La fatigue peut-elle provoquer des vertiges?

fatigue-causes-vertiges.jpeg

FATIGUE ET VERTIGES

Une fatigue intense ou une fatigue chronique ont de nombreuses répercussions sur la santé.

Parmi les premiers symptômes d’une fatigue excessive, on retrouve notamment les maux de tête et les vertiges.

Dans ce cas-là, vous ne devez pas tirer de conclusion hâtive et consulter un médecin pour vous assurer que vos vertiges sont effectivement dus à la fatigue et pas à une autre pathologie.

Pourquoi la fatigue provoque-t-elle des vertiges?

La fatigue provoque parfois des vertiges qui sont souvent considérés comme des «faux vertiges».

Ils s’opposent aux «vrais vertiges» parce qu’ils ne sont que des sensations de vertige.

Dans le cas d’un vrai vertige, une pathologie précise perturbe notre équilibre et la tête nous tourne.

Quand il s’agit d’un faux vertige, notre organisme se porte bien.

Rien ne tourne et notre équilibre est bon, mais la fatigue nous donne la sensation de vertige.

Pour comprendre pourquoi la fatigue provoque des vertiges, vous devez comprendre ce qui suit.

L’équilibre dépend de nombreuses informations transmises aux cerveaux par:

Les troubles de l'oreille interne

Quand l’une des informations parvient au cerveau de manière erronée, les conséquences sont importantes.

Ainsi, quand nous sommes fatigués, nos capacités cérébrales et intellectuelles sont durement affectées.

À titre d’exemple, notre vision périphérique diminue considérablement en cas de fatigue.

Le cerveau n’est plus en mesure de traiter toutes les informations qu’il reçoit.

Il ne parvient donc plus à gérer les informations liées à l’équilibre et des sensations de vertige apparaissent fréquemment.

Quelles maladies donnent-elles des vertiges?

Les maladies qui provoquent des vertiges sont très nombreuses et elles sont des origines très variées.

D’abord, puisque la fatigue peut produire des sensations de vertige, les personnes qui souffrent de fatigue chronique se plaignent très souvent de vertiges fréquents.

Chez certains patients, l’apparition de vertiges fréquents et liés à la fatigue est un premier symptôme du syndrome encore mal compris de la fatigue chronique.

Les infections

Une infection de l’oreille interne ou de l’encéphale peut aussi produire des vertiges.

On parle alors de vrais vertiges parce que les symptômes sont effectivement dus à un dysfonctionnement de l’organisme.

Je vous invite alors à rapidement consulter un médecin en cas de vertiges trop importants, car ces infections sont dangereuses pour la santé.

DANS CETTE VIDÉO...Je vous explique comment vaincre définitivement votre problème grâce à 1 méthode stratégique et brève.

Ce dont je vous parle est une véritable chance pour celles et ceux qui pensaient ne jamais s'en sortir.

Dans cette vidéo, je vous explique comment faire diminuer vos symptômes de:

  • 40% en moins d'1 semaine
  • 60% en 3 à 4 semaines
  • 100% en moins de 2 mois

Confiez moi votre E-mail et recevez cette vidéo dans votre messagerie (accès immédiat).

L’arthrose cervicale

L’arthrose cervicale est une autre cause très fréquente de vertiges.

Elle provoque la compression d’un nerf qui traverse le cou et perturbe les informations nécessaires au cerveau pour assurer l’équilibre physique.

Par conséquent, elle produit des vertiges et des déséquilibres parfois très handicapants.

Les vertiges d’origine neurologique

Le cerveau joue toujours un rôle essentiel dans l’apparition des vertiges.

Ce rôle est parfois indirect puisque c’est le dysfonctionnement d’un organe qui perturbe la sensation d’équilibre.

Cependant, certains vertiges ont pour origine des troubles purement neurologiques.

Ces troubles sont variés.

Ils vont d’un simple trouble cérébro-vasculaire jusqu’à la présence d’une tumeur dont la pression sur l’oreille interne provoque des vertiges.

On comprend alors pourquoi on doit toujours consulter un médecin en cas de vertiges chroniques.

Les examens médicaux permettent d’éliminer les causes une à une afin de découvrir le plus rapidement possible d’éventuels problèmes plus graves.

Hypertension artérielle et vertiges

Les vertiges au réveil sont l’un des symptômes les plus courants de l’hypertension artérielle.

Généralement, ses vertiges se manifestent en même temps que des maux de crânes intenses qui apparaissent aussi au réveil.

Les maux de crâne et les vertiges sont provoqués par la contraction excessive des artères ce qui augmente la tension et la pression que le sang exerce sur les parois.

L'hypertension peut être la cause de fatigue et de vertiges

Quand les artères finissent par se relâcher sous la pression du sang, cela provoque des maux de tête et des vertiges.

Souvent, les patients souffrent aussi d’acouphènes.

Les troubles de la vue et les vertiges

Comme je l’écrivais plus haut, les yeux permettent au cerveau de disposer d’informations essentielles pour assurer votre équilibre.

Certains troubles de la vue provoquent donc des vertiges et des pertes d’équilibre.

Certains patients n’ont même pas conscience d’avoir besoin de lunettes et ne comprennent pas d’où viennent leurs vertiges.

Malformations de l’oreille interne

Enfin, certaines personnes souffrent simplement d’une malformation bénigne de l’oreille interne.

Cette malformation affecte leur équilibre et provoque des vertiges fréquents et chroniques.

C’est une situation très inconfortable, mais heureusement sans danger dans l’immense majorité des cas.

Le stress peut-il donner des vertiges?

Le stress et l’anxiété sont aussi des causes de vertiges.

Comme pour la fatigue, on parlera de «faux vertiges».

D’ailleurs, on a souvent du mal à faire la différence entre les vertiges dus à la fatigue et ceux dus au stress.

Pourquoi?

Parce que le stress provoque une fatigue intense et chronique, tandis que la fatigue favorise l’apparition du stress et de l’anxiété.

Par conséquent, les vertiges dus à la fatigue sont aussi souvent le symptôme d’un stress trop important et mal géré.

C’est la raison pour laquelle, quand on parle de vertiges, on a du mal à l’associer à un troubles anxieux.

C’est est pourtant l’un des symptômes majeurs.

Vous devez donc prendre du repos et apprendre à mieux gérer vos angoisses ainsi que le stress du quotidien (voir la vidéo ci-après).

DANS CETTE VIDÉO...Je vous explique comment vaincre définitivement votre problème grâce à 1 méthode stratégique et brève.

Ce dont je vous parle est une véritable chance pour celles et ceux qui pensaient ne jamais s'en sortir.

Dans cette vidéo, je vous explique comment faire diminuer vos symptômes de:

  • 40% en moins d'1 semaine
  • 60% en 3 à 4 semaines
  • 100% en moins de 2 mois

Confiez moi votre E-mail et recevez cette vidéo dans votre messagerie (accès immédiat).


Si vous souhaitez partager votre expérience liée à la fatigue cause de vertiges, ou m’adresser un message, je vous invite à utiliser le formulaire en-dessous du présent article.


Article rédigé par Frédéric Arminot, coach comportemental

Ne plus être fatigué(e) ni avoir des vertigesSpécialisé dans le traitement des problèmes d‘angoisse, d’anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, il exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste.

Ancien grand anxieux, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, il a créé un programme de thérapie comportementale en ligne:

Le Programme ARtUS

Cette méthode thérapeutique résout 16 cas sur 17, soit + 95 % de résultats.


A propos de Frédéric Arminot
Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Défiler vers le haut