Étourdissements: Problème de santé ou vrais vertiges?

etourdissement-vertiges-quelles-differences.jpeg

ÉTOURDISSEMENT - VERTIGES

Le mot étourdissement est un terme très utilisé, mais qui ne repose sur aucun fondement médical.

Généralement, on l’utilise pour décrire différentes pathologies, dont les vertiges, un déséquilibre ou une sensation de malaise.

De son côté, le vertige est une pathologie reconnue et bien précise qui s’accompagne – parfois – de déséquilibres et de malaises, ce qui explique l’usage populaire du terme étourdissement.

Étourdissements et vertiges: Caractéristiques et différences

Les étourdissements désignent plusieurs pathologies variées, mais parfois liées:

  • Sensation de vertige (à bien différencier des vertiges)
  • Vertiges
  • Malaises
  • Déséquilibres
  • Sensation de planer
  • Tête qui tourne

Le patient qui souffre de vertiges a la sensation que lui et son environnement tournent alors que rien ne bouge en réalité.

Généralement, il a aussi l’impression de perdre l’équilibre, car le mouvement constant lui donne l’impression de devoir compenser pour éviter la chute.

Comme rien ne bouge en réalité, il perd rapidement l’équilibre et préfère s’asseoir.

Plus rarement, les vertiges provoquent aussi des malaises quand ils sont très intenses.

Ce qui fait penser à un évanouissement.

Il est donc plus fréquent que la sensation de vertige soit un des premiers symptômes du malaise vagal.

Étourdissements: Différences entre ‟vrais vertiges‟ et ‟faux vertiges‟

Parmi les pathologies que regroupe le terme populaire d’étourdissement, il est important de faire la différence entre les vertiges et les sensations de vertige.

On retrouve parfois cette distinction sous les termes de «vrais vertiges» s’opposant aux «faux vertiges».

Alors, quelle est vraiment la différence entre ces deux pathologies?

Les «vrais vertiges» sont un symptôme d’une pathologie qui affecte concrètement l’organisme.

Le cerveau ne reçoit alors plus toutes les informations nécessaires pour assurer la sensation d’équilibre.

Quelles différence entre des étourdissements et des sensations de vertiges

Les vertiges sont donc bien réels dans le sens où il s’agit bien d’une pathologie affectant l’un des nombreux organes assurant l’équilibre du corps.

Les «faux vertiges» correspondent à une sensation de vertige.

Le patient ne souffre pas de pathologie qui provoque des vertiges.

Il a simplement des sensations de vertige qui s’expliquent souvent par un trouble passager.

Une fatigue intense, un stress important ou une anxiété pathologique peuvent être à l’origine de sensations de vertige.

Pour bien comprendre, prenons un exemple parlant.

Si vous vous êtes déjà intoxiqué(e) excessivement avec de l’alcool, vous avez sans doute remarquer que cela affecte votre équilibre et provoque des vertiges (notamment quand vous êtes allongé-e-).

On parle alors de faux vertiges, car vous ne souffrez d’aucune pathologie à l’origine des vertiges.

Ce déséquilibre est lié aux troubles du cerveau à cause d’une consommation excessive d’alcool.

Qu’est-ce qui provoque des étourdissements?

Les causes des étourdissements et des vertiges sont multiples et impossibles à résumer en quelques lignes.

Si vous souffrez de vertiges chroniques, je vous invite à rapidement consulter un médecin (ORL de préférence).

Vous devrez sans doute réaliser de nombreux tests pour déterminer la source exacte de vos vertiges.

Quand vous ressentez un étourdissement passager et sans conséquence, par exemple lorsque vous vous levez d’un coup, c’est généralement à cause d’une baisse soudaine de la tension artérielle.

DANS CETTE VIDÉO...Je vous explique comment vaincre définitivement votre problème grâce à 1 méthode stratégique et brève.

Ce dont je vous parle est une véritable chance pour celles et ceux qui pensaient ne jamais s'en sortir.

Dans cette vidéo, je vous explique comment faire diminuer vos symptômes de:

  • 40% en moins d'1 semaine
  • 60% en 3 à 4 semaines
  • 100% en moins de 2 mois

Confiez moi votre E-mail et recevez cette vidéo dans votre messagerie (accès immédiat).

En vous levant trop vite, vous mobilisez votre sang qui est alors envoyé aux extrémités alors qu’il était concentré depuis plusieurs minutes.

Vous avez donc moins de sang dans les artères, ce qui implique une tension plus basse.

Généralement, elle remonte très rapidement.

Les vertiges chroniques ont généralement des causes plus sérieuses:

Étourdissements: Des carences en fer et en magnésium

Les vertiges peuvent être le signe d’une anémie. C’est-à-dire une carence en fer très importante.

Cette carence est parfois difficile à repérer, car ses symptômes apparaissent longtemps après le début de l’anémie.

Heureusement, un simple bilan sanguin permet de la repérer sans qu’aucun doute ne subsiste.

La carence en fer provoque des vertiges, mais pas seulement.

On la reconnaît aussi aux symptômes suivants:

  • Fatigue intense
  • Pâleurs
  • Essoufflement anormalement rapide
  • Étourdissement et faiblesses au lever
  • Maux de tête
  • Peau sèche
  • Ongles cassants
  • Cheveux secs et cassants

Une autre carence peut indirectement expliquer l’apparition de vertiges et d’étourdissement: la carence en magnésium.

Le magnésium est essentiel pour la bonne santé du système nerveux.

Une carence provoque de grandes fatigues et facilité l’apparition de l’anxiété.

Indirectement, toutes ces conséquences peuvent mener à l’apparition de vertiges.

une alimentation riche est importante pour éliminer les carences en vitamines (A, B, fer, minéraux, magnésium)

Quelles solutions contre l’étourdissement et les vertiges?

La solution contre les vertiges et les étourdissements varie selon l’origine de ces symptômes.

Si vous souffrez de vertiges à cause d’un médicament que vous prenez, parlez-en simplement à votre médecin.

Il essayera de vous prescrire un médicament équivalent, mais avec une molécule différente, pour tenter de régler le problème.

De même, si l’alcool, le tabac et le café sont à l’origine de vos vertiges, un sevrage, même temporaire, peut régler le problème.

Si votre anxiété provoque des sensations de vertige, vous pouvez régler le problème en vous débarrassant de vos angoisses.

Pour cela, un travail régulier de plusieurs semaines avec un thérapeute comportemental dans le cadre d’une thérapie comportementale porte ses fruits sur plus de 95% des cas traités.

En quelques semaines à peine, vous ne souffrirez plus d’anxiété.

Enfin, si vos vertiges sont de «vrais vertiges» et que vous souffrez d’une pathologie grave, la solution à vos vertiges devra s’adapter à la maladie qui les cause.

Parfois cependant, aucune solution n’est possible.

Par exemple, l’arthrose cervicale est un problème irréversible.

La médecine ne peut alors que proposer des solutions d’aménagement (massage, cure de magnésium, etc.) pour réduire l’intensité et la quantité de vertiges.

Si vous avez des vertiges symptômes d’anxiété, je vous invite à compléter le formulaire ci-dessous.

DANS CETTE VIDÉO...Je vous explique comment vaincre définitivement votre problème grâce à 1 méthode stratégique et brève.

Ce dont je vous parle est une véritable chance pour celles et ceux qui pensaient ne jamais s'en sortir.

Dans cette vidéo, je vous explique comment faire diminuer vos symptômes de:

  • 40% en moins d'1 semaine
  • 60% en 3 à 4 semaines
  • 100% en moins de 2 mois

Confiez moi votre E-mail et recevez cette vidéo dans votre messagerie (accès immédiat).


Si vous souhaitez partager votre expérience liée aux étourdissements, ou m’adresser un message, je vous invite à utiliser le formulaire en-dessous du présent article.


Article rédigé par Frédéric Arminot, coach comportemental

Comment traiter les vertiges?Spécialisé dans le traitement des problèmes d‘angoisse, d’anxiété, de dépression, de phobie, et de toc, il exerce depuis plus de 25 ans en qualité de comportementaliste.

Ancien grand anxieux, et victime d’angoisses aux multiples conséquences des années durant, il a créé un programme de thérapie comportementale en ligne:

Le Programme ARtUS

Cette méthode thérapeutique résout 16 cas sur 17, soit + 95 % de résultats.


A propos de Frédéric Arminot
Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Défiler vers le haut