, l’EMDR place le patient dans une phase extrêmement réceptive. Le thérapeute peut alors le guider à travers des souvenirs traumatiques afin de les traiter plus en profondeur.

L’objectif d’une thérapie EMDR est de permettre au patient de se débarrasser des impacts d’un souvenir sur son comportement actuel. Cette technique est utilisée depuis maintenant plus de trente ans, lors de recherches cliniques ou par des thérapeutes. Elle a fait ses preuves, particulièrement dans le domaine des traitements non médicamenteux contre les stress post-traumatiques.

Cependant, une séance d’EMDR ne s’improvise pas. Il faut commencer par établir une relation de confiance avec un thérapeute. Au cours des séances qui précèdent l’EMDR, le patient et le psychologue analysent les troubles et les souvenirs qui leur sont liés. Ceux qui peuvent être traités par l’EMDR sont soigneusement sélectionnés et font l’objet d’une séance entière d’EMDR à chaque fois.

Psychologue et comportementaliste: Quelle différence?

La différence entre un psychologue et un comportementaliste n’est pas toujours évidente. D’un point de vue purement administratif, tous les psychologues ne sont pas comportementalistes et tous les comportementalistes ne sont pas psychologues. Néanmoins, il est tout à fait possible d’être psychologue comportementaliste. En fait, il s’agit là d’une question de cursus et de diplômes. Néanmoins, les bons comportementalistes comme les bons psychologues étudient 5 ans.

La plus grande différence entre un psychologue et un comportementaliste concernera l’approche des problèmes. Les psychologues classiques sont avant tout formés pour mener des psychothérapies. Sur une longue période et pendant des centaines d’heures, ils vont faire parler le patient et échanger avec lui pour analyser et comprendre ses problèmes. La psychothérapie est un art délicat, car il faut guider le patient afin qu’il trouve lui-même, par la parole libérée, les solutions à ses problèmes.

Le comportementaliste, de son côté, va avoir une approche plus mécanique des questions psychologiques. Cette approche convainc les patients grâce à son efficacité et sa rapidité. Le comportementaliste va partager son savoir avec ses patients pour les aider à identifier précisément les mécanismes délétères à l’origine de leurs troubles du comportement. Ensuite, avec des exercices simples pendant quelques semaines, ils apprennent à se séparer de ces comportements.

Les bienfaits de la thérapie cognitive et comportementale (TCC)

La thérapie cognitive et comportementale est une excellente solution pour lutter contre de nombreux troubles comportementaux liés à l’anxiété et aux phobies. Elle est notamment très convaincante grâce à son efficacité: la thérapie est courte (quelques mois tout au plus) et offre des résultats parfois très impressionnants.

Contrairement à la psychothérapie qui s’appuie sur la discussion et la découverte progressive des douleurs internes et psychiques, la TCC s’appuie sur les pensées négatives et superficielles qui bloquent le patient. Par exemple, un trouble obsessionnel ou névrotique se manifeste par des pensées très précises. C’est sur elles que se basera la thérapie cognitive et comportementale.

Consulter un comportementaliste présente de nombreux bienfaits immédiats. Surtout, ce genre de thérapie peut permettre de gérer ses difficultés avant de les refouler. Ainsi, consulter un comportementaliste peut potentiellement vous faire épargner des centaines d’heures de psychothérapie.


“DÉPRESSION – ANXIÉTÉ – PHOBIE – ANGOISSE – TOC?”

LA + EFFICACE DES SOLUTIONS COMMENCE ICI

Regardez la vidéo de présentation de la méthode comportementale

16 CAS RÉSOLUS SUR 17

Cette méthode offre un véritable espoir à celles et ceux qui pensaient ne jamais s’en sortir


Article rédigé par Frédéric Arminot, coach comportemental

Qui est Frédéric Arminot, coach comportemental?Spécialisé dans le traitement des problèmes d‘angoisse, d’anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, il exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste.

Ancien grand anxieux, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, il a créé un programme de thérapie comportementale en ligne:

Le Programme ARtUS

Cette méthode thérapeutique résout 16 cas sur 17, soit + 95 % de résultats.

Pour regarder la vidéo de présentation de ce programme, vous êtes invité(e) à cliquer sur le lien ci-dessous:

“Je Souhaite Regarder La Vidéo De Présentation Du Programme ARtUS”


A propos de Frédéric Arminot
Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut