Aide médico-psychologique et thérapie comportementale – Quel est le lien

Aide médico-psychologique

Aide médico-psychologique et thérapie comportementale – Quel est le lien?

Nous vivons dans un mode difficile, au point que l’isolement social et affectif est de plus en plus prégnant. Pour répondre à ces besoins humains, et considérant la perte croissante des liens socio-affectifs, le métier d’aide médico-psychologique tend à se développer de plus en plus, dans la plupart des pays industrialisés. Une aide-médico-psychologique est un(e) professionnel(le) de la santé qui a pour vocation d’améliorer la vie de certaines personnes par la délivrance de soins quotidiens, et ce de différentes façons.

Ce faisant, quelques questions se posent au sujet de ce métier:

  • Concrètement, en quoi consiste ce métier d aide médico-psychologique?
  • Quel lien y a t’il entre aide medico psychologique et thérapie comportementale?

Je vais tâcher de répondre à ces 2 questions à l’aide du présent article.

Définition du métier d’aide médico-psychologique

Une aide médico-psychologique est un(e) professionnel(le) exerçant dans le domaine paramédical. Son rôle est d’aider et d’accompagner les personnes handicapées, des enfants, ou encore des personnes du troisième âge. Une aide médico-psychologique prodigue à ces personnes des conseils liés au bien-être et à l’hygiène, en plus de prendre soin d’eux.

Une personne qui a un handicap, une déficience, une défaillance, ou une quelconque fragilité, a besoin de soins particuliers, et d’une attention particulière. En effet, les proches n’ont pas toujours le temps, ou les moyens, de la lui apporter. Ce professionnel du domaine paramédical intervient donc pour combler ce vide, cette carence.

Par exemple, pour une personne handicapée, il s’agira de l’accompagner de sorte que son problème, physique ou psychique, ne nuise pas à son développement, à son éducation, et à sa vie en général. En effet, cette personne handicapée a le droit de vivre normalement, et d’être une personne épanouie au même titre que tout le monde.

L’aide médico-psychologique (AMP) veille à connaître les goûts et les besoins de son patient afin de lui proposer des activités en adéquation avec ses aspirations.

Pour les personnes du troisième âge, il s’agit d’une assistance au quotidien. L’aide médico-psychologique reste auprès de son patient, l’assiste dans tous les domaines de sa vie et, surtout, lui tient compagnie pour qu’elle ne se sente pas seul(e). A ce sujet, il est notoire que c’est la solitude qui pousse les personnes âgées à penser au suicide.

Dans les cas où des personnes souffrent d’une maladie liée à l’âge, le suivi est encore plus délicat. La personne âgée a subitement l’impression de devenir un poids pour sa famille. Elle a l’impression, ou la conviction, que tout le monde la regarde désormais avec condescendance pour ne pas écrire avec pitié. Le travail de l’aide-médico-psychologique consiste alors à aider à ne pas sombrer dans la dépression. l’AMP veille également à la prise régulière des médicaments au cas où la personne âgée ou handicapée suit un traitement médical particulier.

L’aide medico-psychologique intervient également auprès des enfants. Elle les aide à s’intégrer normalement à l’école et dans la société. Elle est également utile dans les cas où l’enfant souffre d’un trouble psychique particulier.

Lien entre AMP et thérapie comportementale

Nonobstant la formation initiale de l’aide medico-psychologique, la thérapie comportementale est un excellent outil pour aider à résoudre des troubles du comportement. Ainsi, cette approche comportementale peut aider à faciliter les relations inter et intra personnelles, en plus de résoudre des troubles anxieux, ou des crises d’angoisses, chez le sujet malade ou handicapé.

La thérapie comportementale est une thérapie brève validée par plusieurs études scientifiques. Elle a vu le jour en 1913, et a connu trois principaux mouvements:

  • Le 1er mouvement – C’est celui des béhavioristes Pavlov et Skinner. Ces derniers furent à la base de nombreux fondements et mécanismes qui régissent aujourd’hui cette thérapie, laquelle est axée sur l’étude des comportements, et sur la conduite du changement
  • Le 2è mouvement – Il a apporté l’aspect cognitif en thérapie comportementale. Lancé entre les années 70 et 90, il porte sur l’étude des pensées et des systèmes de croyances des hommes. Son but consiste à prendre conscience de schémas de pensées et d’actions inappropriés afin de procéder à des ajustements objectifs
  • Le 3è mouvement – Il a débuté dans les années 90, et porte sur les schémas de pensées (cognitions) et sur les émotions

Chacun de ces mouvements de la thérapie comportementale intègre le précédent, sachant que la thérapie comportementale pratiquée aujourd’hui repose sur 5 principaux fondements:

  • La pensée – C’est la est la base de tout comportement, de toute action, ou de toute réaction (émotion). En d’autres termes, chaque émotion, ou chaque comportement, est le résultat d’une pensée dominante. In fine, pour modifier les comportements et éliminer les émotions négatives, il faut modifier les pensées
  • L’interprétation des faits – Chaque personne a une interprétation particulière des événements qui se présentent à elle. Cette interprétation est généralement empreinte d’erreurs, ou manque d’objectivité, à cause de situations préalablement vécues, du type d’éducation reçue, ou de tout autre élément socio-affectif ou environnemental. La thérapie comportementale a donc pour but d’identifier et de corriger les erreurs qui se glissent dans les interprétations faites au quotidien
  • L’accusation ou la culpabilisation – Certaines personnes rendent les autres responsables de ce qui leur arrive, alors que d’autres n’ont de cesse de s’auto incriminer. La thérapie comportementale a donc pour vocation de construire un comportement émotionnel plus objectif et plus équilibré. L’objectif est donc de remettre chaque chose et chaque acteur de la situation a la place qu’il occupe vraiment et, partant, de limiter, voire d’éliminer, tout facteur aggravant ou trop subjectif
  • La collaboration – La relation thérapeutique est basée sur une franche collaboration entre le patient et son thérapeute. Le, ou la,  thérapeute ne décide rien à la place du patient. Chaque étape du traitement fait l’objet d’une discussion, et d’une prise de décision en commun. Il en va de même en ce qui concerne l’utilisation du Programme ARtUS (programme thérapeutique en ligne)
  • L’action – Il ne s’agit pas de trouver des coupables pour justifier une inertie ou une réaction (et donc inappropriée). Il s’agit de passer à l’action pour changer sa vie. Le but n’est donc pas de se limiter à comprendre pourquoi l’on vit ce qu’on traverse, mais surtout de poser des actes qui génèrent un vrai changement

La thérapie comportementale – Une aide médico-psychologique particulièrement efficace

En matière d’aide médico-psychologique, la thérapie comportementale est l’une des meilleures options. Elle présente deux principaux avantages:

  • Que vous consultiez un(e) thérapeute en cabinet, ou utilisiez un programme thérapeutique en ligne, la thérapie comportementale vous aide à identifier votre problème, et à trouver une solution le plus vite possible. Ceci est d’autant plus important qu’il s’agit pour vous de n’être dépendant(e) de personne, ni aujourd’hui, ni demain, ni pour le reste de vos jours. Au lieu de chercher à éviter les situations et les émotions négatives, une telle démarche thérapeutique vous aide à identifier les causes de votre problème, et à agir de sorte à modifier vos comportements de façon constructive
  • Un programme thérapeutique en ligne comme le Programme ARtUS vous donne les moyens de vous prendre en charge vous-même. L’autonomie est donc bien le but de la thérapie comportementale. Cette approche thérapeutique vous aide à affronter vos troubles (ex: troubles anxieux) dans le présent, et vous permettent de ne plus vous inquiéter pour l’avenir

Si vous avez des questions, des préoccupations ou n’importe quel type de commentaires relatif à l’aide médico-psychologique, merci de m’en faire part dans la zone réservée ci-dessous à cet effet.

 |  Frédéric Arminot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut