Ostéopathie: Définitions et champ application de ce soin para-médical

Ostéopathie - Intérêts - Modalités

Autant le savoir tout de suite, j’aime beaucoup l’ostéopathie. Depuis la fin de mes problèmes personnels, je recours souvent à l’ostéopathie. A plus forte raison à la suite des divers accidents de moto.

Ceci étant écrit, d’aucuns s’étonnent que je parle d’ostéopathie dans un blog ayant pour vocation de vous apporter de la valeur ajoutée à propos de problèmes d’angoisse, d’anxiété, de phobie, de toc, ou encore de dépression. Or, il y a effectivement un lien entre cette technique de thérapie corporelle, et le traitement des problèmes cités précédemment. Quand l’émotion est présente, le corps s’exprime. Et ce n’est pas sans conséquences. L’ostéopathie traite ces conséquences. Et c’est un excellent moyen de retrouver l’équilibre corps – esprit.

Mais qu’entend-on par ostéopathie? L’ostéopathie est une branche de la médecine fondée en 1874 par Andrew Taylor Still, un médecin américain. L’ostéopathie a fait son apparition en Europe, à Londres, en 1917, et en France en 1960. Il a tout de même fallu attendre 1990 pour qu’elle soit légalisée en Angleterre, et les années 2000 avant qu’elle le soit en France.

Définition de l’ostéopathie

L’ostéopathie est une médecine manuelle qui s’intéresse aux troubles fonctionnels du corps humain. Elle repose sur 4 principes:

  • 1 – La structure gouverne la fonction

Cela signifie que toutes les fonctions du corps sont reliées à la structure musculaire et osseuse. La formation de l’ostéopathe repose donc en grande partie sur la connaissance des os. Et aussi des articulations, des organes, des viscères, et des muscles.

  • 2 – L’unité fonctionnelle du corps

Si un seul organe est défaillant dans le corps humain, toute la structure est touchée. L’ostéopathe n’ausculte donc pas seulement la partie douloureuse. Il ausculte l’ensemble du corps. Il fait passer à son patient un examen complet. Lequel consiste essentiellement à faire des palpations sur le corps. Ceci afin identifier les différents dysfonctionnements pour rétablir l’équilibre.

  • 3 – Le rôle des artères est absolu

Une bonne irrigation du corps est la solution contre les problèmes de congestion et de dégénérescence cellulaire.

  • 4 – L’autorégulation

Ostéopathie et relation au corps

Qui de la relation à votre corps. En quoi l'ostéoptahie peut-elle vous aider?

Ostéopathie et relation au corps

Le corps a la capacité de générer les substances nécessaires pour se soigner lui-même.

L’ostéopathe se sert uniquement de ses mains pour soulager son patient. Pour cela, il effectue quatre types de manipulations:
.
.

  • A – Les manipulations fonctionnelles. Il s’agit de palper les tissus de sorte à provoquer une détente suffisante pour permettre aux lésions internes de se soigner elles-mêmes.
  • B – Les interventions viscérales.  Elles ont pour objectif de redonner de la vitalité au foie, à la rate, aux intestins, etc
  • C – Les techniques structurelles. Ce sont des pressions exercées sur certaines parties du corps par l’ostéopathe pour libérer les points de blocage.
  • D – Les manipulations crâniennes. Elles sont plus délicates et plus fines. Elles permettent d’agir sur les os du crâne afin de lui redonner une souplesse totale. Ces manipulations sont essentiellement effectuées pour les enfants au cours des premiers mois. L’objectif est de corriger les séquelles d’un accouchement compliqué sur la structure du crâne.

Les champs d’application de l’ostéopathie

Les soins de l’ostéopathe s’adressent aux enfants. Et aussi aux adultes, aux femmes enceintes, et aux personnes du troisième âge. Ils permettent de soulager les problèmes de santé liés au système:

  • Digestif. Constipation. Diarrhée. Ballonnements. Régurgitations. Gastralgie. Dyspepsies. Reflux gastro-œsophagien. Pose d’organe.
  • Locomoteur.  Entorses. Tendinites. Douleurs articulaires. Lombalgies. Cervicalgies. Corsalgie. Lumbagos. Maux de tête d’origine mécanique. Névralgie. Accidents musculaires. Etc.
  • Neurologique. Sciatique. Cruralgie. Névralgie faciale. Neuropathie.
  • NeurovégétatifStress. Angoisse. Anxiété. Oppression. Dépression. Trouble du sommeil. Irritabilité
  • ORL et respiratoire. Prévention des bronchites, des sinusites, et des otites répétitives. Vertiges fonctionnels. Dysphrénie fonctionnelle. Acouphènes. Céphalées. Migraines.
  • Uro-génital. Règles douloureuses. Suivi de grossesse. Suivi post-partum. Douleurs au cours des rapports. Règles douloureuses.
  • Circulatoire. Rétention d’eau. Hémorroïdes. Œdèmes. Jambes lourdes. Congestions veineuses.

Pour les enfants, il s’agit généralement de troubles du sommeil, d’agitation. Et aussi de régurgitations, de coliques ou de plagiocéphalies. Le tout au cours des premières semaines qui suivent la naissance. L’ostéopathe intervient également au cours de la croissance, comme à l’adolescence. Il traite les problèmes de scoliose, de cyphose, de pied bot, de torticolis congénital, etc.

Cette médecine manuelle est également utile pour un suivi postopératoire. Notamment dans les cas de thoracotomie et laparotomie. L’ostéopathie peut être utilisée pour guérir ses différentes maladies. Mais, également, pour les prévenir.

Ostéopathie et coaching comportemental

L’ostéopathie fait l’objet de vives critiques quant à son efficacité et à ses méthodes. Les critiques émises s’appuient sur le fait qu’elle ne prend en compte que l’aspect physique des affections. Et ce alors que chaque affection a également un aspect psychique.

Dans le cadre du traitement des troubles neurovégétatifs comme le stress, l’anxiété et la dépression, l’approche comportementale couplée à une prise en charge de type ostéopathie permet d’obtenir d’excellents résultats. Le coaching comportemental repose sur un certain nombre de techniques d’interventions, dont 5 d’entre elles sont particulièrement efficientes.

Ostéopathie: Identification des pensées

Ce sont les tous premiers temps du travail thérapeutique. Il vous aide à identifier les schémas de pensées problématiques qui sont à la base de vos troubles psychiques. Partant, de vos problèmes physiques. Cette phase initiale de votre travail thérapeutique s’appelle la contextualisation. C’est une phase extrêmement importante.

Ostéopathie: Restructuration cognitive

Comment restructurer ses pensées et ses actions grâce à l'osptéopathie

Restructurer ses pensées et ses actions

Cette phase thérapeutique consiste à corriger vos schémas de pensées négatifs. Puis, progressivement et naturellement, à les remplacer par des pensées plus adaptées à la réalité. Par exemple, ce n’est pas parce que vous avez un petit problème le matin que toute votre journée est gâchée. La restructuration cognitive est très utile. Elle permet d’avoir des pensées objectives, voire positives, au quotidien.

Ostéopathie: Exercices paradoxaux

Le plus souvent, il vous est proposé de vous exposer à ce que vous vivez comme un problème. Je préfère vous le dire, en termes de respect de vous même, c’est une hérésie! Ce serait comme de vous contraindre à vous livrer à des pratiques – qu’elles qu’elles soient – qui vous révulsent.

Il existe un moyen bien plus simple et respectueux qui vous aide à faire preuve d’objectivité. Ceci afin de reprendre confiance en vous. A reconditionner votre autonomie. Vous utilisez une technique mentale dite paradoxale. Cette technique donne des résultats extra ordinaires. C’est d’ailleurs l’un des multiples exercices intégré au Programme ARtUS.

Pour prendre connaissance du dudit programme thérapeutique en ligne, je vous invite à en regarder la vidéo de présentation. Pour ce faire, cliquez sur le lien rouge en bas du présent article.

Ostéopathie: Activation comportementale

Ici, il s’agit d’apprendre de nouveaux comportements. Dès lors, vous fixer de nouveaux objectifs plus en rapport avec votre réalité comme votre vision des choses. Par exemple:

  • Maximiser vos activités plaisantes pour générer plus de plaisir, et donc un bien être physique
  • Augmenter la sensation d’accomplissement et de compétence par une implication choisie dans plusieurs domaines qui vous intéressent
  • Séquencer vos tâches importantes en mini-tâches pour une plus grande efficacité
  • Et bien d’autres choses encore qui soient conformes à vos choix. Comme à vos attentes. Lesquels vous envoient de vous une image positive

Afin de partager votre expérience de l’ostéopathie, ou exprimer votre avis sur cet article, je vous invite à utiliser le formulaire de commentaires ci-dessous.

 |  Frédéric Arminot

Comment reprendre le contrôle de votre vie facilement et rapidement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut