Angoisse du soir: Peur de dormir, ou peur de la nuit, comment faire

Angoisse du soir et troubles du sommeil

Il y a peu, l’un de mes amis me téléphone à une heure indue (minuit 45) parce qu’il est angoissé et souffre de troubles du sommeil. Peu coutumier du fait, il ne sait ps si cette angoisse du soir est liée à ses problèmes d’endormissement, ou l’inverse. La question se pose pour lui de savoir s’il ne souffre pas aussi d’angoisses nocturnes qui justifient ses difficultés à s’endormir.

Mon ami, Jacques, confronté à l’angoisse de la nuit, a peur de faire une crise d’angoisse. Que de problème pour un seul homme. Problèmes qui sont un seul et même problème. L’angoisse du soir qui a pour conséquences les troubles du sommeil. L’inverse vaut aussi.

Pour la petite histoire, au-delà de mes compétences de coach comportemental, j’ai longtemps souffert d’angoisse du soir et de troubles du sommeil. J’ai eu ma dose de médicaments. Ils m’ont permis de traiter l’angoisse du soir de façon ponctuelle. Mais pas de traiter l’angoisse de fond, cette anxiété qui m’a habité si longtemps.

C’est parce-que je sais combien c’est pénible que je souhaite aider mon ami. Avec lui, nous balayons les symptômes de l’angoisse du soir. Je lui indique quelques exercices à réaliser pour ne plus souffrir d’angoisse du soir et de troubles du sommeil. Jusqu’à plus ample informé, il a pu dormir d’un sommeil réparateur puisque je n’ai pas eu de ses nouvelles par la suite.

Je vous propose de découvrir comment Jacques a retrouvé le sommeil et, ainsi, apaisé son angoisse du soir. Et, par extension, comment il s’est évité une attaque de panique.

Quand on est victime d’angoisses, de crise d’angoisse ou d’anxiété, il est on ne peut plus cohérent d’être victime d’angoisse du soir. Le soir s’apparente à la nuit, au vide, au noir, au rien, au néant.

Les symptômes de l’angoisse du soir

La plupart du temps, les personnes victimes d’angoisse du soir font tout pour se rassurer. En règle générale, cela aggrave ce qu’il cherche à combattre!

Définition d'une angoisse du soir

Angoisses du soir – Définition

Tout commence vers la fin de l’après-midi, en début de soirée. La journée touche à sa fin. Vous avez vaillamment lutté contre vos angoisses dans la journée. Vous appréciez de pouvoir rentrer chez vous. C’est là que vous êtes en sécurité.

A ceci près que, de façon un peu sourde, vous commencez à avoir peur de la façon dont votre soirée va se dérouler. A un moment ou à un autre, il va vous falloir affronter d’autres réalités dont celle de votre endormissement. Vous commencez à redouter l’angoisse du soir.

Vous commencez à ressentir la peur. Non sans crainte, vous pensez à la façon dont votre soirée et votre nuit vont se dérouler. Vous imaginez quelque chose dont vous ne savez rien. Y pensez de façon d’autant plus angoissante que ce n’est pas la première nuit que vous redoutez cette fameuse angoisse du soir.

Vous y pensez et redoutez ce moment d’autant plus que, la nuit précédente, vous avez été victime d’une attaque de panique. Ce fut si violent qu’il a été nécessaire que vous preniez du Xanax® (anxiolytique) pour vous calmer.

Vous essayez de vous donner bonne contenance. Essayez de contrôler vos ruminations, et autres pensées obsessionnelles. Mais les symptômes sont bien présents. De plus en plus présents. Ainsi, vous égrenez la liste des symptômes de l’angoisse du soir:

  • Boule à l’estomac
  • Irritabilité
  • Peur irraisonnée
  • Perte de contrôle de ses émotions
  • Perte de contrôle de soi
  • Irritabilité
  • Difficultés à déglutir (avaler sa salive)
  • Impatience
  • Agressivité
  • Peur d’avoir peur
  • Peur de perdre le contrôle
  • Tristesse
  • Colère
  • Sentiment d’impuissance
  • Ressentiment

Les causes de l’angoisse du soir

Autant de symptômes de l’angoisse du soir que mon ami Jacques me précise et me décrit. Une fois fait, je lui ai demande en quoi ressentir l’angoisse du soir est un problème pour lui. En quoi le fait d’éventuellement souffrir d’insomnies est aussi un problème.

La réponse ne se fait pas attendre. Tout cela est un problème car ce n’est pas la première fois. Ce que Jacques me répond alors m’évoque mes propres troubles anxieux. Mon ami craint les conséquences de cette angoisse du soir. C’est à dire qu’il ne puisse ni s’endormir, et encore moins dormir.

In fine, Jacques souffre donc d’une angoisse du soir liée à une angoisse plus globale. Accumulation émotionnelle dont je conviens qu’elle est pénible. Mon ami m’explique avec forces détails, et non sans un certain agacement, ce qu’il essaie de faire pour résoudre son problème d’angoisse du soir.

Il essaye de se calmer en pratiquant un exercice de méditation et de respiration. Puis, devant l’absence de résultat, prend un médicament (faiblement dosé). Enfin, il entreprend de faire des recherches sur le web à propos de l’angoisse du soir. Ce qui avait achève de le rendre encore plus nerveux.

La compagne de mon ami exprime un certain agacement devant les problèmes de son mari. Lequel en conçoit de la colère. Puis de la honte et de la culpabilité? Et ce qui doit se passer, arrive

La conversation finit en conflit. Chacun est ennuyé de ne pouvoir aider ou rassurer l’autre. Partant, de refuser de lâcher prise et d’accepter son impuissance par rapport à cette angoisse du soir.

Il commence à être bien tard. Jacques et moi avons fait le tour du problème grâce à l’approche systémique de Palo Alto.

Angoisse du soir: Les troubles du sommeil

Reste maintenant à envisager une solution ponctuelle voire durable à ce problème d’angoisse du soir. Lequel s’aggrave du fait des troubles de l’endormissement.

J’en profite pour vous écrire que s’il est un problème que vous devez absolument régler, pour votre propre équilibre et votre bien-être, c’est celui de vos troubles du sommeil. Au regard du rôle réparateur que le sommeil joue dans votre vie, votre sommeil ne doit souffrir d’aucune atteinte.

Le trouble du sommeil est une affection qui, à priori, semble banale. Mais, progressivement, cela peut vous conduire à une incapacité à mener normalement vos activités.

Identifier et comprendre les causes de vos troubles du sommeil peut, dans certains cas, vous aider à les combattre efficacement. Dans d’autres, il vous faut nécessairement l’aide d’un spécialiste. Je vous invite donc à lire cet article jusqu’au bout. Ainsi, vous en apprenez davantage sur les trouble du sommeil, et savez comment faire pour éliminer ces troubles.

Angoisse du soir: Les différents types d’insomnies

Pour ce qui concerne les causes liées à l’hygiène de vie, on cite l’horaire de travail (travail de nuit, travail posté). La vie nocturne festive. Le décalage horaire. Une activité physique trop intense. Une alimentation trop riche. La consommation d’excitants. Ou, plus généralement ,de substances psycho actives (alcool, stupéfiant). Et j’oublie… es médicaments (hypnotiques, psychotropes).

Si vous souffrez d’un trouble du sommeil dont je ne cite pas les causes, il peut s’agir de troubles qui ne sont pas médicalement expliqués. Dans toutes les tentatives d’explications, les médecins s’entendent à soupçonner des dysfonctionnements du système nerveux.

Les cas les plus concernés sont ceux des insomnies primaires. Somnambulisme. Narcolepsie. Terreurs nocturnes. Angoisses nocturnes.

L’insomnie primaire est un trouble dont l’origine est inconnue. Ce qui n’est pas le cas du somnambulisme. Les crises de somnambulisme proviennent de facteurs génétiques héréditaires. Mais aussi, d’un stress. D’un traumatisme émotionnel. Ou encore de migraines (prédominance chez les femmes), ou encore de maladies:

Angoisse du soir: Autres types d’insomnies

L’un des autres troubles du sommeil dont l’origine n’est pas encore identifiée, c’est la narcolepsie. Elle est connue pour être une maladie touchant le système nerveux. Son mécanisme reste encore un mystère. La narcolepsie serait d’origine génétique. Cependant, d’autres causes pourraient la déclencher. Le stress. Un traumatisme. Une dépression. Un choc émotionnel.

Terminons avec la terreur nocturne. Même si elle est mal comprise, elle trouve son origine dans un dysfonctionnement du système nerveux. Il s’agit d’un développement incomplet du sommeil. Il faut par ailleurs y ajouter des causes d’ordre médical (maladie infectieuse), et psychologique (problème familial, travail).

Une solution simple, et efficace à l'angoisse du soir

Angoisse du soir: Les causes possibles des troubles du sommeil

On nomme troubles du sommeil, ou angoisses nocturnes, tout phénomène qui affecte votre sommeil. Soit dans sa qualité même. Soit dans sa quantité. Partant, des troubles qui vous empêchent de jouir des bienfaits d’un sommeil “normal”, au sens réparateur et récupérateur du terme.

Avant d’explorer les causes de vos troubles du sommeil , il convient de mentionner qu’il en existe généralement trois sortes:

D’une manière générale, ces affections, vecteurs de troubles du sommeil, peuvent être:

  • Psychiatrique
  • Psychologique
  • Physiologique
  • Liées à l’environnement
  • Liées à l’hygiène de vie

On dit qu’un trouble du sommeil a des causes psychologique, voire psychiatrique, si son origine relève d’un stress post-traumatique. Et aussi d’un choc émotionnel, ou d’un trouble de l’humeur (dépression, anxiété).

Les causes physiologiques des troubles du sommeil sont, entre autres, les maladies d’origine:

  • Virale
  • Neurologique
  • Génétique

ou liées à l’un des problèmes ci-après:

  • Cancer
  • Épilepsie
  • Fièvre
  • Migraine
  • Dette de sommeil
  • Fatigue chronique
  • Apnée du sommeil

Les apnées, et les ronflements, sont causés par l’affaissement des parois de la gorge. Une langue trop lourde et/ou trop grosse. Le relâchement de la langue vers l’arrière de la gorge. Un problème de surpoids. Une congestion nasale.

Lorsque les troubles du sommeil sont liés à l’environnement, les causes peuvent en être le bruit. Je pense au ronflement du conjoint. A un appartement mal isolé. Au stress quotidien (famille, travail). A une literie en mauvais état.

Angoisse du soir: Quelques petits conseils

Ci-dessous, vous trouverez quelques conseils pratiques pour en finir avec angoisse du soir et troubles du sommeil. Il est vrai que certains des dits troubles échappent aux traitements simples que préconisent certains professionnels. Il en va ainsi des troubles ayant des origines psychologique, et psychiatrique.

En pareille situation, la meilleure solution est de vous référer à un spécialiste des thérapies brèves comme l’approche comportementale (voir vidéo plus bas). En revanche, si votre trouble du sommeil est de source physiologique, et/ou lié à l’environnement ou à l’hygiène de vie, appropriez-vous ces conseils, et mettez-vous au travail! C’est la garantie de nuits plus reposantes, et des sommeils bien plus réparateurs.

Angoisse du soir: Pratiquer une activité sportive

Ceux qui font du sport dorment mieux! (ceci bien que je trouve la pratique d’un sport dangereuse puisque vous pouvez vous blesser… Oups!). Il est de notoriété publique que l’activité sportive nourrit le corps, et rafraîchit l’âme. Le sport vous procure une certaine estime de soi. Pour certaines personnes, ils éprouvent la sensation de vivre, et d’être important. Une heure d’activité sportive par semaine suffit à revigorer votre corps. Comme à vous fatiguer pour vous procurer un sommeil réparateur.

Angoisse du soir: Dormir à des heures régulières

Votre corps aime la discipline! Le langage qu’il comprend est celui de l’habitude. D’une certaine routine qui le sécurise. Tant que cela dépend de vous, essayez de dormir à des heures régulières. Cela amène votre horloge interne à une certaine stabilité. Et vous offre une jouissance pleine et entière de vos nuits.

Votre lit doit être de bonne facture. Et en bon état. Vous devez en être fier(e). Avoir envie d’y dormir. Ayez un matelas, et des oreillers, qui vous soient doux et accueillants.

Votre chambre doit être propre. Bien aérée. Bien rangée. Elle ne doit pas vous rappeler le stress de la journée. Ou certains défis stressants. Évitez d’y mettre des affaires qui peuvent évoquer des choses, ou des situations, dont la ré évocation risque de vous stresser. Ou de vous faire réfléchir.

Angoisse du soir: Dîner tôt et léger

Manger tard donne du travail à votre organisme. Manger tard le soir altère votre repos. C’est pire quand vous mangez lourd. Je vous suggère de manger léger. Et, surtout, de ne pas mangez après 20H. Un plat riche en fibres alimentaires est important à ce moment-là. Autant que faire se peut, mangez plus souvent des fruits au dîner.

Angoisse du soir: Éviter télévision et ordinateur

La télévision peut contribuer à augmenter votre stress. Ou à dégrader votre humeur. Elle peut vous soumettre à des sensations fortes. Elle peut vous accrocher, et vous retenir plus longtemps. Si vous êtes à 1 ou 2 heures d’aller au lit, mieux vaut l’éviter. L’ordinateur joue pratiquement le même rôle. Évitez d’y passer trop de temps dans les 2 heures qui précèdent votre coucher.

Quand vous projetez de dormir, à plus forte raison dans votre lit, le pire des compagnons, c’est votre smartphone. Quand vous envisagez d’aller vous coucher, laissez votre smartphone dans une autre pièce que celle de votre chambre à coucher. En plus d’être technologiquement nocif pour votre santé, la présence de votre smartphone à vos côtés peut vous distraire, et retarder, voire altérer, sérieusement le moment de votre endormissement.

Angoisse du soir: Relaxation et visualisation

Agissez de sorte à ce que votre chambre soit une pièce très calme et saine. Avant de vous allonger, prenez le temps de vous asseoir au bord de votre lit. Ensuite, allongez vos jambes devant vous. Puis, fermez vos yeux, et respirez profondément. Pensez à un moment où vous étiez au repos. Sans stress. Rempli(e) de joie et de bonheur. Souriez. Respirez tranquillement. Sentez la paix en vous.

Pensez à votre avenir. A vos rêves. Imaginez la joie, le bonheur, la paix auxquels vous aspirez. Imaginez ces images en ayant les yeux fermés. Visualisez. Remplissez-vous de la satisfaction que cela vous procure. Prenez le temps de retrouver le calme total. Enfin, allongez vous. Ensuite, je vous suggère de lire.

La lecture régénère. La lecture vous transporte dans l’imaginaire. Cette gymnastique est psychologiquement très saine. Pour autant, ne lisez pas n’importe quoi! En arrêtant vos choix de lecture, pensez à ce qui peut vous changer les idées. Vous éloigner des moments stressants de la journée. Pensez à ce qui vous rapproche d’un environnement apaisant. Un endroit fait de quiétude et de bonheur. Vous pouvez aussi lire des récits plus dramatiques, mais évitez de le faire le soir.

Pensez aussi à écouter de la musique douce. Inspirée et inspirante. Les bibliothèques musicales vous offrent pléthore de choix. Du coup, pour être cohérent avec ce que je viens de vous suggérer, évitez d’écouter “Billion Dollar Babies” d’Alice Cooper à une heure avancée… J’écoutais cette musique quand j’avais 20 ans.

Traitement naturel de l’angoisse du soir

Si vous souffrez de troubles du sommeil en lien avec l’angoisse du soir, évitez les somnifères. Si vous pouvez ne jamais y avoir recours, c’est mieux pour vous. Pensez plutôt à des produits naturels. Donc, pensez aux plantes. Ces dons de la nature vous offrent généreusement leurs vertus.

Voici une liste non exhaustive, et sans détails, de plantes utiles, et dont l’infusion est efficace pour traiter l’angoisse du soir et les troubles du sommeil:

  • Tilleul
  • Camomille
  • Fleur d’oranger
  • Valériane
  • Lavande
  • Houblon
  • Verveine
Comment traiter l’angoisse du soir

Comme vous l’aurez déjà lu dans ce blog, angoisse du soir, ou angoisse d’un autre type, il est stérile d’essayer de vous convaincre que tout va bien aller. Je ne le dirais jamais assez. Ni ne l’écrirais jamais suffisamment. Plus vous réagissez en voulant contrôler votre problème, plus votre cerveau réagit en aggravant vos symptômes. Et plus l’angoisse du soir ou les troubles du sommeil sont importantes.

Dans le cadre de l’approche comportementale, que ce soit au profit du traitement de l’angoisse du soir, il existe quelques exercices thérapeutiques qui ont fait leurs preuves. Ces exercices sont intégrés au programme comportemental en ligne que je mets à votre disposition.

Comment traiter l'angoisse du soir de façon efficace

| Frédéric Arminot

Comment reprendre le contrôle de votre vie facilement et rapidement

10 Commentaires: “Angoisse du soir: Peur de dormir, ou peur de la nuit, comment faire”

  1. Bonjour Lisa,

    Il est tout à fait possible d’éliminer totalement les crises d’angoisses, qu’elles soient nocturnes ou pas. Pour ce faire, il existe des stratégies comportementales qu’il suffit de suivre. L’idée générale est de débloquer une réaction émotionnelle qui, comme vous l’écrivez vous même, “assombrit votre vie”. De fait, vous pouvez aisément trouver des solutions pour vous endormir facilement, et ne plus risquer de crises d’angoisses nocturnes.

    Si vous le souhaitez, vous pouvez bénéficier d’une consultation de diagnostic et ainsi, profiter de solution adaptées à votre cas. Pour bénéficier de cette consultation, il vous suffit de cliquer sur ce lien: Consultation Diagnostic

    J’espère avoir répondu à votre question. Bien à vous.

  2. Lisa dit :

    Bonjour
    Il y a un peu plus d’un an j’ai fait de l’anémie.. Une fois ce problème de santé résolu j’ai commencé à avoir des crises d’angoisse de façon inexpliquée.. Mais je pense que je me torture l’esprit inconsciemment et que j’ai développé une peur maladive de retomber un jour malade.. J’ai alors pris sur prescription des anxiolytiques à faible dosage. Durant plusieurs mois cela m’a permis de me sentir mieux et de diminuer ces crises.. Me sentant “mieux” j’ai arrêter les médicaments de façon progressive, simplement parce que je pensais que j’allais devenir dépendante de ces médicaments. Plusieurs mois ont passé et je ne ressentais rien de particulier jusqu’à ce mois de janvier où j’ai recommencé à avoir des crises, principalement nocturnes. Les crises sont assez aléatoires mais j’en compte au moins une par semaine.. J’ai peur d’aller me coucher ne sachant pas si je vais pouvoir dormir en 15 minutes ou 3 heures.. Depuis une semaine j’ai recommencé mon précédent traitement très faiblement dosé, pas trop de changement pour l’instant puisqu’il faut attendre plusieurs semaines selon le médecin. Ce soir en écrivant je venais de refaire une grosse crise d’angoisse qui avait pris pas loin de trois heures avant de s’estomper.. Comme se rassurer ne sert à rien je vais essayer les exercices pour voir si il y a un effet positif sur moi. Néanmoins est il possible que les crises d’angoisse disparaissent définitivement ? Ou restent elles toujours dans un coins de notre esprit prêtes à surgir? Car même si cela ne fait même pas une année que je les subis j’ai l’impression qu’elles ont déjà assombris ma vie..

  3. Bonjour Claude,

    Ce que vous évoquez est le principe même de ce qui crée l’angoisse, c’est à dire vouloir contrôler quelque chose dont on ne sait rien. Merci de votre commentaire. je vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d’année, à vous comme à tous les Canadiens.

    Frédéric

  4. Claude dit :

    Merci pour votre excellent billet et j’ajouterais un point à votre texte. Si notre esprit créé l’angoisse ou l’anxiété nocturne, a-t-il aussi le pouvoir de créer son contraire, lorsqu’il est détendu par une solution thérapeutique ? Des crises ou des attaques d’anxiété nocturne peuvent vraiment perturber votre vie quotidienne et rendre votre sommeil très désagréable. Mais si vous ne faites rien à ce sujet, alors votre anxiété nocturne pourrait se changer à un problème chronique et beaucoup plus grave.

    L’anxiété nocturne est une conséquence que nous créons sans nous en rendre compte, en cherchant à mettre l’importance de notre vie sur les résultats et alors nous avons des attentes qui créent ces angoisses.

  5. Bonjour,

    Il se peut que vous n’ayez pas identifié de façon objective ce qui pourrait motiver toutes ces douleurs lesquelles semblent être des symptômes d’angoisse. Le fait que cela ait lieu le soir n’est pas innocent. Maintenant, je ne peux pas infirmer ou confirmer qu’il s’agisse d’angoisses ou de problèmes de santé. Sans doute y a t’il un problème caché, voire bien caché…

    Pour en savoir plus à ce propos, je vous invite à vous inscrire pour bénéficier d’un diagnostic gratuit: https://fredericarminot.com/diagnostic/

    J’espère avoir répondu à votre question. Bien à vous.

    Frédéric

  6. ju dit :

    Bonjour, d’après mon docteur je ferais des crises d angoisses.mes symptôme sont difficulté à inspiré,douleur pulmonaire,avec une sensation que j’ai du mal,à respirer même par mon nez,fourmillements au mains, jamb, bra, tremblements intense dans les jambes.vu tous mes différents symptômes et vu l’intensité qu’ils peuvent avoir,j’avoue être septique sur la cause de l’angoisse,surtout que j’ai ce genre de problème surtout le soir et quand j’ai ce genre de problème, je suis pas forcément dans un état de stress on va dire.après j’ai des problèmes personnels c’est vrai,comme tous le monde je pense,mais j’ai appris à y faire abstraction on va dire.vous en pensez quoi,crise d angoisse ou problème de santé ?

  7. Bonjour,

    Pour accéder aux vidéos liées à l’exercice du pire, il vous suffit de vous rendre sur la Page Boutique, dans la catégorie Vidéos. C’est dans ce coffret de 3 vidéos que vous accèderez à l’exercice du pire comme à d’autres exercices d’ailleurs.

    J’espère avoir répondu à votre question. Merci de votre intérêt.
    Bien cordialement. Frédéric.

  8. starita dit :

    Je suis interrese par les videos sur l’exercice du pire

  9. Bonjour,

    Au terme de chaque article de ce Blog comme dans la colonne de droite de ce même Blog, vous trouverez un formulaire qu’il vous suffit de compléter pour accéder gratuitement aux trois vidéos.

    J’espère avoir répondu à votre attente. N’hésitez pas à me recontacter en cas de besoin.

    Bien à vous.

    Frédéric Arminot

  10. Dehondt dit :

    bonjour
    j’aimerai voir les 3 videos sur les exercices de traitement de l’angoisse

    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut